Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 17:57

Christophe GrébertArrêtons cette mascarade
en chassant les nantis de Puteaux
et la mafia Ceccaldi-Raynaud

 

Christophe Grébert, journaliste et blogueur de 43 ans, élu MoDem de la ville de Puteaux et connu pour ses démêlés avec la mafia Ceccaldi-Raynaud est attaqué en justice pour la septième fois par des membres de l'UMP. Pourquoi un tel acharnement ?

Cette fois Christophe Grébert est attaqué pour avoir dénoncé la liste de plusieurs élus UMP qui bénéficient de logement HLM dans la ville de Puteaux, voir son article édifiant : 48,6% des élus UMP de Puteaux habitent des logements sociaux : la liste, résidence par résidence.

 

Selon les propres termes de Christophe Grébert publiés aujourd'hui sur le site Rue89.com : « Ils invoquent l'article 9 du code civil. Autrement dit, ils me reprochent d'avoir violé leur vie privée en révélant qu'ils profitaient d'un logement social. L'un de ces élus est haut fonctionnaire et gagne 8.000 euros par mois. Un autre est directeur financier. D'autres sont dirigeants ou patrons d'entreprises... Ils me réclament chacun 4.000 euros, soit au total 76.000 euros en réparation du préjudice moral ! »

 

En 2004 la municipalité de Puteaux avait déjà porté plainte pour diffamation contre le blogueur citoyen qui avait révélé qu'une employée municipale avait été licenciée pour avoir dénoncé les conditions douteuses d'attribution d'un marché public. Christophe Grébert avait été relaxé en mars 2006 par la 17è chambre du tribunal correctionnel de Paris puis le 6 juin 2007 devant la 11è chambre de la cour d'appel de Paris qui a confirmé l'appel en se fondant sur la bonne foi du blogueur.

 

La même année les Ceccaldi-Raynaud père et fille étaient condamnés par la 14è chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre pour diffamation homophobe contre Christophe Grébert, pour avoir insinué sur le site officiel de la municipalité que le blogueur avait des "penchants pédophiles" ! Cette condamnation a été suivie d'un appel qui a été confirmée par un arrêt de la cour d'appel de Versailles, le 26 avril 2007.

 

Déjà en 2002, le maire Ceccaldi-Raynaud père avait empêché Christophe Grébert d'assister aux séances du conseil municipal, en plaçant des employés de la mairie devant la porte de l'Hôtel-de-ville qui étaient chargés de lui en interdire l'accès.

 

 

 

 

A noter que le blogueur citoyen est aussi à l'origine d'une pétition demandant à Jean Sarközy de renoncer à la présidence de l'EPAD (Établissement public d'aménagement de la Défense) en 2009. Cette pétition a rassemblé près de 100 000 signatures.

 

Lors des élections cantonales en mars 2011, alors que Christophe Grébert se trouvait opposé à Vincent Franchi , le fils de la député-maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud et petits-fils de Charles Ceccaldi-Raynaud, conseiller général sortant, celui-ci atteint du même syndrome familial attaque le blogueur pour avoir "twitté" le jour du scrutin. Comme pour les précédentes plaintes les juges donneront raison une nouvelle fois à Christophe Grébert, voir l'extrait du jugement ici.

 

Que tous les citoyens qui patientent en vain depuis des années pour obtenir un logement social se souviennent des témoignages de Christophe Grébert lorqu'ils se retrouveront devant les urnes le 22 avril.

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/426556NoSarkoDay.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article

commentaires

Serge des bois 21/03/2012 11:08


Salut Papy,


Lorsque on laisse les élus sans aucun contrôle, les risques de corruption ne sont jamais très loin. Concernant le fait que des conseillers municipaux bénéficient de HLM n'a rien en soi de
scandaleux, au contraire, ils sont ainsi au contact direct de ceux qui les élisent. Là où il y a problème c'est en fonction de leurs revenus, et surtout du fait du sous équipement chronique
en logements sociaux. S'il y en avait en nombre suffisant, je suis personnellement tout à fait pour que les élus habitent dans les conditions de leur mandat (avec un surloyer s'ils gagnent plus
que les barèmes). Par exemple, dans ma jeunesse (oui au siècle dernier...) nous avions dans notre cité HLM du 19ème arrondissement de Paris, des conseillers municipaux et, entre autres, un
certain Paul LAURENT, (le père de l'autre) dont nous gardions, à une époque, l'escalier contre une attaque de l'OAS ...


Pour ta dernière remarque sur les partis concernés par les affaires, tiens, je te mets au défi de citer 5 élus PC condamnés dans des affaires de corruption    


Donc, attention au "tous pourris", il ne sert que l'extrême droite dont, par contre, beaucoup d'élus et non des moindres (ancien maire de Toulon entre autres) ont eu droit au passage par la case
"tribunaux".


Je sais bien que pour toi il n'y a pas d'amalgame et que tu es plus que moi au fait de ces problèmes, mais il me semble important de le préciser pour ceux, de plus en plus nombreux si j'ai bien
compris, qui viennent sur ton blog. C'est la rançon de la gloire, camarade  


Amitiés fraternelles


 

Papy Mouzeot 21/03/2012 18:13



Bonjour Serge,


 


Je pense sincèrement que le rôle des élus est de se mettre au service des concitoyens et non l'inverse. Les adjoints du maire (qui sont rémunérés pour leur fonction en plus de leur revenus
personnels) ne devraient pas bénéficier de tels privilèges, ni même les hauts fonctionnaires. Les logements sociaux comme les HLM sont à réserver en priorité aux personnes à revenus modestes
voire en situation difficile tel que cela avait été définit par la loi Quillot de 1982. A Puteaux on est bien loin de ces conditions d'attribution ! En France ce sont des centaines de milliers de
familles aux faibles ressources qui restent sur le carreaux et se font exploiter par des marchands de sommeil alors que des élus et hauts fonctionnaires bénéficient d'avantages princiers.


Voilà une réalité qui devrait intégrer le programme du Fdg : l'abolition des privilège !


 


Nous n'avons pas d'accès aux statistiques qui se rapportent à la corruption des partis politiques pour la simple raison qu'il n'en existe pas et pour cause ! Voilà encore une idée qu'il faudrait
soumettre au candidat FdG. Je crois que c'est lui qui a déclaré l'inégibilité à vie contre tout élu comdamné pour la la justice dans ses propositions. Corrige moi si je fais erreur.


Les français doivent-ils voter pour des malfrats ou des élus honnêtes ?


Je dis ne pas qu'ils sont tous pourris, au contraire, je mets en avants les deux parts les plus corrompus de la scène politique française. Tu sais autant que moi que les communistes lors qu'ils
sont condamnés c'est pour justement leurs opinions politiques. Combien ont été condamnés à mort pendant la seconde guerre mondiale simplement parce qu'ils étaient communistes ? Et tant que nous
sommes à parler aussi du 50ème anniversaire des accords d'Évian pour quelle raison le nom de Fernand Iveton n'est pas cité ? La France aurait-elle honte d'avoir fait guillottiner cet ouvrier
communiste en 57 ?


Il me semble que le ministre de la justice de l'époque était un certain François Mitterrand (à vérifier).


 


Pour en revenir au sujet principal qui concerne le harcèlement dont est victime de Christophe Grébert j'ai appris qu'un comité de soutien avait été lancé. Je vais tâcher d'en savoir plus et vous
donner plus d'information.


 


Fraternellement,
Le Papy


 


 


 


 



caroleone 20/03/2012 16:43


C'est très courageux ce que fait Christophe, d'où l'utilité des blogs qui est indéniable. Quelles épines on met dans les pieds de tous ses ripoux !!


C'est une ville immonde puteaux quand j'y pense, autant d'abus, c'est incroyable !!


Je suis tranquille de mon côté, mon rôle de conseillère municipale ne m'a apporté aucun avantage (bon, c'est vrai que je ne demande rien non plus).....et c'est à peine si j'ai eu droit à des
petits mots sympathiques à propos de mes problèmes de santé !!


Tout ceci ne dore pas le blason des élus mais ils ne sont pas tous privilégiés heureusement .


Bises et merci pour la découverte, je souhaite bon courage à ce blogueur, et s'il y a besoin de le soutenir, pas de problème.


 


Caroleone


 

Papy Mouzeot 21/03/2012 06:12



Bonsoir Caroleone,


 


On en revient à cet éternel problème de corruption, peu importe les partis concernés, ils sont tous pareils sur ce plan. J'estime aussi que Christophe Grébert est un citoyen et élu exemplaire car
à la base de cette guerre municipale c'est lui qui a dénoncé les travers du clan Ceccaldi-Raynaud.


Je note quand même que nous constatons dans la presse beaucoup plus d'élus UMP et PS sont concernés par la corruption et nettement moins voire côté PCF, FdG, les Verts (ça vient aussi du fait
qu'ils sont aussi minoritaires dans notre pays).


Je lui ai demandé de me tenir informé sur les suites qu'il souhaite donner à cette nouvelle affaire. Je vous tiendrais donc au courant dès que j'aurais du nouveau.


 


Bizz,
Le Papy



fanfanchatblanc 19/03/2012 22:09


C'est scandaleux.. qu'il est difficile pour un citoyen de lutter contre ces mafias qui osent tout sans scrupule... on se croirait en Italie... Christophe Grébert est vraiment courageux. merci
Papy. Bizz

Papy Mouzeot 20/03/2012 02:27



Bonsoir Fanfan,


 


Je dirais que la ville Puteaux n'est pas mieux lôtie avec le clan Ceccaldi-Raynaud que Marseille avec la famille Guérini et bien d'autres villes françaises où règnent une corruption qui se
transmet de génération et génération.


C'est bien là qu'est le problème de notre démocratie. Son véritable ennemi est la corruption, elle intervient partout à tous les niveaux de notre vie.


 


Bizz,
Le Papy



Adam 19/03/2012 20:59


Excellent Papy .....





.....une petite merveille ! Quel talent!!!


Ce qui serait édifiant ce serait de montrer en plus que leurs conditions de revenus ne justifient pas l'attribution d'un HLM ! 
Ah ces enfants de Puteaux !!!!!


Amicalement

Papy Mouzeot 20/03/2012 02:22



Bonsoir Adam,


 


On peut dire que tu as quasiment assisté à la rédaction en direct de ce sujet.


Quand Christophe Grébert parle d'un élu, haut fonctionnaire, qui gagne environ 8000 euros par mois, il cite le sous-préfet Jean-Marie Ballet (+/- 8500 euros nets / mois). Voilà un bel exemple des
conditions de revenus des bénéficiaires des HLM de Puteaux.


5 adjoints (qui perçoivent une indéminité municipale) vivent en HLM.


11 des 21 conseillers municipaux de la majorité UMP sont actuellement en logement social.


Les noms de ces privilégiés figurent sur le blog de Christophe Grébert.


 


Je suis très étonné que le Canard Enchaîné, en principe très réactif aux dérapages du clan Ceccaldi-Raynaud, n'ait pas déjà diffusé une enquête approfondie sur cette question scandaleuse.


 


La France a vraiment besoin d'un nouveau 1789 !


 


Bonne nuit,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule