Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 14:00

Bonne_Annee_2013.jpg

 

2013, année de la baise !

 

 

Voeux 2013J'ignore ce qu'il en est pour vous, mais je trouve que cette année 2013 ne démarre pas sous les meilleurs auspices. J'en oublierais presque les règles de bienséance qui consistent à présenter ses meilleurs vœux pour la nouvelle année. Pour ce premier billet de l'année 2013 je ne ferais pas preuve d'originalité en sacrifiant à ces éternels vœux de bonheur, de santé et de prospérité. J'aurais souhaité y ajouter la PAIX malheureusement ce sujet n'est déjà plus d'actualité. LE BONHEUR ? Des fois j'ai vraiment des questions à la con...

LA SANTÉ ? Je peux pas vraiment dire non plus que sur ce point l'année 2013 nous laisse augurer de grands espoirs. Notre système d'assurance maladie est tellement grippé que nos dirigeants préfèrent aller fliquer le Mali plutôt que de soigner notre Sécurité sociale. Pas de pognon pour les malades et le personnel soignant mais pour envoyer des Rafales en Afrique, les caisses de l'État se remplissent miraculeusement ! 

Reste la PROSPÉRITÉ...  Voilà bien un mot qui est sorti de notre vocabulaire, au moins pour la majorité d'entre nous, à moins d'être bankster ou trader, et ce ne sont pas les 180 000 chômeurs supplémentaires qui vont venir s'ajouter aux 4 904 900 privés d'emploi existants (DOM-TOM compris car toujours français jusqu'à preuve du contraire) qui vont se réjouir des dernières déclarations de l'UNEDIC, quasiment en situation de dépôt de bilan et qui annonce une augmentation de son déficit de près de 34% pour atteindre une ardoise de 18,6 milliards d’euros d'ici fin 2013. Pour la prospérité, on repassera beaucoup plus tard...

 

Dans ces conditions, à moins d'être aveugle ou totalement hypocrite, ça devient un challenge pour arriver à présenter ses meilleurs vœux de bonheur avec conviction mais ce n'est pas parce que notre avenir s'annonce de plus en plus morose que je renoncerais à vous déclarer TOUS MES VŒUX DE COURAGE POUR AFFRONTER CETTE NOUVELLE ANNÉE. 


 

« L’optimisme c’est aussi de dire qu’il y a de la tristesse dans la vie, du malheur. Dire que tout va bien, que tout va bien se passer, ce n’est pas de l’optimisme, c’est de la bêtise ».
Cédric Klapisch


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Serge des bois 17/01/2013 16:38


Tu sais papy, la "révolution" c'est comme quand tu plantes un chêne : tu travailles pour tes petits enfants ... Alors, quand tu dis que, malgré plusieurs mois de travail acharné, tu ne constates
aucune évolution et que la solidarité est toujours un vain mot, je pense que ton ressenti est un peu faussé par ta situation du moment et par la sinistrose ambiante relayée à loisir par ceux qui
y ont intérêt.


Car la solidarité est encore présente malgré tout chaque jour, petit bout par petit bout, autour de nous, dans notre vie de tous les jours en cotoyant les autres (voisins, collègues, copains,
famille, etc ...).  A la campagne, heureusement, ça existe encore. Ensuite, par le biais des associations qui oeuvrent courageusement chaque jour, contre vents et marées, avec des personnes
formidables et désintéressées. On ne peut les occulter même si on peut regretter que ce ne soit pas du ressort de la "solidarité nationale".


Bien sûr, l'égoïsme est toujours là, mais il a toujours existé et n'y avons-nous pas cédé nous mêmes un jour où l'autre, quand tout allait bien pour nous et qu'on ne prenait pas le temps de
regarder autour de soi ? Mais il faut bien que "jeunesse se passe" et la réflexion d'aujourd'hui n'en n'est que plus intense.


Ne nous laissons pas atteindre par la logique de la "raison du plus fort". On sait bien qu'elle n'est pas la meilleure dans notre conception de la vie sociale, et ce que l'on
instille petit à petit dans l'esprit des gens avec conviction, sincérité et constance finit un jour ou l'autre par porter ses fruits.


Quant à la situation mondiale, on a connu pire en 1940 par exemple ... Où serions-nous aujourd'hui si tout le monde et surtout les progressistes avaient considéré la situation comme indépassable
?


Tu as peut-être l'impression de ne plus être en démocratie et pourtant nous avons encore le droit et le devoir de descendre en masse dans la rue. Simplement, les esprits n'y sont pas encore
prêts, mais personne ne peut dire quand se produira l'étincelle. Regardons en direction de l'Amérique latine, en mesurant le chemin parcouru par ses peuples !  


Mais, avant tout, je pense que le moral est tributaire de la santé et quand tu te sentiras mieux, l'espoir reviendra ...   Et il n'est même pas impossible qu'on se revoie en 2013, ici ou
plus au Sud .  


Amitiés enneigées.


 

Papy Mouzeot 19/01/2013 13:15



Bonjour Serge,


 


Tu as probablement raison quand tu dis que ma vision est quelque peu faussée par la maladie. Il est vrai que la grippe s'adapte elle aussi à cet environnement qui lui est de plus en plus hostile,
du coup elle mute et devient encore plus forte. Cette saloperie ne m'affecte pas que physiquement, elle m'épuise moralement et je n'ai plus la force ni la patience de croire que le monde "il
est tout beau et tout gentil".


Cette grippe aura eu raison de ma patience cependant toutes les atrocités que j'entends autour de moi sont en train de regonfler la hargne du combattant qui est en moi. Je ne veux pas partir sans
avoir la possibilité d'en découdre une dernière fois avec tous nos ennemis.


 


La "révolution" comme tu l'entends je n'y crois plus. Les crimes dont nous sommes tous victimes ont dépassé toutes les limites de l'acceptable et il ne peut y avoir d'issue pacifique. Nous sommes
en guerre mon ami, tu le sais très bien, une guerre cruelle et sans pitié pour les faibles. Le nombre de nos frères et sœurs qui tombent dans le désespoir est grandissant chaque jour. Seule une
révolution sanglante pourra nous libérer du joug capitaliste. Le "pouvoir" appartient au peuple et reviendra à qui de droit selon les lois naturelles de l'humanité. Nous oublions trop facilement
que le pouvoir du peuple donné par le peuple peut être aussi retiré à ceux qui en sont indignes.


La fièvre altère peut-être mes jugements mais pas ma raison. Croire que résister ou préparer le terrain pour les générations à venir est un leurre, voire de la lâcheté, qui permet uniquement de
laisser un peu plus de répit à nos tortionnaires et prolonger nos propres souffrances.


L'heure est au combat, plus à la réflexion ni même à l'espoir que le destin peut être changer par la voie de la démocratie. Tu sais très bien aussi que le "droit" et de "devoir" de descendre en
masse dans la rue n'est qu'une parodie de démocratie car aucune manifestation n'est autorisée sans l'aval d'un préfet et lorsqu'elles sont tolérées elles sont systématiquement encadrées par des
légions de CRS. Est-ce cela la démocratie ?


Notre système "démocratique" est revenu à la monarchie. Les légats ont tout pouvoir de vie et de mort sur le peuple et ils n'hésitent pas à affamer les plus faibles pour asseoir leurs privilèges.


Regarde ce qu'est devenue la cité antique où a prit naissance la démocratie. Le peuple de Grèce est devenu l'esclave de la dictature économique de l'Europe. Les centaines de milliers d'opposants
à cette dictature se font massacrer par la junte anti-émeutes. Voilà ce qui nous attend si nous nous contentons simplement d'espérer un monde meilleur.


 


Alors effectivement quelques pays de l'Amérique Latine font encore de la résistance en suivant cette voie ouverte par Fidel Castro depuis 59. Mais tu sais très bien aussi que ces pays qui
figurent sur la tasklist des capitalistes ordonnée par les sionistes, seront investis dès qu'ils en auront fini avec le Moyen-Orient, avec comme couronnement la prise l'Iran.


 


Quel argument réellement démocratique justifie l'invasion du Mali par notre armée ? Ce gouvernement socialiste ne se conduit-il pas encore comme les autres colonialistes pour servir les intérêts
des puissantes majors qui contrôlent l'énergie ?


 


L'Islam n'est pas synonyme de terrorisme, c'est une religion au même titre que toutes les autres croyances. Notre pays, la France, est un état laïc depuis plus d'un siècle alors quelle légitimité
pouvons-nous accorder à un gouvernement qui nous entraîne dans une guerre de religion ?


Nous savons tous que ce Casus belli est identique à celui que les yankees ont utilisé il y a 10 ans pour envahir l'Irak et s'emparer de leurs richesses naturelles leur permettant ainsi de mieux
contrôler le tarif du baril de pétrole, car n'oublions pas que l'Irak (tout comme la Lybie) était un régulateur du prix de l'or noir donc une menace pour le cartel des pétroliers yankees.
Aujourd'hui nous savons que la chute de l'Irak n'est pas la conséquence de ce qui s'est produit le 11 septembre 2001 mais du fait que Saddam Hussein avait déclaré en 2000 qu'il abandonnait le
pétro-dollar au profit de l'Euro, ce qui aurait précipité la faillite des cartels yankees.


 


Les politiciens ne sont que des bouffons qui passent et trépassent. Les véritables maîtres du monde, eux, sont toujours les mêmes et ils assurent leur hégémonie en toute impunité.


 


Voilà la dure réalité mon ami et je sais que tu la connais. Ça ne sert à rien de se voiler la face, un réél changement ne peut s'obtenir par une voie démocratique tellement le système est
corrompu. Il ne reste qu'une seule alternative...


 


Amitiés sincères et réalistes,
Le Papy... "atchoum" !



PAFSEKLATE 17/01/2013 09:08


VOILà ça c'est du VOEUX


J'aurais pas mieus dit


pas mieus pensé


pas mieusx observé


pas mieux illustré


VDM!!!


NON LENNY/ HARRY POTTERPAS VOLDEMORT!!!


VIE


DE


MERDE


bon je trouve que tes voeux sont supers bien Ficelés


DE LA DERISION mais de la vérité


LA DERISION C'EST MA DROGUE, sinon je crève.


LA DERISION


C'EST LA POLITESSE DU PAUVRE


ALORS MON POTE PAPY


BONNE ANNEE DE LA BAISE ET PORTE TOI BIEN SUR TES CHEMINS


JE TEMBRASSE.


MEILLEURS VOEUX à L'ENSEMBLE DE TA FAMILLE...


PAS ENCORE ASSEZ DE COURAGE POUR ALLER ECRIRE SUR MON BLOG MAIS ça va viendre....


BIZZ@paf LE ROULAEU QUI DECOMPRESSE


 

Papy Mouzeot 18/01/2013 02:00



Bonsoir Paf,


 


Merci pour ta visite qui réchauffe le cœur. Je sais que pour toi cette période de fin d'année a été très difficile. J'ai beaucoup pensé à toi et au courage que tu fournis pour tenir le coup
malgré les nombreuses que tu rencontres.


Cette rage que tu manifestes si souvent te maintient surement en vie. Cet un bel exemple de résistance qui devrait servir d'exemple pour beaucoup d'entre nous.


Oui la dérision est une arme, certainement une de celle que j'utilise le plus souvent pour dénoncer tout ce qui me fout la gerbe.


Mais gueuler tout seul dans son coin ne rime pas à grand chose. Peut-être que les choses évolueront autrement cette année et que je troquerais ma souris contre quelque chose de plus efficace...


 


Bizz,
Le Papy



Serge et Michèle des bois 16/01/2013 18:39


Si la vie était une partie de plaisir, ça se saurait depuis longtemps ... Et quand en plus, c'est l'hiver, qu'on est malade et que l'avenir ne s'annonce pas très coloré, c'est pas bon pour le
moral !


Mais on sait bien aussi, et heureusement, que la vie réserve malgré tout quelques bonnes surprises qui entraînent de nouveaux projets qui relancent la machine, et les passages à vide permettent
de rebondir.


Alors, sans être dupe, il est permis de souhaiter le meilleur à toi même et à ceux qui t'entourent et qui te sont chers, et quand tu auras retrouvé la santé, on ne doute pas que tu retrouveras
aussi l'énergie et l'humour pour dénoncer encore et toujours ce qui doit l'être ...


A bientôt papy, amitiés. 


 

Papy Mouzeot 17/01/2013 12:19



Bonjour les amis des bois,


 


C'est con de vieillir hein ?


Le poids des années qui se cumulent à l'identique ne nous apporte que de l'expérience qui constitue un capital sans valeur s'il ne peut être partagé.


Je suis fatigué de crier ma hargne quand je constate que je suis loin d'être le seul à le faire par le biais des nouveaux moyens de communication et qu'aucun résultat ne se manifeste à l'horizon.
Nous vivons dans un monde divisé par l'égoïsme qui ne laisse aucune place à la solidarité. Le capitalisme a bien œuvré, c'est le tout "chacun pour sa gueule". Je ne suis plus convaincu
d'avoir ma place dans cet univers individualiste, où les rares manifestations de solidarité ne sont que quelques gouttes invisibles dans cet océan de cupidité.


Sans chercher à parler de ce qui me touche personnellement je constate qu'autour de moi de plus en plus de mes proches et moins proches tombent comme des mouches. Qu'ils soient âgés ou jeunes, ce
système capitaliste broie toute trace d'espoir et seuls les tricheurs s'en sortent avec des lauriers en or massif.


Un autre barbu dont la vie est relatée dans la Bible disait qu'un jour les premiers seront les derniers... j'aimerais bien qu'on m'explique cette parabole car je n'y trouve aucun sens en
ce qui concerne l'égalité si ce n'est remplacer les tyrans par d'autres encore plus avides de pouvoir.


 


Dans les civilisations qui nous ont précédées les plus forts étaient les plus habiles au combat. Les règles étaient beaucoup plus primaires et le glaive de la vengeance sonnait le trépas des
tyrans, à l'image du Che qui fût le dernier Spartacus que la Terre ait portée. Aujourd'hui les plus forts sont les plus fourbes, il n'y a plus de règle ni d'honneur. Sans foi ni loi, chacun se
laisse corrompre par un confort illusoire distillé au compte goutte.


Que sont devenus les héritiers de Spartacus ?


Les hommes sont-ils condamnés à être les esclaves des plus fourbes durant toute l'histoire de l'humanité ?


Rien que cette idée m'insupporte alors à quoi bon continuer de faire semblant...


A quoi bon exprimer des vœux qui n'en sont pas lorsqu'ils sont vides de toute conviction ?


A quoi bon se mobiliser devant des urnes alors que nous ne sommes plus en démocratie ?


 


Voilà mes amis quel est mon état d'âme depuis le début de cette année 2013... il m'est devenu impossible de fermer les yeux devant la réalité de la vie.


 


Amitiés sincères,
Le Papy


 


 



caroleone 16/01/2013 12:17


  Je te souhaite une très bonne année papy et surtout une bonne
santé.


Amitiés


 


caroleone

Papy Mouzeot 16/01/2013 18:17



Bonsoir Caroleone,


 


 


Merci pour tes vœux que je te retourne même si je n'y crois plus vraiment. Côté santé c'est plutôt assez mal barré en ce début d'année. On verra bien ce que le reste du calendrirer nous
réserve...


 



Corinne Duval-Pollet 15/01/2013 17:58


Hello Papy.... Pas gais tes voeux, sur que nous somme dans un marasme total. Pour autant je ne suis pas entièrement d'accord avec la phrase de Klapisch, dans sa seconde partie ! Pour moi ce n'est
pas de la bêtise que de se dire optimiste, c'est de la survieet aussi de l'espoir et la force à donner aux générations suivantes ! Je pense que toute personne sensée (même moi dis-donc !) sais
très bien que la vie n'est pas un rêve, qui n'a pas été un jour touché par le malheur ? Oui tout s'écroule c'est un fait et oui je suis d'accord avec toi, l'année qui débute sera certainement
encore pire que la précédente, même les éléments s'en mèlent et tu sais quoi je suis persuadée aussi que sur le net, ici dans la "famille"des blogs (j'suis plus si certaine que ce soit une
famille d'ailleurs!!!) des personnes se disant "bien intentionnées" s'amusent à casser les autres du style "tu me rejette et bien je vais cracher sur toi chez un tel et un tel ", tu vois je pense
que le monde est pourri partout... MAIS malgré tout, je veux encore croire, non pas à un MIRACLE là je serai vraiment félée, mais je veux encore croire non pas à une révolution massive (sauf pour
les cathos peut-être !) mais en de petites actions, si petites que l'on en parle pas, mais réelles envers l'humain, si chacun déjà commençait à regarder juste autour de lui, pour aider se serrer
les coudes, c'est peut-être comme ça qu'on pourrait se dire "ça vaut quand même le coup de vivre !"


Voilà c'est certainement confus et bourré de fautes, tu le sais je ne me relis jamais !!!


Je te souhaite comme je le souhaite à tout le monde cette année, la sérénité, je sais c'est pas gagné, je la cherche aussi ....


Je t'embrasse fort et en tout cas, je suis heureuse de te retrouver.

Papy Mouzeot 16/01/2013 18:14



Bonsoir Corinne,


 


Difficile de faire autrement. Tu sais comme à mon habitude j'ai bien tenté de présenter mes vœux de manière plus humoirisitique mais je suis resté plusieurs jours devant une page blanche. Après
quelques tentatives infructueuses j'ai réalisé qu'il n'y aurait point de "vieux" ou de bœufs" à présenter cette année. Je n'ai pas eu la force de me lancer dans cette litanie de mots auxquels je
ne crois plus du tout.


La fin de l'année 2012 aurait pu se conclure de façon dramatique en ce qui concerne ma vieille carcasse et celle de mon p'tit fillot. On n'est pas passé loin de la catastrophe et je ne l'ai
réalisé que quelques jours plus tard en amenant la roue arrière de ma moto chez le réparateur.


Je vous raconterais ça plus en détail une prochaine fois dès que j'irais un peu mieux car je suis encore très affaibli par cette sale grippe de début d'année.


Pour revenir sur les propos de Cédric Klapisch, ce petit-fils de déportés sait très bien de quoi il parle en ce qui concerne la souffrance. D'ailleurs elle rejailli assez souvent dans la violence
de ses films.


 


La méthode Couet n'est qu'une technique parmi tant d'autres pour se persuader mentalement que notre monde va bien. Tout comme Klapisch je pense que ça revient à se mentir à soi-même et qu'il est
beaucoup plus dur d'accepter la dure réalité de la vie. Je crois profondemment que beaucoup de blogueurs sont atteints par ce mal de vivre. En tout cas c'est ce qu'il ressort de la majorité des
blogs que j'ai fréquenté. Quelque part, les blogs sont des testaments laissés par des êtres humains qui souffrent d'un grand malaise de la vie, engendré par des politiciens verreux qui ne font
qu'encourager la corruption et le mensonge.


 


A part ton blog où j'ai pu y découvrir une famille exceptionnelle, soudée autour d'un être tout aussi exceptionnel et qui fût une grande leçon de vie pour moi, je ne suis pas très optimiste dans
l'ensemble.


Peut-être que la maladie assombrit quelque peu ma vision des choses, comme le dirait La Baronne, pourtant rien de ce que je vois ou lis autour de moi ne m'encourage vers l'optimisme.


 


Bizz sincères et amicales,
Le Papy


 


 



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule