Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 09:08

http://img4.hostingpics.net/pics/956171LeeJeffriesSDFth.jpgNous sommes tous
des sans-abris en sursis...

Personne n'est à l'abri
de devenir un sans-abri

 

Parmi les causes que je défends et que je dénonce sur ce blog, il en est une qui me touche vraiment très profondément, qui est celle des sans-abris. Aujourd'hui marque une nouvelle date de cette traditionnelle trève hivernale, qui symbolise uniquement une pause parmi les centaines de milliers d'expulsions qui ont lieu chaque années dans notre pays.

Si certains ont déjà des ambitions pour l'année 2012, j'en connais d'autres qui n'ont que pour seule ambition de trouver simplement un abri pour la nuit.

Comment contourner l'anti-sarkozysme quand on constate que le nombre de morts ne cesse de s'aggraver en France depuis 2007 ?

Pourquoi nier la responsabilité de tous nos élus qui ont le pouvoir d'améliorer les conditions de survie de tous ces citoyens, accidentés de la vie ?

Le monarque n'a pas le monopole ni la paternité de la précarité me direz-vous, cependant sa politique, centralisée sur le clientélisme et la corruption, a profondément allourdi ce bilan catastrophique. 

 

Promesse du candidat à la présidence de la République en 2006


« Je veux si je suis élu président de la République que d'ici à deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. [...]  Le droit à l'hébergement, c'est une obligation humaine. Si on n'est plus choqué quand quelqu'un n'a plus un toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors, c'est tout l'équilibre de la société, où vous voulez que vos enfants vivent en paix, qui s'en trouvera remis en cause. »

 

265 SDF sont morts en 2008, 358 en 2009, 414 en 2010. Combien vous faut-il de morts en 2011, monsieur Sarkozy ? Et combien en 2016 si les Français, victimes une nouvelle fois de vos promesses délibérément mensongères et de votre coupable incurie, vous donnent l’an prochain la possibilité de poursuivre votre œuvre de destruction du lien social et des services publics, votre assèchement des moyens alloués aux associations humanitaires ? 


http://img4.hostingpics.net/pics/745114SDF06.jpg


Je sais, nous sommes en 2011 et nous n'en sommes plus au premier mensonge
ni même au dernier de cet imposteur mais ses jours sont comptés (encore 187 jours à compter d'aujourd'hui). Dans quelques mois il sera enfin temps qu'il dépose sont bilan catastrophique.

Je me suis longtemps demandé quelles pouvaient être les motivations des différents gouvernements successifs à se désengager de la lutte contre l'exclusion et puis j'ai fini par comprendre. La misère sociale est une volonté politique, utilisée délibérément tel un épouvantail afin de nous rappeler le sort qui nous attend si nous refusons d'avancer dans le droit chemin qui est décidé pour nous. Diviser pour mieux régner. Plonger les citoyens dans la peur de la misère permet d'accroître l'individualisme, d'anéantir toutes formes de solidarité qui sont génératrices de soulèvement populaire. Voilà pourquoi les politichiens ne feront jamais rien pour éradiquer totalement la misère qui sévit dans notre pays.

Le bilan du mal-logement est accablant en France : plus de 30 000 personnes vivent dans la rue ou en hébergement d'urgence. C'est deux fois plus (rapporté à la population totale) qu'en Espagne. La France est de loin la plus mauvaise élève de l'Union Européenne pour l’accueil des sans-domicile fixe.

 

Nombre de personnes sans domicile fixe (pour 100 000 habitants) en Europe :

• FRANCE : 52

AUTRICHE : 27

ESPAGNE : 26

ALLEMAGNE : 22

GRANDE-BRETAGNE : 19

POLOGNE : 16

FINLANDE : 9

 

http://img4.hostingpics.net/pics/139009SDF07.jpg 

Si j'écris ces quelques lignes aujourd'hui c'est surtout pour rendre hommage à tous ces collectifs, fondations, associations et anonymes qui ont pris le relai de cet État démissionnaire et assassin.

 

Article 25 de la Déclaration universelle des droits de l'homme

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.

2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

 

  « Le logement, c'est une question de justice »
L'abbé Pierre

 

 

La Fondation Abbé Pierre

http://img4.hostingpics.net/pics/816473logoFAP.jpgDéclarée d'utilité publique en 1992, la Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés a pour mission la lutte contre le mal-logement et les phénomènes d'exclusion.
Elle combat le mal-logement sous toutes ses formes et agit pour que les plus démunis puissent accéder à un logement décent et durablement. Son action s'articule autour du financement de projets liés à l'habitat, de la sensibilisation de l'opinion autour des problèmes de logement, et de l'interpellation de l’Etat et des collectivités.

La Fondation dresse chaque année un état du mal logement, alerte l’Etat et les collectivités locales sur les indicateurs les plus alarmants et formule des propositions pour améliorer certaines situations, au travers notamment de son « Rapport annuel sur l’état du mal-logement en France ».

Une plateforme téléphonique de prévention des expulsions locatives est également à la disposition de toute personne en situation critique, sur tout le territoire national, chaque après-midi de 14 h à 16 h : N° vert : 0810 001 505.

En 2009, 20 041 personnes ont été accueillies dans les 27 Boutiques Solidarité (lieux d’accueil de jour), 523 personnes sont logées dans 34 pensions de famille et la Fondation a contribué au financement de 2 426 logements construits, réhabilités, mis en sécurité, rendus salubres ou économe en charge.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/231048AbbPierre01.jpg
Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés
3 - 5, rue de Romainville  75019 Paris
tél.: 01 55 56 37 00  Fax: 01 55 56 37 01
e-mail: briou@fondation-abbe-pierre.fr
Site web : www.fondation-abbe-pierre.fr

 

Antennes :

13 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (MARSEILLE)   
34 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (Montpellier)   
35 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (Rennes)   
57 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (Metz)   
59 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (Lille)   
69 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés   
75 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés Espace Solidarité Habitat  
97 - Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés (St Denis)

 

http://img4.hostingpics.net/pics/308262AbbePierrefevrier1954.jpg

L'association EMMAÜS Solidarité

http://img11.hostingpics.net/pics/508116EmmasSolidarite.jpg"EMMAÜS Solidarité" est membre d’Emmaüs France et d’Emmaüs International.

C'est un mouvement solidaire et laïc contre l'exclusion, présent dans 41 pays.

 

EMMAÜS Solidarité intervient dans le domaine de l’hébergement, de l’accompagnement social, et du logement d’insertion. L’accueil y est inconditionnel.

 

Des milliers de personnes sur le territoire vivent une rupture sociale ou familiale et se retrouvent à la rue, dans l'incapacité d'assumer leurs besoins vitaux (manger, dormir, se laver, etc.).

 

Des équipes d'EMMAÜS Solidarité partent à la rencontre des plus démunis, dans la rue.

 

D'autres assurent un accueil d'urgence dans une cinquantaine de centres d’hébergement et différentes autres structures tout en préparant, dès les premiers contacts, les conditions favorables à une démarche de réinsertion.

 

Des accueils de jour reçoivent des personnes sans-abri. Elles y trouvent une écoute, une proposition d’accompagnement social, et une réponse aux premiers besoins : douche, lessive, café, repas, vestiaire, courrier, colis alimentaires…

 

L’association héberge ou loge 2.000 personnes par jour et vient en aide régulièrement à 5.000 personnes.

 

Les centres EMMAÜS en région parisienne :

 

http://img11.hostingpics.net/pics/274110CentresEmmaus.jpg

EMMAÜS Solidarité
Siège social :
32 rue des Bourdonnais
75001 Paris
Tel. : 01.44.82.77.20
Fax : 01.40.28.04.26
www.association.emmaus.fr

 

 

 

Les enfants de Don Quichotte

http://img11.hostingpics.net/pics/987245lesenfantsdedonquichotte.gifRendue célèbre par la personnalité et le charisme d'Augustin Legrand, considéré par beaucoup comme le légitime successeur de l'abbé Pierre, l'aventure du collectif des Enfants de Don Quichotte a débuté sur les berges du canal Saint-Martin, durant l'hiver 2006/2007.

Octobre 2006 : Augustin Legrand, Pascal Oumakhlouf et Ronan Denecé décident de s’installer dans la rue aux côtés de sdf, en vue de les faire témoigner, de relayer leur parole sur le site Internet des Enfants de Don Quichotte, et de leur proposer d'installer à terme un campement avec des citoyens solidaires.

2 décembre 2006 : Les Enfants de Don Quichotte tentent d'établir un premier campement place de la Concorde. Ils sont mis en échec par la police.

16 décembre 2006 : Les Enfants de Don Quichotte installent 100 tentes sur le Canal Saint Martin à Paris. Le danger d'une charge de la police sur des tentes placées à proximité immédiate de l'eau permettra l'installation durable du campement citoyen. En pleine campagne présidentielle, cette action spectaculaire entraîne une énorme couverture médiatique.

http://img11.hostingpics.net/pics/794323canalStMartin.jpg

 

 24 décembre 2006 : La Charte du Canal Saint Martin est rédigée par les Enfants de Don Quichotte en concertation avec de très nombreuses associations. Très vite l'ensemble des grands partis politiques la signe.

27 décembre 2006 : La ministre déléguée à la Cohésion sociale, Catherine Vautrin, annonce une série de mesures sur l’hébergement des sans abri : modification des horaires et allocation de 70 millions d’euros. Les Enfants de Don Quichotte dénoncent l'insuffisance des mesures proposées.

31 décembre 2006 : Jacques Chirac, alors Président de la République, annonce dans ses vœux son souhait de voir le gouvernement créer un « droit au logement opposable ». Les Enfants de Don Quichotte demandent l'ouverture de négociations pour la mise en œuvre d'un plan d'urgence pour les sans abri et pour une relance de la construction de logements très sociaux.

8 janvier 2007 : Après une semaine de négociations, Jean-Louis Borloo, ministre du Logement, de l’Emploi et de la Cohésion sociale, annonce des mesures de refonte totale du système d’hébergement d’urgence avec le Plan d’action renforcé en direction des personnes sans abri (PARSA). 27 100 places d’hébergement doivent être créées ou transformées dans l'année. Le gouvernement s'engage également à construire 80 000 logements très sociaux en quatre ans.

5 mars 2007 : La loi sur le « Droit au Logement Opposable » (DALO) est votée à l'unanimité au Parlement. Elle place le droit au logement au même rang que le droit à l’éducation ou à la santé. Près d'un milliard d’euros doivent être débloqués en urgence pour financer l'ensemble des nouvelles mesures.

Octobre 2007 : Le budget du logement pour l’année 2008 est présenté au Parlement. Les Enfants de Don Quichotte, la Fondation Abbé Pierre, le Secours Catholique et ATD Quart Monde dénoncent ensemble sa diminution qui ne permettra pas de mettre en œuvre une véritable politique publique du logement. Le Premier ministre François Fillon les reçoit à Matignon pour leur expliquer que le gouvernement ne pouvait faire plus, au risque « de ne pas respecter les critères de Maastricht » ! On a vu depuis la crise financière et le renflouement des banques à coup de milliards d’euros, que ce n’était pas ce qui arrêtait le gouvernement !

15 décembre 2007 : Les Enfants de Don Quichotte, très vite soutenus par d’autres associations, posent un campement devant Notre Dame de Paris, sur les quais de la Seine. Ils en sont violemment évacués par la police.

 21 Février 2008 : La première « nuit solidaire pour le logement » est organisée par le collectif des associations unies. Elle réunit plus de 10 000 personnes place de la République à Paris.

 



19 mai 2008 : Le documentaire « Enfants de Don Quichotte - Acte 1 », réalisé par Augustin Legrand, Jean-Baptiste Legrand et Ronan Denécé, est présenté à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes dans le cadre de la journée particulière : Cinéma et Politique.

20 mai 2008 : La justice reconnaît pour la première fois le droit opposable au logement à une famille mal-logée dont la demande de logement n’avait pas été jugée « urgente » par la commission de médiation.

Juin 2008 : Le député Étienne Pinte remet son rapport définitif, qui reprend, cette fois ci, une large partie des engagements préconisés par le collectif. Ce rapport restera lettre morte.

Octobre et novembre 2008 : Les Enfants de Don Quichotte participent à la tournée du bus DALO organisée par la Fondation Abbé Pierre et le Secours Catholique. L’objectif de cette initiative est double : informer les personnes concernées sur les moyens de se saisir de la loi DALO, et mettre en place localement des comités solidaires de citoyens alertant et accompagnant les personnes mal-logées dans leur démarche. Au total, le bus DALO fait étape dans une douzaine de villes. Plus de 100 débats sont organisés autour du film « Enfants de Don Quichotte - Acte 1 », sorti le 22 octobre 2008.

Novembre et décembre 2008 : L’hiver fait ses premiers morts de froid. Les médias se focalisent sur la proposition de Christine Boutin, ministre du Logement, de mettre de force les SDF à l’abri dans des gymnases qui fermeront dès la remontée des températures. Les associations réagissent unanimement et fermement contre cette proposition régressive, rappelant, par ailleurs, que l'État n’a pas tenu les promesses du plan PARSA et que le budget 2009 du Logement est en baisse de près de 7 %.
18 décembre 2008 : Alors que Nicolas Sarközy, président de la République, avait promis lorsqu’il était en campagne que « plus personne ne sera obligé de dormir dehors et d’y mourir de froid » d’ici deux ans, le collectif des associations unies déplore, qu'au contraire, la situation n'a cessé d'empirer. Pour les enfants de Don Quichotte, le temps est venu de passer l’Acte II.

18 mars 2009 : Interpeller, mobiliser, c'est par Avignon que les Enfants de Don Quichotte entament au printemps  un tour de France du mal logement, suivront Marseille, Montpellier, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Caen, Rennes et Strasbourg.

 



Témoignage d'Étienne, 65 ans, rétraité précaire à Montpellier



15 mai 2009 : Pour cloturer cette tournée, RDV est donné aux sympathisant le 15 mai place de la concorde à Paris, dans l'après midi où sera installé un campement d'une centaine de tentes. La réponse du gouvernement ne se fît pas attendre longtemps... dans la nuit, le camp est encerclé puis rapidement évacué par les CRS.

 



Longtemps dragué par les appareils politiques (PS, UMP, MoDem...) Augustin Legrand a décidé de s'engager au-delà des clivages gauche-droite pour rejoindre finalement le camp d'Europe Écologie, estimant que son action serait plus efficace sur du moyen et long terme. Cette décision a marqué beaucoup de militants de Don Quichotte qui se sont sentis orphelins voire trahis à l'annonce de cette nouvelle. Ce choix, Augustin Legrand l'a fait en son âme et conscience, c'est donc son choix et nous devons le respecter. Élu conseiller régional d'Île-de-France, il n'abandonne pas pour autant le combat et les Enfants de Don Quichotte sont toujours autant mobilisés sinon plus à l'heure où j'écris ces lignes.

Lire l'interview d'Augustin Legrand publié par le JDD le 15 novembre 2009.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/923106Augustin.jpg

 

De nouvelles actions sont à nouveau envisagées durant la période électorale, selon Augustin Legrand lui-même.



Les Enfants de Don Quichotte
11 rue Bichat
75010 PARIS

e-mail : information@lesenfantsdedonquichotte.com

Site Web : http://lesenfantsdedonquichotte.com



http://img11.hostingpics.net/pics/670266SDF05.jpg

L'association Droit Au Logement

http://img11.hostingpics.net/pics/660923LogoDal.jpgL’Association Droit Au Logement (DAL) a été créée en 1990, par des familles mal-logées ou sans-logis et des militants associatifs de quartier, dans le 20ème arrondissement de Paris. Elle est née à la suite du campement durant quatre mois de 48 ménages, essentiellement des familles avec enfants, expulsées en mai 1990 de deux immeubles squattés. L’action des expulsés et le campement avaient alors entraîné un large soutien de la part de la population du quartier, des associations, des syndicats et des partis politiques de gauche et d’extrême gauche. Après quelques jours de forte mobilisation médiatique, le gouvernement avait nommé un médiateur afin de résoudre ce conflit autrement que par la force.

Après quatre mois de campement et de manifestations, les familles ont été relogées. A cette action fondatrice succèderont des centaines d’autres actions collectives de mal-logés et sans-logis (manifestations, campements, occupations, auto-réquisitions de logements vides…) à Paris, en banlieue puis en province, organisées au sein de l’Association Droit Au Logement, et des centaines d’actions en justice pour défendre les droits des exclus du logement. A côté des luttes à Paris et dans ses environs, une trentaine de comités sont nés dans d’autres villes de France. Regroupés en coordination, ils se sont fédérés en 1998, autour d’une charte, au sein de la Fédération des comités Droit Au Logement.

 

La démarche collective du DAL :

 L’action collective est indispensable pour établir un rapport de force favorable aux exclus du logement. Elle doit demeurer non violente et ne doit pas mettre en danger les familles de l’Association. Le DAL mène un combat en toute indépendance. Les possibilités de réussites sont néanmoins liées à la mise en place d’un réseau de soutien avec le plus grand nombre de personnalités et d’organisations syndicales, associatives, religieuses ou politique en dehors de celles prônant la xénophobie et la ségrégation.

 

Les objectifs du DAL :

Unir et organiser les familles et les individus, mal-logés ou concernés par le problème du logement, pour la défense du droit à logement décent pour tous.


• Exiger l’arrêt des expulsions sans relogement,

• Exiger le relogement décent et adapté de toute famille et personne mal-logée ou sans-logis,

• Exiger l’application de la loi de réquisition sur les immeubles et logements vacants appartenant aux collectivités locales, à des administrations, à l’état, à des banques, à des compagnies d’assurance, à de gros propriétaires, à des professionnels de l’immobilier.

• Plus généralement initier et organiser le soutien, l’information, la promotion d’action ayant pour but de remédier au problème des mal-logés et sans-logis, notamment par des propositions visant à améliorer la législation sur le logement.

 

 


Jean-Baptiste Eyraud, le porte-voix des mal logés (1/3)
 

 


Jean-Baptiste Eyraud, le porte-voix des mal logés (2/3)

 

 


Jean-Baptiste Eyraud, le porte-voix des mal logés (3/3)

 


http://img11.hostingpics.net/pics/416148PointInfo.jpg

 

http://img11.hostingpics.net/pics/957532comitedalcontact.jpg

 

Comités DAL Coordonnées & Permanences
DAL La Rochelle (DAL17) Boite aux lettres du DAL17 (La Rochelle).

• Permanence : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 9h à 18h.
• Adresse : 51, avenue d’Oslo - 17000 La Rochelle
• Tél. 07.86.83.93.69
DAL Toulouse (DAL31) Boite aux lettres du DAL31 (Toulouse).

• Permanence : Lundi de 18h00 à 19h00
• CASC - 10 Bis, rue du Colonel Driant - 31400 Toulouse
• Tél. 06.59.43.20.10
DAL Bordeaux (DAL33) Boite aux lettres du DAL33 (Bordeaux).

• Permanence : Mercredi de 18h30 à 20h30
• 8 rue de la Course - 33000 Bordeaux
• Tél. 06.99.58.78.63
DAL Rennes (DAL35) Boite aux lettres du DAL35 (Rennes).

• Permanence : Mercredi matin - Place de la mairie
• Tél. 02.90.95.48.43
DAL Dax (DAL40) Boite aux lettres du DAL40 (Dax).

• Courrier : Point Initiatives Infos - 3 rue du Palais - 40100 Dax
• Tél. 06.08.46.35.18
DAL Nantes (DAL44) Boite aux lettres du DAL44 (Nantes).

• Permanence : Le Samedi tous les 15 jours de 10h00 à 13h00 - 28 rue Fouré.
• Accès : Bus 56 : arrét Monteil
• Tramsway L1 : arrét Duchesse Anne
                   L4 : Cité des congrés - L3 : Hotel Dieu
• Adresse : 24 rue Fouré - 44000 Nantes
• Tél. 06.21.14.77.96
DAL Angers (DAL49) Boite aux lettres du DAL49 (Angers).

• Permanence : Mardi de 14h à 18h et samedi matin de 9h à 12h - Autres jours sur rendez-vous.
• Adresse : 34 Avenue de chanzy - 49000 Angers
• Tél. 09.75.75.94.81 / 06.31.49.06.37
DAL Clermont-Ferrand (DAL63) Boite aux lettres du DAL63 (Clermont-Ferrand).

• Permanence : Mercredi, après-midi et Jeudi après-midi sur rendez-vous
• 77 Bis, avenue Edouart Michelin - 63100 Clermond Ferrand
• Tél. 09.50.26.51.46 / 06.34.75.79.01
DAL Mulhouse (DAL68) Boite aux lettres du DAL Mulhouse.

• Permanence : Lundi de 14h00 à 18h00
• 63e rue d’Illzach - 68100 Mulhouse
• Tél. 03.89.33.93.20
DAL Lyon (DAL69) Boite aux lettres du DAL69 (Lyon).

• Tél. 06.99.80.74.37
DAL Paris (DAL75) Boite aux lettres du DAL75 (Paris & Environs).

• Permanence : Lundi, mercredi, samedi de 14h00 à 17h30.
• 24 rue de la Banque - 75002 Paris (Métro Bourse)
• Tél. 01.42.78.22.00
DAL Conflans (DAL78) Boite aux lettres du DAL78 (Conflans-Sainte-Honorine).

• Permanence : 2ème et 4ème Samedi du mois de 10h00 à 12h00
• Maison du quartier du vieux conflans. 4 place de l’Église - 78700 Conflans
• Tél. 01.34.90.07.22 / 06.62.03.44.11
DAL du Mantois & des Mureaux (DAL78)

Boite aux lettres du DAL78 du Mantois (Mantes la Jolie).

• Permanence : 2ème et 4ème samedi du mois de 10h00 à 12h00.
• Club de l’Amitié. 30 rue du Colonel Moll - 78720 Mantes La Ville
• Tél. 06.23.29.93.81


Boite aux lettres du DAL78 des Mureaux (Les Mureaux).

• Permanence : 3ème samedi du mois de 09h30 à 12h00.
• Club de l’Amitié. 30 rue du Colonel Moll - 78720 Mantes La Ville
• Tél. 06.85.40.85.69

DAL Saint-Ouen (DAL93) Boite aux lettres du DAL Saint-Ouen.

• Permanence : 4ème samedi de chaque mois de 10h00 à 13h00
• Salle Marie-Mananga, Place Payret
• Tél. 06.65.97.10.24.
Attention : Le DAL Saint-Ouen n’intervient que sur la ville de Saint-Ouen.
DAL La Réunion (DAL974)

Boite aux lettres du DAL974 (La Réunion).

• Permanence : Mardi, mercredi et vendredi de 9h00 à 12h30. Merci de téléphoner pour prendre rendez-vous.
• DAL 97-4 Ile de la Réunion - 5, chemin Salmacis - 97419 La Possession
• Tél. 06.92.01.99.39

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


...
http://img11.hostingpics.net/pics/179012SDF03.jpg
Et la proposition du Papy...


Devant l'urgence de la situation je propose que l'État assume son rôle en réquisitionnant tous les centres de vacances (vulgairement appelés colonies de vacances) inoccupés en dehors de la saison estivale mis à part certains centres situés dans les régions où la pratique du ski est une raison économique.
Combien de logements vacants détenus par le CCAS EDF-GDF sont inoccupés et aptent à reccueillir de nombreux sans-abris ?
Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Nul besoin d'investir des millions d'euros dans des mobil-homes ou des structures provisoires, c'est de concret et d'immédiat dont ont besoin les sans-abris.
Les économies réalisées par ces réquisitions permettront ainsi d'investir dans ce qui est indissociable à un toît : L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL. Parallèlement à cette solution d'urgence, l'État n'est pas pour autant dédouanné de ses autres devoirs devant les citoyens les plus démunis en investissant massivement dans des projets tels que celui qui a été réalisé par exemple dans le 8ème arrondissement de Lyon, baptisé LA MAISON DE RODOLPHE et qui n'a nécessité que 4 mois de construction. Ce projet issu de la rencontre d'Alexandre Fredericq (directeur du Foyer Notre Dame des Sans Abri) et Jean-Loup Patriarche (architecte et président de Patriarche & Co) initié par Alain Mérieux (BioMérieux) existe bel et bien, il a été inauguré le 11 février 2011.


http://img11.hostingpics.net/pics/138568SDF01.jpgPLUS JAMAIS ÇA...

http://img11.hostingpics.net/pics/364524architectefoyersansabrislyon03.jpgMAIS ÇA !

http://img11.hostingpics.net/pics/717138architectefoyersansabrislyon10.jpg




Sources : myeurop.info, Fondation Abbé Pierre, EMMAÜS Solidarité, Les Enfants de Don Quichotte, D.A.L.,
Patriarche & Co 

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article

commentaires

caroleone 13/11/2011 13:42



Bonjour papy,


 


Les chats ont une sacrée détente, je peux te l'assurer, surtout les chats norvégiens qui sont adaptés pour monter aux arbres dans leur pays et qui de plus sont de grands chats sportifs.


Calinka arrive à grimper en haut de l'armoire normande avec la seule force de ses griffes après avoir sauté sur cette dernière le plus haut possible.


Anna, quand elle est à la maison, elle court comme une folle, arrive devant le mur, pose ses quatres pattes sur ce dernier et repart en ses inverse....dehors, elle fait ça sur les troncs
d'arbre.....c'est impressionnant à voir.


 


Ce sont des chats qui peuvent faire des bonds d'environ 2 mètres !


Ce matin, je regardais Chouchou qui était dehors dans un rayon de soleil, ce qui nous met un peu de baume au coeur : elle ne faisait que des cabrioles et des sauts de gazelle pour attrapper des
mouches et elle a failli tomber dans la piscine!!


 


Il n'y a que mon gros pépère Béliai qui lui est plutôt handicapé et n'a jamais été sportif contrairement aux autres mâles nonos : le petit Fanfan était d'une souplesse incroyable.


Tu sais, ton Roudoudou, il est comme tous les chats, c'est un curieux et comme eux il aime tout ce qui est nouveau. Je n'ai jamais connu un chat qui ne soit pas curieux , au pire quand c'est le
cas, c'est la preuve qu'il est malade !


Dans le grenier, il va pouvoir chasser à son aise c'est certain, il est pas idiot et si ça se trouve, la nuit, il entendait déjà des petits bruits là-haut avant que la brèche soit ouverte.


On voit qu'il est sportif, il est tout en muscles,c 'est un vrai chasseur, c'est évident.


Il me fait un peu penser à un de mes chats de mon adolescence que j'avais ramené d'internat, mes parents l'ont gardé quand je suis partie, il était devenu très gros, le pauvre est resté attaché
au bout de sa corde sa vie durant.


Je l'avais nommé Gaby car c'était à l'époque de la chanson de Bashung et on ne savait pas trop si c'était un mâle ou une femelle....c'était un amour de chat.


Comme ceux que j'ai perdu depuis un an ou deux, ce sont les plus gentils et les plus affectueux que je perd, c'est difficile et cette année, j'ai vraiment touché le fond avec la perte de Fanfan.
Une histoire qui se termine encore et plus beaucoup de passions  qui raccrochaient à la vie.


Bises


 


caroleone


 



Papy Mouzeot 13/11/2011 23:37



Yep, le Roudoudou est très affectueux aussi, quelques fois il me ramène des oiseaux pour me nourrir, d'autres fois ce sont des reinettes et aujourd'hui il m'a ramené une copine...


 





 


 


Bizz,
Le Papy



caroleone 13/11/2011 01:12



Il est très grand et haut sur pattes, c'est une belle bête.


Tu pourras lui faire une petite bise de la part de caroleone la féline


Bizz à toi zaussi


 


 



Papy Mouzeot 13/11/2011 10:54



Je ne sais pas, peut-être que ça vient de la photo. C'est mon premier compagnon félin, qui était un ancien SDF qui m'a adopté lorsqu'il avait 6 mois. Je suis époustouflé par ses qualités
athlétiques, il a découvert un nouveau territoire qu'il ne connaissait pas depuis son arrivée à l'hospice...


 





 


C'est impressionnant de voir la manière dont il s'y prend pour grimper là-haut ! Il prend son élan depuis le sol, utilise la porte d'un placard pour effectuer une bande (comme au billard) et se
retrouve dans les combles en moins de deux secondes !


La première fois qu'il a été visiter les lieux, il était sur mon épaule et je ne me suis pas méfier. Je voyais qu'il était intrigué par le trou béant, et je le laissais contempler le spectacle,
puis d'un coup il s'est détendu comme un arc et il était là-haut ! Je n'ai même pas senti une seule contraction de ses muscles... un vrai ressort !


 


Bizz,
Le Papy



caroleone 12/11/2011 20:49



Ton roudoudou est un chat de bobo ma parole....préférer le foie gras au poisson, j'y crois pas !!


Les miens me ressemblent, dès que je mange du poisson ( tous les jours) on partage et on mange dans la même assiette, c'est plus pratique...c'est comme ça chez les prolos


Ils ne sont pas difficiles à vrai dire et ce qu'il préfère c'est voler ce qui est interdit...chat alors !!


Dany, j'attends aussi que tu enlèves le bas, comme ça avec papy ça nous fera la paire !!


Bises à vous deux


 


caroleone


 



Papy Mouzeot 12/11/2011 23:27



Mon Roudoudou, un chat ?


Tu sais le foie gras c'est juste pour les fêtes, des fois on a droit à un petit médaillon quand les finances de l'hospice ne sont pas trop déficitaires. On n'y a droit mais ça veut pas dire qu'on
puisse en profiter... parce qu'une boule de poils hyper rapide est passée par là !!!


 








Tu vois, il est bien élevé ce chtit Roudoudou


 





Pour le moment il ne faut pas le déranger...


 





Il dort à pattes fermées


 


 


Bizz,
Le Papy



Dany 12/11/2011 20:17






Papy, je n'ai pas promis d'enlever le bas !


Bises



Papy Mouzeot 12/11/2011 20:21



Comment ça t'as rien promis ?!


Est-ce qu'on te demande des promesses nous ?


On veut des actes et pas qu'un seul bas mais les deux !


Arfff !


 


Bizz,
Le Papy-jarretelles



Dany 12/11/2011 14:22



Coucou Papy,


Nous sommes les 99%... d'immobiles ?


Tous à l'Elysée
Tous à l'Assemblée Nationale
Tous au Sénat
Tous à la Banque de France
Tous à Radio France
Tous à France Télévision
Blocage de l'ambassade des Etats Unis et de ses consulats en Province
Gel des avoirs bancaires des dirigeants du CAC40 anciens et actuels
Gel des avoirs bancaires de tous les hommes politiques vivants ayant exercés un mandat national
Gel des avoirs bancaires de tous les haut fonctionnaires vivants ayant eu des responsabilités nationales
Mise en place de la Haute Cour de Justice de la République en session permanente et radio-télévisée pour juger tous les hommes ayant eu des responsabilités dans la trahison du peuple, dans le
démentèlement de la Nation, et agissant sous les ordres et pour le seul profit d'une minorité oligarchique et héréditaire dont l'objet (le Nouvel Ordre Mondial) et contradictoire avec la
République et les règles démocratiques.
Nous sommes le peuple.


 


clic sur l'image pour:


Indignes de France


Reportage (honteux) sur les (valeureux) Indignés de la Défense






Bises Papy



Papy Mouzeot 12/11/2011 20:14



Ayé, j'ai trouvé ma candidate...


 





 


 


 


Bizz,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule