Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 17:32

http://64.img.v4.skyrock.net/642/grandspeudo/pics/617890807_small.jpg

D’après les informations obtenues par Europe 1, quelque 950 voitures ont été incendiées lors de la dernière nuit de la Saint-Sylvestre. Un chiffre en forte baisse, de 16,5%, par comparaison aux 1.137 véhicules brûlés lors du réveillon 2010. Et un bilan qui passe sous la barre symbolique des 1.000 voitures.

 

Si Brice Hortefeux a décidé de ne pas communiquer tout de suite sur ces chiffres, officiellement afin de ne pas provoquer la surenchère, il s’agit malgré tout d’un bon bilan. La mobilisation de nombreuses équipes de policiers et de gendarmes, qui sont intervenues préventivement dans les zones sensibles, notamment en région parisienne, a sans doute compté.

Des interpellations préventives

 

Rappelons que 501 interpellations au niveau national avaient été recensées durant le réveillon. De nombreuses personnes prêtes à passer à l’acte ont ainsi été retenues pendant des heures au commissariat, évitant de nombreuses dégradations.

 

Le ministre de l’Intérieur ne devrait pas manquer, d’ici deux semaines, de se féliciter de ce bon bilan *, alors qu’il présentera les chiffres annuels de la délinquance.

 

 

 

Source : Europe 1

 

 

* voir le billet : "Le réveillon du Nouvel An en France, devait être sous haute surveillance..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

TourtauxjRa 05/01/2011 08:26



Tu sais Papy, à mon âge, revenir à un parti dit de gauche lorsque je vois le peu de cas qu'ils font des citoyens, je crois que je suis dégoûté pour longtemps de la politique à la petite semaine.


J'ai donné le meilleur de moi-même au PCF et ce, durant 40 ans. Depuis maintenant 11 ans que j'habite dans un autre département, j'ai eu des contacts très appuyés du PCF local, de LO, du NPA, du
PT, des anars de l'OCL, des anarcho-syndicalistes,  et d'autres camarades de mouvements révolurtionnaires, j'ai à chaque fois décliné l'offre d'adhésion.


Je suis tellement déçu de voir comment est sacrifié le grand PCF de l'Honneur, comment sont sacrifiés ses militants, que je préfère être observateur critique qu'acteur daltonien.


Je ne crois pas être pour autant un délinquant.


Je connais de bons et loyaux camarades notamment des anciens qui restent encore au parti uniquement par fidélité alors qu'ils se posent de vraies questions sur l'attitude négative et désastreuse
de leurs dirigeants réformistes.


Il y a une petite formation avec laquelle je suis très en phase, très proche mais certains de ses dirigeants sont tellement sectaires que je préfère tenir mes distances.


Ce qui me désole le plus, c'est qu'en face du rouleau compresseur de la droite, de ses extrêmes et des socs, verdâtres et autres politicards de la gauche caviar, il n'y a rien, rien de rien qui
puisse donner quelque espoir à l'électorat traditionnel communiste en grande perdition puisqu'il n'a plus de repère politique crédible. J'entends : un PCF de lutte de classes en phase avec ses
fondamentaux marxistes-léninistes.


Même désertification sur le plan syndical où les patrons de la CGT se comportent comme des patrons.



Papy Mouzeot 05/01/2011 10:53



Je sais pas comment tu t'y prends mais tu exprime parfaitement la souffrance que je ressens aussi par ce vide manifeste du communisme dans ce pays. J'en suis arrivé au même constat que toi,
depuis l'éclatement de l'URSS qui a débuté par la réunification de l'Allemagne, le commuisme a effectivement perdu ses repères en Europe. Mais il existe d'autre pays tels que ceux d'Amérique du
Sud ou Cuba qui nous montrent la voie.


Pourtant la gauche existe dans notre pays. Il nous manque un fédérateur, nous sommes en panne d'un grand leader, tels que le fûrent Georges Marchais, Georges Séguy, bref un putain de Georges
sévèrement burné pour te remettre de l'ordre dans tout ça ! Je puise ma foi communiste dans ce front populaire des années 1930 pas dans celle que Mitterand a détourné avec "sa gauche plurielle"
construite uniquement pour acquérir le pouvoir. Nous avons bien vu ce qui en a résulté. J'ai toujours en moi une petite voix intérieure qui doit provenir d'un célèbre toubib révolutionnaire
argentin et qui vient me botter le cul dans les moments difficiles en me disant : "Debout camarade, la révolution n'attend pas les retardataires".


Je ne peux pas suivre un Mélanchon qui pour moi est un imposteur, en tentant de s'imposer en rassembleur de la gauche, je ne peux oublier pas que ce type est issu du PS. Je suis beaucoup plus
proche politiquement du NPA mais celui-ci n'a pas d'aspiration électorale sérieuse et participe trop à la division entre toutes les forces de gauche à mon sens, et pourtant... j'admire le
charisme d'Olivier Besancenot, j'avais placé mes espoirs en lui, en m'accrochant à l'idée qu'il accepterait d'unir ses forces avec MG Buffet aux dernières présidentielles. Finalement je me suis
senti trahi sur le moment, après j'ai bien compris que c'est le truchement de ce scrutin qui pousse la gauche à se diviser encore plus.


Je reste quand même accroché à cette utopie de voir renaître un jour cette Union Révolutionnaire de Gauche, tel un phénix.


 


Amitiés du Papy rêveur


 






Cyril LAZARO 04/01/2011 22:44



De toutes les façons, même avec les pires chiffres du chômage que nous ayons connus dans toute l'histoire de France, ils arrivent à trouver des éléments de satisfaction... alors quelques voitures
de plus ou de moins, ça ne peut qu'augmenter les ventes pour 2011!



Papy Mouzeot 05/01/2011 01:34



Tu insinuerais que c'est une alternative à la fin de la prime à la casse ?



TourtauxjRa 04/01/2011 19:26



Souviens-toi, l'an dernier, le gouvernement qui a la maladie infantile du chiffre, avait claironné un nombre de bagnoles brûlées inférieur à la réalité.


Visiblement, ils retentent le même coup. Qu'il y ai 1000 ou 2000 tires incendiées, cela ne change rien au niveau de l'insécurité quotidienne.


Cette insécurité est tributaire du mal vivre de l'écrasante majorité des gens. La grande souffrance dans laquelle est plongée notre jeunesse, notamment celle des quartiers populaires, est
provoquée par le capitalisme dont les serviteurs zélés sont au gouvernement, Sarkozy ayant été désigné par le MEDEF, pour détruire tous nos acquis sociaux, en particulier ceux issus de la
Résistance.


 



Papy Mouzeot 05/01/2011 01:24



Je suis entièrement d'accord avec tes propos cependant j'estime qu'il y a de meilleures façons d'exprimer son mécontentement notamment par le biais des blogs ou bien carrément s'investir dans des
partis politiques d'opposition. Soyons adultes et prenons nos responsabilités plutôt que d'agir comme des délinquants. De plus ces actions négatives entrent dans la même lignée que celles de
Sarközy : la destruction. Je crains que "ce phénomène" ne soit plus représentatif d'un mal de vivre mais qu'il est devenu un jeu stupide où ce sont encore des innocents qui paient les pots
cassés. Si on souhaite manifester son mécontentement il vaut mieux s'en prendre aux coupables.



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule