Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 15:04

Isterix

Ça plane pour moi...

 

Raaaah, les wacances...

Certains d'entre vous sont peut-être arrivés à ce très cher moment tant espéré depuis l'année dernière. Enfin un moment à soi... après avoir chargé le véhicule familial, transformé pour l'occasion en camionnette de déménagement, s'être farci des heures de routes avec leurs cortèges de bouchons, perdu quelques points sur son permis de conduire au passage, sans oublier d'enrichir les compagnies pétrolières. Au train où va la vie, le trajet coûte déjà plus cher que la location de la villégiature.

A peine arrivé pas le temps de souffler. Il faut décharger la camionnette, les valises, brancher le four micro-ondes, le lave-linge et le poste de télé sans lequel ce ne serait pas de véritables vacances. Arrive enfin l'heure sacrée du premier pastis tant mérité. Tu viens de te taper 800 bornes, perdu 6 heures dans les bouchons grâce à cette merveilleuse saloperie de GPS que ta Louloutte t'a offert pour la fête des Pères, vous savez, le tout dernier modèle qui te prévient de sortir à la prochaine parce qu'il y a un bouchon devant toi à 5 kilomètres. C'est là que tu te rends vite compte que ces charmantes épouses ont toutes eu la même idée car tous les autres conducteurs ont fait comme toi et on se retrouve tous coincés dans le nouveau bouchon qu'on vient de créer en écoutant cette maudite voix électronique. Je sais pas, ils ont dû faire une promo nationale ou un truc dans le genre !

Bref, ça y est, le calvaire est terminé, il est l'heure de savourer ce jaune réparateur et là, sacrilège... y'a pas de glaçons, con ! Le précedent locataire a débranché le frigo et tu peux pas lui en vouloir, c'est inscrit sur les consignes du contrat de location que tu as signé. C'est comme ça...

Là tu te dis que ça commence très mal dès la première journée, oui car ça ne fait que commencer...

« Maman ! (en principe c'est toujours votre Louloutte qui dit ça)

- Qué Maman ?

- On a oublié Maman ! »

Ooh, vach de con, t'as oublié la belle-mère dans la station-service qui s'était barrée faire sa pause pipi pendant que tu faisais le plein de la camionnette.

A qui ça n'est jamais arrivé, volontairement ou pas ?

Dans ces moments là on se sent jamais très bien même plutôt assez mal. Tu sais pas si le pire c'est le pastis à l'eau chaude ou de devoir affronter la dragonne mère. Et là, c'est toujours dans ces circonstances que la Louloutte te dis :

« Allez grimpe dans la voiture, on en profitera pour faire des courses à l'hypermarché, le frigo est vide ».

Tu m'étonnes, toi tu sais déjà que le frigo il était même pas branché.

Bref, je vous passe toutes les péripéties que vous connaissez tous déjà pour les avoir plus ou moins vécues et passons directement à l'heure du pastis frais. Ben oui, t'es pas si con que ça, avant de repartir chercher "Maman", tu avais mis de l'eau dans les bacs à glace et rebranché le frigo.

Alors là t'es tranquile, allongé dans le transat et tu dégustes ta première rasade anisée bien fraîche quand :

« Tu vas arrêter de glander et de picoler tout le temps et vas faire le feu pour la grillade !

- Heu... Hé non, c'est pas possib', con !

- Comment ça pas possible ?

- Ben non, on a oublié d'acheter du charbon de bois, et à l'heure qu'il est les supermarchés sont fermés ! »

Ça, toi tu le savais, tu t'en étais bien rendu compte au magasin, mais tu t'es bien gardé de le dire simplement pour echapper à la corvée qui t'attendait.

« Ah, ça si les femmes n'étaient pas là pour penser à tout ! »

Ça c'est "belle-maman", pas de bol, à la gendarmerie ils n'ont pas accepté de la garder pendant les vacances et les fourrières sont déjà pleines depuis le mois de juin.

Bon, il va arriver quand ce moment que je siropte enfin ce pastis ?

Justement, on y arrive...

Décontrasté. Là tu peux commencer à te relâcher et même t'en servir un autre. Ce soir y'a salade de patates.

Enfin un peu de calme et là, vautré dans ton transat, tu comtemples le ciel. Quel calme, si ce n'était pas ces maudites cigales qui font tout ce boucan ce serait presque le paradis. Alors tu regardes ce ciel et tu penses à l'immensité de l'univers, là où il n'y a personne. Qu'est-ce que ça doit être tranquille là-haut...

Ce que tu ignores peut-être c'est qu'à plus de 10.000 kilomètres au-dessus de toi, il y a ça... 


 

Et là tu te demandes ce qui se passerait si toutes ces bombes en puissance tombaient en même temps...

 

Sur ce, bonnes vacances à tous.

 

 

 

Ze Papy Mouzeot, gaulois mais gaulois du Sud avant tout.

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans "Réflections Sociales"
commenter cet article

commentaires

fanfanchatblanc 05/07/2012 12:44


Suis pliée de rire Papy... Ah ces garnements !! Bizz

Papy Mouzeot 05/07/2012 15:00



Bonjour Fanfan,


 


J'ai toujours pas compris à quoi ça sert ?


Arrivé à un certain âge il est peut-être temps de se ranger des petites voitures et de commencer à s'intéresser à des choses un peu plus importantes.


J'imagine que ce World Guiness Book doit être un sacré ramassis de conneries !


 


 


Bizz,
Le Papy "World Guinness amateur"






fanfanchatblanc 04/07/2012 13:47


hihihihi.... oups pour les avions..!


Bon trêve de plaisanterie.. suis plus partie en vacances depuis 1995, juste de temps en temps un week-end prolongé pour visiter les potes et potines.. alors je me réjouis de ne plus connaître ce
que tu nous décris... et je reste tranquillement dans ma tanière.. enfin j'suis pas à l'abri d'un avion qui changerait de cap...


Bizz papy

Papy Mouzeot 05/07/2012 05:12



Bonsoir Fanfan,


 


Anéfé, restons prudents...


 





 


Enfin, dans ton cas ce serait plutôt ça...


 





 


La vache, y'a encore Adam qui peut pas s'empêcher de déconner...


 





 


 


Bizz,
Le Papy



Labaronne 04/07/2012 11:35


ben justement, je serai à la Grande Momote ! faudra donc qu'on échange nos coordonnées

Papy Mouzeot 04/07/2012 22:46



Alors là ce n'est vraiment pas un problème... Il suffit de s'adresser à la Dune, au Bellano, à la Rumba, à La Voile Bleue et de demander le Papy Mouzeot. Je suis connu comme le loup blanc dans
ces tannières.


 


Bizz,
Le Papy



Corinne 04/07/2012 11:11


Hé hé , le truc près de chez moi c'est en effet un ancien super-marché, de petits immeubles et quelques maisons sont en construction, c'est cool pour les jeunes je trouve. Tu aurais vu le foin
que ça a fait lorsque le projet a été lancé ! J'étais allés à la réunion publique en tant que riveraine et aussi en tant que correspondante locale du Télégramme, ce jour là j'ai été effrayée par
tant de haine, de racisme, envers ceux qui ont moins que nous, j'ai entendu des trucs du style "on entendra plus les oiseaux chanter, la racaille à nos portes ", comme si ils allaient nous
construire une énorme banlieu, mes voisins de jardin tiraient une gueule pas possible, ceux là d'ailleurs ont une gueule à voter FN... J'ai eu honte pour eux et j'ai ressenti la haine ce jour là
contre ces cons, ils vivent en autarcie complète, préfèrent laisser pourrir leurs légumes plutôt que d'en offrir. C'est eux que l'on devrait dégager, les mettre au milieu de rien puisque l'humain
les gène !!! Voilà que je suis en colère du coup 


Bizh à l'hospice


Corinne

Papy Mouzeot 04/07/2012 22:41



Bonsoir Corinne,


 


La connerie est universelle et je constate avec tristesse que ta ville n'est pas épargnée.


Ce qui me consolee c'est que plusieurs dizaines de ces fascistes, même entassés les uns sur les autres, n'arrivent même pas à votre cheville... bien que que celle-ci n'est pas au mieux !


 


Bizz,
Le Papy



Labaronne 03/07/2012 18:18


je me suis régalée Papy et suis contente de n'avoir pas de vacances, l'avantage d'avoir été virée !!! je partirai un peu, mais quand tout le monde sera rentré hein ? et direction la grande bleue
où la mer est toujours là, et sans les touristes - poutous bien chauds pour toi

Papy Mouzeot 04/07/2012 04:45



Bonsoir Labaronne,


 


Je reconnais bien là une grande connaisseuse expérimentée qui sait apprécier le du Sud au meilleur moment de l'année. Entre les coups de soleil, l'invasion de touristes et les tarifs
rédhibitoires, la meilleure période se situe entre septembre et mai...


 


Le trimestre estival c'est de l'attrape-couillons mais qui fait vivre notre région tout le reste de l'année, on n'est pas si cons dans le Sud. On quadruple les prix, du coup on bosse quatre fois
moins que les autres. C'est pas de l'arnaque ni de la fainéantise, justement, les 9 mois restants de l'année on récupère de tous les efforts qu'on a fourni pour accueillir les touristes.



 


Si tu passes par l'Hérault, pensez à venir nous faire un coucou avec ton Pouronchon


 


Bizz,
Le Papy


 






Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule