Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 01:38

http://img11.hostingpics.net/pics/711073MoranoKookai.jpg

« Je veux des suites à ce dossier »

 

Le 9 avril, Nadine Morano, ministre de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, fait des emplettes au Printemps de Nancy (Meurthe-et-Moselle), en compagnie de sa fille et… d'un garde du corps. La présence du cerbère suscite quelques plaisanteries des employées. Plaisanteries qui se soldent par un licenciement pour faute grave, pour l'une d'entre elles.

Albane, 36 ans, responsable du stand Kookaï, raconte :
 

« En plaisantant, un de mes collègues a affirmé qu'il pourrait le mettre en deux temps, trois mouvements par terre.

On arrivait alors devant la porte de service qui mène aux coursives du Printemps. J'ai répondu que pour se mesurer à lui, il fallait d'abord casser la gueule à Mme Morano. »


La ministre se trouvait juste derrière à ce moment-là. Albane et ses collègues restent interdits :


« On ne l'avait pas vue, elle n'a entendu que la fin de la discussion. Elle s'est énervée et a rétorqué : “Allez-y si vous voulez me casser la gueule, je vous en prie, je suis là.” »
 

Nadine Morano : « Je n'en ai rien à foutre mademoiselle ! »

Albane s'est alors vivement excusée. Une version que confirment deux témoins :
 

« Elle s'est très largement confondue en excuses. Elle a reconnu que, même en plaisantant, c'était une bêtise. Elle n'a pas du tout fait exprès pour entrer en conflit avec elle. »


Albane, déconcertée :
 

« Je m'attendais à ce que Mme Morano prenne un peu de hauteur et me dise : “Faites attention à votre langage.” C'est pourquoi j'ai réitéré mes excuses en disant que je ne voudrais vraiment pas perdre mon travail. »


Selon Albane, la ministre lui a alors répondu, hautaine et avec dédain :


« Je n'en ai rien à foutre mademoiselle ! Vous n'aviez qu'à mesurer vos propos. Si j'avais été votre employeur vous auriez été licenciée sur-le-champ ! »


Elle a donné sa carte du ministère

 Nadine Morano a alors demandé un responsable, puis les coordonnées du directeur du Printemps, absent ce jour-là. Elle a également donné sa carte du ministère en disant : «  Je vous préviens, je veux des suites à ce dossier », indique Albane.

Cette dernière a été priée de quitter le magasin afin que la ministre et sa fille terminent leurs achats sans être en contact avec l'employée.

Jointe par Rue89, la direction du Printemps de Nancy refuse de commenter.
 

Albane : « Ils n'ont tenu compte que de la version de la ministre »

Inquiète pour son travail, Albane a immédiatement contacté la responsable régionale de Kookaï pour lui faire part de sa version des faits.

« Le lundi [11 avril, ndlr], ils me contactent pour me dire qu'ils vont essayer de me recaser dans un magasin Kookaï.


Et puis dans la foulée, ils me rappellent pour me dire que je suis mise à pied à titre conservatoire. »

Trois jours après, la jeune femme reçoit un courrier. Elle est convoquée au siège de Kookaï à Paris le 21 avril. Arrivée à l'entretien :

« Je n'ai même pas pu m'expliquer. D'emblée, la direction m'a dit que mon comportement avait été inadmissible et que j'avais jeté l'opprobre sur le Printemps et la société Kookaï.

Ils ont seulement tenu compte de la version de Mme Morano et ont précisé que ça n'avait rien à voir avec l'importance de la cliente, ce dont je doute fortement. »



Joint par Rue89, Kookaï refuse aussi de commenter.

Un témoin : « Il n'y a eu aucune attaque personnelle »

http://img11.hostingpics.net/pics/685733moranolettre.pngLe 27 avril, Albane est licenciée pour faute grave. Le courrier mentionne des "insultes et des injures" envers la ministre et stipule que l'employée a invectivé personnellement Nadine Morano depuis son stand Kookaï.

 

Faux, selon un des témoin :

« La version rapportée dans la lettre de licenciement est complétement erronée. En aucun cas, il n'y a eu aucune attaque personnelle d'Albane envers Mme Morano. »

Par ailleurs, Albane constate qu'aucun des faits rapportés par sa version n'est présent dans le courrier. « Ils ont seulement repris la version de Mme Morano », regrette t-elle.

« Je ne pensais vraiment pas que ça en arriverait là. Lorsque je suis allé à l'entretien, la déléguée syndicale m'a dit qu'il y avait déjà eu des cas comme ça avec des blâmes ou des avertissements, mais jamais de licenciement. Pour elle, c'était une décision démesurée. »
 

« Avec ce dossier, comment je vais retrouver du travail ? »

Albane a un enfant, et des traites à payer. Elle est aujourd'hui au chômage et craint de ne pas pouvoir retrouver un emploi :

« Quand on est responsable de boutique, le nouvel employeur appelle toujours l'ancien pour une recommandation. Imaginez avec ce dossier, comment je vais retrouver du travail ? »

Un sentiment que doit comprendre Nadine Morano qui déclarait encore, le 5 mai, sur BFM-TV, en apostrophant Jean-Jacques Bourdin :
« Quand vous êtes victime du chômage, M. Bourdin, vous croyez que c'est pas une source d'angoisse.. » (Voir la vidéo, à la sixième minute)

 

 

Avec une lettre d'attestation des deux témoins, Albane a décidé d'attaquer la société Kookaï devant les prudhommes pour licenciement abusif.
 

« Profondément choquée par cette interpellation menaçante »

Le cabinet de Nadine Morano a d'abord indiqué qu'elle ne souhaitait faire aucun commentaire sur cet événement.

Puis dans la soirée la ministre a publié un communiqué où elle raconte qu'au moment de prendre sa pause, la vendeuse aurait crié :

« Il y a Nadine Morano dans le magasin, si quelqu'un veut aller lui casser la gueule. »

"Profondément choquée par cette interpellation menaçante, insultante et blessante" la ministre précise avoir demandé des excuses à cette vendeuse en rappelant le droit au respect pour tout client, quel que soit son statut.

Selon elle, l'employée a "reconnu la gravité de ses propos déplacés en présence de la directrice adjointe du Printemps et a fait part de ses excuses".

"Les faits en sont restés là", insiste Nadine Morano, en précisant que le licenciement de la vendeuse "relève de la seule appréciation et de la seule responsabilité de son employeur", avec lequel elle n'a eu "aucun contact".

 

http://img11.hostingpics.net/pics/447338nadinemorano.jpg

"Nardine Moranaud"

 

La ministre s'était précédement illustrée au début du mois de mai en exigeant, dans l'heure, une visite privée et accompagnée du Louvre pour sa fille et une amie !

 

 

Source : Rue89.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article

commentaires

Cyril LAZARO 31/05/2011 23:43



J'ai repris l'article. On se croirait revenu sous l'ancien régime, avec les serfs et les seigneurs. Puisqu'ils n'ont aucune pitié avec les petites gens, n'ayons aucune pitié à leur égard.


Amitiés à tous et à toutes


Cyril LAZARO



Papy Mouzeot 01/06/2011 13:19



Exactement et c'est ce qui justifie une juste et nécessaire révolution !


Que les têtes tombent !


La prochaine ?


Certainement Frédéric Mitterrrand...


 


Fraternellement,
Le Papy



caroleone 31/05/2011 21:28



Bonsoir papy,


Je n'arrive plus à suivre le fil, ça part dans tous les sens, je crois que j'ai un début d'alzheimer !!


Morano est une honte ambulante c'est clair et je maudis tous ces politiques qui n'ont aucun mérite d'être à la place qu'ils occupent mais là encore ,en parlant de mérite, je crois que je suis
utopiste à notre époque !!


Tout est abus, tout est révoltant et je ne comprends pas non plus comment nos concitoyens n'ont pas envie de crier leur rage !


Pour le régime dukan, c'est pas mal, je vois beaucoup de personnes le faire à mon boulot ( au self entre autre) et aussi chez mes collègues. Ma fille l'a fait aussi....le HIC, c'est que personne
n'arrive à la phase de stabilisation, par lassitude peut-être ce qui fait que ce régime a l'apparence de ne servir à rien.


Vous savez, le seul régime qui fait maigrir rapidement et là, ce n'est pas un conseil à suivre, attention, c'est de ne pas manger !!


Bises


caroleone


 


 



Papy Mouzeot 01/06/2011 12:46



Bonjour Caroléone,


 


C'est une habitude sur ce beulogue qui défend aussi la liberté d'expression. Certains sujets dérivent toalement mais chacun peut s'exprimer à sa guise.


Je suis d'accord avec tes propos sur ce gouvernement bling-bling composé d'une majorité d'incompétents et de pervers.


J'ai comme le pressentiment que le prochain à tomber sera Frédéric Mitterrand avec ses frasques pédophiles (j'ai déjà un article en cours que je garde au chaud) !


Comme je l'avais annoncé il y a quelques semaines nous assistons à une véritable vendetta politique. Plusieurs réglements de compte vont nous révéler la véritable face cachée de ces imposteurs.


Les "cannibales du pouvoir" se dévorent entre eux et c'est tant mieux pour nous !


 


Par contre je ne suis VRAIMENT pas d'accord avec ton "conseil à ne pas suivre" !


HALTE, SUJET SENSIBLE !


Ne pas manger dérègle complétement le métabolisme du corps humain y compris ses facultés mentales par manque d'oxygénation du cerveau.


Ne pas s'alimenter = SUICIDE


Tu connais ma position sur ce sujet.


Ces histoires de régimes sont encore une invention du capitalisme pour ouvrir des marchés qui n'existaient pas : payer plus pour moins s'alimenter !


Tout est dans la tête en réalité.


Entreprendre un régime est déjà une connerie en soit si on ne se trouve pas en situation de surpoids excessive constatée par un médecin et attestée par des analyses médicales.


Qu'est qui pousse les gens à entreprendre un régime amaigrissant de leur propre chef ?


LE REGARD DES AUTRES !


Voilà ce que j'en pense. Vouloir changer son aspect physique c'est ne pas savoir s'accepter soi-même.


Les agences de publicité sont principalement responsables de ce changement de comportement de la part des humains et s'engraissent sur la santé de leurs "cibles" qui sont à la solde des grandes
entreprises de l'agro-alimentaire (produits light, fitness, bio etc...).


Nous sommes dans une société du superficielle où tout est basé sur l'apparence physique.


Tu pourras remarquer que jusqu'aux années qui ont précédées l'avènement de la publicité les canons de la beauté étaient tout autre !


Les agences de pub ne font que ce pour quoi elles sont payées mais que penser de ces "grands couturiers" qui poussent au crime en présentant des squelettes ambulants sous forme de
mannequins ?


Les consommateurs s'identifient à des normes elles-mêmes anormales et dangereuses.


Le milieu du business musical et cinématographique, bref tout ce qui véhicule des icônes, sont elles-mêmes complices de ce système et il n'est pas rare de trouver encore des groupes de
l'agro-alimentaire actionnaires de ces compagnies. Tout n'est que business.


 


Cohen au même titre que Dukan s'affrontent pour des raisons purement commerciales. Les livres qu'ils vendent (à plusieurs millions d'exemplaire) leur rapportent beaucoup plus que leur simple
métier de nutritioniste. Je dirais qu'en arriver à devoir s'affronter devant les tribunaux pour démontrer lequel possède la meilleure "méthode" prouve le peu de considération qu'ils ont pour les
véritables patients atteints de surpoids.


 


Je concluerais en te répondant que la meilleure "méthode" pour maigrir consite déjà à éviter tous les ingrédients favorables à une prise de poids mais surtout et c'est le plus important, tout
réside dans l'hygiène de vie et ce dans toutes les actions que nous entreprenons chaque jour.


Il faut commencer par proscrire tout ce qui touche à la restauration de type fast food à l'américaine, ça c'est un vrai danger pour la santé.


Éviter les boissons gazeuses sucrées (sodas et autres caca-cola) et leur préférer l'eau plate ou gazeuse naturelle.


Éviter les mauvaises graisses, l'abus de sel et de sucres.


Éviter les boissons alcoolisées, on peut toutefois s'autoriser 2 à 3 verres de vin par jour au cours des repas (en tout, pas à chaque repas !).


Intégrer le manque de dépense physique en compensant par des activités sportives quotidiennes.


Le "progrès" nous fait tous céder à la tentation de la facilité...


Qui n'a pas déjà pris sa voiture pour aller chercher sa baguette de pain alors que la boulangerie se trouve à moins d'un km de son domicile ?


 


Bref, je vais m'arrêter d'aller plus loin car je m'éloigne moi-même du sujet de cet article !


Juste pour conclure ce chapître sur le bien-être physique (et non psychique), il suffit d'être rigoureux avec soi-même, éviter tous les abus dans se priver de goûter à tout ce qui fait la
diversité de notre alimentation dans la mesure où celle-ci est saine. C'est la sagesse du Yin et du Yang, le parfait équilibre.


Ne pas manger est aussi excessif que de trop manger.


 





Ça se passe de commentaires !


 


Bizz,
Le Papy



Serge DD 31/05/2011 18:49



D'accord avec vous sur l'essentiel. Ce gouvernement n'a aucune honte et nous méprise ouvertement depuis longtemps.


Chaque jour les mauvais coups pleuvent, et on peut s'attendre au pire sans avoir peur d'être déçu !!!


Jusqu'où pourront-ils aller avant qu'un sursaut de dignité nous poussse à la révolte ?  A quel moment aura lieu l'étincelle qui fera tout exploser ?


"Aux armes citoyens ..." 



Papy Mouzeot 01/06/2011 05:09



Le détonateur se trouve auprès de la jeunesse, il n'y a pas de doute...


En Espagne les chiffres du chômage parlent d'eux mêmes, 20% sur toute la population et 45 % auprès des jeunes, 40% en grèce, 28% au Portugal et 23% en France. Évidemment ces chiffres sont
annoncés bien en deça de la réalité. C'est cette réalité qui prive tous les jeunes d'envisager sereinement l'avenir qui les pousse à la révolte contre leur gouvernement asservi au capitalisme. Ça
fait trop longtemps qu'on nous annonce que les temps sont difficiles, qu'on nous parle de crise et qu'en même temps les plus riches se gavent comme jamais !


Notre génération encore composée de citoyens qui ont connu les atrocités de la seconde guerre mondiale, d'enfants de cette même guerre a toujours vécue dans la crainte de subir une troisième
guerre mondiale et des souffrances attroces qui vont avec. On a donc tous été manipulés car sur le fond nous étions conditionnés à accepter le pire ne serait-ce que pour rester en vie.


Les moyens de communication et d'information se sont démocratisés que récemment et les jeunes se sont engouffrés dans cet espace de liberté qui n'a jamais eu sont pareil. L'épouvantail d'une
guerre ne leur fait pas peur, ils sont moins malléables que leurs aïeuls et bien moins dociles. La jeunesse est aussi synonyme de fougue et je crois qu'elle a besoin de la sagesse des plus
anciens tout comme nous avons besoin de leur fougue. Nous sommes complémentaires, reste à être tous solidaires comme ils le réclament en nous ouvrant les portes de leur révolte.


Ceux qui n'ont rien à perdre ont tout à gagner dans la révolte.


 


Fraternellement,
Le Papy


 


 



selma 31/05/2011 18:41



j'ai d'ailleurs écris un petit papier sur un de mes blogs la dessus !


selma


http://onnedemandepaslalunequandmeme.over-blog.com



Papy Mouzeot 01/06/2011 04:23



Effectivement, tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère !


 


Amicalement,
Le Papy



Dany 31/05/2011 17:48



Toi qui sais tout Papy ,je rentre du taf et j'aimerais savoir si notre docteur Cohen,à gagné son procès !!!


Bises



Papy Mouzeot 31/05/2011 20:03



Bonsoir Dany,


 


Penses-tu que "Moranaud" devrait se préoccuper de ses kilos superflus qui nous coûtent suffisament chers ?


Déjà je sens un certain parti pris dans ta question... et je t'approuve à 200% !


Cohen est un véritable nutritioniste et je connais personnellement beaucoup de personnes qui ont pratiqué ses conseils et qui ont totalement changé de physionomie et d'hygiène alimentaire... dont
moi !


Je tiens quand même à souligner sans aucun parti pris que 90% des adeptes du régime Dukan ont tous repris du poids après l'arrêt de leur régime.


 


Contrairement à ta gentille flâterie je suis bien loin de tout connaître... cependant je peux t'affirmer qu'à ce jour aucun des disciples des deux parties n'a porté plainte.


Nous sommes donc dans une bataille d'éditeurs où plusieurs millions d'euros sont en jeu !


C'est déjà nettement moins altruiste comme combat !


 


Bizz,
Le Papy


 



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule