Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 11:30

http://i51.tinypic.com/2e0mwb6.jpg

Nouvelles arrestations de jeunes membres du collectif Anonymous soupçonnés d'être impliqués dans les attaques par DDoS menées en soutien au site WikiLeaks. En France, un adolescent a été interpellé en décembre dernier.

Sous l'impulsion du collectif Anonymous, des attaques informatiques par déni de service distribué ont été menées fin 2010 à l'encontre des sites PayPal, MasterCard ou encore Visa. Ces entreprises avaient décidé de priver WikiLeaks de services financiers après le début de la publication de câbles diplomatiques US.

L'opération Payback menée en représailles par Anonymous - et en soutien à WikiLeaks - a permis de saturer de requêtes des serveurs. Les vitrines Web des sociétés précitées ont ainsi montré des signes de faiblesses avec une indisponibilité ou de forts ralentissements. Anonymous s'est par contre toujours défendu d'avoir touché des infrastructures critiques.

http://img2.generation-nt.com/loic_0902F8018F00756801.jpg

Les attaques informatiques ont eu pour vecteur le logiciel LOIC grâce auquel des utilisateurs ont fait participer leurs ordinateurs à un botnet volontaire, mais le recours à des botnets déjà établis est également fortement soupçonné.
Suspectés d'implications dans ces attaques, deux adolescents avaient déjà été interpellés aux Pays-Bas en décembre dernier. Jeudi, les autorités britanniques ont procédé à l'arrestation à leur domicile de cinq individus âgés de 15 à 26 ans. Ces arrestations ont eu lieu dans le cadre d'une enquête menée en collaboration avec les agences en Europe et aux États-Unis.

Dans le même temps, le FBI a ainsi annoncé que plus de 40 mandats de perquisition ont été émis aux États-Unis, et de rappeler à la population que faciliter ou conduire une attaque DDoS est illégal et passible de jusqu'à dix ans de prison ainsi que de lourdes sanctions civiles. Pour une telle participation, un Français de 15 ans risque lui jusqu'à cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende.

Après enquête des gendarmes spécialisés dans la lutte contre la cybercriminalité, cet Auvergnat a été interpellé  le 16 décembre 2010. Il est soupçonné d'avoir participé à l'opération Payback mais son degré d'implication reste encore à déterminer. Les gendarmes avaient découvert que parmi les serveurs via lesquels ont transité les attaques DDoS, certains étaient situés en France. Avec la collaboration d'un hébergeur, ils ont pu remonter une trace jusqu'au jeune adolescent.

Un hacker français de 15 ans au cœur d’une cyberattaque mondiale

http://www.reopen911.info/News/wp-content/uploads/logo_wikileaks.pngC’est une interpellation aussi discrète que sa cible. Le 16 décembre, les gendarmes ont placé en garde à vue un adolescent de 15 ans, qui, depuis le domicile familial, a mené avec des complices basés à l’étranger une attaque mondiale contre plusieurs sites Internet, selon nos informations. Parmi les sites visés : Mastercard, Paypal ou même celui de l’ancienne candidate républicaine à la Maison-Blanche, .

Féru d’informatique, ce jeune hacker gérait depuis sa chambre plusieurs serveurs dont certains hébergés aux Etats-Unis et aux Pays-Bas. Ces serveurs avaient participé à «l’opération riposte» menée par le groupe «Anonymous» pour défendre le site Wikileaks de Julian Assange, qui avait publié des documents diplomatiques confidentiels des Etats-Unis. Face à la décision de certaines prestataires comme Mastercard ou Paypal de priver Wikileaks de ses services financiers après ces révélations, les membres d’Anonymous avaient coordonné en décembre une série d’attaques qui avaient bloqué plusieurs sites.

La division cybercriminalité du Service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRJD) de la gendarmerie a alors mobilisé ses experts pour remonter la piste de ce jeune pirate français qui a été auditionné quelques heures avant d’être remis en liberté.

Deux enquêtes se poursuivent actuellement en France pour tenter d’identifier d’autres pirates de la mouvance «Anonymous».

 

 

Sources : LeParisien.fr, Génération Nouvelles Technologies

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Dany 14/06/2011 18:50



Papy va voir le dernier article sur les enculluminés , ça vas bouger c'est sur !!!!


Bises



Papy Mouzeot 14/06/2011 21:13



Ce qui m'ennuie avec les Enculuminés© c'est que je ne suis pas alsacien...


Si tu cause pas le teuton avec eux il est très difficile d'appronfondir leurs articles.


 


Bizz,
Le Papy pas teuton, ça tétonne ?



Caroleone 14/06/2011 17:15



Ce mouvement est bien parti en Espagne et en Grèce, il est très révélateur du grand vide politique qui existe en Europe. Les attentes pourtant sont bien réelles, regarde en Italie, c'est la
révolution aussi, elle est différente toute dirigée vers le cavaliere et ses magouilles infinies et devrait bien nous inspirer également !


Je pense par contre que les partis ne pourront pas s'imposer à ce genre de révolte qui sait très bien ce qu'elle veut et je la comprend parfaitement. Je suis d'accord pour laisser de  côté
mes opinions pour aider ce genre de mouvement puisqu'il part du peuple, il est honorable, c'est tout ce qui compte à mes yeux !


Mais les autres, les récupérateurs ne vont-ils pas faire capoter encore ce beau projet ?


Ils ont l'air de regarder ça d'un drôle d'oeil , tu penses, ça leur fout les jetons !!


Ce qu'ils ne sont pas capables de faire depuis des années, des jeunes avec leurs idées et leur technologie le font sans crier gare !!


Un bel espoir qu'il ne faut pas quitter des yeux !


Je t'embrasse


 


Caroleone


 



Papy Mouzeot 14/06/2011 18:44



Ce qui est à craindre c'est l'etouffement de ces révoltes. La répression alimenterait encore plus le foyer révolutionnaire, ça "ILS" le savent très bien et c'est aussi pour cette raison que les
médias ne parlent pas de ce qui se déroule déjà en France.


Le phénomène est irréversible, la France va connaître la révolte à son tour. Les miracles n'existent pas et la situation politique de notre pays engendrée par Sarko et ses bouffons n'a jamais été
aussi misérable pour le peuple.


C'est déjà écrit !


 


Bizz,
Le Papy



Caroleone 12/06/2011 07:32



Bonjour papy,


Encore un rebond actuel sur cet article :


 


http://cocomagnanville.over-blog.com/article-espagne-labs-inventer-la-democratie-du-futur-76394623.html


 


Et attention ! je ne te 'racoles' pas, tu le sais.....


Bises


caroleone


"



Papy Mouzeot 14/06/2011 16:59



Héhéhé ! Tu sais bien qu'il est inutile de le préciser ici, c'est pas Wild Boar Land !


J'ai lu ton article et je viens d'apprendre que 3 membres du collectif anonymous Espagne se sont fait épinglés.


C'est une guerre sans pitié !


 


Bizz,
Le Papy


 


 



Cyril LAZARO 28/01/2011 21:34



Ces quelques arrestations publicitées encourageront en réalité des milliers d'autres à prendre le relai. La cyber révolution est une nouvelle forme de militantisme, qu'on le veuille ou non, c'est
un fait!


Cyril LAZARO



Papy Mouzeot 28/01/2011 22:03



Exactement et je crois que les puissances gouvernantes en ont pris conscience elles aussi !



TourtauxjRacEc4ESTjIc 28/01/2011 14:33



N'étant pas un crack de l'informatique, j'ai hésité ce matin et finalement je ne l'ai pas mis. Aller jusqu'à coincer un petit jeune de 15 ans et le traumatiser à vie, il fallait oser.


Faut-il que la culpabilité de tous ces politicards soit fondée, pour en arriver à de telles extrêmités?


Le moufflet risque plusieurs années de cabane et ses parents vont cracher au bassinet toute leur vie et pourtant, les coupables ne sont-ils pas leurs accusateurs?



Papy Mouzeot 28/01/2011 21:06



Ben pour te dire camarade, j'ai moi-même hésité un moment un installé LOIC sur une de mes machines afin de servir de relais (les fameux botnets dont il est question dans ce sujet). En fait le
principe des botnets est basé sur le cloud (un petit programme de partage qui se propage via le réseau web). C'est un peu comme un virus qui n'endommage par ton ordinateur ni tes données et que
tu accepte de ton plein gré contrairement à la fulltitude de virus qui se baladent sur nos ordis à l'insu de notre plein gré mais dont notre gouvernement estime que c'est moins dangeureux que
LOIC ! Tu m'étonnes, partager des informations confidentielles qui concernent les services secrets et les ambassades américaines sont autrement plus dangereux !!!


Pour ce jeune auvergnat je dirais que sa cause est défendable mais que sa fougue ne lui a pas permis de prendre les précautions nécessaires qui s'imposent pour être totalement anonyme.


Le piratage est un métier pas un loisir...


 


Amitiés du Papy "qui comprend toujours que dalle à l'informatique"



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule