Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:31

Hollande_V.jpg"... l'Espagne est une démocratie
et j'ai confiance dans sa justice !"

 

Devant un parterre de 400 journalistes seul Mathieu Magnaudeix (Mediapart) a eu l'audace d'interpeller le chef de l'État sur la question de l'affaire Aurore Martin.

Seulement trois petites questions adressées par ce journaliste en ce qui concerne un dossier brûlant qui frise l'incident diplomatique et qui a réuni 15 000 personnes samedi dernier à Bayonne. Serait-ce un sujet tabou ?

 

« Estimez-vous que son arrestation près de Mauléon le 1er novembre était fortuite ? »

« Avez-vous valider personnellement cette extradition ? »

« Ensuite, en juillet 2011, après l'échec de l'arrestation d'Aurore Martin, vous jugiez sur France Bleu, je crois, qu'il y avait un principe de clémence à respecter. Est-ce que vous avez changez d'avis ? »

 

Réponse du Président de la République Française :

« Je vous remercie pour votre question... », ce qui signifie en clair, « j'apprécie combien vous m'emmerdez avec votre question »  (pour ceusse qui ne comprennent pas la langue de bois).

 

 

En infirmant être intervenu personnellement dans l'arrestation et l'extradition d'Aurore Martin, le chef de l'État fait corps avec son ministre de l'Intérieur, pourtant confondu par les parents de la militante basque (ci-dessous). La position du Président de la République est sans équivoque : il n'interviendra pas en faveur de la libération d'Aurore Martin et n'a aucune intention d'être à l'écoute des 15 000 voix qui se sont unies massivement samedi dernier contre lui et son gouvernent. Il va même jusqu'à manifester sa "pleine confiance" dans la justice espagnole !

 

"Il y a le mandat d'arrêt européen qui est considéré comme un grand progrès. A aucun moment je n'ai donné la moindre consigne pour qu'Aurore Martin puisse être contrôlée où que ce soit et par qui que ce soit (...). Cette arrestation a conduit la gendarmerie à présenter Aurore Martin devant le parquet général. C'est automatique. A aucun moment un membre du gouvernement, ou le Premier ministre, ou le président de la République, à aucun moment nous n'avons été interpellés pour dire quoi que ce soit au nom de la France"

 

 

François Hollande
Le 13 novembre 2012

 

http://img15.hostingpics.net/pics/426294Valls.jpg

 

Bien entendu la famille et les proches d'Aurore Martin ne croient pas un traitre mot de ce qui est répété sans cesse, à savoir "un contrôle fortuit" et va plus loin dans la dénonciation des mensonges de Manuel Carlos Valls dans un communiqué paru ce jour sur Kazeta.info .

 

Les 3 mensonges de Manuel Carlos Valls

 

1er mensonge de Manuel Valls :
Interview dans le Parisien le lundi 5 novembre


Manuel Valls dans cet entretien affirme qu’Aurore vit dans la clandestinité. Faux.
Aurore ne vit pas dans la clandestinité, nous en voulons pour preuve les documents administratifs et attestations suivants (vous les trouverez en annexe) :


- Attestation de la Mairie de Mauléon, participation aux deux dernières élections et
demande de Carte Nationale d’Identité – annexe 1

 
- Sa carte grise – annexe 2


- Attestation pole emploi – annexe 3

 
- Demande et acceptation RSA – annexe 4



2ème mensonge de Manuel Valls :
Aurore n’était pas recherchée, malgré le fait qu’elle ait
épuisé tous les recours possibles.


Elle est revenue à la vie publique lors d’un meeting en son soutien le 18 juin 2011 à Biarritz
devant 2000 personnes dont de nombreus élus de tous bords.

En dehors du fait qu’elle se rendait tous les jours au local de Batasuna à Bayonne, Aurore avait une vie sociale et familiale entre Mauléon-Licharre (canton deMauléon), lieu de résidence de ses parents, St Michel (canton de St Jean Pied de Port), son lieu de résidence et Hasparren (canton d’Hasparren) le lieu de résidence de son compagnon.

Ces 3 lieux de vie d’Aurore sont reliés par 93 km de routes départementales, Mauléon-Licharre / St Michel 42km et Mauléon-Licharre / Hasparren 51 km.

Ces deux axes traversent 5 cantons du Pays Basque, les cantons de Mauléon-Licharre, StPalais, Hasparren, Iholdy et St Jean Pied de Port, sont peuplés d’un peu moins de 40 000 habitants.

Sur ces 5 cantons il existe un total de 6 gendarmeries pour un bassin de vie de moins de 40000
habitants, soit une gendarmrie pour 6600 habitants.

Tenant compte de ces éléments ne croyons pas qu’Aurore ait pu vivre normalement durant 18
mois sur ce bassin de vie sans que la Gendarmerie ne sache ou la trouver ou puisse la contrôler.

De plus, nous savons qu’un accord tacite existait pour qu’Aurore ne soit pas inquietée. Nous
en voulons pour preuve les élements suivants :

- les déclations réalisées par François Fillon au micro de France Bleu Béarn, citée par le
journal Sud Ouest du lundi 5 novembre : "Sur le plan juridique, cette décision n’est pas discutable, la seule chose c’est que mon gouvernement n’avait pas pris cette décision, voila, non mais on n’avait pas pris cette décision parcequ’on estimait qu’elle n’était pas nécessaire. Je vois que Monsieur Valls l’a prise."


- L’article du Canard Enchainé du mercredi 7 novembre qui dit que du temps de Brice Hortefeux, des pandores avaient avoué au Palmipède : “Si on la croise, on regarde en l’air".

Nous en concluons qu’il a existé une décision politique, qui a stoppé l’application du MAE et qui a permis à Aurore de vivre en toute tranquilité ces derniers mois, et donc pour changer cette situation il a fallu une décision politique contraire qui a abouti à son arrestation.



3ème mensonge de Manuels Valls :
Aurore Martin arrêté lors d’un contrôle fortuit


Aurore Martin n’a pas été arrêtée lors d’un contrôle fortuit. Au vu des éléments obtenus par
les témoignages que nous avons reçu et les informations parues dans la presse nous remettons
en cause la version de Manuel Valls. Trop de zones d’ombres existent autour de ce contrôle
pour pourvoir affirmer que c’est un controle fortuit. Nous pensons que ce contrôle a été mis
en place pour arrêter Aurore.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui sont entrées en contact avec nous pour apporter leur témoignage.

Nous avons reçu 10 témoignages dont 8 personnes prêtes à témoigner publiquement si cela est nécessaire. Nous tenons à notre disposition leurs témoignages ainsi que leurs contacts.

Cette journée du premier novembre a été très pluvieuse, typique de la Toussaint.

Au départ de chez ses parents elle peut prendre deux itinéraires :


- Le premier vers son domicile, axe Mauléon – Saint Jean Pied de Port, 42km, elle
habite à St Michel.


- Le second vers le domicile de son compagnon – axe Mauléon – Hasparren, 51km, son
compagnon habite à Hasparren.

Sur les chemins qu’Aurore aurait pu emprunter ce jour là nous avons dénombré 4 contrôles de
gendarmerie sur le même créneau horaire :

- 2 sur la commune de Charrite de Bas (axe Mauléon – Hasparren), deux contrôles de
vitesse avec pour chaque contrôle un véhicule de gendarmerie.


- 1 sur la commune de Bonloc (axe Mauléon – Hasparren), un véhicule de gendarmerie.


- 1 sur le rond point de Gareindin, c’est lors de ce contrôle qu’Aurore a été arrêtée, nous
avons reçu 8 témoignages concernant ce contrôle.

Vous trouverez à la page suivante une chronologie fondée sur les 8 témoignages du rond point
de Gareindin et qui retrace le déroulement de la journée du 1er novembre, jour de l’arrestation
d’Aurore.

En nous basant sur ces témoignages voici les zones d’ombre et interrogations que nous
mettons en avant :


- Une agitation anormale a été détectée à la gendarmerie de Mauléon-Licharre dans la matinée précédent l’arrestation d'Aurore. Une agitation pas nécessaire quelques heures avant la mise en place d’un contrôle lié à la sécurité routière.


- Les 4 routes qui mènent à ce rond point étaient prises, impossible de passer au travers d’un tel dispositif. 4 véhicules, 1 voiture et 3 trafic, étaient présents sur les lieux, et une présence entre 7 et 12 gendarmes. Un très lourd dispositif pour un simple contrôle de sécurité routière.


- Tous les vehicules ont été arrêtés et controlés, pas un vehicule n’est passé au travers. Certains ont subi un controle alcotest et d’autres non. Les papiers d’identité n’ont pas été demandé, ce qui est logique pour un controle d’alcoolémie. Une défaut d’assurance a été constaté (vignette) mais pas santionnée, la personne est repartie immédiatement, si ce controle avait été fait pour la sécurité routière on peut supposer qu’une infraction à l’assurance aurait été au moins sanctionnée par une amende.

- Une fois Aurore arrêtée, après 16h, dans un premier temps les voitures qui passent par là ne sont plus contrôlées et dans un second temps l’ensemble du dispositif est levé, vers 16h20. Une fois Aurore arrêtée le contrôle n’avait plus de raison d’être.

A ces témoignages il nous faut rajouter un autre élément troublant. Une information révélée par le quotidien Sud Ouest en date du 7 novembre 2012 titré "pourquoi tant de gendarmes dans le coin". Cet article affirme que le nombre élevé de gendarme présents
est lié à une opération anti-drogue et non un contrôle de sécurité routière. Information ni confirmée ni infirmée par le procureur de Pau.


http://img15.hostingpics.net/pics/886487Brisson.jpgLe conseiller général de Biarritz et secrétaire départemental UMP, Max Brisson, estime lui aussi que François Hollande était bien au courant de l'arrestation, comme l'avaient confirmé Mediapart et le député MoDem Jean Lassalle et de rajouter «  En plus, personne au Pays Basque ne croit le président ! ». Max Brisson ajoute encore dans un communiqué  « Depuis quelques semaines le gouvernement socialiste sur les dossiers du Pays Basque renie sa parole, fait preuve de brutalité, met de l'huile sur le feu, pratique la provocation et favorise un jeu trouble qui balaie le travail des élus et de la société civile en faveur de l'apaisement et du vivre ensemble ».

 

La Ligue des Droits de l'Homme avait quant à elle exprimée son désaccord au travers d'une lettre ouverte à François Hollande : "Admettre qu’une ressortissante française puisse faire l’objet de poursuites pénales pour des faits légaux en France, mais réprimés en Espagne, atteste d'une incohérence de l'Etat de droit européen qui porte préjudice à l’idée même de justice."

 

http://img15.hostingpics.net/pics/414428Vshocktrooper.jpgLes conclusions de la famille et des proches viennent s'ajouter aux révélations faites la semaine dernière par le site d'information Mediapart (lire : Affaire Aurore Martin : le premier HollandeGate ?).

Selon les informations communiquées par la famille et les proches d'Aurore Martin nous en arrivons à la conclusion évidente que Manuel Carlos Valls ainsi que le gouvernement socialiste, dont la Garde des Sceaux en personne, mais surtout François Hollande ont menti dans cette affaire.

 

Une question légitime réside désormais : quel crédit accorder à ce gouvernement socialiste ?

 

http://img15.hostingpics.net/pics/659627HollandeChangement.jpg

 

Ze Papy Mouzeot

 

 

 

Sources : Xarlo Etchezaharreta, eitb.com, Kazeta.info, Marko Trément

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article

commentaires

PAFLARAGE 16/11/2012 17:25


c'est une bonne question quel intêret à la France là dedans ??


je me l'demande!!


en tout cas moi je vois une FRANCE SOCIALISTE QUI A LE Gôut du fromage de hollande c'est à dire que tu sais pas si tu BOUFFES DU FROMAGE OU D'L'A MERDE!!!


ils me gonflent moi tous ces scellés rats !!!

Papy Mouzeot 16/11/2012 23:39



Bonsoir Paf,


 


C'est une bonne chose que tu soulèves cette question. Quel intérêt à la France là-dedans ?


La réponse est très simple : aucun !


Comme dans d'autres domaines d'ailleurs car la France n'est plus décisionnaire de son sort, c'est le parlement européen qui décide à la place du gouvernement français. D'ailleurs je me demdande
bien pourquoi on dépense des fortunes chaque année pour entretenir ces figurants. Je pense même qu'en cette période de récession et d'austérité on devrait procéder à quelques licenciements tout
en haut de notre pyramide.


 


Pour revenir au problème d'Aurore qui malheureusement n'est pas unique, tu l'as bien compris, il y a une volonté du gouvernement espagnol à ruiner les espoirs du processus de paix qui se
construit depuis plus d'un an au Pays Basque.


Avant que tu ne me demandes pourquoi, je vais te donner mon sentiment sur cette réalité.


 


Premièrement, il s'agit d'une rivalité ancestrale qui remonte à l'époque des Wisigoths et des Francs. Déjà à cette époque les Vascons avaient décidé de ne pas se soumettre au roi des Francs et
agissaient comme un peuple uni et indépendant. Bien plus tard, pendant la guerre de cent ans, le Pays Basque fût partagé entre la France et l'Angleterre (suite aux épousailles d'Aliénor
d'Aquitaine et du roi d'Angleterre) a connu ses premières divisions qui ont duré jusqu'en 1936 au début de la guerre civile espagnole.


Ensuite tu connais probablement la suite, 1937, Franco bombarde Guernica, provoquant l'exile d'Aguirre puis ce fut le début de la répression franquiste qui dure encore à ce jour.


 


Deuxièmement la paix au Pays Basque est synonyme de réunification ce qui induit le retour de l'indépendance du Pays Basque unifié. Dans cette perspective il n'y aurait plus de raison de détenir
les centaines de prisonniers incarcérés dans les geôles espagnoles, ce que les franquistes n'envisagent pas une seule seconde. Les mandats d'arrêt deviendraient inutiles et ne pourraient plus
servir la chasse systématique organisée par les franquistes.


Avec un ambassadeur tel que l'agent double Manuel Carlos Valls qui officie comme ministre de l'Intérieur au sein du gouvernement français les franquistes peuvent espérer continuer leur
persécution envers les basques.


 


Voilà où se trouvent les intérêts des autorités espagnoles selon ce que j'en pense. La colonialisme n'est pas mort, le franquisme non plus.


 


Bizz,
Le Papy






Adam 15/11/2012 10:46


 


Bonjour Papy,


Hollande le confirme lui même : "arrestation" et se reprend "interpellation" !


Merci pour ton excellent travail.


Amitiés

Papy Mouzeot 15/11/2012 14:23



Bonjour Adam,


 


Ce sont certainement des restes du Sarkozysme dont Hollande est très friand en ce moment (rapport aux lapsus de Rachida dati).


Visiblement le premier ambassadeur de l'espagne en France (Valls) a déclaré la guerre au processus de paix engagé depuis plus d'un an au Pays Basque.


Quel est son intérêt et celui de la France dans cette persécution ?


 


Amitiés,
Le Papy



fanfanchatblanc 15/11/2012 02:19


Je n'ai pas suivi la conférence de presse de François Hollande. Merci à toi d'avoir relayé la position du président à propos d'Aurore Martin... j'avoue que je continue à être consternée par la
position de ces prétendus gens de gauche...


Bizz Papy

Papy Mouzeot 15/11/2012 03:40



Bonsoir Fanfan,


 


Je t'avoue que j'ai dû supporter 2 heures de conférence insupportables avant d'entendre enfin ce journaliste audacieux poser ses 3 questions dérangeantes. Les réponses de Hollande ne sont pas du
tout convaincantes comme nous y attendions.


Ma réaction ne s'est pas fait attendre... Les lézards ne nous aurons pas pour leur petit-déj !


Un gouvernement de Gauche ?


Ce gouvernement est une insulte au Socialisme. Je propose qu'on interdise d'utiliser ce terme à ce parti centriste qui fait honte aux Jaurès, Blum ou Mendès-france !


Sarközy est out mais sa doctrine est toujours en marche !


 


Bizz,
Le Papy



duranton 14/11/2012 21:44


tous des enculés...enculeurs

Papy Mouzeot 15/11/2012 03:46



Bonsoir Durdan,


 


Bien que je partage ton dégoût et ta colère mais je ne suis pas partisan des insultes. La moquerie ou le cynisme sont des armes bien plus puissantes que les insultes.


Je te laisse la responsabilité de tes propos qui n'engage que toi. Sache que chacun est responsable de ce qu'il dit en public y compris sur les blogs. Ne t'étonnes pas si un jour tu te retrouves
avec un procès pour injures. Je t'invite donc à mesurer tes propos pour ton bien et celui de ton entourage bloguistique.


 


Amitiés,
Le Papy



Tmor 14/11/2012 18:51


Hello,


J'ai pas tout détaillé mais je comprends mieux l'ampleur du mensonge. La référence à V est très juste. Ce ne sera pas le V de Victoire, mais de visqueux et de vraiment décevant.


Merci pour tes lumières camarade !


@+

Papy Mouzeot 15/11/2012 03:24



Bonsoir Thierry,


 


Face au mensonge de Hollande visible dans la vidéo de sa conférence d'hier nous avons le travail de fourmis réalisé par les parents d'Aurore Martin. Leurs conclusions sont sans équivoque et
démontrent le mensonge du gouvernement. Aurore


A la base le "V" était destiné pour Valls mais j'aime bien aussi ta définition.


 


Amitiés,
Le Papy "V pour Vendetta"



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule