Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 16:28

Quand Nathalie Kosciusko-Morizet fait pression sur France 2 pour faire virer Nicolas Bedos


"Nicolas Bedos est nul et insultant !" N. Kosciusko-Morizet

Dans la série "Bas les masques", voici qu'enfin Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre permanent des gouvernements Sarkozy, préposée à ne rien faire du Numérique au Logement, longtemps admirée par les blogueurs dits influents qu'elle achetait à grands coups de dîners mondains ridicules où certains de ces blogueurs (jamais avares de leçons aux journalistes professionnels) s'empressaient d'aller ripailler et de se vautrer dans une dégoûtante corruption des moeurs, NKM donc, a dévoilé son vrai visage, ce mercredi passé, sur les ondes de RMC.

Les anciens gobergés de la gauche blogueuse ("Ouah super ! Elle s'est assise deux minutes à ma table !") louant son action en échange d'un apéro dans son ancien ministère de l'Economie numérique vont devoir faire amende honorable : NKM est de la plus authentique des droites françaises, entre Alain Peyrefitte et Michel Poniatowski.

Lundi matin, elle s'en est pris à Nicolas Bedos, qui a commis le crime de lèse-majesté surprême : oser ce moquer du président de la République. NKM est donc monté sur ses grands-chevaux (un poney sans doute, ainsi que définissait Jean-François Kahn définissant le cheval sarkozyste) et a frappé fort, exigeant de Franz-Olivier Giesbert la tête de Nicolas Bedos.

Premier point : je ne connais pas Nicolas Bedos, je ne l'ai jamais rencontré, jamais croisé et je ne peux être suspect de copinage. Mais il se trouve que son journal de mythomane me fait rire. Par conséquent, le voir traîner dans la boue et menacer de fait par toute la machine à censure umpienne me révolte d'instinct, c'est comme ça.

Ne soyons pas dupes. NKM ne se livre pas seulement à un petit numéro destiné à fayotter auprès du Maître. Grand est le soupçon de service commandé qui pèse sur elle, car les habituels préposés au flinguage d'humoristes qui dérangent, de Besson à Hortefeux en passant par Bertrand ou Guaino sont plus que dévalués pour exercer une efficace pression médiatique auprès des patrons de télévisions ou de radios. NKM, si propre sur elle, si lisse, voilà qui peut faire office d'exécuteur des basses oeuvres...

Décryptage

On reprend NKM dans le texte :  "Ce n'est pas drôle, c'est nul, c'est insultant ! Moi je n'aime pas ! C'est une perte de public immédiate ! Qui a envie d'écouter ça ? Cela fait rire quelqu'un ?  (...) Si j'étais l'animateur, je ne le réinviterai pas après un truc pareil. Moi je n'aime pas, je ne pense pas que ça participe ni du niveau ni de l'audience de la chaîne. On peut avoir de l'humour, il y en a toujours eu sur la politique. C'est bon l'humour quand on tangente quelque chose de la réalité. C'est un un talent particulier. C'est un talent que manifestement cet humoriste n'a pas."

On traduit : la direction de France Télévisions est priée de faire pression sur Franz-Olivier Giesbert de façon à ce qu'il dégage de son émission (NDLR la Semaine critique, excellente émission par ailleurs) le sieur Nicolas Bedos, que madame NKM juge pas drôle, insultant et nul au seul motif qu'elle décide souverainement, conformément à son habitus, ce qui est drôle, pas insultant et pas nul envers la personne du Maître, de la même façon qu'Alain Peyrefitte, ministre de l'information et de l'ORTF décidait des sujets du journal de 20 heures.

On renonce à traduire : "C'est bon l'humour quand on tangente quelque chose de la réalité". Keskesaveudire l'humour qui tangente la réalité ? Mystère. En revanche, ce qui est sûr, c'est que c'est NKM elle même qui aurait mieux fait de prendre la tangente du studio de RMC avant de se laisser aller à exercer en minaudant cette amicale pression sur la télévision publique. Au fait, dans quelle émission de haut niveau NKM a-t-elle fait cette déclaration appelant à une certaine retenue dans l'humour, exigeant du genre mousse et pampre ? Tenez-vous bien : cette sortie contre l'insultant Nicolas Bedos a été proférée dans le cadre de la classieuse émission de RMC baptisée Les Grandes gueules ! Remarquez, d'un certain point de vue c'est assez logique. Dans les Grandes gueules, on ne peut qu'inviter une spécialiste du foutage de gueule...

Nicolas Bedos, tenez bon ! Nous sommes avec vous (ceux qui veulent en tout cas) et dénoncerons sans relâche ceux qui, à l'exemple de NKM demandent et demanderont votre tête, tous ces tartuffes adeptes de la censure pour l'échafaud.

 

Nicolas Bedos, le "gros niqueur" qui dérange...


(aller directement à 1'50)


Source : LePost.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Cyril LAZARO 28/01/2011 21:42



Moi j'aime bien le sketch... surtout lorsqu'elle parle de la tradition avec les chansonniers : à l'époque, elle n'était pas née!



Papy Mouzeot 28/01/2011 22:06



C'est clair, les chiens ne font pas des chats ! NKM est une tâche autant corrompue que son chef de file qui l'a envoyé en première ligne pour prendre sa défense.



TourtauxjRacEc4ESTjIc 27/01/2011 22:46



Elle n'est pas commode la NKM. Mais où est donc passée la liberté d'expression, le droit à l'information, le droit de rire et de s'amuser?



Papy Mouzeot 28/01/2011 08:53



Le droit des citoyens sous la dictature de Ben Sarkö n'est plus qu'une utopie. Nous "croyons" être libres, ne serait-ce qu'avec nos blogs où nous pensons communiquer librement, mais TOUT ce qui
est diffusé sur internet en France est sous la surveillance directe de l'État.



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule