Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 01:36

 

Michel Peyret
26 mars 2011

 

 


En un mot :
LA DÉMOCRATIE !

par Michel Peyret

 

 

 

Mes dernières réflexions, sous le titre : « Le nouveau temps des révolutions », m’ont valu de nombreux retours, la plupart pour me remercier, d’autres pour questionner, poursuivre le débat. Dans cet esprit, et pour aller plus loin dans des débats loin d’être clos, quelques de mes réponses.

 

 

KADHAFI

Kadhafi, je n’ai aucune sympathie pour lui, plutôt le contraire. Est-il cependant le seul tyran à martyriser son peuple un jour ou l’autre ? Et ces autres tyrans ont-ils eu, et ont-ils encore, "droit aux mêmes égards" ? Mais c’est vrai aussi que l’on ne peut pas laisser faire, solidarité entre peuples oblige ! Mais là, ce n’est pas la solidarité des peuples ! Sarkozy et quelques autres bienfaiteurs des peuples ! la plaisanterie serait bonne si l’affaire n’était pas sérieuse ! Les interventions dans les affaires intérieures des peuples sont une pratique constante et permanente des dirigeants impérialistes. Un autre exemple : Bush et les tours de New-York pour pouvoir intervenir en Irak ! Et derrière, le pétrole, déjà, ou encore, le pétrole, le pétrole qui tue des milliers de personnes tous les jours, mais dont l’impérialisme veut s’assurer la maîtrise ! Comment faire des profits si les capitalistes n’ont pas pas la maîtrise du pétrole pour faire tourner l’économie ?

 

Ici, les pays intervenants, pays à régime capitaliste, pays coloniaux ou ex-coloniaux ou néo-coloniaux ! Est-il possible d’avoir des doutes sur la "pureté" des intentions ? La naïveté doit avoir ses limites, et cela ouvre une question, une vraie question celle-là : quels sont les objectifs réels de ces grandes puissances ? Cela étant, la "guerre" était-elle la seule façon d’intervenir ? Ces pays capitalistes ne disposent-ils pas d’autres moyens de pression, n’en n’ont-ils pas plutôt toute une gamme, avec progression possible ? Pourquoi le pire, l’intervention militaire, et donc la guerre tout de suite ? Mais fondamentalement, avec cette intervention, n’est-on pas dans les "contradictions inter-impérialistes" ? Quels intérêts contre quels intérêts ? La maîtrise du pétrole est-elle le seul centre d’intérêt ? N’y a-t-il pas d’autres enjeux ? Voilà donc une première série de questions auxquelles il faudrait répondre pour être crédible.


CROISADE, EST-CE SEULEMENT SPIRITUEL ?

Le terme de croisade, seulement "spirituel" ? Les guerres de religion, que nous avons bien connues, étaient-elles aussi et seulement de caractère spirituel ? Beaucoup y voient les premiers affrontements entre bourgeoisie et féodalité/royauté. Les croisades n’avaient-elles pas, par delà les objectifs spirituels affichés, également des objectifs économiques ? Pourquoi donc certaines d’entre-elles se sont-elles terminées par des sièges et des saccages de villes, de Constantinople par exemple ? Pourquoi certaines de ces croisades se sont-elles trompées de chemin, telle celle qui s’est retrouvée en Arménie par exemple ? Et pourquoi n’était-ce souvent que les cadets des grandes familles féodales, lesquels cadets ne bénéficiaient donc pas du droit d’aînesse, qui partaient pour la croisade ? Et n’était-ce pas la constitution de fiefs, dans cet Orient à la civilisation brillante, qui était en fait un des objectifs principaux ? Donc, si je parle de croisade, ce n’est pas des motivations religieuses que j’évoque, mais bien des objectifs économiques, stratégiques, que sais-je encore ?

 

DES PEUPLES LIBRES !

Effectivement, le peuple libyen se voit refuser le droit de choisir son modèle de gouvernement ! Mais est-il le seul parmi ces peuples, ou est-ce plutôt la règle générale jusqu’à il y a peu ? Le peuple iranien n’était-il pas un des rares à avoir acquis quelques droits, dont celui d’élire une partie de ses dirigeants, après deux révolutions ? Et puis, dites-moi, le peuple français est-il aussi libre de choisir son gouvernement et son régime qu’on veut bien le dire ? La question est fondamentale : un peuple est-il libre sous un régime capitaliste, même si les formes sont différentes de celles de la Libye et de maints autres pays ? Et le peuple américain est-il libre ? Que se passe-t-il dans le Wisconsin ? Et je reviens au boycott des élections en France : pourquoi ce boycott est-il devenu majoritaire ? La démocratie est-elle si démocratique que cela ? N’avez-vous là rien à dire sur les avantages de la "démocratie représentative" ? Est-elle la seule forme de démocratie possible, ou même réelle ?


DES PEUPLES VERSATILES !

Les peuples des pays arabes seraient-ils les seuls à être versatiles ? Mais pourquoi donc l’Allemagne, la Russie, la Chine, après s’être abstenues sur la résolution ont-elles critiqué l’agression dès ses premières manifestations ? Versatilité aussi ? Et dites-moi encore si vous connaissez quelque pays au monde qui ne change pas de position au gré des circonstances, lesquelles ne sont jamais les mêmes, sinon il n’y aurait pas d’histoire... Et qui plus est s’agissant de pays dont les dirigeants réels ne sont pas ceux qui s’affichent dans le pays même, ne sont en réalité que des pantins dans le système néo ou post-colonial ? Et savez-vous quelle est l’indépendance de décision dont dispose le Président de la République française vis-à-vis des dirigeants des grands groupes capitalistes ? Enfin, dernière question : à l’ONU, pourquoi ce sont seulement quelques pays, et lesquels, ceux du Conseil des sécurité (les membres permanents) qui décident la plupart du temps ? Pourquoi n’est-ce pas plutôt l’Assemblée générale ? Pourquoi l’ONU n’est-elle pas démocratisée en ce sens ?


NOTRE TÂCHE PRINCIPALE

Alors, nous, peuple français, en dehors de la solidarité que nous devons à tous les peuples, nous avons une tâche première : en finir chez nous avec le capitalisme colonial dont je parle, et qui perdure, et qui exploite, qui domine, et qui aliène le peuple français et d’autres peuples ! C’est notre tâche principale !


LE DÉBAT SUR LES ÉNERGIES

Le pétrole ne tue pas qu’en Libye, il tue en France, tous les jours, partout, presque dans tous les actes de la vie de chacun. Les centrales, c’est différent, et il n’y a pas que les centrales, il y a aussi les bombes, y compris celle à l’uranium appauvri, qui d’ailleurs serait utilisé en Libye aussi, je ne reviens pas sur Hiroshima. Je pense que vous connaissez la différence entre la fusion et la fission, je devrais dire les différences, tout est différent. Mais bon, ou mal plutôt, sur ces questions de l’énergie, donc de grandes questions. Et il y a le capitalisme productiviste qui développe la production de marchandises pour produire des profits maxi. Et donc de forts besoins d’énergie. Et il y a la société qui pourrait lui succéder, qui pourrait ne pas être productiviste et se contenter de répondre aux besoins des hommes. Je suis donc pour que les hommes, je veux dire les êtres humains, débattent de ces questions de l’énergie et décident de ce dont ils ont besoin et de ce qu’il faut pour le satisfaire.


http://img11.hostingpics.net/pics/433670grec3cb22.jpgLA DÉMOCRATIE

Ce débat est difficile sous le système capitaliste, la démocratie ne peut exister avec le capitalisme, Anicet Le Pors disait, ou rappelait, que quelqu’un disait que, là où est la propriété là est le pouvoir. Quand les êtres humains se seront libérés du capitalisme et pourront décider en toute liberté, on pourra avoir le vrai débat. Mais, on le voit bien, le débat ne peut pas attendre, il faut qu’il ait lieu ici et maintenant, même s’il ne sera pas totalement vrai. Le capitalisme doit aussi tenir compte des rapports de forces qui s’établissent dans la société, et aussi ils sont prêts à faire de l’argent avec n’importe quelle énergie. Mon opinion, c’est donc la démocratie, le maximum de démocratie possible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article

commentaires

caroleone 29/03/2011 15:09



C'est bien ,ça ,une énergie gratuite, allez votez pour moi et je la mets illico presto en application....


C'est évident que tous les lobbies pourrissent le bon fonctionnement des choses et que l'écologie politique est un businesse juteux. D'ailleurs ce ne sont pas les classes populaires qui votent
vert, loin de là...


L'écologie devrait êre indépendante de la politique, grande cause internationale, et je ferai confiance pour ma part aux peuples de l'ALBA pour mener à bien ce combat mondial et être force de
proposition, les représentants des peuples premiers savent en effet de quoi ils parlent quand il s'agit de la "pachamama" certainement plus que les écolos verdâtres.


Amicalement


caroleone



Papy Mouzeot 29/03/2011 17:12



Très juste !


D'ailleurs ça va m'inspirer pour mon prochain sujet.


 


Bises,
Le Papy



caroleone 29/03/2011 08:12



Je suis d'accord bien sûr avec les analyses de Michel, et je pense également qu'il faut toujours plus de démocratie mais l'être humain a toujours eu besoin d'exercer son pouvoir sur les autres,
les faibles, on le voit à chaque niveau de la société. Dès la maternelle, ça commence, il y a toujours un gamin qui écrase les autres, aussi bien physiquement qu'intellectuellement et le petit
qui est "en retard" ou n'est pas vraiment comme les autres sera toujours laissé de côté, le gosse de riche se sentira toujours supérieur aux gamins populaires, il aura toujours plus de bonbons
dans ses poches afin de crâner .....


Si l'être humain n'arrive pas à se séparer de cette caractéristique, je crains bien que tous nos principes d'égalité et de démocratie ne tombent à l'eau et ne soient jamais mis en application.


Nos idées sont excellentes, nous n'avons aucuns complexes à avoir là dessus, le seul HIC, c'est la mise en application, Quelquefois, j'ai vraiment l'impression de ramer contre courant, c'est très
désagréable cette masse d'eau qui nous submerge !!


Je doute que mon papy soit en accord avec le passage concernant le nucléaire, Michel, j'ai fait ma petite enquête perso pour m'approprier un peu la différence entre la fusion et la fission, ces
termes me sont étrangers et comme je l'ai déjà dit je ne me situe pas vraiment à propos du nucléaire, enfin cela ne tiendrais qu'à moi, il ny'en auriat jamais eu c'est clair. J'aurais mille fois
préféré sacrifier un peu de confort et ne pas faire courir ces risques incommensurables à la planète et ses habitants.


Voici pour ouvrir le débat, à vous la parole, camarades.


Bises à vous 2.


Caroleone



Papy Mouzeot 29/03/2011 13:30



Bonjour Caroleone,


 


En fait j'attendais cette réflexion de la part de Michel depuis un petit moment suite à une question que je lui avais posé et dont il m'avait répondu qu'il était préférable de ne pas y répondre
"à chaud".


Cette réflexion répond amplement à ces questions qui secouaient "ma petite chambre de bonne".


Il est fort probable que mes avis divergent de ceux de Michel sur certains points et c'est tant mieux car c'est ce qui fait la richesse des échanges constructifs. Je pense aussi que Michel n'a
pas une position arrêtée sur la question du nucléaire néanmoins ses différentes responsabilités politiques l'ont amené à toucher de près les véritables enjeux économiques de notre société.


Pour ma part je ne me considère pas comme un régressioniste ni même comme un écologiste. L'écologie est un devoir qui concerne chaque citoyen et nous n'aurions jamais du en venir à ce que
l'écologie soit réduite à un parti politique. L'énergie représente la plus grande source de revenus des "saigneurs" du capitalisme avant la vente d'armes et le commerce de la drogue. Les énormes
intérêts de ces lobbies pourraient être menacés. Je pense sincèrement que le choix du nucléaire en France a été une alternative mise en place afin de ne pas trop subir le joug des puissantes
compagnies de pétrole. Je ne dis pas pour autant que c'était un bon choix, j'aurais préféré de loin qu'on développe un peu plus les ressources naturelles telles que les centrales hydrauliques
(nos anciens moulins à aube) mais surtout que l'on poursuivre les travaux de Nikola Tesla qui avait déjà apporté une solution à toutes ces questions. Le danger majeur des principes de Tesla est
qu'il s'agissait d'une énergie gratuite pour tout le monde...


Amicalement,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule