Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 08:28

Intermarche.jpg

 

... Un gars qui a 50 ans, on peut le détruire complètement pour deux gâteaux. Grâce au directeur, mes enfants vont être un peu plus privés pour Noël. Je vais être obligé de vendre ma maison !

 

Deux biscuits indigestes

http://img15.hostingpics.net/pics/955903joelmayeux.jpgJoël Mayeux, 49 ans, chauffeur de nuit à la base logistique d'Intermarché de Bressols a été licencié pour faute grave. Son tort : avoir mangé deux biscuits destinés pourtant "à la casse".

Tout a commencé il y a trois semaines. Cette nuit-là, Joël est rentré à Bressols après avoir livré les marchandises à Lavernose et Cazères, dans la Haute-Garonne. Il était alors quatre heures et le chauffeur terminait sa nuit de travail. Son responsable lui offre un café et le dénoncera à la direction pour vol. « Je me sentais un peu fatigué. J'ai simplement voulu grignoter deux biscuits de la casse. Chez nous, la casse est un conteneur où l'on entrepose des marchandises abîmées, destinées au reconditionnement, à la Banque alimentaire ou à la destruction. Je ne pensais que ça allait avoir toutes ces conséquences. J'ai été traité comme un voleur. Après trente ans d'ancienneté, ça fait mal au ventre ».

Joël Mayeux : « Ce n'est pas moi le voleur ! »

 

 

La CGT de la base logistique Intermarché qui emploie 250 salariés, a bien tenté de réagir pour demander la réintégration de leur collègue licencié "pour faute grave", le 24 novembre sans préavis ni indemnité. Vendredi dernier, dès 5 heures, les salariés ont bloqué le site de Bressols, en ne laissant sortir aucun camion de la base. « Même si la faute est avérée, comment pouvons-nous accepter une telle décision ? »

Les négociations avec la direction ont alors duré une grande partie de la matinée. A 11 heures, un accord a été signé par les deux parties. Pierre Fernandez, délégué de la CGT a accompagné Joël dans les discussions. Les deux hommes sont donc revenus vers les grévistes pour annoncer le résultat : « On aurait aimé qu'il soit réintégré. La direction n'a pas voulu revenir en arrière. En revanche, on a négocié une indemnité pour un mec qu'elle souhaitait faire partir de l'entreprise pour zéro. C'est une victoire. On a voulu montrer à la direction que nous étions capables de nous mobiliser pour défendre les copains. On ne va pas vous laisser crever de faim. Vous pouvez être fiers de votre combat ».

 

Une victoire au goût amer pour Joël Mayeux et une semi-défaite pour la direction de la base logistique qui est finalement parvenue à licencier un salarié qui possédait 30 ans d'ancienneté pour seulement 20 000 euros, évitant ainsi une longue procédure devant les tribunaux des Prud'hommes qui était perdue d'avance. Nous ignorons encore quelle récompense aura obtenu le responsable qui a dénoncé Joël Mayeux, mais je constate que dans un pays où il devient de plus en plus difficile de garder un emploi, certaines ordures sont prêtes au pire pour se faire mousser auprès de leur direction.

 

 

 

La mésaventure de Joël Mayeux me rappelle celle que "P.B." avait vécu au sein de la même enseigne de distribution.

Après avoir démissionné de son poste pour un rapprochement familial, "P.B." avait quitté le groupe Carrefour pour un poste d'agent de maîtrise (responsable "produits secs") dans un Intermarché de l'Hérault. Après avoir effectué sa période d'essai avec succès, "P.B." qui donnait entière satisfaction à sa direction est tombé dans un piège machiavélique.

Alors qu'il s'éxécutait à sa tâche, le chef de magasin avec lequel "P.B." avait bien sympathisé, est venu le trouver pour lui demander de lui prêter son véhicule. Confiant "P.B." lui confia son trousseau de clés et il reprit son travail.

En fin de journée "P.B." fût convoqué par le PDG du supermarché en présence du "chef de magasin". Il était accusé formellement de vol par la direction de l'établissement.

Afin de prouver sa bonne foi après ces accusations, "P.B." accepta sans hésiter d'ouvrir son casier personnel ainsi que le coffre de sa voiture... remplit de bouteilles de champagne et autres spiritueux.

Le deal fût très simple. Soit "P.B." démissionnait sur-le-champ de son poste sans aucune indémnités, soit la direction téléphonait immédiatement à la gendarmerie pour faire constater le vol. Le piège parfait !

 

Le tort de "P.B" ? Avoir obtenu un salaire aligné sur celui de Carrefour à la signature de son CDI, donc très supérieur à ce qui se pratique pour un poste équivalent au sein d'Intermarché.

 

Les tribunaux des Prud'hommes sont encombrés par les plaintes qui dénoncent ces méthodes de gangsters très courantes dans le circuit de la grande distribution, dès lors qu'ils ne vous poussent pas à la dépression voire jusqu'au suicide.

 

 

 

Sources : RTL, FranceTV Info

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article

commentaires

Corinne 06/12/2012 11:13


Tu sais Papy, je me suis baladée sur d'autres plateformes et comme tu dois le savoir j'ai choisi Ekla pour sa simplicité de mise en oeuvre, les autres me semblant froides... Je ne suis pas douée
en informatique et déjà là j'ai passé un temps fou... Avec ls newsletter, puis aussi la barre des favoris sur l'écran, je ne peds rien des aminautes et le fait d'aller ailleurs ne change rien
pour le partage, va savoir c'est peut-être même mieux d'envahir toutes les plateformes  En tout cas, je suis
là, n'en doutes pas ....


Des bisous

Papy Mouzeot 06/12/2012 14:59



T'inquiètes Corinne, je sais bien qui est proche et qui ne l'est pas. Je le vois bien au travers des commentaires sur ce blog.


 


De mon côté j'ai bien avancé dans mes recherches et ce qui pourra probablement en étonner quelques uns j'ai bien trifouillé la nouvelle interface d'OverBlog qui m'a révélée d'agréables surprises.


J'hésite encore à publier ces découvertes car je n'ai pas fini de rédiger les points noirs de cette nouvelle version et de finir la liste de toutes les autres solutions alternatives qui ne
manquent pas bien évidemment !


C'est assez long à faire tout seul...


 


Grosses bises,
Le Papy



Marie-France GUILLOTON 06/12/2012 01:05


Bonjour à Tous,


C'est une HONTE.
D'un côté, on nous appelle au don pour des associations, et d'un autre côté on vire un employé après 30 ans
de présence pour 2 gâteaux qui allaient à la poubelle.Mes Grands Parents ont connu la guerre et n'avaient rien à bouffer, de nos jours des gens ont faim et
beaucoup d'alimentation va au rebus. Ce monsieur ne devait pas être payé ni comme un ministre ni comme une vedette, il est puni pour avoir OSE mangé 2 gâteaux de la poubelle, alors qu'aux autres des cadeaux
faramineux leur seront offerts.Celui qui devrait être viré, c'est celui qui jette de la nourriture à la poubelle et qui refuse un aliment à celui qui a une faim. C’est un
blasphème.Cet Homme
doit être réembauché, voire son supérieur viré.

 


 


 


 


 


 

Papy Mouzeot 06/12/2012 10:45



Bonjour Marie-France,


 


Merci pour cet excellent coup de gueule qui illustre parfaitement ce que les êtres humains censés ressentent dans leur cœur.


Une affaire comme celle de Joël Mayeux mériterait d'être jugée aux prud'hommes bien que je ne pense pas un grand bien de cette institution. Les médias eux aussi ne font pas leur boulot car il est
indispensable d'informer les travailleurs de ce qui se produit aujourd'hui au sein des entreprises françaises. Bien entendu ce crime salarial n'a pas été évoqué sur les grandes chaînes de télé
qui préférent assurer leur audience avec le feuilleton "UMP".


 


Je n'ai vu circuler aucune pétition demandant la réintégration de Joël Mayeux à son poste et pour cause, les syndicats s'en sont mêlés. Grâce à eux, ce salarié a pu être viré avec une prime de 20
000 euros. Au bout du compte il est quand même viré et à 49 ans c'est bien moins évident de retrouver un emploi au même salaire. Ses 30 années d'ancienneté viennent d'être anéanties.


 


Amicalement,
Le Papy


 



Cyril LAZARO 05/12/2012 23:37


Avec 30 années d'ancienneté, il devait coûter plus cher qu'un jeune. Alors on le vire.


Quelques euros économisés par ci par là, c'est la crise mon pauvre Papy...


Que ce salarié aille aux prud'hommes, le licenciement est sans nul doute abusif et à la vue de son ancienneté il devrait toucher plus que les 20000 euros d'aumône qui lui ont été donnés suite à
la mobilisation des autres salariés.


Je suppose que son employeur a du lui faire signer une clause où il s'engageait à ne pas attaquer l'entreprise. Que cela ne l'arrête pas. L'employeur a abusé de son état de faiblesse lié au choc
du licenciement.


Le monde du travail a perdu son respect de l'humain, mais l'a-t-il vraiment eu un jour? On licenciait il y a quelques années en arrière pour incompatibilité d'humeur comme on licencie aujourd'hui
pour non atteinte d'objectif.


Il est grand temps que les prud'hommes recommencent à condamner très lourdement ces patrons qui abusent. Ce n'est que lorsqu'ils ont mal au porte monnaie qu'ils redeviennent humains!


Amitiés

Papy Mouzeot 06/12/2012 10:35



Bonjour Cyril,


 


Rien ne t'échappe, comme d'hab. Ce qui m'étonne de la part d'Intermarché c'est qu'ils ont osé prendre le risque de se retrouver devant les prud'hommes car effectivement Joël Mayeux peut faire
valoir le lien de subordination qui le soumet au diktat de l'employeur. Je ne comprends pas qu'ils n'aient pas utilisé cette fameuse rupture conventionnelle du contrat de travail qui fait de plus
en plus fureur. Certainement à cause de l'aspect financier comme tu le soulignes si bien. Une ancienneté de 30 ans représente un capital non négligeable et la direction à réalisé une belle
opération financière sur ce coup.


Je ne te dirais pas ce que je pense des prud'hommes au risque de te contrarier sévèrement...


 


Amitiés,
Le Papy



Adam 05/12/2012 21:37


 





 


Bonsoir Papy,


avant on disait des charrettes, maintenant c'est des camion bennes   L'humain n'est même plus de la
marchandise, même pas deux gâteaux secs périmés, rien qu'une pauvre m.... pour assouvir la perversité des petits chefs ou de ceux qui croient détenir un peu de pouvoir ! Certains délégués du
personnels sont pires que le patrons qui peut rigoler !! Il y aurait trop à dire, c'est moche. Très bon article Papy, hélas rien de stupéfiant pour beaucoup !


Amitiés mon Poto

Papy Mouzeot 06/12/2012 10:29



Bonjour Adam,


 


On penserait presque que tu connais ce problème de très près tellement tes mots sonnent justes.


 


Amitiés,
Le Papy



Corinne 05/12/2012 19:25


Pourquoi revenue ? J'étais pô partie ! Je dois apparaitre mais souvent je te lis de mon téléphone, si j'ai à commenter, je me bouge jusqu'à l'ordi  Tiens ça j'aimerai bien savoir quel lien apparait quand je lis du tel, mon nom est carabistouilles et je suis sur windows, si tu me
trouves tu me dis ! Oh mon tit Papy qui m'a  cru fâchée !!!


Le journalisme c'est un véritable panier de crabes et je ne pense pas qu'il y ai beaucoup d'amitié, en touut cas je n'ai plus aucuns contacts, j'ai renoncé à prendre des nouvelles, on ne me
répondait jamais !!!


Des bisous

Papy Mouzeot 06/12/2012 10:27



Oh con ! Ils font des téléphones qui lisent les blogs maintenant ?


Héhéhé ! Naaan je sais bien que tu n'étais pas partie, c'est qu'en ce moment je ne suis pas très dispo pour rendre visite à tous mes pom'pôtes. Je passe beaucoup de temps à tester différentes
plateformes de blog afin du publier un comparatif qui permettra d'y voir un peu plus clair. Au départ je pensais solliciter le concours de tous puis je me suis rendu à l'évidence, on est jamais
mieux servit que par soi-même. Une chance qu'Adam participe comme il peut de son côté, ça motive un peu plus.


 


Finalement le journalisme n'échappe pas non plus à cette règle fixée par les employeurs. C'est tellement plus facile de régner dans un monde divisé.


 


 


Bizz,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule