Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 10:40
Aucune obligation n'est faite à l'administration de prévenir l'usager de la vente de ses données personnelles. (Bouchon/Le Figaro)
Aucune obligation n'est faite à l'administration de prévenir l'usager de la vente de ses données personnelles. (Bouchon/Le Figaro)

 

Le Parisien révèle que cet article de la loi Loppsi 2 a déjà été voté, même s'il n'est pas encore entré en vigueur. Mardi après-midi, les députés débattront de la manière dont l'Etat pourra encadrer l'achat de ces données personnelles.

Un article de la loi sur la sécurité intérieure (Loppsi 2) permet à l'Etat de vendre les données personnelles contenues dans les fichiers de demandeurs de cartes grises, révèle Le Parisien mardi. Cet article a été discrètement adopté en avril 2009, mais il n'est pas encore entré en vigueur. Son objectif est de permettre aux constructeurs automobiles d'avoir prioritairement accès à ces données, en cas de nécessité de rappels de voiture.

Ainsi le nom, la date de naissance, l'adresse, la marque et la puissance du véhicule, peuvent être cédés à des tiers «à des fins statistiques, scientifiques ou historiques» selon le texte. Mais aussi, «et c'est là où le bât blesse», selon le journal, elles peuvent être vendues «à des fins d'enquêtes ou de prospections commerciales».

 

«Racket, trafic ou vol de véhicules»

Or aucune obligation n'est faite à l'administration de prévenir l'usager de ces ventes. «Et il ne pourra que s'opposer à leur cession s'il en fait expressément la demande», précise Le Parisien.

De surcroît, il est aisé d'imaginer que les données en question puissent tomber entre des mains malveillantes. «On imagine l'intérêt que ces informations pourraient avoir pour des organisations criminelles désireuses de pratiquer le racket, le trafic ou le vol de véhicules à grande échelle» s'indigne l'avocat Olivier Hugot, spécialiste du droit sur Internet, dans le quotidien.

C'est pour éviter toute mauvaise utilisation de ces fichiers que les députés doivent examiner, mardi après-midi, un amendement du gouvernement permettant à l'Etat d'enquêter sur les acheteurs de ces fichiers.

 

 

Source :  lefigaro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Fox Mulder 23/12/2010 23:59



Rien est mauvais pour le bon business.


France = Facebook = N.O.W.



Papy Mouzeot 24/12/2010 09:11



Moi y'en n'a pas comprendre le petit chinois !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule