Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 16:47

... ou comment les États-Unis
vont rafler l'épi d'or et
nous faire bouffer leurs OGM

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/201008/05/190433-champs-cereales-proie-flammes-russie.jpgAprès la sécheresse et les incendies qui ont frappé la Russie en 2010 et l'embargo sur les exportations de blé qui en avait découlé ayant mené à une hausse des cours de près de 70 %, le président russe, Dmitri Medvedev, avait annoncé que la sécheresse avait détruit le quart de la surface céréalière du pays, troisième exportateur mondial de blé.

Le Canada (4e exportateur) n'a pas non plus été épargné, victime de fortes pluies, il a engrangé une récolte plus faible qu'à son habitude et voila que depuis plusieurs semaines maintenant c'est l’est de l’Australie subit des inondations, notamment sur le Queensland, le New South Wales et la région de Victoria. Ces trois régions représentent à elles seules 42 % de la production de blé au niveau national. Le problème, c'est que la situation du blé est tendue au niveau mondial. Au rythme actuel des exportations, la France (2e exportateur mondial) pourrait donc ne plus avoir de disponibilités dès la fin du mois d’avril 2011.


«La période d’avril à juin risque d’être cruciale»

Ainsi, le stock de fin de campagne en France devrait se situer en dessous des 2 millions de tonnes. Cela correspond à un peu moins de vingt-cinq jours de consommation. «Il restera encore deux mois avant l’arrivée de la récolte prochaine. La période d’avril à juin risque d’être cruciale. Il faudra donc faire des arbitrages entre l’exportation et la demande intérieure», a toutefois prévenu FranceAgriMer. «Nous nous attendons à une fin de campagne très tendue et sommes préoccupés pour l’approvisionnement de notre industrie», a ajouté Bernard Valluis, président-délégué de l’Association de la meunerie française (AMF).

Le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, évoque une limitation des exportations françaises de blé. Les prix mondiaux du blé ont doublé en l’espace de trois semaines du fait de l’arrêt des exportations russes, pour cause de sécheresse.

http://fr.sott.net/image/image/s2/52717/full/35911af6_181f_11e0_afce_054fdd.jpgLa tonne de blé se négocie aujourd’hui à 220 euros, alors qu’elle était à 100 euros début juillet 2009. Selon le ministre, elle pourrait grimper à 300 prochainement.

Le ministre de l’Agriculture lui-même s’en mélange les pinceaux. Après avoir évoqué, le matin sur Canal+, l’hypothèse d’une limitation des exportations françaises de blé, Bruno Le Maire a été contraint de préciser ses intentions dans la journée: «il n’est pas question de limiter nos exportations». Ce "cafouillage" reflète pourtant combien la situation est tendue.

Les stocks en France sont en effet moins importants que l’an dernier. Toutes céréales confondues, ils s’élèvent à 23,32 millions de tonnes, soit 5% de moins qu’en 2010. La France avait vendu fin décembre plus de 7 millions de tonnes de blé vers les pays tiers sur les 11,5 millions de son objectif initial. Au rythme effréné où vont les achats actuels, cet objectif pourrait être atteint beaucoup plus tôt que prévu, courant avril.

L’Algérie a déjà, acheté la semaine dernière, 350.000 tonnes de blé au prix de 353 dollars la tonne et va réitérer un achat cette semaine. La Tunisie n’est pas en reste et a passé une commande de 100.000 tonnes, toujours pour livraison début mars (364 dollars la tonne).

http://medias.lepost.fr/ill/2008/12/17/h-4-1360073-1229532038.jpg

Pour les consommateurs, outre une augmentation du prix de la viande, la hausse du blé devrait se traduire par un relèvement du prix de la baguette. Déjà, selon Familles rurales, elle a augmenté de 18,6% en cinq ans, passant de 43 à 51 centimes, alors qu’en boulangerie, la hausse est de seulement 6,3% (de 79 à 84 centimes). Avec les cours actuels du blé, 250 euros la tonne mardi à Rouen, la baquette devrait prendre à très court terme, selon les meuniers français, 4 à 5 centimes.

 

Seuls les États-Unis ont connu une très bonne année.

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Lady Gaga 25/04/2012 15:25


Mac Do détruit la forêt d'Amazonie


La chaîne de fast-food américaine est un acteur majeur de l'épidémie d'obésité qui touche les populations occidentales. Ce n'est pas le seul mal qu'on peut lui prêter,
Greenpeace publie un rapport sur la destruction de l'Amazonie et accuse Mac Donald. Images satellites et surveillances aériennes à l'appui.

L'expansion agricole prend des dimensions démesurées en Amazonie, au détriment de la forêt. D'après le magasine Nature, 40% de la forêt actuelle sera détruite, si
on ne fait rien. Bien sûr, certaines zones sont protégées, mais cette interdiction n'arrête pas les agriculteurs locaux. Les nouvelles cultures, notamment le soja (Naturel ou Génétiquement
modifié), demandent l'épandage de produits chimiques désastreux pour la nature.

Les paysans fautifs sont poussés par les industriels du secteur du soja. En première ligne, on retrouve Cargill, une société qui n'hésite pas à passer des accords avec des exploitations sur
territoires protégés. Le même Cargill a construit un port (illégal bien sûr) en pleine Amazonie, on croit rêver. Avec ce soja, Cargill élève des millions de poulets qui sont revendus dans les Mac
Donald's européens (Mc Nuggets).

Comment changer les choses ? Stopper les paysans d'Amazonie ? Trop difficile. Attaquer Cargill ? Trop puissant. Le mieux est de sensibiliser les clients finaux. Vous et moi... chez Mac Do. Si la
société, Mac Donald se souciait un peu plus de la provenance de ses produits et de l'éthique ... on sauverait un bon morceau de la plus grande forêt de la planète. Voilà où nous mêne les idées du
capiitalisme, à la destruction du poumon de la terre....





Bizz


Lady Gaga

Papy Mouzeot 26/04/2012 15:06



Bonjour Lady,


 


Volà un commentaire qui vaut largement un article à lui tout seul !


La compagnie Cargill s'est déjà faite épinglée pour le mauvais traitement infligé aux volailles par les employés de cette société.


Le boycott est une des solutions, bien sûr, mais je pense que tu as encore plus raison en citant une campagne de sensibilisation auprès de la clientèle des fast-food. La cible a privilégiée est
celle des plus jeunes y compris les enfants, plus sensibles que les adolescents.


Je pense sincèrement que ton information mérite vraiment d'être travaillée plus en profondeur afin d'être relayée le plus possible.


 


 


Bizz,
Le Papy


 



TourtauxjRac 12/01/2011 22:45



Il n'y a pas de petits profits surtout en nous faisant bouffer de l'épi d'or, de la merde tout simplement



Papy Mouzeot 12/01/2011 23:15



Même les conditions climatiques se sont rangées du côté des capitalistes ! Y'a plus de saison j'te jure !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule