Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 15:56

http://img15.hostingpics.net/pics/182898Moutons.jpg

On peut pas être les premiers partout !

 

L'institut Molinari place la France en deuxième position après la Belgique dans son classement européen du "fardeau social et fiscal" supporté par les salariés.

 

Le jeudi 26 juillet sera une date symbolique pour les salariés français. Elle marquera le jour de "libération fiscale", c'est-à-dire le premier jour de l'année à partir duquel les contribuables d'un pays ont accumulé suffisamment d'argent pour pouvoir payer les prélèvements obligatoires dont ils sont débiteurs. La France est l'avant-dernier pays à "libérer" ses contribuables, selon une étude réalisée depuis trois ans par l'institut économique Molinari, en partenariat avec le cabinet d'audit Ernst & Young. Au troisième rang l'année dernière, derrière la Belgique et la Hongrie, la France supplante cette dernière (dont les prélèvements ont beaucoup diminué), cette année, en termes de taxation, avec un taux de charges et d'imposition réel de 56,5 % contre 59,2 % en Belgique. Cette pression fiscale ne correspond pas au taux de prélèvements obligatoires d'un pays (exprimé en points de PIB) : elle est calculée par l'institut en agrégeant les principaux impôts et charges que supportent directement ou indirectement les salariés (charges sociales, IR, TVA), en les rapportant au "salaire complet du salarié moyen" (calculé en additionnant les impôts et charges et ce qui reste une fois ces prélèvements réglés).


Des prélèvements qui expliquent un pouvoir d'achat moyen plus faible

La moyenne du taux d'imposition réel des salariés dans l'Union européenne est beaucoup plus faible, à 44,9 %, bien qu'en hausse régulière (+ 0,7 point cette année, + 0,9 point l'an dernier). Au Royaume-Uni, le taux s'établit à seulement 36 %, ce qui correspond à un "jour de libération" fiscale le 12 mai. Ce type d'indicateurs doit être interprété avec prudence, car les systèmes sociaux sont très différents et le taux de socialisation des dépenses est notamment beaucoup plus faible outre-Manche. Mais l'institut souligne que même dans les pays nordiques, où les prestations sont assez équivalentes, le jour de libération fiscale intervient plut tôt qu'en France : 14 juin en Finlande, 18 juin aux Pays-Bas, 8 juillet en Suède. Il intervient le 12 juillet en Allemagne. Et l'institut de s'inquiéter d'une aggravation à venir en France avec le collectif budgétaire de ce mois et les hausses d'impôts annoncées pour l'automne. « Il n'y a pas d'issue positive dans des augmentations de charges, impôts et autres taxes qui contribueraient à déprimer encore plus l'activité », affirme Cécile Philippe, directrice de l'institut Molinari.
Un employeur français doit débourser 230 euros pour pouvoir distribuer effectivement 100 euros de revenu disponible à ses salariés : 130 euros sont captés par les charges sociales, l'impôt sur le revenu et la TVA. En Allemagne, l'employeur doit débourser 210 euros pour le même résultat. Le poids des prélèvements sociaux explique un pouvoir d'achat moyen plus faible que celui de nos voisins européens : le salarié français est un des mieux payés en Europe, avec un salaire annuel brut moyen (prenant en compte l'impôt sur le revenu et la TVA) de 50.600 euros, un niveau équivalent à son homologue danois (50.700 euros) ou allemand (50.000 euros). Mais après la prise en compte des différents prélèvements obligatoires, le salarié français bénéficie d'un revenu disponible de 22.000 euros contre 23.700 euros en Allemagne et 29.000 euros au Danemark.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/176929moutonlamajorite300.jpg

 

 

Source : LesEchos.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article

commentaires

FAN 25/07/2012 18:53


 Vi, c'est sans doute qu'ils se basent
sur les revenus mensuels d'un couple qui font des heures supp et pi ki comptent les allocs...... De toutes les manières, nous sommes déjà pas bien chevelus mais là, cela va être la boule à
zéro!!!!! GRRR........... BISOUS FAN

Papy Mouzeot 25/07/2012 19:20



Re,


 


Bah non, c'est justement là que le bât blesse : "... le salarié français est un des mieux
payés en Europe".


Ils ne citent pas le revenu du couple mais bien celui de la moyenne d'un salarié français. C'est pour ça qu'avec de telles statistiques les
politiciens cherchent toujours à en prendre plus. D'autre part avec leurs indemnités surréalistes, eux-mêmes ne sont plus dans la réalité économique de notre pays. Aucun d'eux n'est capable de te
donner correctement le prix d'une baguette de pain ou d'un ticket de métro.


Quand on pense que les socialistes affirment qu'être riche ça démarre à partir d'un million d'euros par an soit environ 85 000 euros mensuels (soit 550 000 francs / mois), on a bien compris
qu'ils se foutaient déjà de notre gueule. De notre temps on disait 55 briques pour parler de 550 000 francs, t'imagines, en-dessous de 55 patates par
mois tu n'es pas considéré comme un riche par le gouvernement !!! Ça leur laisse de la marge...


C'est des malades keuj te dis !


 


 


Re-bizz,
Le Papy



leschats-denbas 25/07/2012 17:05


Pas le temps de tout lire mais j'aime beaucoup la photo avec les moutons.... ça représente bien les gens. ça me fait penser à une chanson de D Saez "l'homme descend pas du singe mais plutot du
mouton" tu connais ?


BIZ LE PAPY

Papy Mouzeot 25/07/2012 19:04



Bonsoir Fanfan-Pirate,


 


Oui bien sûr je connais un peu Damien Saez. Ces paroles viennent de sa chanson "J'accuse".


Je suis beaucoup plus fan de rock progressif-planant notamment Pink Floyd et de metal.


En ce qui concerne l'image elle résume le sujet à elle toute seule. Peu importe la tronche du berger, on finira toujours par être tondus.


Merci de ta visite Fanfan-Pirate.


 


 


Bizz,
Le Papy



FAN 25/07/2012 11:08


 BIzarre, pourquoi alors, ceusses qui
ont quelques pennies se précipitent à avoir une adresse en Belgique??? Eh oui, ya pas que la suisse et les autres paradis fiscaux!! Explique moi !!!BISOUS FAN

Papy Mouzeot 25/07/2012 18:24



Bonsoir FAN,


 


C'est très simple en réalité. Les fuyards qui s'exilent fiscalement ne sont pas des salariés. Tout bêtement !


La majorité sont des actionnaires, des usuriers, des sportifs, des acteurs, chanteurs et quelques grands patrons.


Ce qui me tue dans l'article des échos c'est que selon leur enquête "le salarié français est un des mieux payés en Europe, avec un salaire annuel brut moyen de
50.600 euros".


T'en connais beaucoup autour de toi des gens qui gagnent 4200 euros par mois ?


Ça laisse entrevoir la différence de revenus qu'il existe entre les salariés et les cadres des grandes sociétés... telles que les banques, par exemple !


 


Bizz,
Le Papy



Caroleone 24/07/2012 21:21


Bonsoir papy,


 


Ils me donnent froid tous tes petits moutons français tondus, j'va leur tricoter un p'tit paletot


 





 


Et leur raconter une belle histoire de prince et de....prince (petit) !


 





 


 


De toute façon on est bons qu'à se faire plumer et tondre et peler etc......de vrais dindons de la farce !! Mais con aime ça con en redemande


 





 


 


Bises petit papy


 


caroleone

Papy Mouzeot 25/07/2012 18:18



Bonsoir Caroleone,


 


Il va te falloir des tonnes de laine pour tricoter des paletots à tous les français qui se retrouvent à poil et tu vas y passer ta vie !


Je suggère que tu tricotes un énorme pull rouge pour qu'on se réfugient tous dedans, ça sera plus simple et pis ceusse qui n'aiment pas le rouge bah ils continueront à se les cailler !


 


Bizz,
Le Papy



Tmor 24/07/2012 09:25


Papy,


Merci pour cette info. Le passage à la tonte en masse fait un peu peur.


Il y a des concours où on n'aime pas trop être les premiers, ni les seconds.


Tes illustrations me rappellent un "Wallace et Gromit", mais je sais plus lequel.


Bon blague à part, euh la vie est une dure lutte et elle est pas prêt de s'arrêter.


@+

Papy Mouzeot 24/07/2012 14:43



Bonjour Thierry,


 


Exac', il s'agit de Shaun ze cheep, le chef des moutons créés par Nick Park, le papa de Wallace et Gromit.
Shaun est effectivement apparu dans le troisième long-métrage de Wallace et Gromit, intitulé "rasé de près"... Un épisode prémonitoire ?


 


On a intérêt de rester très méfiants à l'égard de ce gouvernement spécialiste dans l'art de nous la mettre à l'envers !


 


Amitiés,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule