Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 14:44

http://images.telerama.fr/medias/2011/02/media_65830/dites-degage-moubarak-et-pas-casse-toi-pauvre-con,M49197.jpg

Un enseignant du lycée français, marié à une Egyptienne, père de deux enfants, a été mal inspiré lorsqu'il a voulu marquer sa solidarité avec les manifestants de la place Tahrir... Cet enseignant va savoir ce qu'il en coûte d'utiliser LE slogan propre à Sarközy. Il faudra encore user d'un subtile prétexte dont Sarközy a le secret pour sanctionner ce manifestant. L'enseignant se verra probablement poursuivi pour contrefaçon ou usage de faux en ayant tenté de s'approprier la marque déposée du président des riches.

 

Un enseignant français qui avait marqué sa solidarité avec les manifestants de la place Tahrir au Caire a été rapatrié début février après avoir brandi une pancarte "Casse-toi pauvre con !®" , selon une information de l'hebdomadaire Télérama confirmée jeudi 17 février par le Quai d'Orsay.

Cet enseignant du lycée français, marié à une Egyptienne, père de deux enfants, selon le journal, avait été inspiré par des slogans qui faisaient référence à la révolution tunisienne, comme les «Dégage Moubarak" rédigés en français.

Il décidait alors de confectionner sa propre pancarte et d'y écrire la formule "Casse-toi pauvre con !®" que le président Nicolas Sarkozy avait employée lors de l'inauguration du salon de l'agriculture en 2008. L'ambassade de France avait découvert la pancarte en regardant un reportage des manifestations place Tahrir.

 

"Pour sa  sécurité"

L'enseignant a été convoqué et rapatrié à Paris au tout début février, "pour sa sécurité", a expliqué le Quai d'Orsay, démentant qu'il ait été sanctionné dans sa carrière, comme l'affirme l'hebdomadaire.

Le ministère a rappelé le contexte tendu des manifestations à cette période, où des Occidentaux, notamment des journalistes, avaient été pris à partie.

Selon le Quai d'Orsay, ce professeur, reçu à son retour à l'Agence de l'enseignement du français à l'étranger (AEFE), a été suspendu mais non sanctionné et rétrogradé. Il a conservé toute sa rémunération, a-t-on précisé, en rappelant que les fonctionnaires sont tenus à un devoir de réserve.

D'après BFM TV, le professeur sera réintégré à la rentrée prochaine, le 28 février, une date que n'a cependant pas été en mesure de confirmer le Quai d'Orsay.

 

 

Source : NouvelObs.com

 

http://storage.canalblog.com/83/89/28177/56693358.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Cyril LAZARO 19/02/2011 22:46



Voilà ce qu'il en coûte de vouloir exporter la bonne parole présidentielle à l'étranger, une incompréhension générale.



Papy Mouzeot 20/02/2011 00:41



Faut pas confondre Salon de l'Agriculture et révolution culturelle !



Gossip Girl 18/02/2011 22:30



On peut le déposer là, au moins, le "Casse-toi pauvre con !®" ?






Papy Mouzeot 19/02/2011 00:49



Très bonne conclusion Gossip Girl !


Tu as simplement oublié de nous dire de quel cabinet ministériel il s'agit !



Tourtaux 18/02/2011 16:23



Il n'y a pas de petits profits pour Sarkozy



Papy Mouzeot 18/02/2011 18:38



Tu crois qu'il va nous sortir une compilation de "Casse-toi pôv con" en CD un jour ?


Avec un accompagnement à la guitare de Carlita !


J'te foutrais tout ça au violon que j'te dis !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule