Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 14:19

... pendant ce temps en Chine, c'est la ruée vers l'or !

http://paris11.lesverts.fr/local/cache-vignettes/L430xH286/1-chambre-forte-banque_de_france-a1bbf.jpg

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mardi avoir achevé la vente d'une importante quantité de sa réserve d'or entamée il y a un an, ce qui devrait mettre fin à plusieurs décennies de désinvestissement du secteur public sous la forme de lingots.

L'annonce n'a eu que peu d'impact sur le prix du métal précieux, le FMI ayant vendu plus de 90% du total des 403,3 tonnes d'or à la fin octobre.

Mais cela marque une étape importante pour ce marché qui s'est orienté à la hausse cette année, poussé par la perspective de nouveaux achats de la part de banques centrales.

Le FMI n'a pas fourni de détails sur ces ventes qui avaient commencé en septembre 2009 et avaient trouvé rapidement des acquéreurs parmi les banques centrales de pays d'Asie dont le Bangladesh, le Sri Lanka ou l'Inde, qui en a acquis plus de la moitié.(1)

Le FMI a annoncé dans un communiqué "la conclusion" de ce programme, sans préciser quels avaient été les derniers acheteurs, ni le profit réalisé.

Le processus avait été lancé par les États membres en avril 2008, à une époque où les finances de l'organisation paraissaient fragiles, face au déclin de son activité de prêts. Les ventes avaient commencé en octobre 2009, avec la vente de 200 tonnes à l'Inde. Puis le FMI avait vendu 2 tonnes à l'île Maurice, 10 au Sri Lanka et 10 au Bangladesh. Ces transactions avaient rapporté quelque 7,6 milliards de dollars. Les autres transactions n'ont pas été rendues publiques.

Le produit de ces ventes doit être réinvesti dans des actifs financiers sûrs, principalement des obligations d'État, qui doivent permettre au Fonds d'en tirer des revenus réguliers. "Ces ventes sont un élément central du nouveau modèle de revenus pour le FMI qui a été approuvé par le conseil d'administration en avril 2008. Elles accroîtront également la capacité du Fonds à soutenir les pays à bas revenus", a rappelé le Fonds. Le quotidien britannique The Guardian affirmait, dimanche, que le FMI souhaitait consacrer une partie de cet argent à la rénovation de son siège à Washington, bâti il y a une quarantaine d'années.(2)

 

Strauss-Kahn s'est félicité de cette concession faite aux pays les plus pauvres

"Je suis ravi que le conseil d'administration ait donné un accord écrasant pour permettre une vente strictement encadrée d'or du Fonds pour donner une base saine à long terme au financement du FMI, et nous permettre d'accélérer les indispensables prêts concessionnels aux pays les plus pauvres", a déclaré le directeur général du Fonds, Dominique Strauss-Kahn.

 

La Chine et la Russie sur les rangs des pays les plus pauvres ? 

La Chine et la Russie possèdent toutes deux d'importantes réserves en dollars, et souhaitent se débarasser d'une partie de ces réserves en achetant des actifs plus sûrs. En raison de la faiblesse des taux d'intérêt et de la politique monétaire pratiquée actuellement par la Réserve Fédérale américaine, le dollar est en effet susceptible de connaître une forte dépréciation; la Chine et la Russie ne souhaitent pas payer les dettes de l'Amérique par ce mécanisme de dépréciation du dollar lié à l'inflation. La Chine a importé 209,7 tonnes d'or au cours des dix premiers mois de l'année 2010, soit cinq fois plus d'or qu'au cours des dix premiers mois de 2009.

 

La Russie et la Chine attaquent le monopole du billet vert

Révolution silencieuse, l’Eurasie est en train de s’organiser contre le monopole finissant du dollar. La Chine et la Russie ont convenu de bannir le dollar de leurs échanges. Une véritable déclaration de guerre. Inutile de dire en la circonstance que l’action nord coréenne n’est ni plus ni moins qu’un test chinois pour impliquer toujours plus l’armée américaine de par le monde afin d’accélérer la chute du titan.

“Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue Vladimir Poutine ont annoncé, à l’issue de leur rencontre du 23 septembre à Saint-Pétersbourg, que le dollar n’est désormais plus la monnaie utilisée pour leurs échanges commerciaux bilatéraux.

C’est la première fois que le dollar est ainsi déréférencé par deux puissances économiques majeures. La première fois, mais peut-être pas la dernière …Alors que les Etats-Unis, noyés dans les déficits, tentent de relancer leur économie et que la Fed révise à la baisse ses prévisions de croissance.

Le rouble et le yuan servent maintenant à régler les échanges commerciaux bilatéraux, se substituant au dollar, utilisé par la Russie et la Chine à ce jour. Le Premier ministre russe le confirme : « Le rouble et le yuan ont déjà commencé à se négocier sur les marchés interbancaires des deux pays. Dans une étape ultérieure, le renminbi sera lui aussi utilisé ». Et le ministre russe des Finances Alexeï Koudrine, d’enfoncer le clou : « Le yuan pourrait devenir une monnaie de réserve au cours des dix prochaines années ».

Les deux pays ont également signé un accord pour renforcer leur coopération dans les secteurs de l’aviation, de la construction ferroviaire, de l’énergie y compris le nucléaire. Le document couvre également les questions douanières et de propriété intellectuelle. Wen Jiabao a salué cet accord, déclarant que « le partenariat stratégique entre les deux nations avait atteint un niveau sans précédent ».” (3)

 

Pourquoi cette hausse spectaculaire ?

• L'offre des mines est très inférieure à la demande (industrie, bijouterie,investisseurs...).

• L'or progresse toujours lorsque les taux sont bas (c'est le cas dans la plupart des pays). Pour soutenir la croissance américaine, la FED est obligée de maintenir les taux au plus bas. Idem pour la BCE en Europe.

• Les crises financières ou géopolitiques sont actuellement vecteurs de la hausse de l'or

• Depuis 2002, le Dollar ne cesse de perdre de sa valeur face aux autres devises. Les possesseurs de Dollars perdent de leur pouvoir d'achat, les possesseurs d'or, non.

• Les pays de la zone BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) ont accumulé une trésorerie abondante. Pour mettre leur fortune à l'abri, ils souhaitent convertir leurs devises en or.

• L'or est côté en dollar, donc, mécaniquement, si le dollar perd de sa valeur, l'or prend de la valeur. En outre, tout le monde sait que le dollar est adossé à une dette abyssale du trésor américain !(4)
 

 

Les établissements financiers cherchent par tous les moyens à améliorer leur bilan. Ils ont vendu 346 tonnes d'or à la Banque des Règlements internationaux (BRI) entre mars 2009 et 2010, d'après le rapport annuel de la banque centrale des banques centrales.

Ces opérations, appelées "swaps", consistent à céder pour une durée déterminée un stock de métal jaune à la BIS, qui l'échange contre du cash. D'après le Financial Times, jamais l'institution n'avait mentionné de telles interventions ces dernières années.

 

Depuis janvier 2005, les cours de l'or ne s'arrêtent pas de grimper (presque 400 % d'augmentation à Paris). Or, le 15 juin 2010, Evy Hambro titre sur les Echos "Le véritable cycle haussier de l'or commence maintenant"

Evy Hambro est le gérant vedette des deux fonds les plus capitalisés au monde investis dans les mines et sociétés aurifères.

 

La Chine est en train d'acheter de l'or à un rythme effreiné, considérant, tout comme les Russes, que le métal précieux est un bon investissement en temps de crise. Ces trois grands bénéficiaires (avec l'Inde) de ce plan initialement conçu "pour accélérer des prêts concessionnels aux pays les plus pauvres" (dixit Dominique Strauss-Khan) seraient-ils au sein d'un gigantesque délit d'initiés ?

 

Serait-ce les prémices d'un effondrement voulu du dollar US tel qu'il existe afin de permettre à certains capitalistes américains d'imposer leur monnaie unique au Canada et à l'Amérique du Sud (j'ai lu quelque part un sujet traitant de l'Amero ou d'AM-Euro mais je n'ai aucune exactitude sur ce sujet) ?

 

Quelles sont les véritables motivations de cette ruée vers l'or lorsqu'on découvre que le FMI souhaite consacrer une partie de cet argent à la rénovation de son siège à Washington comme nous en a informé The Guardian ?

 

Devons-nous plutôt nous attendre à un effondrement financier global tel que le prévoient tant d'économistes entraînant avec lui la chutte de la monnaie-papier ?

 

Tant de questions qui restent sans réponses pour l'instant mais qui ne peuvent se soustraire à notre interrogation envers cette ruée vers l'or.

 

 

Sources :

- NouvelObs.com(1)

- LePoint.fr(2)

- Gilles Naudy pour le moci.com (3) 

- Suite101.fr(4)

 

 


Mise à jour du 25/12/2010

« Mener grand bruit à l’est

 pour attaquer à l’ouest »

http://www.moneyweek.fr/files/userphoto/camille-yihuachen.jpg

Par Camille-Yihua Chen

Money Week

Voilà ce que les Chinois appellent « Mener grand bruit à l’est pour attaquer à l’ouest », stratégie prônée dans L’Art de la guerre de Sun Zi (VIe siècle av. J.-C.). L’objectif est de tromper l’adversaire en lui faisant croire le contraire de ses desseins, pour l’attaquer par surprise et ainsi remporter la victoire.

209,7 tonnes supplémentaires en 2010
Sur le marché international de l’or, la Chine vient de gagner une « attaque surprise », en annonçant avoir importé, entre janvier et octobre, 209,7 tonnes d’or, soit 480% de plus que l’an dernier ! « Cela porte à plus de 1 260 tonnes les réserves d’or détenues par la Banque centrale chinoise », nous confie un expert chinois.

Or depuis 2009, les autorités chinoises n’avaient cessé de déclarer qu’elles n’avaient pas l’intention d’acheter de l’or, laissant entendre que, en plus de la volatilité de son cours, ce métal ne rapporte rien. Mais à MoneyWeek, nous nous sommes toujours méfiés des déclarations officielles de la Chine. Il y a quelque temps, alors que l’or poursuivait son ascension, nous avons tiré la conclusion suivante : la Banque centrale chinoise était déjà passée à l’achat, mais elle attendait le moment opportun pour le faire savoir, afin d’éviter de provoquer l’envolée du cours.

La Chine devrait continuer à étoffer son stock d’or, notamment pour diversifier ses réserves de change (2 650 milliards de dollars) et s’affranchir ainsi peu à peu de sa dépendance au dollar. Le métal jaune n’a donc as finir de voir son cours monter, malgré d’éventuelles phases de correction. C’est pourquoi nous continuons à vous conseiller de glisser quelques onces d’or dans votre portefeuille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Cyril LAZARO 25/12/2010 09:43



Il se passe à l'heure actuelle des spéculations qui dépassent l'entendement. La monnaie papier n'a plus de valeur crédible, les capitalistes se ruent sur la pierre et les matières premières, ou
sur la valeur refuge qu'a toujours été l'or.



Papy Mouzeot 25/12/2010 12:33



Effectivement. Alors comment interpréter ces spéculations ?



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule