Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 14:06

http://img4.hostingpics.net/pics/303201florence.jpg

 

Chère Florence,


 

Un président dont le gouvernement vient de faire adopter la loi Loppsi deux sur la sécurité (sic) intérieure, qui expulse les étrangers en allant jusqu’à faire arrêter leurs enfants dans les écoles de la République, qui poursuit de sa vindicte les tsiganes, qui fait de toute intervention en matière des droits humains une scène de théâtre, qui… J’en passe, et des pires.

Un président dont le gouvernement réprime violemment le mouvement social, qui se fiche des centaines de femmes disparues, violées, assassinées à Ciudad Juarez et ailleurs, dont la justice et la police ne font pas toujours leur travail dans les règles de déontologie, qui fait aussi voter des lois scélérates sur la sécurité, qui… J’en passe et des pires.

Ces deux présidents, aux politiques similaires, sont séparés par l’océan. L’un cherche la réélection à la présidence l’année prochaine et l’autre, le maintien de son parti à la présidence en 2012 aussi. L’un et l’autre ont décidé, au nom d’un nationalisme étroit pour le Mexique, et de droits humains à géométrie variable pour la France, d’utiliser ton cas pour faire oublier le rejet de leur politique par l’immense majorité de leur peuple.

Ils t’utilisent, l’un comme symbole d’une France impériale et méprisante, envahisseuse du Mexique, l’autre comme symbole de la liberté bafouée par la justice d’un pays corrompue, pour faire briller leur étoile descendante et tenter de faire oublier au peuple leurs politiques néolibérales assassines. L’un et l’autre continuant néanmoins leur coopération en matière de police et d’armement..

Florence, je t’ai rencontrée l’année dernière, à la prison de Tepepan. J’y suis allée sans bien connaitre ton affaire. J’en suis ressortie avec la conviction que tu étais la victime d’une machination qui te dépasse et dont tu n’es devenue que par hasard le centre.

Tu m’as dit alors que tu ne voulais pas de transfert en France mais la reconnaissance de ton innocence. Et, quand je t’ai dit « à cet été, j’espère, en France », tu m’as répondu « je crois qu’avant les élections, il n’y aura rien ! »

Je ne veux pas que cette lettre que j’adresse aux médias français el la lettre ouverte que j’ai adressée à mes amis mexicains par l’intermédiaire de la Jornada (Correo ilustrado du 14/2/11) pèsent négativement sur ton cas mais c’est mon grain de sel, ma petite goutte d’eau dans un océan d’injustices. Injustice aussi le peuple français privé de mieux connaître l’art et la culture du Mexique, et pour les artistes mexicains privés de voyage par la décision d’un président qui ne s’intéresse, pas plus que celui de ce côté de l’océan, à la culture, l’objectif de leurs politiques est, au contraire, d’en limiter l’expression et de la détruire.


Hasta pronto Florence.

Françoise Escarpit

 

Ex-correspondante de presse au Mexique

 

 

 

Source : Xarlo / legrandsoir.info

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article

commentaires

un citoyen 18/02/2011 02:17



et si Jules Dupont s'etant fait piegé par une p..te mexicainr avait pris 6O ans de prison,le defendriez vous avec autant de vigueur ???



Papy Mouzeot 18/02/2011 09:10



Re-Bonjour Selma,


 


Tu verras après avoir lu les quelques sujets figurant sur ce blog que le Papy ne défend pas que des cas médiatisés. Beaucoup de cas occultés par différents gouvernements ont déjà eu leur place
sur ce blog. La lettre ouverte diffusé en faveur de Florence Cassez est signé par la journaliste Françoise Escarpit qui a rencontré Florence au Mexique. Cette lettre ouverte aurait pu concerner
n'importe quel être humain français ou non, du moment où elle défend l'injustice exercée par toute forme de dictature elle trouvera mon soutien et sera publiée sur mon blog après vérification des
sources.


C'est aussi valable pour d'autres cas défendus ici en faveur de la cause Basque ou des 5 prisonniers cubains détenus de façon abusive et illégale aux États-Unis.


Voilà, j'espère que ceci répondra à ta question.


 


Amitiés,


Le Papy



pourunevraiegauche.over-blog.com 17/02/2011 01:56



J'ai écrit sur mon blog sur l'affaire Cassez. Je ne la connais pas comme toi et bien qu'étant moi-même journaliste, je suis contraint de me fier à ce que disent les organes de presse.


Coupable ou pas, Florence? Là n'est pas le problème. Il réside dans la façon stupide dont MAM et Sarko s'y sont pris pour demander l'élargissement (j'aurais bien dit "extradion", mais je n'ai pas
clairement entendu ce terme dans la bouche de nos dirigeants) de notre cmpatriote.


Quoi qu'l en soit, et c'est là que je voulais en venir, la France a commis encore une maladresse en se posant en défenderesse des Droits de l'Homme.


Car il est une autre affaire, que je connais bien celle-là, c'est celle d'Aurore Martin. Au mépris du Droit français, ignorant les appels de 200 élus et des organisations qui prônent l'égalité,
la liberté et la Justice pour tous, la France a décidé d'extrader Aurore vers l'Espagne, alors-même que c'est une citoyenne française, qui va être jugée par une justice étrangère pour des faits
qui ne sont pas répréhensibles en France!


Heureusement, Aurore n'est pas si bête. Elle se cache quelque part au Pays Basque et a annoncé sa candidature aux cantonales.


Alors, Florence est-elle coupable ou innocente? On s'en fout! Ce que nous devons exiger, c'est qu'elle quitte le Mexique et sa justice inique afin d'être jugée par ses pairs, en France et en
vertu du Droit français. Soixante ans de prison, c'est au delà de la peine encourue par des assassins et violeurs multiréciviste !


La bêtise (il n'y a pas d'autre mot) de nos dirigeants est d'avoir menacé le Mexique de boycotter les manifestations organisées pour l'année du Mexique en France. Aujourd'hui, ce sont les
Mexicains qui ne veulent plus venir. Au grand dam des autorités françaises qui croyaient que leur ridicule menace de boycott allait conduire le Mexique à faire amende honorable.


Je pense qu'un échange arrangerait tout le monde: Rendez-nous Florence et on vous refile Sarko...


Thierry Cayol       -     http://pourunevraiegauche.over-blog.com



Papy Mouzeot 17/02/2011 06:00



Effectivent le cas de Florence est totalement différent de celui d'Aurore mais les deux pauvres filles se rejoignent dans le malheur de vivre sous l'ère Sarkö.


Florence a été victime d'un piège qui se referme de plus en plus sur elle depuis que Sarközy a décidé de s'en occuper personnellement.


Pour Aurore, on peut dire qu'elle est aussi victime d'un piège, celui de la politique conduite en Espagne.


Disons le clairement l'Espagne n'est pas sortie de la dictature et le traître Zapatero avec encore la complicité du gouvernement Sarkö s'en prennent aux citoyens Basques français pour les donner
en pâture à ce simulacre de justice espagnol.


Tu as quelques articles ici concernant la cause Basque dont j'ai obtenu les sources par notre compagnon Xarlo qui a été lui-même otage de la dictature espagnole.


Le franquisme n'est pas mort et
continue à faire des milliers de victimes au pays basque


Aurore martin : une femme qui a plus de couilles que certains hommes
!


L'objectif de la langue de pute
espagnoliste patxi lopez : faire taire l'euskara au plus tôt !


"udalbiltza est un projet nationaliste mais pas
terroriste"


Et une trahison de plus,
une ! Mandats d'arrêt européens validés pour iraitz gesalaga et aiala…


Et l'histoire du Che Xarlo :


Il etait une fois…. Un sac de nœuds ! Par xarlo
etchezaharreta


 


Amitiés fraternelles,


Le Papy



Tourtaux 16/02/2011 19:14



Je ne sais quoi dire dans cette histoire qui me met mal à l'aise. Je préfère de loin le combat de classes que ce type de situation où à coups sûrs, Sarkozy pour se faire mousser, va encore
davantage enfoncer cette personne.



Papy Mouzeot 16/02/2011 22:42



C'est un dossier supplémentaire qui va le conduire à sa perte.


Si j'osais je dirais qu'il y a un ver dans la bouteille !






Cyril LAZARO 16/02/2011 17:16



Triste destin que de voir son sort se jouer autour d'un partie d'échec politique.



Papy Mouzeot 16/02/2011 18:03



Aux échec on sacrifie toujours les pions en premier et pourtant ce n'est pas à toi qu'on apprendra qu'on peut mater un roi avec un simple petit pion !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule