Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 23:00

http://img4.hostingpics.net/pics/854229Linky.jpg

 

Suite aux précédents billets parus ici et voici un petit rappel des faits pour les p'tits vieux comme moi qu'impriment pas toujours bien (c'est pour ça que je note tout sur ce blog)...

 

Comment assassiner le Service Public pour favoriser la mondialisation et les bénéfs des copains ?

• Dans la nuit du 24 novembre 2010, l'Assemblée Nationale fait passer discrétement le texte définitif concernant la Loi NOME (pour Nouvelle Organisation du Marché de l'Électricité), dont le projet avait été adopté un mois plus tôt par le Sénat. La loi Nome selon le document de la CRE, "contraindrait" EDF à augmenter en 2010 ses tarifs bleus (particuliers et petits professionnels) de 11,4 % puis jusqu'en 2025 une hausse régulière de 3,5 % par an. Concernant les tarifs réservés aux entreprises, la hausse serait après le vote de la loi de 14,8 % puis de 3,7 % par an de 2011 à 2025. La CRE demande une hausse de 7,1 % puis de 3,1 % par an. L’objectif de la loi Nome serait de favoriser la concurrence dans un secteur dominé par l’ancien monopole public. Ben voyons !

Elle fait obligation à EDF de revendre jusqu’à un quart de la production de son parc nucléaire à ses concurrents (GDF Suez, Poweo, Direct Energie…), afin de permettre à ces derniers d’accéder à une électricité à bas coût.

 

L'économiste Vincent Maillard, ancien directeur des tarifs chez EDF estime : «EDF cherche en réalité à se servir de la loi Nome pour négocier une augmentation de ses tarifs», «Une hausse des tarifs n’est pas nécessaire aux investissements d’EDF», ajoute-t-il, en jugeant que «la priorité doit en réalité être mise sur la bonne gestion du parc nucléaire».

 

•  26 mai 2010, le ministère de l'Énergie dément "catégoriquement les rumeurs relatives aux tarifs de l'électricité". «Le gouvernement est responsable de la détermination des tarifs réglementés et nul autre n'a autorité aujourd’hui pour établir des orientations à ce sujet». De son côté le groupe d'électricité EDF à affirmé : «Aucun élément dans les propositions d’EDF sur la loi Nome n’entraînerait les hausses de tarifs évoquées par la CRE».

Ce risque de hausse tarifaire est largement dénoncé par les syndicats d’EDF.

 

• Fin avril 2010, la CGT, la CFE-CGC et la CFTC estimaient que si la réforme était adoptée "les tarifs subiraient fatalement une hausse substantielle".


• 22 décembre 2010, Poweo annonce qu'il se désengage de ses activités de production d'électricité et vend pour 120 millions d'euros ses actifs à son actionnaire de référence, l'autrichien Verbund.

 

• 14 janvier, le quotidien Les Échos nous rapporte que Véolia et EDF sont en passe de perdre le contrat de l'éclairage public de la petite ville de Paris au bénéfice du consurtium Bouygues-Vinci. C'est rien par rapport à ce qui va suivre, juste 900 millions d'euros sur 10 piges.

 

Voilà, tout le monde est à jour ?

Maintenant on va causer de keskecé keuss bordel de boîtier vert qu'ils veulent installer partout et qui zont baptisé Linky (c'est comme ça que j'avais appelé mon chien, c'est lui me me reliait à madame Mouzeot quand elle était encore de ce monde).

http://www.latribune.fr/img/70-2789094-0/1093060-img-66242-hr.jpg.jpg

 

Commençons par voir ce qu'ils racontent sur Wikipédia...

Le principal distributeur français, ERDF, a lancé en 2007 le projet "Linky" (nom donné officiellement au compteur en mars* 2009). Ce projet ambitionne l'équipement de la France entière en compteurs AMM à l'horizon 2021, soit 35 millions de clients équipés, pour un coût annoncé de 4 milliards d'euros. Les associations de consommateurs ont exprimé des inquiétudes concernant le financement de ces appareils.

Le gouvernement français décidera de cette généralisation, à l’issue de la phase d’expérimentation à la fin de l’hiver 2011.

Selon ERDF, la généralisation du compteur Linky permettrait :

• pour les gestionnaires de réseaux : une réduction des coûts de gestion,

• pour les fournisseurs : une réduction des fraudes et des réclamations, et une plus grande richesse d’informations permettant de proposer aux clients de nouvelles offres,

• pour les producteurs : une meilleure maîtrise des pointes de consommation et une simplification de l'installation de panneaux photovoltaïques,

• pour les clients : des factures établies systématiquement sur leur consommation réelle, des interventions effectuées sans intervention à l'intérieur du domicile et sans prise de rendez-vous, ainsi qu’un suivi plus précis de leur consommation électrique.

pour les couillons que nous sommes : se faire taxer encore plus !

 

* ayé, maintenant on sait pourquoi il est vert le bordel !

On sait juste que c'est comme un radar qui va surveiller notre consommation et nos déplacements partout dans la maison à la seconde précise et qu'il est vert. Bon, c'est vrai que sur Wikipédia ils se mouillent pas.

Ah, voilà un bouquin qu'il est bien ! Jetons un œil sur ACQUALYS, l'encyclopédie interactive sur l'habitat durable que c'est leur métier de dire si nos piaules elles sont toutes pourrites...

Bruxelles impose à la France de s'équiper de nouveaux compteurs électriques Linky. Ce nouveau compteur (Linky compteur d’électricité intelligent) doit être installé en France à partir de 2012, afin de remplacer les 35 millions de boîtiers actuels d'ici à 2020. Les élus de la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) qui l’ont expérimenté soulignent des "dysfonctionnements au niveau du réglage du disjoncteur", qui "peut provoquer des coupures à répétition et le non-fonctionnement d'appareils". Ils estiment par ailleurs que les usagers devraient avoir accès à "un niveau minimal d’information" sur leur consommation, afin de "tendre vers un comportement plus vertueux". Une note émanant de l'ADEME adressée au ministère de l’Écologie avait déjà formulé cette remarque.

 

Le ministre en charge du dossier à signé un décret publié au journal officiel du 02 septembre 2010 qui ferme l’expérimentation fin 2010 sans avoir procédé au test de ces compteurs linky. La CRE avait décidé de poursuivre l’expérimentation sur le 1er trimestre 2011 en associant l’ADEME. EDF par sa filiale ERDF va pouvoir installer ce type de compteurs linky et réaliser de substantielles économies. Le prix des compteurs Linky restant à la charge des usagers.

http://www.ginjfo.com/PhotoNews/Linky_01.gif

Les nouveaux compteurs électriques Linky devaient être expérimentés pendant la période hivernale 2010/2011.

Le compteur Linky dispose d'une technologie avancée (AMR Automated Meter Reading) qui identifie de manière plus détaillée et précise, et éventuellement en temps réel la consommation énergétique d’un foyer, d’un bâtiment ou d’une entreprise, et la transmet, par téléphone ou courant porteur en ligne (CPL) au gestionnaire des données de comptage. Cet appareil est appelé également "compteur intelligent".

Le rôle des compteurs intelligents est l'établissement de factures en temps réel (parmi les avantages avancés par ses partisans : il aide l'usager à repérer les postes les plus coûteux ou les plus énergivores en énergie. Le compteur Linky peut l’informer de microcoupures ou de pertes sur le réseau électrique.

Les compteurs Linky permettent des gains de productivité par la suppression des postes liés au relevé des compteurs, (un avantage réel pour les entreprises chargées des relevés). En France, cette mission est confiée au distributeur par la loi du 7 décembre 2006).

Un compteur est appelé AMM (Advanced Meter Managemet) lorsqu’il est programmable à distance et équipé d'un appareil de coupure à distance. Cette deuxième qualité est capitale, car elle va bien au-delà du simple relevé à distance et ouvre l'ensemble du réseau de distribution d'électricité à des évolutions profondes génériquement connues sous le nom de "réseau intelligent". Les inconvénients majeurs pour l'usager sont les coûts d'équipement de maintenance et le risque d'atteinte potentielle à la vie privée.

 

http://lababole.com/babole-blog/images/babole-compteur-EDF.jpgLe coût prévu initialement à 4 milliards pourrait passer à 8 milliards pour équiper les 35 millions de foyers français. Au final, les usagers vont devoir débourser huit milliards d'euros pour l'installation dans les 35 millions de foyers abonnés à EDF d'un nouveau type de compteur électrique "intelligent" appelé Linky !

La facture pour chaque foyer français devrait s'élever à 230 €. Les avantages mis en avant : les ménages devraient mieux maîtriser leur consommation grâce à ce système rendu obligatoire par une directive européenne de 2006. Cette directive européenne stipule que 80 % de la population devra être équipée d'ici à 2020. Cependant, toute une série de problèmes apparaissent au fil du temps :

Premier problème :
Le devis initial s'est littéralement envolé
. La facture devait s'établir selon la filiale d'EDF chargée de la distribution de l'électricité / ERDF (Electricité Réseau Distribution France), entre 4 et 5 milliards d'euros sur dix ans pour changer la totalité du parc français. Les collectivités locales, propriétaires des compteurs ANNONCENT après calcul un doublement du devis.

Deuxième problème :
Les compteurs "Linky" déjà installés ont de sérieux dysfonctionnements.

Dans la région de Tours, sur 19 000 compteurs Linky qui ont été mis en places, seuls compteurs huit fonctionnent correctement (40 000 compteurs de nouvelle génération devaient être installés au 31 mai 2010).

Dans la région lyonnaise où 200 000 foyers devaient être équipés d'ici au mois de décembre 2010. D'où la colère des élus «On se dit que ces milliards d'euros pourraient être mieux utilisés».

Troisième problème :
Jean-Marc Proust, porte-parole de la Fédération des collectivités locales qui concèdent l'exploitation du réseau de distribution électrique a récemment déclaré «A quoi cela sert-il d'avoir des compteurs du XXIe siècle si l'électricité est acheminée par un réseau vétuste ?».

Quatrième problème :
Les syndicats redoutent que cette nouvelle technologie supprime des emplois en remplaçant les techniciens chargés de la relève des compteurs et aboutisse à la suppression de 5 400 postes sur 45 000 chez ERDF. 

Cinquième problème et non des moindres :
Cette nouvelle technologie modifiera profondément la relation entre les ménages et leurs fournisseurs. Comme déjà indiqué, le “compteur intelligent” offrirait au fournisseur la possibilité technique de couper le courant, de limiter la puissance ou d’imposer le pré-paiement en un simple clic informatique.

Il permet de transmettre les relevés et d’échanger d’autres données entre distributeurs et consommateurs, grâce à une carte à puce ” et promotionne “avantages” pour le fournisseur : “optimisation de la trésorerie (fonds collectés avant utilisation de l’énergie), recouvrement de tout impayé sans fermeture, désactivation des comptes sans visite sur site…” Selon le rapport de l’ESMA, toutes ces fonctions seraient potentiellement activables avec les “compteurs intelligents”.

 

http://www.next-up.org/images/Linky_Compteur_mouchard_la_faute_inexcusable_d_ERDF_17_12_2010.jpg

Le kilowattheure en France est le moins élevé de tous les voisins européens, la mise à niveau du parc nucléaire et du réseau de distribution va faire augmenter fortement tous les tarifs électriques. Les ménages français profitant de tarifs réglementés très bas, paient encore leur électricité près de 30 % moins cher que la plupart de leurs voisins européens,

Ces tarifs réglementés sont censés refléter le coût de la production de courant électrique d'origine nucléaire. Le réseau électrique est proche de la rupture, car le parc nucléaire est ancien. De gigantesques investissements sont obligatoires, et c'est l’usager qui, finalement, en paiera la facture. Pour faire passer l'augmentation des tarifs, l’argument qui consiste à dire que les hausses inciteront les consommateurs à maîtriser leurs dépenses pourrait être repris à son compte par le patron actuel d‘EDF Henri Proglio.

 

Le compteur électrique intelligent Linky doit encore être amélioré, car celui-ci connaît encore quelques dysfonctionnements. Des élus ayant testé ce nouveau compteur électrique appelé Linky qui doit être installé en France à partir de 2012, indiquent qu'il devrait par conséquent être modifié avant d'être mis en service : c’est ce que demandent les élus de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR).

 

C'est déjà beaucoup mieux, maintenant on sait keul bordel il est intelligent. Par intelligent faut comprendre très malin. Faut pas croire mais cette p'tite bestiole c'est elle qui va calculer comment mieux nous piquer notre pognon et dès qu'elle verra que t'es pas chez toi elle allumera tout à fond dans ton dos pour faire tourner le jackpot. En plus voilà qui faudrait qu'on paie 230 euros pour un truc qui nous serait imposer par Bruxelles. D'ailleurs de quoi ils se mêlent les belges ?

 

http://www.pcfreims.org/IMG/jpg/Humanite100609Une.jpgEn septembre 2009, l'Union européenne a fixé aux Etats membres un objectif de déploiement des compteurs intelligents dans 80 % des foyers européens d’ici 2020, et 100 % d’ici 2022. Cette directive européenne doit être transposée dans le droit national de chaque état membre avant mars 2011. Cette directive s’inscrit dans le cadre de l’objectif des "trois fois 20" proposés par la Commission européenne pour combattre le changement climatique : augmenter de 20 % la proportion des sources renouvelables dans le mix énergétique ; diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre (GES) ; améliorer l’efficacité énergétique de 20 % d’ici à 2020. La Commission européenne estime qu’une réduction des dépenses énergétiques de 10 % peut être atteinte grâce aux compteurs intelligents.

La nouvelle organisation du marché de l'électricité selon les projections de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), devrait entraîner une hausse de tous les tarifs électricité jusqu'en 2025. Elle atteindrait 11,4 % pour les particuliers, la première année et par la suite 3,5 % par an. EDF réclame plus de moyens pour financer ses investissements. EDF tente régulièrement d’obtenir du gouvernement une revalorisation de ses tarifs de vente, qu’il juge trop faibles.

Naaan mais keskecé keuss bordel de Nandidjûûûûûuuu de Rôôtudjûûûûuuu ?

On voudrait nous faire croire que le tarif de l'EDF va augmenter parce qu'il n'est pas assez cher !

Alors d'un côté on augmente pas les salaires depuis plus de 3 ans parce que la main d'œuvre asiatique est meilleure marché et on nous la remet par derrière en nous racontant des salades que notre courant français il est pas assez cher ! On se fout de la gueule de qui ?

Et pourquoi qu'on demande pas tout simplement aux chinois d'augmenter les salaires de leurs travailleurs pour commencer par le début ?


Selon une source parlementaire, le patron d'EDF Henri Proglio a réclamé un tarif minimum de 42 euros par mégawattheure (MWh), lors d’une audition à huis clos devant la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale. Il aurait déclaré : «En dessous, cela ressemble à du pillage». Le président de la CRE, Philippe Ladoucette, a de son côté évoqué un accès régulé à l'électricité de base qui pourrait se faire à un prix d'équilibre de 38 euros environ/MWh.

M. Proglio estime pourtant ce prix de vente nécessaire en raison des énormes investissements qu’EDF doit réaliser dans le renouvellement et l’extension de la durée de vie de son parc de 58 réacteurs nucléaires.

 

C'est mal barré tout ça, c'est encore les mêmes qui en prennent plein le derche ! Donc on résume, y'a des trous du cul qui ont inventé un radar vert soit-disant intelligent et qui nous prendrait pour des cons. C'est bien ça, hein, j'ai tout bon jusqu'à là ?

Déjà mon compteur à moi que j'ai, qui doit certainement avoir le même âge que moi, il me va très bien et j'ai pas envie de le changer, pis je vois pas pourquoi j'irais payer 230 euros pour un compteur que j'utilise pas vu que j'ai bidouillé une dérivation sur le compteur du voisin. Alors comment que je vais faire ?

Personne ne vous demandera de payer quoi que ce soit lors de l'installation des nouveaux compteurs. Une partie de leur coût sera étalé sur plusieurs années sur vos factures d'électricité, c'est vrai.

Mais une autre partie sera amortie par le fait qu'il n'y aura plus besoin de releveur pour venir relever ces compteurs Linky, puisqu'ERDF pourra les relever à distance.

Vous n'aurez pas le droit de vous opposer à l'installation de ces compteurs, puisque le compteur n'est pas à vous. Il appartient à votre commune, ou communauté de communes, qui en a confié l'exploitation à ERDF, comme pour tout le réseau d'électricité de votre commune.

Si vous persistez dans votre refus de laisser changer votre compteur, vous ne respecterez pas les Conditions Générales de Vente de votre contrat d'électricité. Et votre fournisseur sera en droit de résilier votre contrat, et donc de couper l'électricité.

 

Houla, mais c'est qu'ils rigolent pas en plus les salopards ! Dis Maître Bergès, on peut rien faire contre ce racket ?

 

On ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer : par contre, comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs….
Attention aux signatures : aucune, même pour la réception de travaux etc…

 

Par mb100d (jean-luc.carizzoni@erdf-grdf.fr)
sur le forum d'OnPeutLeFaire.com


Très bien c'est noté, surtoût ne rien signer.

Paske sans vouloir foutre le merdier, juste comme ça en passant, combien que ça fait 230 x 35 000 000 ?

Ça en fait du jus tout ça... gratt' gratt' ckling : 8 050 000 000 euros !  Ah ouais quand même, on n'est un peu à côté du devis initial, effectivement... Mais c'est où qui va aller tout ce pognon de 8 milliards hum ?

Le compteur Linky est commercialisé par la Société Atos Origin dirigée par Thierry Breton, ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, ex Président Directeur général de France Telecom et semble tirer profit de ses anciennes fonctions, en passant outre la Directive 2009/73/CE qui prévoit (sans que ce point ait donné lieu à un réel débat public) que :
«Les États membres veillent à la mise en place de systèmes intelligents de mesure qui favorisent la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité.»

Mais Atos Origin n’en reste pas là en créant Atos WorldGrid (dans le domaine des Smart Energy et Utilities – nucléaire, électricité, oil & gas et de l’eau et lance ces services Smart Mobility en créant son Incubateur par une nouvelle suite logicielle internet via les Smarts. Ces derniers visent plus particulièrement quatre familles d’utilisateurs : les clients, les citoyens, le personnel des entreprises et les communautés. Toute la société va devenir Smart à une vitesse hallucinante ne laissant aucun répit au législateur pour réguler les nouvelles avancées technologiques. Un lobby “pro-compteurs intelligents” s’est bien constitué au niveau européen et il a pignon sur rue : le European Smart Metering Industry Group, qui “travaille à accélérer l’adoption des compteurs intelligents en Europe” (ESMIG compte aujourd’hui une vingtaine de membres dont les fournisseurs de modules radio Cinterion, Sagem Communications, Telit et Wavecom, et les fabricants de compteurs Actaris, Diehl, EMH, Hager, Iskraemeco, Janz, Landis Gyr et Siemens. Ce lobby est manifestement très actif et très efficace ! Et son influence au niveau européen est d’autant plus grande que ce niveau de pouvoir fonctionne sans connexion réelle avec les opinions publiques nationales.

C’est la raison pour laquelle, aucun répit ne sera donné aux associations de défenses des consommateurs, le rouleau compresseur du déploiement de cette technologie est en route.

Les enjeux financiers sont colossaux et se chiffrent en dizaine de milliards d’euros.

Ah, la Bretagne, ses plages, ses parapluies, ses journées à l'hôtel, ses crêpes, c'est plus ce que c'était le tourisme ! On comprend mieux pourquoi un Breton se trouve derrière tout ça !

Ah, la régie me préviens que c'est l'heure de la soupe, alors tout de suite une page de pub et on reprend après si vous le voulez bien.

 

Déploiement Linky

 

La suite ci-dessous […]

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article

commentaires

TourtauxjRacEc4ESTjIc 23/01/2011 21:05



Je ne crois pas à une censure



Papy Mouzeot 23/01/2011 21:20



Hum... J'aime pas trop quand tu dis ça, ça veut dire des choses que tu ne souhaite pas divulguer en public.


Laisse-moi une heure ou deux pour piquer le portable en or massif de Liliane et dès qu'elle s'est endormie je t'appelle en PCV !



TourtauxjRacEc4ESTjIc 23/01/2011 13:53



Ce n'est pas grave, ce dysfonctionnement arrive souvent avec Cyril et parfois sur d'autres blogs



Papy Mouzeot 23/01/2011 20:14



Tu penses à une censure d'OB ?



TourtauxjRacEc4ESTjI 23/01/2011 09:38



Impossible d'arriver à te mettre un commentaire à l'article suivant



Papy Mouzeot 23/01/2011 12:07



Visiblement ça à l'air de fonctionner à nouveau ! Je ne sais pas ce qu'il s'est produit, le modeste blog du Papy Mouzeot a explosé depuis les dernières 24 heures. Visiblement l'article de Ben Ali
Baba provoque un intérêt certain auprès des internautes.



TourtauxjRacEc4ESTjI 23/01/2011 09:34



Je viens à l'instant de publier une info du crédible "Que Choisir" qui infirme toutes les infos reçues quant à un refus de signer quoi que ce soit.


Alors que faire avec toutes les infos contradictoires reçues ?


La Révolution, je ne vois que cette alternative !



Papy Mouzeot 23/01/2011 12:00



Voilà, tu viens de donner la réponse ! Si l'ensemble des usagers refusent de signer n'importe quel papier alors ce geste deviendra légitime et le pouvoir public sera forcé de prendre en
considération notre désaccord, d'autant plus que visiblement la campagne des présidentielles est déjà en route !



TourtauxjRacEc4ESTjI 22/01/2011 23:34



Si les gens ne se révoltent pas avec cette avalanche de mauvais coups, c'est que je ne comprend rien



Papy Mouzeot 23/01/2011 02:34



Vive la TUNISIE !


Eux au moins ils ont des glaouis !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule