Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 08:28

http://www.dessinateur.biz/blog/wp-content/uploads/2009/09/368_holdup_la_poste.JPG

La direction a indiqué qu'elle ne confirmait pas ce chiffre, précisant que les chiffres pour 2010 n'étaient pas encore finalisés.

Le syndicat Sud-PTT a affirmé mercredi que la Poste avait supprimé 13.800 emplois en 2010, selon des calculs réalisés par le syndicat, ce que n'a pas confirmé la direction de la Poste.

"Nous venons de prendre connaissance des chiffres de l'emploi 2010 à la Poste, avec 13.800 départs non remplacés" affirme le syndicat dans un communiqué, parlant de "triste record".

Cela représente une baisse de 5,3% des effectifs, a précisé Régis Blanchot (Sud-PTT).

La direction a indiqué qu'elle ne confirmait pas ce chiffre, précisant que les chiffres pour 2010 n'étaient pas encore finalisés.

Sud-PTT a calculé cette baisse en se basant sur le nombre de jours d'absence syndicale que la direction lui accorde pour 2011 comparé au nombre de jours accordés en 2010.

Selon un accord sur le droit syndical signé en 2006 à La Poste, les organisations syndicales représentatives "bénéficient de jours d'absence syndicales dont le volume est calculé chaque année en fonction de l'évolution des effectifs permanents".

 

Une situation de "mal-être au travail"

Evoquant également une situation de "mal-être au travail", Sud-PTT a dénoncé le "cas emblématique" du bureau de poste de la commune du Lauzet (Alpes-de-Haute-Provence), où cinq facteurs et factrices sont en grève depuis près de deux mois contre leur délocalisation à Barcelonnette.

Ces facteurs, qui étaient "basés dans un local à Lauzet où ils recevaient et préparaient le courrier le matin", devront désormais aller jusqu'à Barcelonnette, distant de 23 km, pour préparer leur tournée, explique Sud.

A l'issue d'une négociation mercredi, "le principe du rattachement des facteurs du Lauzay à Barcelonnette est acté" avec un accord signé par trois syndicats (FO, CFDT, CFE-CGC), "des avancées sur le covoiturage" et "sur des temps partiels demandés par certains agents", a précisé le directeur du groupement courrier des Alpes provençales, Etienne Labatut.

Il a précisé que "tous les facteurs gardent la même tournée", qu'un CDI allait être embauché, et que les facteurs bénéficieraient d'"un environnement de travail plus spacieux" à Barcelonnette.

 

 

Source : tempsreel.nouvelobs.com

 


 

Sarkozy veut transformer la poste en société anonyme

 

Nicolas Sarkozy a annoncé le changement de statut de La Poste. Celui-ci vise à transformer l'entreprise en une société anonyme à capitaux publics. "Quoiqu'il arrive, la Poste sera en concurrence au 1er janvier 2011", a-t-il rappelé. Et "elle doit trouver 3 milliards d'euros de capitaux pour se moderniser d'ici 2012".

 

Dans ces conditions, "la Poste changera de statut mais ne s'ouvrira qu'à des capitaux publics comme la Caisse des dépôts", a dit Nicolas Sarkozy. "On préservera l'intégralité des grandes missions de service public de la Poste, mais on va lui donner les moyens de se développer", a-t-il promis.

 

Claude Quinquis, de la CGT-FAPT, s'est dit "surpris par la méthode" de Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat "devait recevoir les organisations syndicales demain à l'Elysée", a-t-il souligné. Pour Claude Quinquis, "le changement de statut prépare la privatisation".

 

Régis Blanchot, de SUD, dénonce "un vrai processus de privatisation qui est en marche"."Ça a déjà été fait avec France Télécom, EDF et GDF, et on voit ce que cela a donné", poursuit le responsable syndical, qui dément, en outre, un des arguments avancés par le chef de l'Etat, qui a souligné que l'entreprise française était une des postes les plus endettées du monde. "C'est un peu le pompier pyromane, puisque l'énorme partie, même laquasi-totalité de la dette de La Poste, c'est l'Etat qui en est responsable en ne compensant pas les missions de service public".

 

 

Source : Placide Actus

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article

commentaires

TourtauxjRac 06/01/2011 15:04



Il y en a ras le bol de cette société de compte-loches. Des millions de brebis bêlantes se font égorger sans même réagir.


Ceci est la résultante logique du manque d'un parti communiste et d'une CGT de lutte de classes.


Tant politiquement que syndicalement, nos ennemis capitalistes n'ont rien en face d'eux de valable, de crédible.


La droite et le MEDEF qui sont de vieux routiers de la politique anti ouvrière, ont compris qu'avec un susucre, on pouvait acheter les futurs renégats.


Pour se faire, nos ennemis attirent les dirigeants "ouvriers", les prétendus clampins de "gauche", dans des repas amicaux, bouffages de petits fours en "famille", flatterie en tous genres,
promesses à tout vents, avancements professionnels et autres récompenses qui ne se remettent qu'aux traîtres, aux pires crevures...



Papy Mouzeot 07/01/2011 00:44



Tout à fait, la droite est sur un boulevard... Il faut qu'ils arrêtent de dire que la France est une république ou alors il faut qu'ils précisent une république bananière.


La Poste privatisée ça veut dire que la totalité de nos correspondances sera soumise au privé donc en conclusion nous seront privé de correspondance.



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule