Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 19:39

Disneyland-halloweenà 83 ans, Mickey ce n'est plus vraiment ça...

 

Après les scandales du détournement de fonds du CE de Disneyland Paris puis le récent accident du Big Thunder Mountain (train de la mine), voici que la direction du parc de Marne-la-Vallée doit faire face à un nouveau scandale qui vient entâcher sa réputation en ce début de saison : Deux délégués syndicaux de Force ouvrière à Disneyland Paris ont été mis en examen le 19 avril et le 2 mai pour diffamation à l'encontre de la direction du parc d'attraction, dans l'affaire de suicides de salariés en 2010 !

 

 

• Vu sur le blog de Cyril Lazaro, délégué syndical CGT du parc Disneyland Paris :

 

http://img11.hostingpics.net/pics/743540LogoCGTDisney.gif

Disneyland Paris : une bien mauvaise publicité en perspective...

Deux délégués syndicaux de Force ouvrière (FO) à Disneyland Paris ont été mis en examen le 19 avril et le 2 mai pour diffamation à l'encontre de la direction du parc d'attraction, dans l'affaire de suicides de salariés en 2010.

Ces mises en examen font suite à trois plaintes de Disneyland Paris en tant que personne morale ainsi que deux responsables, a confirmé une source proche de l'enquête, relevant que "la justice a eu à se prononcer sur les suicides à deux reprises et (...) elle avait conclu très clairement qu'il n'y avait pas de lien entre les suicides et l'entreprise".

Contactée, la direction de Disneyland Paris n'a pas souhaité "commenter une enquête en cours".

Dans un communiqué, FO "se réjouit d’ores et déjà d’une telle situation car enfin il pourra s’exprimer publiquement et librement devant la justice et devant tout le monde". Le syndicat, qui reconnaît avoir "écrit et publié les textes sur la vague de suicides à Eurodisney en 2010 (...), promet de faire" éclater la vérité au grand jour".

Deux salariés du parc d'attraction s'étaient donné la mort en 2010 et un troisième avait tenté de se suicider après l'annonce de son licenciement. Des syndicats avaient dénoncé "la souffrance au travail", tandis que la direction avait fustigé "une instrumentalisation du drame".

Disneyland avait ensuite promis le "renforcement du dispositif de vigilance et d'action en faveur du bien-être des salariés sur leur lieu de travail".

 

http://img11.hostingpics.net/pics/286517Mickeysyndicat.jpg

 

 

Communiqué du syndicat FO Disney :

 

http://a7.idata.over-blog.com/2/87/73/90/logo-fo-01.jpg Le secrétaire et le secrétaire adjoint du syndicat FO disney mis en examen en conséquence d'une plainte pour diffamation suite à la vague de suicides à EuroDisney en 2010.

 

Pour avoir pointé du doigt la responsabilité de certains dirigeants d’Eurodisney dans la vague de suicides en 2010, le Secrétaire et le Secrétaire Adjoint du syndicat FO Disney, tous deux délégués syndicaux, se trouvent aujourd’hui mis en examen suite à une plainte en diffamation de la Direction.

Le syndicat FO Disney se réjouit, d’ores et déjà, d’une telle situation car enfin il pourra s’exprimer publiquement et librement devant la Justice et devant tout le monde.

Le syndicat FO Disney assume et revendique ses écrits sur cette période sombre de notre entreprise : la vérité va donc finir par éclater au grand jour.

Pour rappel, en "diffamation" la mise en examen repose sur la forme.

Nous déclarons par conséquent :

« Oui nous avons écrit et publié les textes sur la vague de suicides à Eurodisney en 2010.

Et après ?

Nous sommes fiers d’être le seul syndicat à avoir attiré l’attention des médias sur ce qui se passait dans notre entreprise et à avoir obligé de la sorte que la Direction de Disneyland Paris relâche (un petit peu) la pression de plus en plus insoutenable qu’elle exerçait sur les salariés de notre entreprise. »

Le fond du dossier ne sera discuté qu’à l’audience du jugement qui doit avoir lieu dans les trois mois suivant la mise en examen. A savoir, le 19 avril 2011 pour le Secrétaire et le 02 mai pour le Secrétaire Adjoint.

FO Disney invite donc la presse à être présente pour relater un nouvel épisode de la répression antisyndicale qui sévit dans notre pays, répression antisyndicale dans laquelle s’inscrit parfaitement la plainte de la Société Eurodisney.

Il n'y a, hélas, pas que la vérité qui blesse...
Des hommes sont morts et nous pensons chaque jour à eux !

 

Reposez en paix : nous ne vous oublions pas... 

 

 

Un des nombreux articles parus dans la presse :

 

http://www.lepoint.fr/images/commun/logo.png

Suicides à Disneyland: deux syndicalistes mis en examen pour diffamation

 

Deux délégués syndicaux de Force ouvrière (FO) à Disneyland Paris ont été mis en examen le 19 avril et le 2 mai pour diffamation à l'encontre de la direction du parc d'attraction dans l'affaire de suicides de salariés en 2010, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

En matière de diffamation, la mise en examen est automatique après une plainte et le fond de l'affaire est examiné à l'audience.

Le secrétaire et le secrétaire adjoint de FO Disney ont été "mis en examen suite à une plainte en diffamation" de deux responsables de la direction, Guy-Bruno Mboé, secrétaire de l'organisation, dénonçant "une répression anti-syndicale".

Un porte-parole du groupe a précisé que "la liberté d'expression des syndicats (était) respectée dans l'entreprise, mais nous ne pouvions pas accepter que des dirigeants soient accusés nominativement d'être responsables du suicide des salariés".

Ces mises en examen font suite à trois plaintes de Disneyland Paris en tant que personne morale ainsi que de deux responsables, a confirmé une source proche de l'enquête, relevant que "la justice a eu à se prononcer sur les suicides à deux reprises et (...) elle avait conclu très clairement qu'il n'y avait pas de lien entre les suicides et l'entreprise".

Dans un communiqué, FO "se réjouit d'ores et déjà d'une telle situation car enfin il pourra s'exprimer publiquement et librement devant la justice et devant tout le monde".

Le syndicat, qui reconnaît avoir "écrit et publié les textes sur la vague de suicides à Eurodisney en 2010 (...), promet de faire" éclater la vérité au grand jour".

Deux salariés du parc d'attraction s'étaient donnés la mort en 2010 et un troisième avait menacé de se suicider après l'annonce de son licenciement. Des syndicats avaient dénoncé "la souffrance au travail", tandis que la direction avait fustigé "une instrumentalisation du drame".

Disneyland avait ensuite promis le "renforcement du dispositif de vigilance et d'action en faveur du bien-être des salariés sur leur lieu de travail".

 

http://img11.hostingpics.net/pics/630904pollsmickeymouse.jpg

 

 

LES FAITS !

http://img11.hostingpics.net/pics/608521Death.jpgLe syndicat FO a effectivement dénoncé des faits de souffrance au travail en pointant du doigt certains dirigeants de Disneyland Paris. FO Disney est le seul syndicat à remplir pleinement son rôle de défense auprès des salariés ce qui démontre par ailleurs une certaine abérration pour une entreprise de plus de 14 000 salariés ! Que font les autres syndicats ?

La réaction de la direction quant à elle sème le trouble, en portant plainte contre les deux responsables du syndicat qui semblerait être le plus actif, elle relance un débat qui risque fort de lui revenir dans la face comme un boomerang et dont elle avait pourtant fait tout ce qui était en sa mesure pour enterrer ce dossier morbide. Étouffer ce qui est certainement un des plus gros scandale depuis les suicides qui se déroulent chez France Telecom ne permet pas pour autant de résoudre sa réalité profonde. Souvenons-nous au passage que des têtes sont tombées du haut de la pyramide de l'entreprise de communication en réponse à ce malaise profond qu'est le mal être au travail.

Visiblement dans le monde magique de Disney il semblerait qu'il en soit autrement de par les actes d'une direction inflexible qui dévoile son vrai visage.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/575336how2kill.jpg

 

RETOUR SUR LES FAITS !

Communiqué du syndicat FO Disney du 6 avril 2010 :

 

http://a7.idata.over-blog.com/2/87/73/90/logo-fo-01.jpg Suicide à Eurodisney :
FO Disney avait raison contre la direction et leurs syndicats d'accompagnement !


Le syndicat FO Disney, seul contre tous, l'avait dit :

Les conditions de travail de notre regretté collègue, Franck Claret, sont responsables de son décès !

Disney l'a nié, les syndicats d'accompagnement, avec, mettant en cause des problèmes familiaux...


Aujourd'hui, sa famille parle et donne raison à FO Disney.

Le Syndicat FO Disney s'engage à faire toute la lumière sur ce qu'il considère comme une faute inexcusable de la part de l'employeur !

Vouloir faire porter la responsabilité du départ de Franck à sa famille (une femme et  4 enfants mineurs) est en effet ignoble de la part de la Direction et des syndicats d'accompagnement.

 

Le cuisinier d'Eurodisney suicidé en mars avait gravé un message dans un mur

Le beau-père du salarié d'Eurodisney qui s'est suicidé fin mars à son domicile, le jour où il devait reprendre son travail après un arrêt maladie, a annoncé que son gendre avait gravé dans un des murs de sa maison un ultime message expliquant qu'il ne "voulait pas retourner chez Mickey". "En débarrassant la pièce où il s'est suicidé, nous avons découvert un message gravé dans le mur qui disait "je ne veux pas retourner chez Mickey, je t'aime, pardon les enfants" avait déclaré Pierre-Louis Neut, beau-père de Franck, chef de cuisine, qui travaillait depuis plus de 10 ans à Eurodisney. "Nous n'avions pas connaissance d'un quelconque message laissé par Franck", avait expliqué à l'AFP la direction d'Eurodisney. "Les autorités vont certainement se prononcer sur les suites à donner à cette information et nous sommes, nous aussi, désireux de connaître les circonstances de ce drame quelles qu'en soient les raisons", a-t-elle ajouté. M. Neut s'est dit "scandalisé" par les propos tenus par la direction d'Eurodisney qui, après ce suicide, avait évoqué "des problèmes personnels". Mais, a-t-il dit, "il n'y a jamais eu de problème de divorce ou quoi que se soit ! C'est faux, on va se battre pour que ce soit reconnu, pour le respect de la famille", a-t-il assuré. Depuis "un an, il était déprimé, ne parlait que de Disney, subissait des pressions et avait le sentiment de ne pas pouvoir exercer correctement son métier" car "on lui demandait de travailler avec des produits congelés alors qu'il était venu pour faire de la gastronomie. Il voulait quitter Disney et avait essayé de rencontrer quelqu'un mais n'avait pas obtenu de réponses", a ajouté M. Neut. Par ailleurs, "il formait constamment le personnel avant qu'on ne le lui retire:  il ne pouvait donc pas se reposer sur une équipe, c'était toujours une remise en question", a déploré M. Neut. Mercredi dernier, le syndicat FO d'Eurodisney avait estimé que le suicide de ce chef cuisinier, âgé d'une quarantaine d'années et en arrêt maladie suivi de vacances, était lié à ses conditions de travail, ce que refusaient d'établir d'autres syndicats ainsi que la direction du complexe de loisirs. Ce même jour, la direction avait toutefois réuni sur place les syndicats, à l'exception de FO qui a refusé de venir, après l'annonce de ce suicide. Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) doit se tenir mercredi (bien mercredi) pour faire le point sur cette affaire. Le 21 février, un autre salarié d'Eurodisney, âgé de 30 ans, embauché en 2004 et qui revenait d'un arrêt maladie ayant débuté en mai 2009, s'était suicidé à la gare d'Esbly (Seine-et-Marne). La veille, un autre salarié âgé de 22 ans, avait menacé de se suicider dans le parc d'attractions après l'annonce de son licenciement.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/8631483164335670d9f90c061e.jpg

 

 

Un autre communiqué publié quelques jours auparavant par FO Disney est tout aussi éloquent...

 

Communiqué du syndicat FO Disney du 30 mars 2010 :

 

http://a7.idata.over-blog.com/2/87/73/90/logo-fo-01.jpg Nouveau suicide d'un salarié à Eurodisney sur fond de loi du silence, plan de rigueur, et stress à tous les étages !!!...

 

Un nouveau suicide est à déplorer "encore" à Eurodisney...

 

Au Disneyland Hotel cette fois et toujours dans la restauration !

 

Mais le PDG l'a dit et écrit : "il ne faut pas en parler puisque c'est un problème de nature personnelle... parait-il..." (à lire ceci)

 

Une enquête détaillée ?... Une réunion du CHSCT ?... Rien de prévu par la Direction...

 

FO Disney en a fait la demande écrite depuis hier (29/03/2010) et en a informé l' Inspecteur du Travail... sans nouvelle, ni réponse pour le moment ! Encore un délit d'entrave ?

 

Cela étant, FO Disney n'a pas attendu le bon-vouloir de qui que ce soit (beaucoup de dirigeants, mais bien peu de décideurs visiblement...) pour mener de son côté sa propre enquête :

 

Hélas, au regard des informations que l'on a recueillies, une fois de plus, les conditions de travail et le stress (toujours plus d'objectifs de productivité à atteindre et toujours moins de moyens) ont pesé lourd dans ce nouveau drame...

 

Tandis que la Direction prétend que cela ne serait dû qu'à des "problèmes personnels" comme le précédent suicide...

 

Mais que pèse la vie d'un salarié à côté de 70 millions de royalties annuels à payer à la maison-mère ?

 

Question de priorité...

 

Pour le Syndicat FO Disney, le seuil de l'inacceptable est franchi !

 

FO Disney fera toute la lumière et dira toute la vérité quel que soit le prix à payer.

 

Nous avons donc formellement demandé aujourd'hui de procéder à une véritable expertise sur la santé au travail !

 

La Direction veut le silence ?

 

Les syndicats majoritaires se taisent.

 

FO Disney, même seul, ne se taira pas, dénoncera et agira, chaque fois que cela sera nécessaire !

 

Et a fait le communiqué suivant : à lire ici  

 

 

 

Moins dramatique mais tout autant ridicule de la part de la direction de Disneyland qui a sanctionné des employés pour quelques images filmées à titre privé hors de la vue du public...


http://img11.hostingpics.net/pics/681427disneyporno.jpgLa prochaine fois ne simulez pas !

 

L'entreprise n'a pas voulu dire si elle avait limogé des employés figurant sur cet enregistrement amateur réalisé en coulisses sur le site de Disneyland Paris. “La conduite révélée par cette vidéo est inacceptable et inexcusable. [...] Des mesures appropriées ont été prises pour sanctionner les employés concernés” avait déclaré la direction de Disney.

 

Constatez par vous-même les faits inacceptables et inexcusables en visionnant cette vidéo interdite par Disney...

 

 

 

Le syndicaliste Cyril Lazaro dénonce sur son "blog le plus revendicatif en faveur des salariés de Disneyland Paris", des conditions de travail qui se dégradent de jour en jour. Comme en témoignent de nombreux salariés qui lui adressent quotidiennement des mails décrivant une situation déplorable, où les chantages et pressions de toutes sortes les conduisent au pire.

« Il est temps que quelqu'un mette un terme à toutes ces dérives sociales et morales ! » dixit Cyril Lazaro qui n'a pas souhaité s'exprimer plus longuement sur un dossier en cours d'instruction.

 

Ce n'est pas blanche-Neige qui prétendra le contraire...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/433557BlancheNeige.jpg

 

Les coulisses de ce monde magique ne sont donc pas aussi enchantantes que ce que nous laisse paraître sa devanture commerciale.


http://img11.hostingpics.net/pics/675029attentionmickey.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/656744mickeymousekill.jpg

 

 

D'ailleurs cette fillette ne semble pas s'y tromper...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/960675MickeyMouseKick.jpg

 

 

 

Sources : cyril-lazaro.com, fodisney.com, sansure.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article

commentaires

caroleone 13/05/2011 15:54



Tu as le coup de patte c'est clair...en plein dans le mille !!


Bises.


 Caroleone



caroleone 12/05/2011 20:31



Elle est bien trouvée cette image, tiens quand j'y pense en la regardant encore, ce coq hardi me rappelle un de mes collègues......celui qui m'a permis de m'émanciper du milieu du travail !!


Bises. Caroleone



Papy Mouzeot 13/05/2011 02:16



C'est du fait sur mesure pour l'occasion !


 


Bises,
Le Papy



caroleone 12/05/2011 15:54



Le chef c'est le mieux dans la bande.....mais tu sais, ils sont sportifs, ce sont les rois du vélo, du VTT, mais ils aiment bien bouffer aussi, cuisine oblige!!


Mais t'inquiètes la poupoule gère son poulailler et puis quand y en a marre, j'me casse et je ne paie plus un coup à boire.....punition!!


Bises. Caroleone


 



Papy Mouzeot 13/05/2011 02:13



Héhé, je me doute que tu dois leur voler dans les plumes quand ça va trop loin !


 


Bises,
Le Papy



caroleone 12/05/2011 05:45



Bonjour papy,


Tu sais je ne me rends pas compte si je suis sincère comme tu dis, je parle avec mon coeur, bien souvent c'est du brut de pomme....et si je n'ai rien à dire, eh! bien, je ne me force pas, voilà !
C'est plus simple d'intervenir  avec sincérité sur des choses qui nous intéressent !


C'est déjà l'heure de retourner au boulot, quelle merde et je ne travaille pas avec des souris, ce seraient plutôt des coqs.....


Bises et bonne nuit. Caroleone


 



Papy Mouzeot 12/05/2011 13:33



J'imagine l'ambiance...


En plus je suis sûr que ce ne sont pas des coqs sportifs et p'têt même que ce sont ces coqs au vin !






caroleone 12/05/2011 05:39



Non, ,c'est clair mais bien souvent je rêve toute éveillée.....je suis certainement encore dans le monde de l'enfance c'est fort possible....


Bises


caroleone



Papy Mouzeot 12/05/2011 13:15



Ça fait partie de ton charme !


 


Bises,
Le Papy racoleur



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule