Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:56

http://img11.hostingpics.net/pics/523480Coluche01.jpg

 COLUCHE ÉTAIT LE CITOYEN-CANDIDAT
QUI A DÉMONTRÉ
QUE LA FRANCE
N'EST PAS UNE DÉMOCRATIE

 

Le 30 Octobre 1980, Coluche convoque une centaine de journalistes au théâtre du Gymnase où il se produit tous les soirs.

Il déclare être candidat car trop de gens ne sont pas représentés par la classe politique. Il lance même cette phrase audacieuse : « Ils nous prennent pour des imbéciles alors votons pour un imbécile ! ».

 

http://img4.hostingpics.net/pics/129326Coluchepresident.jpg
http://img11.hostingpics.net/pics/411908coluchepasvendu.jpgColuche amuse. Un journaliste déclarera même : « Depuis De Gaule, c'est la première fois qu'on se marre à une conférence de presse ! ». Les politiques ne le prennent pas plus au sérieux. Pour eux ce n'est qu'un coup médiatique.
C'en était un. Seulement, un sondage va complètement changer les intentions de Coluche...

14 Décembre 1980. Un sondage paru dans le Journal du Dimanche crédite Coluche de 16% d'intentions de votes. Ce qui n'était pour l'humoriste qu'une farce va se transformer en un enjeu crucial.

Malgré la censure, la popularité de Coluche se confirme


Valery Giscard d'Estaing aurait alors confié, via M. Christian Bonnet (son Ministre de l'Intérieur) une mission : "détruire politiquement" Coluche.

Pendant des mois, un groupe des Renseignements Généraux, le groupe Dauvé aurait épié le comique. Filatures, écoutes téléphoniques...

Romain Goupil témoigne : « Un camion avec des fenêtres et des rideaux qui reste stationné dans une rue de Paris pendant 4 mois sans avoir de contravention, c'est louche ! ».

Mais ce n'est pas tout. Les R.G. auraient transmis à la presse des dossiers sur les "erreurs de jeunesse" de Coluche. Ainsi, l'Express du 27 Décembre 1980 publie "La vraie nature de Coluche", un article révélant que celui-ci a été condamné à 3000 francs d'amende pour outrages à agent de la force publique !

 

http://img4.hostingpics.net/pics/759634Coluchebulle.jpg


Un événement va précipiter la descente de Coluche


La police retrouve le cadavre de René Gorlin, régisseur de Coluche depuis plus de 6 ans, abattu de 2 balles dans la nuque.
L'enquête conduira à un crime passionnel. La police n'a-t-elle rien dit à Coluche, le laissant supposer que cet assassinat était directement lié à sa candidature ?
2 jours plus tard, Coluche reçoit une lettre anonyme dont les mots ont été découpés dans un journal. Le texte est édifiant : "COLUCHE : ATTENTION A LA MORT !"

Il reçoit également des appels téléphoniques dont un qui fait froid dans le dos puisque l'interlocuteur lui dit que "SA PASSION POUR LES DEUX-ROUES POURRAIT LUI ÊTRE FATALE" et que "IL POURRAIT DÉRAPER MÊME SUR CHAUSSÉE SÈCHE".
Malheureusement, la coïncidence fera que, 5 ans plus tard, il décédera d'un accident de moto...

Écœuré par les pressions exercées, Coluche réunit une centaine de journalistes le 6 avril 1981, à un mois du scrutin, pour leur annoncer qu'il se retire car "il ne trouve plus ça drôle alors s'il n'en rit plus, comment va-t-il faire pour faire rire les autres ?"

 

Je ne suis plus candidat. J'ai voulu remuer la merde politique dans laquelle on est, je n'en supporte plus l'odeur. J'ai voulu m'amuser et amuser les autres dans une période d'une très grande tristesse et d'un grand sérieux. C'est le sérieux qui vient de gagner.

Eh bien, tant pis. Des gens seront déçus. Je le suis aussi. Je suis déçu de mes droits civiques. J'arrête parce que je ne peux pas aller plus loin.

Messieurs les hommes politiques de métier, j'avais mis le nez dans le trou de votre cul, je ne vois pas l'intérêt de l'y laisser. Amusez vous bien mais sans moi.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/180717signaturecoluche.jpg


Retrouvez l'enquête réalisée par Secrets d'actualité (M6) qui lève le voile sur la carrière éphémère du candidat Coluche

 

1ère partie

 

2ème partie

 

3ème partie

 

http://img4.hostingpics.net/pics/673647ColucheCandidat.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/441372Coluchenousvoila.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/888515Colucheappelhumour.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/592984Coluchecabu.jpg
http://img4.hostingpics.net/pics/420488Colucheappelguadaluppe.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/408487coluchebourre.jpg

 

 

 

Source : toutsur-coluche.fr.st

Sur une idée de Dany et de Cyril Lazaro

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Documentaires
commenter cet article

commentaires

caroleone 11/10/2011 11:47



Je comprends que le plus long c'est d'enfiler la combinaison....il faut un chausse-pied pour rentrer là-dedans !!


Bises au papymoto


 


caroleone



Papy Mouzeot 11/10/2011 12:51



Bah faut reconnaître que Coluche était un poil enveloppé ou alors il nous avait ressorti sa vieille combarde de quand il était beaucoup plus jeune !


 


bizz,
Le Papy



caroleone 11/10/2011 11:38



La moto est présente tout au long du film et même les motards. par contre les évènements que tu montres plus haut datent de 1985 et la fin du film se situe en 1981 après les élections. C'est un
film uniquement sur la campagne électorale, j'avais du mal aussi à me situer par rapport aux restos du coeur qui sont arrivés après cette campagne, certainement en réaction avec la déception
occasionnée par son retrait des élections et aussi parce que l'on comprend bien que Coluche s'est pris au jeu et qu'il a réellement compris le quotidien des gens et la misère en faisant sa
campagne. Sa vocation est née là, sa souffrance face à l'incompréhension, la peur d'être supprimé, il a grandi d'un coup suite à ce qui a été un gros coup de bluff et qui a mal tourné pour lui.


C'est une très triste histoire en fait, celle d'un clown triste, celle d'un guérillero des temps modernes qui n'a pour lui que son humour et sa dérision et qui prend conscience qu'il peut mettre
ses petites armes au service des humbles......son succès phénoménal le noie et le rend très vulnérable jusqu'à ce mois d'aout 1986......


 



Papy Mouzeot 11/10/2011 12:48



Merci pour ces précisions très pertinentes et j'adhère totalement à ta conclusion sur ce qui a été les dernières années de la vie de Coluche.


 


Bizz,
Le Papy



caroleone 11/10/2011 09:47



Bonjour papy,


 


Je reviens te donner mes impressions comme promis suite à la vision du film " C'est l'histoire d'un mec" de De Caunes.


Passé le premier court moment d'intégration de l'acteur qui joue le rôle de Coluche, ce qui est toujours une étape difficile à franchir quand on a aimé un artiste, on entre assez vite dans le
film qui révèle une ambiance particulière. En fait, on se demande un peu à quelle sauce on va être mangé !!


Après quelques moments de réflexions, voici ce que j'en pense : le réalisateur a voulu rendre hommage à Coluche tel qu'il était, c'est à dire sans concession et sans entrer dans les traditionnels
clichés sentimentaux et encenseurs dans lesquels il est simple de tomber quand on parle d'une personne aimée.


Je trouve qu'il a même mis un trait de la satire de Coluche dans sa réalisation et que si Coluche était là pour le voir, ça lui plairait.


Coluche était loin d'être un saint, il menait un vraie vie de patachon et n'était pas parfait avec tous ses défauts d'homme qui l'ont rendu cher aux yeux de chacun. Toutes ses frasques étaient
connues du grand public, il ne se cachait de rien, je ne suis donc pas choquée par certaines scènes du film qui nous le montre"débauché" et qui aurait pu ne pas être filmées mais là encore, si'l
y avait souci d'authenticité pour de Caunes il faut le respecter comme tel.


J'ai bien retrouvé le Coluche que je connaissais, et je m'attendais à pire en fait car mon mari qui l'avait déjà vu m'a dit que c'était nul et méchant pour Coluche.


C'est certain que ceux qui se rappellent Coluche le retrouveront, mais que ceux qui le découvrent auront un moment de recul car c'était très débauche, pour l'époque ça ne choquait pas trop mais à
présent.....


Sur l'acteur : j'ai eu un peu de mal au début car évidemment ce n'est pas le sosie de Coluche mais on doit reconnaitre qu'il s'est parfaitement adapté au personnage si bien que par moment on ne
sait plus trop si c'est le vrai ou le faux.....une fois encore, ça aurait pu être pire.


L'actrice qui joue Véronique ( Léa Drucker), je l'ai découverte dans un téléfilm, Jeanne Devère passé récemment, je la trouve excellente....


Ce film n'est quand même pas un best attention, je pense qu'il faut certainement dans ce cas le regarder une seconde fois avec à l'esprit ma façon de voir les choses.


Un bémol et une chose qui m'a interpellée à la fin : tu te souviens des réactions des ouvriers et des pauvres suite à la désaffection de Coluche ?


Je ne faisais pas de politique à l'époque et m'y intéressais peu mais du coup, je me suis demandée si les gens avaient pris ça comme une trahison ?


Voilà un peu mon ressenti, j'espère que celui-ci t'apportera matière à réflexion.


 


Bises


 


caroleone


 



Papy Mouzeot 11/10/2011 11:23



Ce film n'est plus complétement dans ma mémoire, il faudrait que je trouve le temps de le voir à nouveau, mais il me semble que beaucoup d'éléments ont été occultés par De Caunes qui
effectivement a voulu présenter Coluche tel qu'il était dans la vie.


Par exemple, je ne me souviens pas avoir vu ou entendu qu'elles étaient les motivations de Coluche à se lancer en politique, notamment cette fameuse origine liée à une vengeance envers RMC.


Autre point important de la vie de tous les jours de Coluche qui me semble avoir été zappée dans de film...


 





Nardo, le 29 septembre 1985 :
Coluche recordman du monde du kilomètre lancé sur piste : 252,087 km/h


 





 






 


Bizz,
Le Papymoto



Adam 08/10/2011 20:16



Question pour Papy roulettes, qu'aurais tu fais à ma place dans ton jeune temps !!!


 





Moi, je vais investir............


Amicalement



Papy Mouzeot 08/10/2011 23:27



Je ne double pas car il y a une ligne blanche continue.


Donc réponse E : je relève la plaque minéralogique de cet enfoiré de motard qui a osé me doubler !


 


Amitiés,
Le Papy



caroleone 08/10/2011 13:35



Bonjour papy,


 


J'avais zappé, mais ce genre d'anniversaire est si triste......je vais voir si je trouve un texte sympa dans mes livres.


Bises


 


caroleone



Papy Mouzeot 08/10/2011 17:30



Te tracasses pas, le Papy ne ratera pas un tel hommage !


 


Bizz,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule