Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 00:48

Sarkozy_doube-face.jpg

Campagne 2012 : retournement de veste

 

Mercredi 27 avril, le président des riches, Nicolas Sarközy a lancé le Conseil national du numérique.

Ce n'est plus un secret, à part faire du vélo sans roulettes que sait-il faire correctement ?

Le Naboléon n'a jamais fait preuve d'une grande compétence en matière de nouvelles technologies. Souvenez-vous qu'en 2002, il avait amplement sous-estimé l'impact de la toile ce que François Bayrou avait su anticiper et manqué de peu de griller la politesse au futur président pour l'accès au second tour des présidentielles.

 

Depuis sa présidence, Internet aura connu la répression où les internautes sont considérés d'office comme des délinquants. La loi nous oblige en effet à prouver que nos connexions ne sont pas piratées à des fins déclarées illégales. Bon courage aux profanes !

 

Sa complaisance avec les yankees a permis la création de la loi liberticide connue sous le sigle HADOPI  2, sensée faire le bonheur des majors, principalement américaines (qui irait pirater des œuvres cinématographiques françaises pour peu qu'on en trouve ?). Cette loi s'attaque essentiellement au principe du partage de fichiers, le fameux PeerToPeer plus communément baptisé P2P. Dans les faits cette loi est une erreur monumentale car le problème du téléchargement illégal n'a toujours pas été réglé malgré les investissements colossaux des majors. La réaction anti-HADOPI a été immédiate et le problème a été contourné via des plateformes de téléchargement ultra-rapides (MegaUpload, RapidShare etc...) non prévues par la loi HADOPI et d'autres réseaux P2P privés (cryptage des données) ont vu le jour.


Jusqu'à présent internet n'était qu'un repaire de brigands qui n'ont que pour seul objectif le pillage des œuvres culturelles, musicales ou cinématographiques ! Enfin, c'est ce qui est pensé en haut lieu car ici bas nous savons tous qu'Internet permet l'accès à bien d'autres échanges.

 

Les événements qui se sont déroulés notamement en Tunisie mais aussi dans d'autres pays du Maghreb ont fait prendre conscience à nos dirigeants qu'ils n'avaient plus le monopole de la désinformation. Désormais les citoyens s'expriment et vont même jusqu'à se révolter ! Rendez-vous compte !

 

A quelques semaines du lancement officiel de sa campagne Sarközy a enfin réalisé que derrière les écrans ne se trouvaient pas que des ados boutonneux, il y aussi des électeurs qui eux ne sont pas virtuels.

Nous assistons donc à un total revirement de situation à en écouter le futur candidat UMP...

 

Le CNN aura une double mission : améliorer le dialogue entre le monde politique et le secteur de l'Internet et des nouvelles technologies, et participer à la définition de la politique numérique. Une façon d’impliquer les acteurs du Net "le plus en amont possible" sur "tout projet" législatif (avant-projet de loi, décret ou texte réglementaire), comme le détaillait déjà le rapport remis en février dernier par Pierre Kosciusko-Morizet (l'époux de l'actuelle ministre de l'Écologie, ex-secrétaire d'État chargée justement de la Prospective eu du Développement de l'Économie Numérique). Je vous rassure, tout est fait dans la légalité, il n'y a aucun conflit d'intérêt.

 

 

En clair, éviter que les textes soient discutés et votés par des députés et des sénateurs pas forcément calés en Internet, et qui ne mesurent pas tous les tenants et les aboutissants de leurs décisions. Et faire en sorte que le couac de la loi Hadopi ne se répète pas. A ce sujet, Nicolas Sarközy a tenu à faire un léger mea culpa. «Hadopi n’a jamais été une fin en soi mais une solution, imparfaite, trouvée à un moment de l’histoire, a fait valoir le chef de l’Etat. Bien sûr que je suis prêt à un Hadopi 3, même à un Hadopi 4 qui signifierait la fin d'Hadopi, si vous me proposez une solution.»

«Je prends d'ailleurs ma part de l'erreur», a poursuivi Nicolas Sarközy, évoquant «une maladresse» de communication. Selon lui, la loi a été créée pour défendre les créateurs du Net mais a été perçue comme une attaque envers les internautes et certains entrepreneurs.

 

UMP-Book

Taxer Google, le retour

«Le CNN sera libre de ses avis et de ses saisines, il formulera également des recommandations en faveur du développement de l'Internet en France. Le gouvernement est à votre écoute», a assuré Nicolas Sarközy, soulignant que le Conseil traitera tous «les sujets sans tabou», citant notamment la fiscalité numérique, le terrorisme numérique, le droit d'auteur ou encore la taxe Google. Ce dossier sera sans doute celui qui arrivera le premier entre les mains des 18 membres de ce Conseil* avant que les députés ne s’en emparent de nouveau, après son adoption en commission mixte paritaire en décembre dernier, en juillet prochain.

Le CNN, qui devrait rencontrer directement Nicolas Sarközy trois à quatre fois par an, doit tenir sa première réunion dans l'après-midi pour élire son président. Le chef de l’Etat espère que cette initiative française donnera des idées aux autres pays et compte bien l’évoquer lors du G8 de l’Internet qui sera organisé les 24 et 25 mai prochain à Paris. «Le CNN n'a pas de sens s'il n'a pas vocation à s'appliquer ailleurs», a souligne Nicolas Sarközy, se prenant à rêver que l’organe français devienne «le CNN des CNN».

En offrant aux acteurs du Net la possibilité de discuter des textes avant leur vote, Nicolas Sarközy fait d’une pierre deux coups : non seulement il offre l’image d’un gouvernement ouvert à la discussion («Je ne veux plus que l’on puisse dire «j’ai été pris en traitre» ou «je n’ai pas pu défendre mes opinions», a martelé le chef de l’Etat, mercredi) mais il refile en outre la patate chaude des dossiers sensibles du Net à ces principaux acteurs. A eux de s’organiser pour se mettre d’accord sur ces sujets et veiller au bon déroulement des débats. Car en cas de couac, cette fois, c’est vers le CNN que les regards se tourneront.

 

*Le CNN compte 18 membres : Gilles Babinet (entrepreneur co-fondateur de CaptainDash, MXP4, Eyeka), Patrick Bertrand ( Directeur Général de la Cegid et président de l'Afdel), Jean-Baptiste Descroix-Vernier (PDG-fondateur de Rentabiliweb), Giuseppe De Martino (directeur juridique de Dailymotion.com, vice-président de l'Asic), Frank Esser (PDG de SFR, président de la Fédération Française des Télécoms), Emmanuel Forest (Directeur Général Délégué de Bouygues Telecom), Gabrielle Gauthey (Directrice des relations institutionnelles d'Alcatel-Lucent), Pierre Louette (Directeur Exécutif d'Orange), Daniel Marhely (cofondateur de Deezer.com), Alexandre Malsch (fondateur de Melty.fr), François Monboisse (Responsable de Fnac.com, et président de la Fevad), Xavier Niel (fondateur de Free), Jean-Pierre Remy  (PDG de PagesJaunes.fr), Marie-Laure Sauty de Chalons (PDG d'AuFéminin.com), Marc Simoncini  (fondateur de Meetic.com, et Jaina Capital), Jérôme Stioui ( fondateur de Directinet et Ad4Screen), Bruno Vanryb ( PDG d'Avanquest Software et président du collège Éditeurs de logiciels du Syntec Numérique), Nicolas Voisin (fondateur 22 mars).

 

 

A noter ce communiqué important publié par la Quadrature du Net, seul véritable acteur des défenses de la liberté et des droits des internautes, en réponse à l'invitation de l'Élysée et qui résume à lui tout seul la manœuvre électorale de ce fameux CNN :

 

Communiqué http://www.laquadrature.net/sites/all/themes/zen/lqdn/logo.png

 

Paris, 27 avril 2011 - La Quadrature du Net a refusé l'invitation de l'Élysée pour l'installation du Conseil national du numérique. Le CNN n'est qu'un écran de fumée pour tenter de faire oublier le bilan calamiteux de Nicolas Sarkozy en matière d'Internet à l'approche des élections.

 

 

 

Source : 20Minutes.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Politique générale
commenter cet article

commentaires

caroleone 06/05/2011 10:47



MAIS......il va faire plein de petits roudoudoux dans le quartier.....tu vas être encore plus papy!!


Le laisser dormir certes, mais ça dort tout le temps ces p'tites bêtes !!


Bises. caroleone



Papy Mouzeot 06/05/2011 12:19



Je crois que c'est déjà fait... Voilà deux mois qu'il nous ramène un petit chat qui lui ressemble beaucoup.


Je viendrais t'en parler plus précisement sur ton autre blog...


 


Bises,
Le Papy



caroleone 05/05/2011 22:48



Tu sais, je ne pense pas que c'était mieux à cette époque !! Je crois que ce soir tu as besoin d'un bon câlin de roudoudou, j'ai l'impression que le moral, c'est pas ça !


Moi, j'ai ma chouchou devant moi qui attend de se faire papouner, elle est bien moelleuse, c'est cool, y a d'quoi tripoter !!


Bises amicales. caroleone



Papy Mouzeot 06/05/2011 09:26



C'est vrai qu'hier soir ce chalopard était en vadrouille à cause qu'il est toujours "entier". Mais ce matin ça va beaucoup meux, il vient de s'installer sur la banquette et rien que sa présence
m'apporte beaucoup. Je le laisse dormir, c'est une marque de respect entre lui et moi.


 


Bises,
Le Papy



caroleone 05/05/2011 19:59



Je ne crois pas que la machine à remonter le temps marche à la rame papy.....


Mais essaies toujours ! Bises. Caroleone



Papy Mouzeot 05/05/2011 22:24



Mouaip mais même si ça me prend 20 ou 30 ans pour construire cette foutue machine je pourrais maîtriser le temps et revenir 60 ans plus tôt !


 


Bises,
Le Papy passe-temps



caroleone 04/05/2011 19:15



Je t'attends papy.....ainsi que mes compagnons à pattes !!


Bises. caroleone



Papy Mouzeot 04/05/2011 22:40



Je rame !!!!


J'aurais plus vite fait de me construire une machine à voyager dans le temps !


 


 


Bisous,
Le Papy



caroleone 04/05/2011 18:08



On a envie d'être à la place du roudoudou, c'est clair...quels pachas ces mini félins.


Mon petit roudoudou à moi est un amour sur pattes et depuis qu'il est opéré, c'est encore pire et je sais que cela va encore s'exacerber .....tant mieux , c'est agréable quand tu rentres du
boulot et que tout le monde vient réclamer sa petite caresse et ses câlins. Mes nonos, on dirait de vrais chiens, ils accourent quand je rentre comme si s'en étaient !!


Ton roudoudou m'a tout l'air d'être très câlin aussi, c'est la couleur qui veut ça, les noirs et blancs sont affectueux.....connais-tu le mien de noir et blanc, Béliaï, le voici, c'est mon mâle
le plus âgé qui n'était pas porté sur la chose. Comme il aimait l'exotisme, son choix s'est tout de suite porté sur ma sacrée de birmanie ( ils ont eu 2 rejetons, les p'tits croisés qui ont été
célèbres sur le net, enfin le net félin!), et ensuite, il a toujours snobé 'ses" norvégiennes. Rien à faire, pourtant je lui en avait choisies 2 très jolies mais il s'en foutait.


Voici les péripéties Cuore di léone, ça nous occupe un temps...





 


Béliai de Wood lake, the best !!


 


Bises félines. Caroleone



Papy Mouzeot 04/05/2011 18:56



Tu m'étonnes qu'il dédaigne les norvégiennes, t'as vu un peu comment il est fier et majestueux !


Dès que j'aurais un moment je viendrais t'enquiquiner sur ton autre blog, Cuore di
Léone, j'ai plein de questions à te poser...


 


Bises,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule