Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:03

http://img4.hostingpics.net/pics/779346Hessel.jpg

«Je suis bien-pensant, naïf si l'on veut. Mais c'est plutôt avec candeur que je cherche à rappeler des valeurs qui n'en restent pas moins valables et nécessaires».

Stéphane Hessel

 

 

Marre des attaques que subit Stéphane Hessel, victime de la propagande sioniste, des "intellos de salon" et de la presse qui fait allégence à ce groupe très influent au point de faire annuler un débat auquel Stéphane Hessel devait participer.

 

A 93 ans, le vieux sage dérange encore et ses discours sont suivis avec intérêt par une forte majorité des jeunes francophones. Au-delà de ses appréciations politiques le "sage agitateur" démontre que nos valeurs républicaines sont bafouées et dénonce l'extrême pauvreté ainsi que la destruction de notre planète.

 

Le Papy vous invite à lire l'interview publié ce jour sur le site
Le Télégramme.com :

 

http://img4.hostingpics.net/pics/247333StephaneSL.jpg

Stéphane Hessel,
très sage agitateur

 

 

Comment expliquez-vous le succès de votre texte «Indignez-vous!» ?
Ce livre est apparu à un moment où moi et d'autres nous nous préoccupons de ce qu'il reste des valeurs du Conseil national de la Résistance, pour qu'elles ne soient pas oubliées, qu'elles continuent d'animer notre vie politique. Et voici que ce petit texte, qui est un appel à la mobilisation autour des grands problèmes du siècle, est tombé dans un contexte général, tant en France qu'au Maghreb, où il a trouvé un certain écho. Le livre a alors fait un énorme schproum !

Que répondez-vous à ceux qui qualifient votre livre de "pamphlet naïf et bien pensant" ?
Je suis, en effet, bien-pensant, naïf si l'on veut. Mais c'est plutôt avec candeur que je cherche à rappeler des valeurs qui n'en restent pas moins valables et nécessaires. Ce texte ne se borne pas à un appel à l'indignation. On indique aussi très clairement les périls auxquels nous sommes confrontés, les grands enjeux planétaires: l'extrême pauvreté et la destruction de la planète. Et ça, pardon, mais ça n'est pas de la petite bière !

Votre compréhension du recours à la violence par les Palestiniens vous a valu des critiques. Pouvez-vous nous expliquer votre point de vue ?
Je considère que la non-violence en réponse à une oppression subie est la meilleure voie mais je dis que la tentation de recourir à la violence est parfois insurmontable. La violence des Palestiniens est même très limitée par rapport à celle qu'ils subissent. C'est donc compréhensible, on peut même la pardonner mais ça n'est pas efficace.

Dans une tribune parue dans Le Point, Bernard Henri-Lévy considère l'appel au boycott des produits israéliens, que vous soutenez, comme "une saloperie". Il explique "qu'on boycotte les régimes totalitaires, pas les démocraties". Qu'en pensez-vous ?
Je suis en désaccord complet avec cette personne. Ça se voit, d'ailleurs, qu'elle connaît très mal le Proche-Orient. Israël est, en effet, une démocratie sur le plan intérieur, avec une assemblée, une opposition en droit de s'exprimer. Mais, depuis 1968, Israël bafoue le droit international en occupant une terre qui ne lui appartient pas. J'ai toujours considéré et considère toujours que la création d'un État pour les juifs qui avaient subi les atrocités que l'on sait, sur les terres où ce peuple a vécu un passé glorieux, était souhaitable, indispensable et logique. Je répète qu'il ne s'agit pas d'attaquer cet État qui est évidemment légitime mais le gouvernement dans sa politique de colonisation et d'occupation.

Beaucoup de jeunes se détournent des partis politiques. L'engagement peut-il se passer du mouvement collectif ?
Non car l'engagement porte toujours sur des ensembles, des groupes, des partis politiques, des ONG (organisations non-gouvernementales), sur des projets communs. Les partis politiques sont traditionnellement les lieux où l'on s'engage. La diversité actuelle des partis peut désorienter les jeunes. Pour ceux qui ont le sentiment que les partis ne portent pas suffisamment leurs convictions, il existe d'autres organisations comme Amnesty international ou la Fédération internationale des Droits de l'Homme.

Quel est, aujourd'hui, l'homme politique français qui incarne, selon vous, le mieux cet "esprit de résistance" ?
Je suis un ami de longue date de Michel Rocard qui a beaucoup à dire. Mais, actuellement, de ceux qui se préparent à l'élection présidentielle, j'ai personnellement une grande sympathie pour Martine Aubry, de l'admiration pour Eva Joly, du respect pour Dominique Strauss Kahn. Dans tous les cas, je soutiendrai le candidat élu lors des primaires socialistes.

 

 

Entretien avec Stéphane Hessel 

publié sur bakchich.tv


L’ancien résistant et ambassadeur revient sur le sens de la résistance, sa nécessité aujourd’hui comme hier. Humblement, il invite à la vigilance quant aux petits événements qui dégradent subtilement et à petit feu les valeurs démocratiques.


envoyé par bakchichinfo

 

 

 

Sources : LeTelegramme.com, Bakchich.tv

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans "Réflections Sociales"
commenter cet article

commentaires

selma cayol 08/03/2011 11:12



bonjour,


concerne : indignez-vous ! 


Ma belle-soeur (celle qui peint et qui chante !)l'a offert à mon mari, qui ne l'a pas lu, par contre en une heure assise a mon bureau je l'ai lu ! bof ! rien de bien "indignant" (je sais le mot
existe pas, mais on fera comme si que ...)mais très tendance ...je veux dire qui penche un peu trop vers israel et qui remonte un peu trop (trop, trop !) vers la guerre 39-45 qui soit dit en
passant (il faudra le lui dire à Monsieur Hessel) est finie depuis 66 ans !!!!...je pense que son succès est plus du au matraquage de l'editeur plutot qu'au contenu du livret qui est plutot banal
! enfin c'est mon avis. Mais bon ! et puis il y a eu un effet de "mode" aussi... ça je supporte pas du tout ce "moutondepanurgisme"que l'on rencontre a chaque sortie de livre que l'on veut a
tout prix "lancer" ...


sur ce , ici il fait un vent de tous les diables.


bonne journée


selma



Papy Mouzeot 08/03/2011 14:00



Espérons que ce vent soit celui de la tempête révolutionnaire !


Au risque de te contredire, la guerre envers le sionisme est loin d'être terminée, pour preuve tous les événements de l'actualité qui prouvent que les américano-sionistes ne relâchent pas leurs
efforts pour continuer à imposer leur doctrine sur l'ensemble de notre planète. A noter aussi toutes les pressions exercées pour faire fermer sa gueule à Stéphane Hessel. Nul besoin de livrer des
formats suprérieurs à 200 pages pour dénoncer la politique outrancière envers les droits de l'homme qui est instaurée dans notre pays. Cependant je te rejoins dans l'orchestration de ce tapage
médiatique qui bénéficie avant tout aux intérêts financiers des éditeurs.


Il existe toutefois des éditeurs engagés qui ne se soumettent pas aux diktats capitalistes tels que les Éditions Après la Lune que je ne saurais trop te conseiller.


 


Amicalement,


Le Papy



cfdtkaram 28/02/2011 21:48



L'HOMME SAGE EST EQUILIBRE PARCE QUE RESISTANT ET LUCIDE



Papy Mouzeot 01/03/2011 02:29



Voila une sage parole pour conclure la soirée mon cher Karam



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule