Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 13:06

http://img11.hostingpics.net/pics/999826Tunisiafreedom.jpg

... on lui répond à nouveau par la répression !

 

Les rassemblements contre le gouvernement transitoire tunisien ont été durement réprimés par les forces de l'ordre ces deux derniers jours.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/299742Tunisia04.jpg

 

Un couvre-feu nocturne a été décrété samedi 8 mai à Tunis et dans sa banlieue, après plusieurs jours de manifestations, qui ont conduit à des "violences et pillages", selon les ministères de la Défense et de l'Intérieur.

Selon une habitante, des jeunes ont saccagé et pillé un grand magasin d'électro-ménager, une pharmacie et ont incendié plusieurs véhicules dans la banlieue défavorisée d'Ethadamen.

Des informations non confirmées font aussi état de violences dans la ville de Gabes, dans le Sud. Mais aussi à Sidi Bouzid, dans le centre, d'où était parti le mouvement de contestation en décembre, qui avait conduit à la chute de Ben Ali le 14 janvier.

Après l'annonce du couvre-feu, avenue Bourguiba, dans le centre de Tunis, aucun véhicule ne circulait à part quelques voitures de police samedi soir. Des barbelés bloquaient également les accès au ministère de l'Intérieur.

 

Des manifestations chaque jour

http://img11.hostingpics.net/pics/620470Tunisia03.jpgDepuis jeudi à Tunis, des manifestations anti-gouvernementales se sont déroulées chaque jour, et ont été parfois durement réprimées par les forces de l'ordre.

Samedi, le dernier rassemblement a réuni plusieurs centaines de personnes dans la capitale tunisienne. Il a été dispersée par les forces de l'ordre, qui ont procédé à des tirs de gaz lacrymogènes. Plusieurs rafales de tirs de sommation ont également été entendues.

Auparavant, les manifestants, réunis devant le ministère de l'Intérieur entouré de barbelés, scandaient des slogans comme "Gaz lacrymogènes et cartouches, les Tunisiens n'ont pas peur", "Peuple tunisien révolte-toi", "ministère de l'Intérieur, ministère terroriste" ou encore "Nous sommes fidèles aux martyrs de la révolution".

 

Tentative de conciliation

Un représentant des autorités était venu les saluer dans un geste apparent de conciliation. Ce responsable avait embrassé quelques manifestants et avait lancé un appel au calme, leur demandant "d'aider les policiers dans leur tâche".

Vendredi, les forces de l'ordre avaient déjà violemment dispersé environ 200 manifestants, majoritairement des jeunes, qui réclamaient la "démission" du gouvernement transitoire et "une nouvelle révolution".

 

http://img11.hostingpics.net/pics/997798Tunisia02.jpg


"Coup d'Etat"

Le ministère de l'Intérieur a promis ensuite une enquête sur ces violences et a présenté ses excuses "aux journalistes et aux citoyens agressés involontairement". Avant d'affirmer son respect "pour le droit de chaque citoyen tunisien à manifester pacifiquement".

http://img11.hostingpics.net/pics/196744FarhatRajhi.jpgQuinze journalistes couvrant ces événements pour des médias tunisiens et internationaux ont été brutalisés par des policiers, selon le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT).

Des internautes sur Facebook avaient appelé à manifester pour soutenir l'ancien ministre de l'Intérieur Farhat Rajhi. Celui-ci a suscité un vif émoi en dénonçant la préparation d'un "coup d'Etat militaire" en cas de victoire des islamistes aux élections prévues le 24 juillet. Des allégations démenties par le ministère de la Défense.

 

2 ans de prisons pour Imed Trabelsi

Parallèlement, un tribunal de Tunis a condamné samedi ce gros porc d'Imed Trabelsi à deux ans de prison et à 2.000 dinars (environ 1.000 euros) d’amende pour consommation de stupéfiants.

http://img11.hostingpics.net/pics/135271imed2.jpgArrêté le 14 janvier, jour de la fuite de l’ancien dirigeant en Arabie Saoudite, Imed Trabelsi est sans doute après l’ex-président Ben Ali et son épouse Leïla l’un des hommes les plus détestés de Tunisie.

« Cette condamnation ne va pas calmer le peuple qui réclame justice surtout dans cette période difficile », a commenté un militant des droits de l’homme, Mokhtar Yahyaoui, soulignant l’importance  « d’informer les Tunisiens sur les autres implications d’Imed Trabelsi et leur faire comprendre qu’il ne s’agit que d’une première condamnation ».

Imed Trabelsi avait été poursuivi sans succès en France pour « vols en bande organisée » pour s’être approprié en 2006 le prestigieux yacht de Bruno Roger, l’un des dirigeants de la Banque Lazard et proche de l’ex-président Jacques Chirac et de l’actuel chef de l’État Nicolas Sarkozy.

Sa première apparition le 20 avril devant la justice tunisienne, cheveux gominés et costume-cravate, entourés de policiers avait déclenché une vague de haine dans le public.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/841453Tunisia01.jpg

 

Sources : NouvelsObs.com, LeSoir.be

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

caroleone 11/05/2011 09:32



Pour continuer avec le thème de la main, voici ce poème d'un communiste à une communiste:


 


Les mains d'Elsa


 


Donne -moi tes mains pour l'inquiétude


Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé


Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude


Donne-moi tes mains que je sois sauvé


 


Lorsque je les prends à mon pauvre piège


De paume et de peur de hâte et d'émoi


Lorsque je les prends comme une eau de neige


Qui fond de partout dans mes mains à moi


 


Sauras-tu jamais ce qui me traverse


Ce qui me bouleverse et qui m'envahit


Sauras-tu jamais ce qui me transperce


Ce que j'ai trahi quand j'ai tressailli


 


Ce que dit ainsi le profond langage


Ce parler muet et de sens animaux


Sans bouche et sans yeux miroir sans image


Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots


 


Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent


D'une proie entre eux un instant tenue


Sauras-tu jamais ce que leur silence


Un éclair aura connu d'inconnu


 


Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme


S'y taise au moins un moment


Donne-moi tes mains que mon âme y dorme


Que mon âme y dorme éternellement.


 


 





Extrait du "fou d'Elsa" ARAGON


 


Je t'embrasse. caroleone



caroleone 11/05/2011 08:55



Bonne journée papy......



Papy Mouzeot 12/05/2011 00:12



Bah c'est malin ça !
Me dire ça à l'heure où je me couche !


 


Bonne nuit à toi aussi


 


Bises,
Le Papy en plein décalage horaire



caroleone 10/05/2011 15:29



Là, tu es trop fort papy, je m'incline.....


Bises. Caroleone



Papy Mouzeot 10/05/2011 16:13



Naaaan, j'ai triché, je savais que tu aimais les dessins d'enfants !



caroleone 10/05/2011 11:31



Je suis d'accord avec toi papy au sujet des petites rivières, nous sommes ces petites rivières mais aussi ces mains tendues vers l'autre, j'aime beaucoup pour ma part ce symbolisme de la main car
tout passe par les sens, le toucher c'est la peau qui transmet son énergie et sa vitalité, c'est l'amour d'une mère qui caresse son enfant et aussi l'amour des hommes, tout passe par la main :





 


 





 


 





 





 


 


 





 


 


Tous ensemble on est très forts, encore faut-il en avoir conscience !


 


Bises au papy radoteur. Caroleone



Papy Mouzeot 10/05/2011 13:20



Voilà un petit dessin réalisé par la main d'un enfant qui résume tout à lui tout seul...


 





 


Bises,
Le Papy



caroleone 09/05/2011 23:09



Un joli symbole pour le peuple tunisien . Bises. caroleone


 






Papy Mouzeot 10/05/2011 10:50



Je partage à 200% !



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule