Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 16:56

Valls-Rajoy

La grippe espagnole
débarque en France

 

 

Le peuple basque, la tête près du béret, s'inquiète à raison pour la suite du processus de paix engagé depuis un an. Pendant ce temps, le franco-espagnol qui usurpe le ministère de l'Intérieur campe sur ses positions et n'en fini plus d'essayer de nous faire avaler des couleuvres, en se réfugiant derrière le prétexte du tant constesté MAE qui n'aurait jamais dû s'appliquer à Aurore Martin. « La loi a été appliquée, un juge espagnol avait délivré un mandat d'arrêt européen, la justice a appliqué ce mandat d'arrêt et je n'ai pas eu à intervenir » s'évertue-t-il à mattraquer sur les ondes d'Europe1 ce matin.

 

L'article 695-22 du Code de procédure pénal prévoit plusieurs conditions dans lesquelles un Etat peut ne pas donner suite à un MAE. Il peut ainsi être refusé "s'il est établi que ledit mandat d'arrêt a été émis dans le but de poursuivre ou de condamner une personne en raison de son sexe, de sa race, de sa religion, de son origine ethnique, de sa nationalité, de sa langue, de ses opinions politiques ou de son orientation sexuelle".

Merci à Marko pour ce rappel essentiel sur la législation du MAE.

 

Note à l'attention des allergiques à Manuelito : NE CLIQUEZ PAS SUR SES CASTAGNETTES !

 

 

Réactions immédiates des citoyens basques et des élus

 

Max Brisson (UMP) : « Sa réaction, froide et technocratique, me laisse sceptique quant à sa connaissance des réalités du Pays basque. Je déplore la manière dont le ministre de l'intérieur donne des leçons à des élus qui travaillent depuis les années 1990 à faire avancer la question basque. Qu'il sache qu'il n'a pas le monopole de l'esprit républicain. »

 

Jean-René Etchegaray (MoDem) : « A qui peut-on faire croire qu'une telle décision a été prise sans que le gouvernement n'en sache rien ? En droit français, le parquet dépend du pouvoir, il prend ses ordres du pouvoir politique. Je suis juriste et j'affirme aussi que le pouvoir politique, en opportunité, a la possibilité de ne pas donner suite au MAE. Aurore Martin est la victime expiatoire d'un accord diplomatique entre la France et l'Espagne. Je vois beaucoup de cynisme dans cette affaire. »

 

Jean-Jacques Lasserre (Conseil des élus du Pays basque) : « M. Valls la joue Ponce Pilate. Ce sont ses hommes qui ont procédé à l'arrestation et une telle ignorance des faits m'étonne. Il a raison de dire que la lutte contre le terrorisme a permis le processus de paix, mais il commet une grave erreur en bafouant les acteurs du Pays basque qui le font avancer. Parmi eux, il y a des élus envers lesquels il se montre d'une grande prétention. »

 

Colette Capdevielle (PS) : « Je suis avocate et cette affaire pose la question du MAE. Il facilite les procédures, par rapport à l'extradition. Avec l'extradition, l'État qui exécute doit vérifier la double incrimination. Il n'est pas tenu de livrer un ressortissant pour des faits qui ne sont pas punis sur son sol. Avec le MAE et le chiffon rouge du terrorisme, le même État n'a pas à faire ce contrôle. Autrement dit, Aurore Martin n'aurait pas été remise à l'Espagne dans le cadre d'une extradition. »

 

Olivier Dartigolles (PC) : « Les explications de M. Valls me semblent embarrassées et peu assurées, en tout cas peu convaincantes. On l'a connu plus assuré pour défendre sa politique. J'y vois un malaise face à un mensonge d'État. »

 

Jean-François Lefort (Batasuna) : « S'il affirme ne pas être à l'origine de l'arrestation, M. Valls assume complètement ce qui s'est passé. Il remet même en cause l'existence d'un conflit politique au Pays basque. Son attitude va à l'encontre de l'engagement pour la paix de la société basque. »

 

Peio Etcheverry-Aintchart (Abertzaleen Batasuna) : « Le ministre a la réaction d'un enfant pris les doigts dans le pot de confiture. Personne ne croit à une arrestation fortuite. Le MAE est à revoir, on a besoin d'un code de justice européen, une harmonie de la justice entre les États. Sans cela le MAE n'a pas de sens. Peut-être la justice est-elle passée, mais la diplomatie doit aussi passer maintenant. La France doit demander à l'Espagne la libération d'Aurore Martin. »

 

Martine Bisauta (UMP) : « Manuel Valls a passé un deal avec son homologue espagnol lors de son dernier voyage à Madrid et il leur a "vendu" l'arrestation et la remise d'Aurore Martin. »

 

http://img11.hostingpics.net/pics/536350JakesBortayrou.jpgJakes Bortayrou (Batasuna) : « le gouvernement de Jean-Marc Ayraut est aux ordres de la droite espagnole au pouvoir à Madrid. »

 

 

 

En conclusion, mêmes les élus rompus à toutes les formes de mensonges ne croient pas une seule seconde aux propos du ministre de l'Intérieur.   

 

http://img11.hostingpics.net/pics/186823ManifBayonne.jpg

Manifestations en cascades depuis vendredi 2 novembre

 

L'heure est à la protestation et à l'unité 

Suite aux premières manifestations qui se sont déroulées dès vendredi dernier à Bayonne, le mouvement de soutien à Aurore Martin s'amplifie et de nouveaux rassemblements contestataires mais pacifistes grondent un peu partout. Une nouvelle fois à Bayonne à la mi-journée puis à Pau à 18 heures, les marches pour la libération de la militante basque se poursuivent.

Une vingtaine d'élus basques français de diverses tendances politiques, soutenus par environ 600 manifestants, tous encadrés par un impressionnant cordon de CRS, ont remis lundi en sous-préfecture de Bayonne une lettre adressée à François Hollande, réclamant la "libération immédiate" de la militante basque Aurore Martin.  « Nous sommes consternés" par l'arrestation »  a déclaré la députée PS Colette Capdevielle, en faisant lecture à la presse de la lettre adressée au président de la République. « Nous demandons la libération immédiate d'Aurore martin, les faits visés par son mandat d'arrêt sont légaux en France ».

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/539113valls8.jpg"Je n'ai pris ici aucune décision"


 « L'exécution du MAE est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l'autorité du parquet général de Pau. Ce n'est pas du ressort du ministre de l'Intérieur que je suis. Je n'ai pris ici aucune décision [...] Aurore Martin a été arrêtée lors d'un contrôle routier habituel en cette période de vacances . Je démens tout autre version des faits. »

 

Manuel Carlos Valls se défend de n'avoir pris aucune décision mais co-signataire d’une déclaration vendredi dernier avec son homologue espagnol Jorge Fernandez Diaz il se félicite pourtant de l'arrestation d'Aurore Martin, ce que confirme Madrid dans son communiqué : "Cette arrestation a été réalisée dans le cadre communautaire de la coopération judiciaire de l'Union européenne"  avant de souligner "le magnifique niveau de mise au point entre la France et l'Espagne".

 

Le démenti de la famille et des proches d'Aurore Martin

 

Dans un communiqué adressé par les proches d'Aurore, ceux-ci dénoncent les mensonges du ministre de l'Intérieur.

 

Communiqué de presse de la famille et amis d’Aurore Martin concernant les circonstances de son arrestation.

Nous souhaitons nous exprimer sur les circonstances de l’arrestation, de la remise à la justice espagnole et l’incarcération de notre fille, soeur et amie.

Nous affirmons clairement que les déclarations faites par Manuel Valls au quotidien Sud Ouest hier dimanche 3 novembre et aujourd’hui dans l’édition en ligne du Parisien sont fausses, nous affirmons que Manuel Valls est un menteur.

Aurore ne vivait pas dans la clandestinité. Depuis le 18 juin 2011, date à laquelle elle est revenue à la vie publique lors d’un meeting politique à Biarritz, elle vit normalement au vu et su de tous le monde. Nous en voulons pour preuves les élements suivants :
- Voiture à son nom, carte grise faite à la Sous Préfecture de Bayonne le 11 septembre 2012
- Carte d’identé refaite à la Sous Préfecture de Bayonne suite à une demande déposée en Mairie de Mauléon, vérifiable auprès de cette Mairie.
- Demande de RSA validée le 22 octobre 2012, dossier déposé le 18 octobre 2012.
- Document d’inscription à Pôle Emploi en date du 25 avril 2012

Nous ne croyons pas à un contrôle fortuit. Plusieurs témoignages nous sont parvenus qui attestent qu’au moment de son arrestation d’autres contrôles de gendarmerie ont eu lieu sur le chemin de retour que devait emprunter Aurore, l’axe Mauléon-St Michel (son lieu de résidence) et l’axe Mauléon-Hasparren (résidence de son compagnon). Nous fournirons des éléments plus précis dans les jours qui viennent. Pour cela nous lançons un appel à témoin à la population. Nous souhaitons avoir des témoignages sur des contrôles de gendarmerie ou tout autres mouvements de inhabituels sur les axes Mauléon-St Michel et Mauléon-Hasparren durant la journée du 1er novembre et plus précisement entre 15h et 17h, et les jours précédents cette date.

 
Vous pouvez nous joindre au 07 87 76 92 65 ou à l’adresse suivante :

martinfamilia.eh@gmail.com. Lors de vos témoignages et de façon à pouvoir les utiliser nous vous demandons de laisser vos coordonnées (nom, prénom, adresse postale et numéro de téléphone).

Pour terminer nous en appelons à l’arbitrage de François Hollande qui lors de la campagne présidentielle avait parlé de clémence pour Aurore. Nous vous demandons de faire tout votre possible pour qu’Aurore revienne parmi nous et que la vérité sur les circonstances de son arrestation soit faite.

 

Pays Basque le 4 novembre 2012

 

 

Aurore-Martin

 

Comme l'a déjà dénoncé Marko Trément concernant les irrégularités du Mandat d'Arrêt Européen, vous trouverez ci-dessous le texte officiel du Tribunal d'Exception de Madrid (en Castillan) portant sur les chefs d'accusation à l'encontre d'Aurore Martin.

Il est notamment reproché à Aurore d'avoir participé à des conférences de presse et à des réunions publiques...
Juzgado central de Instruction N°5


Le juge d’Instruction n°5 de l’Audience nationale espagnole, Pablo Rafael Ruz Gutierrez, a, en effet, dans son arrêt de mise en accusation d’Aurore Martin, repris des accusations pour lesquelles la justice française avait refusé l’application d’un mandat d’arrêt européen.
Contradiction avec le droit européen, jugement de faits commis dans un autre Etat : cette importante décision pose plusieurs problèmes juridiques de poids.

Des faits non condamnables en France contre une ressortissante française

La participation à une conférence de presse à Bayonne le 21 septembre 2006 et à un meeting à Ustaritz le 27 janvier 2007 :  lorsque la Cour d’appel de Pau s’était prononcée, le 23 novembre 2010, en faveur de la remise aux autorités espagnoles d’Aurore Martin, elle avait refusé d’accepter le MAE pour ces deux faits ayant eu lieu dans l'Etat français. Pourtant, faisant fi de cette décision, Pablo Rafael Ruz Gutierrez, a repris, le 2 novembre 2012, ces deux accusations parmi les éléments d’inculpation de la militante de Batasuna.
L’audience nationale espagnole s’apprête ainsi à juger une ressortissante de nationalité française pour des activités politiques dans l’Etat français; Etat dans lequel elles ne sont, de surcroît, pas considérées comme répréhensibles.
De même, le juge d’Instruction a également maintenu l’accusation portant sur un article d’opinion publié le 11 janvier 2008 dans les colonnes du quotidien Gara pour laquelle la cour de Pau avait, là aussi, refusé le MAE.
Enfin, selon le document du 2 novembre, Aurore Martin est aussi inculpée par l’Audience nationale pour avoir été salariée du parti EHAK alors que la cour d’appel avait, de nouveau, rejeté la demande espagnole au motif que l’interdiction de ce parti dans l'Etat espagnol est postérieure aux faits reprochés.
Plusieurs questions portent maintenant sur les intentions du magistrat espagnol
Erreur de l’Audience nationale ou/et volonté délibérée d’outrepasser la décision de la cour d’appel de Pau ?
Quoi qu'il en soit et malgré les accusations pour lesquelles la justice française avait refusé la remise de la militante de Batasuna aux autorités espagnoles jusqu'à son arrestation jeudi dernier, Aurore est toujours incarcérée illégalement.
La Audienca Nacional outrepasse le “principe de spécialité”, principe selon lequel, dans le cadre d’un MAE, une personne remise par Etat à un autre Etat ne peut être poursuivie ou privée de liberté pour une infraction commise avant sa remise qu’avec l’autorisation de l’Etat d’exécution.

Retour vers le futur

A quoi pourrait ressembler la France de demain selon Manuel Carlos Valls ?
Il suffit de regarder un peu ce qui se déroule pas très loin de chez nous, sur la terre natale de notre ministre de l'Intérieur...





Sources : Marko Trément, Xarlo EtCHEzaharreta, Sud Ouest, le journal du Pays Basque, France Inter, France 3 Aquitaine, iTélé

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 00:11

http://img15.hostingpics.net/pics/842480Manif.jpg... et à tous les soutiens d'Aurore Martin

 

La mobilisation s'organise autour des actions de soutien en faveur d'Aurore Martin.

 

• Lundi 5 novembre à Bayonne

Départ à 13h30 devant la sous-préfecture de Bayonne

 

• Mardi 6 novembre à Oloron-Sainte-Marie

Départ à 17h30 devant la sous-préfecture de la commune.

 

D'autres manifestations se dérouleront sur le reste de la semaine jusqu'au samedi 10 novembre.

 

 

Concernant la pétition en ligne nous en sommes à 2104 signatures au bout de 48 heures. Un départ très encourageant...

 

 


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 07:11

The Matador

Quand le franco-espagnol amnésique
s'enfonce dans le mensonge...

 

 

Fait exceptionnel car l'affaire a pris énormément d'ampleur suite à la mobilisation générale de nombreux blogueurs, de citoyens avec la participation de plusieurs élus, le ministre franco-espagnol Manuel Carlos Valls, a pris sur son week-end pour se défendre au travers des colonnes du journal Sud-Ouest. Le choix de ce journal n'est pas anodin du tout. Le ministre s'adresse directement et en particulier au peuple Basque.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/189683valls.jpgAurore Martin arrêtée le 1er novembre, jour férié en France, le ministre franco-espagnol assure « Je n'ai pris aucune décision ». Pour sa défense il réfute l'idée d'une opération ciblée sur Aurore : « Aurore Martin a été arrêtée lors d’un contrôle routier habituel en cette période de vacances [...] Je démens toute autre version des faits ».

Le ministre de l'Intérieur n'hésite pas à se réfugier derrière le MAE émis par l'Espagne : « L’exécution du MAE est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l’autorité du parquet général de Pau. Ce n’est pas du ressort du ministre de l’Intérieur que je suis. Je n’ai pris ici aucune décision » .


S'il vous restait encore quelques doutes sur la sincérité ou la crédibilité de Manuel Carlos Valls, cette déclaration devrait finir par vous convaincre : « ... je fais confiance à la justice espagnole pour traiter le cas d'Aurore Martin en tenant compte du fait qu'elle n'a pas de sang sur les mains. C'est la justice d'un État de droit, d'un pays qui, il ne faut pas l'oublier, a subi la violence d'ETA, violence qui a fait des centaines de morts ».

ETA ? Alors qu'on nous prouve d'abord l'appartenance d'Aurore Martin à ETA avant de lancer un MAE contre elle et l'a pousser à vivre clandestinement dans son propre pays pendant deux ans !

 

Face au front de l'indignation du peuple basque mais plus particulièrement à celle des élus (dont des socialistes) Valls trouve  « étrange que des élus de la République, notamment des parlementaires qui votent les lois, demandent que l'’on n'’applique pas la loi » .

 

http://img11.hostingpics.net/pics/298609vallsTaubira.jpgTaubira à la rescousse de Valls

 

Christiane Taubira, la ministre de la Justice à sens unique, nous rappelle que :  «  la remise de Mme Martin à la justice espagnole s'est opérée dans le strict cadre du mandat d'arrêt européen » . Elle tente bien entendu de dédouaner le gouvernement français en expliquant que le MAE  « est une opération de juge à juge, les autorités gouvernementales n'intervenant plus »  évitant ainsi que l'affaire ne remonte jusqu'au "boss", en épargnant à François Hollande la lourde responsabilité de prendre les sanctions qui s'imposeraient en toute logique. 

Valls tout comme Taubira ne cesse de répéter que la Cour de cassation française et la Cour européenne des droits de l'homme ont rejeté les pourvois d'Aurore Martin.

Leur message est donc parfaitement clair, les droits des français passent après les intérêts des "autorités espagnoles". 

 

El_Matador.jpg

 

Pour suivre l'interview exclusive accordée à Sud Ouest, cliquez ici : "Affaire Aurore Martin : Manuel Valls n'a pris "aucune décision".

 

 

Pour répondre à plusieurs questions que j'ai reçu au travers des commentaires de ce beulogue et par courriel, je propose que nous fassions une demande de MAE à l'encontre de Manuel Carlos Valls pour les crimes commis par la France lors de la guerre d'Algérie.

 

Et à tous ceux qui m'ont demandé comment soutenir et apporter de l'aide à Aurore, je vous propose d'adresser directement et massivement votre soutien à Aurore par courrier, à l'adresse suivante :

 

http://img.over-blog.com/400x285/4/16/26/23/Album/Aurore-Martin.jpg

Aurore Martin
CENTRO PENITENCIARIO MADRID V
Ctra. Comarcal 611,  km. 37,6
28770 Soto del Real (Madrid)

 

TRÉS IMPORTANT :


Veillez à ne pas oublier les coordonnées de l'expéditeur au dos de votre enveloppe si vous souhaitez que votre courrier n'aboutisse pas dans une poubelle !

 

 

Ainsi vous contribuerez à faire le plus grand bien à Aurore, tout en ridiculisant l'administration pénitencière espagnole ! C'est un ancien détenu des gêoles espagnoles qui le dit.

 

 

 

Sources : Sud Ouest, Xarlo EtCHEzaharreta

 


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 17:07

http://img.over-blog.com/400x285/4/16/26/23/Album/Aurore-Martin.jpg

AURORE ASKATU !

 

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que les premières pétitions en faveur de la martyre basque AURORE MARTIN fassent leur apparition.

 

Faisant suite à un mandat d’arrêt européen lancé par l’Espagne en Octobre 2010, Aurore Martin, une militante politique basque (et non pas une terroriste) a été arrêtée ce jeudi 1er novembre 2012.
Les faits qui lui sont reprochés et pour lesquels elle devra se défendre face à la Cour Nationale espagnole (Audiencia Nacional) sont les suivants :

- Participation à des réunions publiques des membres de Batasuna (ancien parti politique pro-basque) ce qui est considéré comme une « participation à une organisation terroriste et fait de terrorisme » par l’article 576 du Code Pénale espagnol.

Ce dernier article du Code Pénal espagnol a été vivement critiqué dans un rapport spécial du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU émis en 2008 concernant l’Espagne (A/HRC/10/3/Add.2). Selon ce rapport, l’article 576 fait partie d’une des nombreuses violations des droits fondamentaux de l’Homme et il a fait l’objet d’une inquiétude profonde quant à ses implications sur la liberté d’expression du peuple.

Aurore Martin, à présent extradée en Espagne peut avoir à faire face à une période dite d’ « incommunicado » durant laquelle elle pourrait ne pas avoir de contact avec quiconque mis à part des membres de la Garde Civile Espagnole ou de la police et ce pendant 13 jours si le juge concerné en fait la demande. Cette méthode d’emprisonnement a été sévèrement condamnée par l’ONU et même qualifiée d’illégale au vu des différents traités des droits de l’Homme normalement en vigueur dans l’Union Européenne.

Pour ces raisons et en sachant que cela fait tout juste un an que l’ETA (mouvement terroriste Basque) a déposé les armes et a déclaré cesser toute activité terroriste, cette arrestation n’est clairement pas un signe favorable à la résolution pacifique de ce conflit opposant l’Espagne à la minorité Basque. En outre, la raison même de cette arrestation souligne une fois encore le fait que certains des droits de l’Homme les plus fondamentaux sont violés en Espagne, tout cela devant les yeux de l’Union Européenne et du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU qui restent muets malgré la reconnaissance de ces violations.

En signant cette pétition vous ne donnerez pas seulement à Aurore Martin une réelle chance de se défendre lors de son procès mais vous témoignerez surtout de votre inquiétude quant au respect des Droits de l’Homme dans l’Union Européenne qui prône sans cesse ces valeurs à travers le monde.

 

JE SIGNE LA PÉTITION !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/616108Aurore.jpg

Photo d'Aurore le soir de son arrestation

 

 

 

Source : Marko Trément

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 06:43

http://img11.hostingpics.net/pics/649437Aurore1.jpgLevée de boucliers contre
Manuel Carlos Valls
et le gouvernement socialiste

 

 

Suite à la trahison dont a été victime la jeune militantiste Basque Aurore Martin, jeudi 1er novembre, les auteurs de blogs se sont mobilisés massivement pour apporter leur soutien.

Cette décision arbitraire et unilatérale en application du MAE lancé par l'Espagne en 2010 à l'encontre d'Aurore Martin, assimilée à une terroriste, a provoqué l'émoit dans le milieu des réseaux sociaux, notamment parmi de nombreux blogs humanistes profondément ancrés à gauche.

Au centre de toutes les protestations, le franco-espagnol Manuel Carlos Valls, faisant émerger une question majeure : "Pour qui roule Manuel Carlos Valls ?"

 

• Peut-on être indépendantiste et internationaliste ?
par marko trément

 

• Aurore Martin livrée à l’Espagne… Ton peuple continue la lutte !
par marko trément

 

• Bizi, indigné et inquiet, demande la libération immédiate d’Aurore Martin
par Bizi!

 

• Aurore Martin l'erreur de trop ?
par Margarida

 

• Aurore Martin livrée par l'Etat français, une vraie dérive liberticide du gouvernement
par danactu-resistance

 

LIBEREZ AURORE MARTIN !
par les amis de Karl Marx

 

• Aurore Martin, militante et citoyenne française livrée à la police espagnole : Manuel Valls y va franco !
par El Diablo

 

• J'ai honte... Aurore Martin...

par le blog du passejaĩre

 

• Emprisonner l'Aurore
par PAF la rage

 

Arrestations Politiques en France : soutient a Aurore Martin
par Ya Basta!

 

• La fin de l'Aurore
par Jean-Paul Bourgès

 

• L’affaire Aurore Martin
par On S'Bouge

 

• La militante basque Aurore Martin a été remise aux autorités espagnoles
par Abertzaleen Batasuna

 

• Libération de la militante Basque Aurore Martin
par Bernard le rouge

 

• Aurore Martin a été remise aux autorités espagnoles
par le blog du C.L.A.P. 33

 

• Aurore Martin arrêtée, Manuel Valls digne successeur d'Alliot-Marie
par Le Laboratoire

 

• Arrestation d'Aurore Martin : la LDH proteste et condamne
par Jean-Charles Houel

 

• Soutien du PG à Aurore Martin, militante et citoyenne française livrée à la police espagnole
par le Parti de Gauche Hérault

 

• Valls de plus en plus Moch
par Canaille le rouge

 

• Non à l'extradition d'Aurore Martin...
par les Alternatifs 44

 

Aurore Martin : Valls invente le délit d'opinion
par Les échos de la Gauchosphère (gauche de combat)

 

• Le groupe Corsica Libera à l’Assemblée de Corse condamne fermement l’arrestation d’Aurore Martin...
par Corsica Libera

 

• Valls démission !
par Cyril Lazaro

 

• Les Alternatifs condamnent l’arrestation d’Aurore Martin...
par Les Alternatifs.org

 

• Aurore Martin remise à l'Espagne, nouvelle vague d'indignation
par Le Grand Soir

 

Manuel Valls fait extrader Aurore Martin en Espagne
par Montluçon à Gauche

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/634329Aurore.jpgAURORE ASKATU !

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 17:51

Hollande ChangementHééééé... Hé !

 

27 juillet 2011. François Hollande alors candidat aux primaires socialistes, s'exprime au sujet d'Aurore Martin, réfugiée dans la clandestinité.

 

 

1er Novembre 2012

Aurore Toussaint

 

Communiqué de presse de Catalunya Nord - Esquerra (Ezquerra Catalunya nord)


 

 

21 mai 2012. Une papyrodie prémonitoire...

 

http://a401.idata.over-blog.com/4/16/26/23/Papyrodies-2012/Gueant_Valls.jpg

 

 

 

 

Source : Xarlo EtCHEzaharreta

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 07:52

http://img.over-blog.com/400x285/4/16/26/23/Album/Aurore-Martin.jpgLibérez Aurore !

 

 

Ce matin mon cœur saigne...

Au lendemain de cette fête des morts mes pensées ne s'adressent pas à mes proches disparus car une colère a envahie mon âme. Je te maudis Xarlo, toi, notre frère Basque, de m'avoir fait parvenir ce message électronique m'informant de l'arrestation d'AURORE MARTIN. Dieu sait que ton intention était sincère... Dieu ? Quel Dieu ?

Toi-même, tu as été persécuté par ce gouvernement franquiste. Ils t'ont dépouillé de tes biens et ont voulu t'humilier, t'intimider... Toi et tes frères et sœurs du Pays Basque. Jamais on ne fera plier un Basque, depuis le temps que ces chiens vous opressent ils devraient quand même le comprendre. Non, leur haine contre le  peuple indépendant du Pays Basque est plus grande que de raison et les rend aveugles.

 

Alors hier, jour de la Toussaint, cette autorité barbare et catholique a décidé de ne plus respecter les morts ni les vivants avec la complicité de notre premier flic de France.

Après deux années de traque, avec une tentative d'arrestation en juin 2011 mise en échec par le peuple Basque à Bayonne, Aurore aura finalement été capturée comme une vulgaire criminelle.

 

Il aura fallu attendre qu'un Manuel Carlos Valls, ministre de l'Intérieur d'un gouvernement qui se prétend de gauche finisse le sale boulot que même un Guéant avait décidé de ne plus poursuivre. Un ministre de "gôche" livrant une militante du parti de gauche Batasuna ! Je ne suis plus étonné, simplement écœuré par ce ministre "aux basques" des autorités de son pays natal. Respecté et adulé par la droite dure et extrême de notre pays, le ministre de l'Intérieur s'est conduit comme un traître en lâchant ses chiens sur Aurore, qui l'ont interpellée "fortuitement" hier à Mauléon vers 16h00 à la suite d'un contrôle routier. C'est ce que nous dit la version officielle. Qui serait assez stupide pour avaler une telle désinformation, à part la presse française ?

Notre presse française, manipulatrice à souhait, qui trouve là une occasion d'augmenter ses tirages, n'hésitant pas à diaboliser Aurore, reprenant les mêmes arguments de nos voisins fascistes, en faisant l'amalgame entre ETA et Batasuna.


Notre pays est infiltré par diverses éminences grises, à tous les niveaux, qu'elles soient sionistes, fascistes, maçonniques, politiques. Les pions sont placés afin de mettre notre soif de justice et d'équité en échec. Ce n'est pas un scoop, l'arrestation d'Aurore Martin en est une des nombreuses preuves.


http://img4.hostingpics.net/pics/119715Aurore.jpg

 

Quel crime odieux aurait commis AURORE MARTIN pour être forcée à devoir vivre en complète clandestinité depuis deux ans ?

Son crime, se résume simplement à avoir pris la parole en Pays Basque sud afin de s'exprimer au nom de son parti politique de gauche, Batasuna, comme un simple militant du Parti Socialiste a le droit de le faire de notre côté de la frontière, à condition de ne pas être Basque.

Pour avoir osé défier l'autorité espagnole, Aurore sera certainement condamnée à rejoindre les 750 autres prisonniers politiques pour une période de 12 ans. C'est ce qui est requis à son encontre sous le prétexte fallacieux de ses attaches présumées à l'organisation indépendantiste E.T.A.

 

Un jour viendra où toutes les populations de ce monde démontreront que le nombre fait la force et que les quelques milliers d'enfoirés qui détiennent tous les pouvoirs ne feront pas le poids face à 6 milliards d'êtres Humains révoltés. Après, seulement, nous pourrons espérer rêver de Liberté, d'Égalité et de Fraternité...

 

 

 

En juin 2011, Aurore avait accepté de livrer son témoignage aux journalistes de Mediapart alors qu'elle était en "cavale"...

 


L'impensable cavale. Entretien avec Aurore... (1/2) par Mediapart

 

 


Aurore Martin - Itinéraire (2/2) par Mediapart

 

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans RÉSISTANCE
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 10:56

Black_Mic_Mac.jpgLa sombre colombe voudrait
qu'on lui foute la paix

 

Pas de bol pour Rama Yade (Mame Ramatoulaye Yade, de son vrai nom), ça faisait vraiment longtemps que je n'avais pas abordé le sujet de la politique sur ce beulogue qui est aussi référencé comme "blog politique". Faut pas croire qu'on fait qu'à déconner à l'hospice, des fois ils nous arrivent d'être sérieux aussi... Quoi qu'en y réfléchissant un tout petit peu, nous sommes en droit de nous demander si la politique est une affaire sérieuse.

Qu'il existe de sérieuses affaires en politique, nous n'en doutons pas, telle cette bombe à retardement qui vient d'éclater au joli minois de Rama Yade qui encourt jusqu' à "un à trois ans de prison ferme pour faux et 45 000 euros d'amende pour infraction au code électoral".

 

"LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT"

J'ai beau chercher longuement mais si changement il y a alors ce sont simplement les rôles qui se sont inversés. Les ex-plaignants sont devenus les justiciables d'aujourd'hui et inversement.

http://img15.hostingpics.net/pics/166910Psarre.jpg
 Philippe Sarre
Maire PS de Colombes

Voilà que Rama Yade fait l'objet d'une citation à comparaître par le parquet de Nanterre découlant d'une enquête préliminaire qui date de décembre dernier à la suite d'un signalement de Philippe Sarre, l'actuel maire de Colombes (PS).


Mais quel reproche Philippe Sarre adresse-t-il à Rama Yade par le biais du tribunal de Nanterre ?

Au départ de cette affaire, une simple plainte pour diffamation de l'élu PS qui reprochait à Rama Yade de faire courir la rumeur qu'il serait à l'origine d'un complot visant à faire radier l'ex-secrétaire d'État de François Fillon, des listes électorales de Colombes (Hauts-de-Seine), ville où Rama Yade est conseillère municipale d'opposition.

Jusque là rien d'anormal sur un plan politique, qui in finé se résume être une activité professionnelle et largement rémunérée consistant essentiellement à mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires, dans l'intérêt des administrés (c'est nous). On nous appelle des "administrés" parce que les politiciens arrivent toujours à nous administrer ce qu'ils ont envie de nous mettre profondément là où ils le veulent.

Dans le cas de Rama Yade, on comprendra que c'est elle qui s'est fait administrer bien profond lorsque l’huissier chargé de délivrer l'assignation s’est rendu en vain à plusieurs reprises à son domicile, censé se situer rue Colbert à Colombes.

En effet, l'ex-secrétaire d'État avait été radiée "d'office" des listes électorales de Colombes le 15 décembre 2011 parce qu'elle ne justifiait pas de son attache avec la ville où elle s'était installée depuis son arrivée du Sénégal. S'en est suivi un chassé croisé avec le tribunal d'instance de Colombes qui a fini par rejeter la demande de réinscription de Rama Yade, le 23 janvier dernier.

 

Il serait plus judicieux pour les partis politiques de veiller à ce que leurs capitaines soient équipés de parachutes de secours avant de les parachuter dans des villes "stratégiques".

 

Quant à Rama Yade, dont nous ignorons la date de comparution devant le tribunal correctionnel de Nanterre, gageons qu'elle s'en sortira sans même un blâme.

Et pendant ce temps en France...

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Politique générale
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 13:44

Terrorisme.jpgOn ne nous dit pas tout...

 

Voilà un sujet qu'il est tabou... le terrorisme dans les écoles ! Hein, les médias, ils s'en gardent bien de nous en parler dans le poste de télévision de tout ça !

Et où croyez-vous que les gosses ils apprennent à fabriquer des bombes ? Chez vous, à la maison ? Sans déconner, ils savent bien les gamins que les ordinateurs ils sont espionnés, sont pas cons les minots, faudrait pas croire. D'ailleurs c'est beaucoup de notre faute car si on ne les envoyait pas à l'école ils n'apprendraient pas toutes ces conneries et il resteraient à la ferme pour s'occuper des vaches et des poules, et pis c'est tout ! Naaan mais !

 

 

Et ça les fait rire... Franchement moi ça me fait peur !

Faudrait commencer par enfermer tous les profs qui donnent des notes en dessous de 18/20. Mimi, c'est pas pour toi que je dis ça...

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Drôleries
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 11:39

http://img15.hostingpics.net/pics/461210lggd1.jpg

So Real it's Scary

Toujours dans la série de ces petits clips qui font du beuzz, cette fois nous avons cette petite séquence que je trouve assez géniale. Pour vanter la fiabilité de ses dalles IPS, LG a eu recours à une agence pour le moins très originale.

Cette équipe de génies a eu besoin de neufs écrans IPS-LG, d'une paire d'enceintes, d'une mini webcam, d'un ascenceur et de cobayes humains...

 

 CARDIAQUES S'ABSTENIR ! 

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/891901lggd2.jpg

 

 

(Rappel au comptable de LG-France : merci de me faire parvenir votre chèque au plus tôt)

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Drôleries
commenter cet article

Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule