Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:30

http://img4.hostingpics.net/pics/953586harcelementsexuel.jpg

Requalifier le "harcèlement sexuel"
en "agression sexuelle"

 

Que diriez-vous si le délit pour viol était abrogé sans être remplacé par une nouvelle loi ?

C'est pourtant bien ce qui s'est déroulé pour le délit de "harcèlement sexuel" avec la décision sans précédent du Conseil constitutionnel le 4 mai dernier qui a abrogé l'article 222-33 du Code pénal.

Cet article stipulait que "Le fait de harceler autrui dans le but d'obtenir des faveurs de nature sexuelle est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende"  .

Les membres du Conseil Constitutionnels ont estimé que l'expression "faveurs de nature sexuelle" n'était pas suffisamment précise pour caractériser ce délit. Cette abrogation est applicable à toutes les affaires non jugées définitivement à cette date.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/529431gaggedwallpaper.jpgHarcèlement, agression
sexuelle ou viol ?
 


Tel qu'il était défini jusqu'à présent, l'article 222-33 du Code définissait le harcèlement sexuel comme un délit sanctionné comme cité plus haut.


L'agression sexuelle quant à elle se caractérise comme étant tout acte impudique, directement exercé sur une personne de l'un ou l'autre sexe, sans qu'elle y ait consenti et sans pénétration de sa personne ; il s'agit aussi d'un délit. L'agression sexuelle exige également une intention coupable consistant dans la connaissance du fait de commettre un acte immoral ou obscène contre le gré de la victime.

En outre l'agression sexuelle est plus lourdement réprimée par le Code pénal que le harcèlement sexuel :
- 5 ans d'emprisonnement et 75 000 € d'amende à l'égard d'une victime ordinaire  (C. pén., art. 222-27)
- 7 ans d'emprisonnement et 100 000 € d'amende à l'égard d'une victime vulnérable (C. pén., art. 222-27).

 

Le viol se distingue des autres agressions sexuelles en ce qu'il s'entend de tout acte de pénétration sexuelle imposé à la victime, il s'agit donc d'un crime.
Le viol est donc une agression sexuelle qui implique la violence, la menace, la contrainte ou la surprise.


http://img15.hostingpics.net/pics/915994harcelementsexuel.jpgLes victimes osent enfin parler


Le harcèlement sexuel s'installe sournoisement, jamais devant témoin. Au début ça commence par des gestes déplacés, des pressions verbales, puis des attouchements et on en arrive aux relations sexuelles imposées. Selon les statistiques européennes et les rares études réalisées en France, les associations de défense des droits des femmes considèrent qu’une femme sur trois serait victime de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière.

Pendant plusieurs semaines, Envoyé spécial a recueilli les témoignages de celles qui ont accepté de briser le silence. Qui sont-elles ? Et qui sont ces employeurs qui profitent de leur position hiérarchique ? L’abrogation récente du délit de harcèlement sexuel annule toutes les procédures judiciaires en cours en France alors même que le nombre de plaintes devant la justice ne cesse d’augmenter. La suite dans cet excellent reportage de Aurélia Guillemin, Michel Guetienne et Claire-Marie Denis.

 

 

L'affaire de la RATP

http://img15.hostingpics.net/pics/166218ghazli.jpg

Mourad GHAZLI
Responsable juridique et communication
du syndicat SATRATP

 

Ce scandale bien camouflé qui s'est déroulé dans les couloirs de la RATP ne serait pas arrivé à la connaissance de tous sans la détermination d'un syndicaliste hors pair qui risque sa place pour défendre les victimes des harcèlements sexuels perpétrés par celui qui est surnommé le "Roi Eslan". Ce combattant des temps modernes n'est autre que Mourad Ghazli, cet ancien sportif de haut niveau, né à Aubagne, ancien international de judo, vice-champion de France junior, quart de finaliste aux championnats du monde et d’Europe de sumo et champion du monde de ju-jitsu.

Mourad a fait l'objet de nombreuses pressions et intimidations exercées par sa direction avec à sa tête Pierre Mongin, l'actuel PDG de la RATP et ancien directeur de cabinet d'Édouard Balladur.

  


Mourad n'a rien lâché, en grand combattant qu'il est encore, et voici ce qu'il disait hier sur son blog Ghazli.com :

 

Le gouvernement ne doit pas oublier la RATP dans les dossiers de harcèlement

 

Notre syndicat remercie la grande indépendance et le courage des journalistes d’avoir diffusé des reportages ou avoir fait des articles malgré les menaces de la RATP.

La direction de la RATP use et abuse de méthodes d’un autre temps contre les syndicalistes qui font leur travail mais dans leur sentiment d’impunité, elle se permet de menacer des journalistes et des blogeurs qui ne sont pas à la RATP.

La direction a gaspillé plusieurs dizaines de milliers d’euros contre mon syndicat et moi notamment en faisant appel à un des cabinets les plus chers de Paris.

Quand on va au tribunal leur avocat vient en taxi, nous proposons à la direction d’offrir une carte Navigo à leur avocat pour baisser l’ardoise.

Pressions, intimidations, menaces ne sont pas seulement sur les syndicalistes qui défendent les salariés mais aussi sur les journalistes.

Nous avons demandé au gouvernement d’être reçus pour expliquer et donner les preuves que nous disposons sur les magouilles à la RATP.

Nous avons voulu dialoguer avec la direction et en réponse on a eu silence, menace, insulte et attaque pour avoir commit le crime de défendre des salariés.

On entend souvent des critiques et parfois à juste titre contre les syndicats qui se planquent, il ne faut pas sanctionner ceux qui font leur travail.

Pierre Mongin ancien directeur de Cabinet de Balladur et de De Villepin est notre PDG. Grâce à une nomination politique. OUI LE MEME MONGIN QUI EST MIS EN CAUSE PAR CERTAINS DANS L'AFFAIRE KARACHI.

Il pensait être intouchable grâce à son carnet d’adresse et son soutient au gouvernement Sarközy mais maintenant à priori il y a « le changement c’est maintenant. »

Nous disons au gouvernement du président Hollande camarade de promotion à l’ENA de Pierre Mongin, chiche pour le changement de direction.

Nous proposons que le nouveau PDG soit désigné par les parlementaires au 2 tiers ce qui implique un consensus politique et arrêter d’avoir un supplétif du gouvernement.

Nous proposons que l’on arrête de détacher des magistrats à la RATP puisqu’à nos yeux il y a un conflit d’intérêt.

Interdire au Parquet de Paris des magistrats qui ont de la famille directe à la direction de la RATP.

 

Nous demandons un bilan de l’ensemble des procès perdus par la RATP pour harcèlement et discrimination mais surtout de leur réaction

 

Il est possible que les propos très durs de Mourad heurtent votre sensibilité mais soyez assurés que ce syndicaliste sait de quoi il parle comme vous avez pu le voir par vous-même dans l'extrait vidéo se rapportant au scandale de la RATP. Ce qui me premet d'enchaîner sur...


http://img15.hostingpics.net/pics/625142GeorgesTron.jpg

Un élu sur dix impliqué


Il n’existe pas d’étude sérieuse et récente sur le harcèlement sexuel et selon la dernière qui date de 1991, prés de 20 % des femmes en étaient victimes ou témoins. Plus récemment, l’Association contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT) affirme qu’un élu sur dix est visé directement ou accusé d’avoir couvert des faits de harcèlement sexuel, « une histoire de pouvoir, ce qui permet le passage à l’acte c’est surtout le sentiment d’impunité, renforcé par l’absence de sanctions adaptées aux élus », selon l’association. Élus, entourés de collaboratrices au statut précaire, qui s’autorisent un comportement sexiste y compris au cœur de l’hémicycle.

Environ 80 condamnations sont prononcées chaque année, ce qui signifie trois à quatre fois plus de procédures. Mais aujourd’hui, comment les victimes de ce harcèlement peuvent-elles engager des poursuites et qu’en est-il des procédures en cours ? Elles sont toutes annulées et aucune action pénale ne peut être engagée. Cependant une note du parquet de Paris invite les commissariats à recevoir les plaintes déposées qu’une circulaire de la chancellerie aux parquets permettra de requalifier en violence volontaire, mais cela nécessite une expertise médicale aboutissant à une ITT de plus de huit jours, et conduira à la prescription de nombreuses procédures ; en harcèlement moral effaçant la dimension sexiste, c’est une insulte aux victimes ; en tentative d’agression sexuelle, ce qui est vraiment différent. La circulaire ne préconise pas de requalifier tout simplement, en agression sexuelle. « D’ici quelques semaines, nous ferons un bilan au cas par cas » prévient l’AVFT qui envisage une procédure en responsabilité de l’État, afin de permettre aux victimes d’être indemnisées de leur préjudice moral et financier.

Soutenue par le président de la République, la ministre des Droits des femmes a affirmé qu’un nouveau texte verrait le jour avant l’été. Cette loi préparée avec la ministre de la Justice devrait être soumise dés que le Parlement se réunira. La délégation sénatoriale aux droits des femmes prépare une proposition de loi. Des sénateurs ont déjà fait enregistrer leurs projets de lois…

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/413419cryingWomen.jpg

0800 00 46 41

 

Un "SOS harcèlement sexuel" créé avec les hôpitaux de Paris

Un numéro vert et une cellule de prise en charge pour les victimes de harcèlement sexuel ont été lancés à Paris, à l'heure où le Conseil constitutionnel vient d'abroger la loi sur le sujet.

http://img15.hostingpics.net/pics/257741CharlesPeretti.jpgPour la première fois, un CHU met en place une cellule de prise en charge psychologique et un numéro vert d'écoute pour les victimes de harcèlement sexuel (0800 00 46 41). Le projet, lancé mercredi, est piloté par le professeur Charles Peretti, chef des services psychiatrie de Saint-Antoine et Tenon. Psychologues, psychiatres, médecins ou infirmiers soit en tout 35 professionnels des deux hôpitaux qui ont été mobilisés.

« Le harcèlement sexuel crée un traumatisme particulier. Il peut entraîner des troubles du sommeil, une perte de l'estime de soi, des symptômes anxieux et des idées dépressives qui mènent parfois à des tentatives de suicide » décrit le professeur Peretti.

Lire la suite ici.


 

Précédents sujets en relation avec cet article :

• Le viol c'est quand le harcèlement sexuel n'est pas réussi

• Les inquiétudes de Mickey sur le scandale de la RATP...

• Des "partouzes" dans les locaux de la RATP

 

 

 

 

Sources : France 2, AVFT.org, le blog de Mourad Ghazli, le Figaro.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 14:55

Marine Aube DoréeUn député grec néo-nazi frappe
une élue en direct à la télé

 

 

Alors que le pays est en pleine crise, les candidats grecs aux élections législatives se livrent une bataille sans merci.

http://img15.hostingpics.net/pics/706388IliasKasidiaris.jpgCe matin lors d'un débat en direct sur la chaîne grecque Ant1 le député grec néonazi Ilias Kasidiaris, porte-parole de la formation Chryssi Avgi (Aube dorée) entrée au Parlement avec 6,9 % des voix lors des dernières élections du 6 mai n'a pas supporté que la députée de gauche radicale Rena Dourou évoque les poursuites lancées contre lui par la justice pour un vol à main armée en 2007. Kasidiaris a commencé par jeter un verre d'eau à la figure de Rena Dourou avant d'infliger deux gifles et un coup de poing à une autre élue communiste, Liana Kanelli, qui s'était levée pour protester. Le présentateur arrive trop tard pour s'interposer. Selon une journaliste de la chaîne, des employés ont tenté de retenir l'agresseur mais il a pris la fuite.

Un mandat d'arrêt contre Ilias Kasidiaris a été émis ce jeudi par la police grecque.

 

 

 

 

Source : LeMonde.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 11:05

l'Homme PresséC'est 'NORMAL" ça ?

 

Il n'est pas facile de trouver des casseroles à François Hollande, alors que font les journalistes de BMF TV ?

Ils lui filent le train ! Enfin, ils essaient...

Hier, alors que le nouveau président de la République se rendait "normalement" en voiture à Caen pour commémorer le Débarquement du 6 juin 1944, des journalistes de BFM TV ont tenté de prendre en chasse la voiture présidentielle. Selon les reporters, la voiture du Président a enfreint le code de la route dès les premiers kilomètres, roulant à 140 au lieu de 70 km/h en plein Paris. Sur l’autoroute, l’aiguille du compteur va même pointer jusqu’à 160 km/h, les radars flashant le cortège à plusieurs reprises.

 



Monsieur le président, votre route va être longue et difficile pour que vous teniez toutes vos promesses...

 


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Politique générale
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 15:20

http://img15.hostingpics.net/pics/539412QueueChoisirArgent.jpgDes banques adapées
pour toutes
les bourses

 

 

Voici la dernière trouvaille de l'UFC-Que choisir : un comparateur de tarifs bancaires, permettant au consommateur de connaître, dans son secteur, la banque la moins chère et la mieux adaptée à sa consommation (type de carte bancaire, besoin ou non d'un "package" de services, fréquence des incidents de paiement, etc...).

Au total, c'est 126 banques en France (à réseau, en ligne ou filiales d'assureurs) qui sont passées à la moulinette.

En une minute, l'utilisateur, qui renseigne son profil (nom de sa banque et du forfait de services qu'il a souscrit), peut avoir une vision rapide de ses frais bancaires actuels et des économies réalisables.


Huit profils ont été élaborés par l'UFC qui s'est appuyée sur l'expertise du site Choisir-ma-banque.com. Lancé gratuitement du 5 au 12 juin, le comparateur en ligne sera ensuite accessible aux abonnés du site de l'association.

http://img15.hostingpics.net/pics/356310AlainBazot.jpg« Face au coup de bluff permanent des banques sur les tarifs et à des promesses de transparence jamais tenues, nous lançons le premier comparateur de prix exhaustif et totalement indépendant, jubile Alain Bazot, le président de l'UFC-Que choisir. Non seulement nous allons permettre aux clients de savoir combien leur coûtent véritablement les banques, mais on va faciliter le changement d'un établissement à l'autre, avec des lettres types à compléter ».

L'initiative de l'UFC-Que choisir repose sur le bilan "très négatif", souligne encore Alain Bazot, des engagements à plus de transparence et de modération, pris par les banques, en juin 2011, auprès de la ministre des finances de l'époque, Christine Lagarde.

Sur 108 banques étudiées, les progrès sont minces. La comparaison des tarifs est facilitée pour les services de base, avec des termes harmonisés d'une banque à l'autre. Mais sur 300 prix contenus dans chaque plaquette de banque, seulement 28 sont réellement comparables.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/219760banques.jpg

 "COMME EDF"

Autre promesse des banques, la mise en œuvre d'un relevé des frais mensuels facturés aux clients reste insuffisante. Des problèmes persistent sur la mobilité bancaire. Les packages de services restent défavorables aux clients, plus chers qu'à l'unité ou opaques (au CIC, au Crédit agricole, à la Société générale, chez BNP Paribas, etc.). Peu de communication est faite sur les forfaits pour les clients en difficulté.

In fine, concluant une nouvelle fois que l'autorégulation ne fonctionne pas, Alain Bazot en appelle au nouveau gouvernement :  « Il faut profiter de la loi d'assainissement bancaire de juillet pour obliger les banques à informer les clients au préalable des frais qu'elles leur prélèvent tous les mois, comme le fait EDF, les contraindre à adopter une dénomination commune de leurs frais et services, et enfin, à intégrer dans le calcul du taux d'intérêt du découvert tous les frais liés à ce découvert » .

Conclusion :

 



 

 

 

Source : LeMonde.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Economie
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 09:12

http://img15.hostingpics.net/pics/816227Sarkocchio.jpg La France, maillon faible de
la lutte contre la corruption

 

 

La France est en retard par rapport à plusieurs de ses voisins européens dans la lutte contre la corruption, selon un rapport publié aujourd'hui, mercredi 6 juin, qui devrait obliger le président François Hollande à honorer ses engagements pour enrayer ce phénomène.


Un nouveau rapport de Transparency International montre que les règles de transparence encadrant la vie politique et économique française ne sont pas à la hauteur de celles en vigueur dans plusieurs autres pays européens. La France est notamment le seul pays avec la Slovénie où les déclarations de patrimoine et les déclarations d’intérêts des parlementaires ne sont pas rendues publiques.

 

Communiqué de Transparence International France

 

Paris, 6 juin 2012. Dans un rapport inédit publié aujourd'hui, Transparency International (TI) compare l’efficacité des mécanismes anti-corruption de 25 pays européens, dont la France.

Si aucun des 25 pays évalués ne dispose d’un système de lutte contre la corruption totalement efficace, certains se distinguent par des garanties plus solides : les pays scandinaves d’abord, suivis par l’Allemagne, la Finlande, la Suisse et le Royaume-Uni. Sans surprise, la Bulgarie et la Roumanie sont considérés comme les pays dont les institutions sont les moins efficaces dans leur action contre la corruption.

Parlement, Exécutif, Justice : les maillons faibles du système d’intégrité français

La France ne fait pas partie des deux groupes d’Etats les plus performants. Son système national d’intégrité est situé sur le même plan que celui des Pays-Bas et de la Belgique. Bien que relativement solide, il se caractérise par certaines faiblesses notamment au niveau du Parlement et de la protection des déclencheurs d’alerte. Le rapport met par exemple en lumière le fait que la France est le seul pays, avec la Slovénie, où les déclarations de patrimoine et les déclarations d’intérêts des parlementaires ne sont pas rendues publiques.

Outre le Parlement, l’Exécutif et la Justice sont en France les maillons faibles de la lutte contre la corruption. La France se distingue en cela des autres pays européens. Autre différence, les services publics et la société civile sont bien notés en France alors qu’ils occupent respectivement le 11ème et 8ème rang dans la moyenne européenne. A l’instar de la plupart pays européens, les institutions qui arrivent en tête sont les juridictions financières (Cour des comptes, chambres régionales des comptes) et les organes de contrôle des élections.

Le Gouvernement et le Parlement français doivent pleinement mettre en  œuvre les engagements pris par le Président de la République François Hollande

La mise en relief du retard français par rapport à ses voisins d’Europe du Nord vient rappeler une nouvelle fois la nécessité de mettre en œuvre les recommandations prioritaires contenues dans le rapport de TI France publié en décembre dernier.

Le Président de la République François Hollande enverrait un signe fort en mettant pleinement en œuvre les engagements qu’il a pris en réponse aux 7 propositions de TI France pour renforcer l’éthique de la vie publique [1]. C’est là une condition essentielle pour que la France rejoigne enfin le groupe des pays d’Europe les plus vertueux. Signalons qu’une première étape a déjà été franchie avec l’adoption, à l’issue du premier conseil des ministres, d’une charte de déontologie pour les membres du gouvernement.

Le manque de transparence et d’intégrité dans la vie politique, un mal européen

Le manque de transparence et d’intégrité dans la vie politique, de même que la défiance des citoyens à l’égard de leurs institutions, ne sont cependant pas spécifiques à la France. Selon l’Eurobaromètre de la Commission européenne publié en février 2012, 74% des Européens estiment que la corruption est un problème croissant dans leur pays. Ce sentiment est confirmé par le rapport publié aujourd'hui : 75% des parlements européens ont des mécanismes d’intégrité insuffisants ou mal appliqués.

Les liens trop étroits entre le secteur privé et la classe politique sont notamment pointés du doigt, même dans les pays considérés comme les plus vertueux. Ainsi, la moitié des pays évalués ne prévoient aucun plafonnement des dons versés aux partis politiques. La Suisse et la Suède n’ont même aucune règlementation en la matière. Le lobbying opaque, le pantouflage, les trafics d’influence et les conflits d’intérêts ont provoqué divers scandales ces dernières années : scandale des notes de frais à la Chambre des Lords britannique, fraude sur les retraites de parlementaires en Norvège, mise au jour de conflits d’intérêts au sein de la classe politique finlandaise, etc.

Pour rompre ces liens trop étroits entre le secteur privé et la classe politique, le rapport formule plusieurs recommandations :
- 19 pays doivent réglementer le lobbying
- 12 pays doivent plafonner les dons politiques et 13 pays doivent supprimer les dons anonymes
- 10 pays doivent supprimer les réserves relatives à la publication par les parlementaires de leurs déclarations d’intérêts et de patrimoine et 2 pays doivent les rendre publiques
- 19 pays doivent adopter des codes de conduites pour les parlementaires
- 14 pays doivent renforcer ou introduire des limites au pantouflage dans le secteur privé des parlementaires.

TI appelle par ailleurs l’Union Européenne à montrer l’exemple en adoptant des règles efficaces pour encourager le plus haut niveau d’intégrité au sein de ses propres institutions. La transparence et la bonne gouvernance à tous les niveaux de la décision publique sont en effet des conditions essentielles pour la résolution de la crise économique en Europe.

 

Pour que notre pays se hisse enfin au niveau de ceux qui donnent le plus de garanties contre la corruption, nous attendons du Gouvernement et du Parlement français qu’ils mettent pleinement en œuvre les engagements pris par le Président de la République François Hollande.

  

Le rapport "Système national d'intégrité - France"


 

L'organisation avait ensuite publié en mars dernier un rapport sur le bilan en matière de lutte contre la corruption du quinquennat de Sarközy qui relevait deux points noirs : l'indépendance de la justice et la prévention des conflits d'intérêts.  "Pour que notre pays se hisse enfin au niveau de ceux qui donnent le plus de garanties contre la corruption, nous attendons du gouvernement et du Parlement français qu'ils mettent pleinement en œuvre les engagements pris par le président de la République François Hollande", écrit Transparence International France dans son communiqué.

L'organisation note qu'une première étape a été franchie sous la nouvelle présidence avec l'adoption, dès le premier conseil des ministres, d'une charte de déontologie pour les membres du gouvernement. Le manque de transparence et d'intégrité dans la vie politique, de même que la défiance des citoyens à l'égard de leurs institutions, ne sont cependant pas spécifiques à la France, relève l'ONG, qui pointe notamment du doigt des liens trop étroits entre le secteur privé et la classe politique dans tous les pays étudiés.


Selon une enquête de la Commission européenne publiée en février, 74 % des Européens estiment que la corruption est un problème croissant dans leur pays. Ce sentiment est confirmé par le rapport publié mercredi, selon lequel 75 % des Parlements européens ont des mécanismes d'intégrité insuffisants ou mal appliqués, note Transparency.

 

 

[1] Ces 7 propositions portent sur la prévention des conflits d’intérêts, l’indépendance de la justice, la fin du cumul des mandats, l’inéligibilité des élus condamnés pour corruption, la transparence du lobbying, l’indépendance de l’expertise et l’introduction d’un contrôle citoyen.

 

 

 

 

Sources : Transparency International France, LeMonde.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:54

http://img15.hostingpics.net/pics/756199FallenGirl.jpg"Je ne voulais pas la tuer...
mais lui apprendre à voler !"

 

Ça y est ! J'ai pense enfin avoir compris ce qu'il se passe dans notre société. Nous avons été gazés par les chinois !

Pourquoi les chinois ?

Parce que et c'est comme ça !


Aux dernières nouvelles publiées par Sud-Ouest je découvre qu'un homme âgé de 52 ans, prénommé Fabrice, se défend d'avoir tenté de défenestrer son épouse sous prétexte de vouloir lui "apprendre à voler" !

Arrêté samedi à Toulouse, cet "homme" était jugé hier, poursuivi pour avoir voulu défenestrer sa compagne. Une crise de couple sous fond de déprime et d'alcool. Le prévenu affiche alors 1,82 grammes d'alcool dans le sang après avoir vidé une bouteille d'anisette.

Après l'avoir envoyée contre un mur, il agrippe sa femme et commence à l'entraîner vers le balcon de l'appartement, situé au 3e étage de l'immeuble. La victime se débat et parvient à échapper à son agresseur, puis va donner l'alerte. Une patrouille de police interpelle alors son mari.

« Lui faire peur, oui. Mais pas plus loin » se défend Fabrice "X"  devant la Cour du tribunal de Toulouse.

« Vous avez rencontré la victime dans un établissement psychiatrique voilà trois ans, et après, vous avez quitté femme et enfants… » résume le président Barrié.

Fabrice confirme. Aux policiers, lors de sa garde à vue et après avoir éliminé les 1,82 g d'alcool qu'il avait dans le sang, il a eu cette déclaration qui interpelle les juges : « Je ne voulais pas la tuer mais lui apprendre à voler ! » Dans la salle, des collégiens se cachent pour rire.

« Vous sentez-vous victime ? » s'inquiète le président qui souligne des violences, six mois avant l'altercation de samedi.

« Victime non… Nous sommes victimes d'une incompatibilité d'humeur. Et les violences, il y a 6 mois, elle avait commencé à me griffer. Je ne la supporte plus ! ».

« Vous avez même dit que vous ne regrettiez rien », enchaîne Maître Ezquerra, avocat de la victime. L'avocat défend une idée : que ces deux-là ne se recroisent plus. Préoccupation partagée par le procureur Deslandes, agacé que le prévenu "prenne les faits, graves, à la légère". Il requiert un an de prison dont la majorité avec sursis "avec obligation de lutter contre son alcoolisme et interdiction de revoir Madame". Le tribunal a gardé cette idée mais fait grimper la peine : deux ans de prison dont 4 mois ferme, avec obligation de soins et interdiction de revoir la victime. Les arguments de Maître Calvet pour la défense de Fabrice n'ont donc pas été entendus. « Il n'a jamais été condamné pour violence et n'a pas porté un coup. La défenestration, elle s'est arrêtée loin du balcon. Dès que madame a crié. Il faut le soigner, par l'emprisonner ». Ça avait du sens mais les juges en ont décidé autrement.

 

Bon les poulettes, quand est-ce que vous aurez fini de nous voler dans les plumes ?

 

 

 

Sources : Sud-Ouest, La Dépêche

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 13:06

http://img15.hostingpics.net/pics/458610nostradamuslivre.jpgLe "changement" c'est pour quand ?

 

 

Dans le registre "je vais bien tout va bien" voici un documentaire très intéressant qui permet de se dire qu'après tout ce n'était pas si mal en 2011 et même que si on pouvait remonter le temps pour le stopper ça serait encore mieux.

Un livre attribué à Nostradamus aurait été découvert en 1994 à la Bibliothèque nationale de Rome où y figure des dessins susceptibles de comporter des indices codés des événements de 2012. Ces dessins sont de sinistres avertissements dont la réputation de ce prophète ne peut que nous interpeller. Notre planète connaît des crises d'une complexité alarmante : pénurie de pétrole, espèce en voie d'extinction, tsunami dévastateur, chaos économique et menace nucléaire...

 

C'est parti pour 1h30 de cinéma catastrophe, version "c'est pas les mayas qui l'ont dit" !

 

 

 

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Documentaires
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:31

Morano PoissonniereMorano ou l'art de pas savoir fermer
sa gueule quand il le faudrait !

 

Toujours dans notre série "on trouve toujours plus que que soi", Nadine Morano se démarque une nouvelle fois largement au-dessus du lot. Invitée lors de l'émission du Grand Journal (Canal+) le 22 septembre dernier, la Morano s'était insurgurgée face aux accusations de Maître Olivier Morice, l'avocat des victimes de l'attentat de Karachi qui avait exposé son vœu de pouvoir entendre l'ex-monarque Sarközy sur le financement de la campagne d'Édouard Balladur en 1995. Face à cette déclaration, l'ex-ministre du "temps payé à rien foutre" s'était offusquée, accusant l'avocat de : « Vous êtes en train de faire votre pub sur le dos du président de la République » . Maître Olivier Morice avait répliqué en affirmant qu’il allait déposer plainte pour "diffamation" avant de rétorquer à la poissonnière : « Votre République irréprochable, vous pouvez vous la mettre où je pense ! ».

Contactée par 20Minutes et visiblement excédée, Morano a refusé de réagir à sa mise en examen dans l’immédiat : « Regardez le Grand Journal de ce soir, vous aurez ma réaction à cette nouvelle ! » 

Chiche !

 

 

 

A l'origine de la plainte déposée par Maître Olivier Morice, cette émission du Grand Journal diffusée le 22 septembre 2011 :

 

 

« Nadine... le jour où tu comprendras qu'il faut tourner ta langue de peille sept fois dans ta bouche avant de l'ouvrir... »

 

http://img15.hostingpics.net/pics/493329Moranoflingue.jpg

 

 

 

Sources : 20minutes.fr, Canal+

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 15:41

http://img15.hostingpics.net/pics/212709HannibalMagnotta.jpg

Arrêté dans un cybercafé de Berlin

 

 

Luka Rocco Magnotta, soupçonné d’avoir tué et dépecé un étudiant chinois à Monréal, a été arrêté lundi après-midi dans un cybercafé à Berlin. Selon le Berliner Kurier, c'est le propriétaire de l'établissement qui l'a reconnu et qui a appelé la police. La police allemande a confirmé à l'agence Reuters cette information révélée par le quotidien Bild.

« Je confirme que la personne arrêtée est Magnotta », a déclaré un porte-parole de la police allemande, sans fournir d'autre précision. Il a été interpellé dans le quartier populaire et à forte population immigrée de Neukölln, dans le sud de la capitale. Magnotta se trouvait depuis une heure dans le cybercafé sur la Karl-Marx-Strasse, lorsque les policiers ont fait irruption et lui ont passé les menottes avant de le cuisiner à leur tour.


Les enquêteurs étaient sur la piste d'une fuite en autocar depuis la gare internationale de Paris. Selon eux, Luka Rocco Magnotta avait en effet séjourné dans un hôtel de Bagnolet, situé à proximité de cette gare. Plusieurs témoignages et des images de vidéo-surveillance avaient permis de confirmer la présence du dépeceur en France depuis le samedi 26 mai.

 

 

L'arrestation de Magnotta filmée depuis une caméra de surveillance

 

 

 

 

 

 

 

Sources : Europe1.fr, LeMonde.fr, BFMtv.fr, Jean-Marc Morandini

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 10:23

Le Silence des AgneauxDépeceur de Montréal :
les enquêteurs sont sur les dents

 

ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR !

 

 

Mais keucé keuss bordel qui déferle telle une vague meurtrière sur le continent américain ?

 

Après l'affaire d'Alexander Kinyua, cet étudiant américain de 21 ans, du Maryland,  qui a reconnu avoir zigouillé Kujoe Bonsafo Agyei-Kodie, son colocataire âgé de 37 ans, avant de le découper, de manger son cœur et des parties de son cerveau puis cette autre affaire de cannibalisme qui s'est déroulée samedi 26 mai à Miami, où  Rudy Eugène, 31 ans, a été abattu de plusieurs balles par un policier alors qu'il était en train de dévorer le visage de sa victime (un SDF de 65 ans), c'est maintenant au tour de Luka Rocco Magnotta, un jeune canadien de Montréal, âgé de 29 ans, de défrayer la chronique macabre depuis ce week-end.

Selon des faits rapportés par Slate.fr, cet acteur occasionnel de films pornographiques est accusé d’avoir tué un homme avant de violer son cadavre, de le dépecer et d’en manger des morceaux, et se serait réfugié... en France, réputée pour la qualité de sa viande garantie sans OGM !

 

 

Dans cette affaire, tout a commencé, mardi 29 mai, dans le quartier de la Côte-des-Neiges, à Montréal, par la découverte, dans une valise jetée sur un tas de poubelles, d’un torse humain décapité. Le même jour, un colis contenant un pied en état de décomposition est ouvert au siège du Parti conservateur canadien. Un autre paquet contenant une main, destiné au Parti libéral, est intercepté par la poste. Selon un mandat d'arrêt publié samedi par la chaîne CBC, Luka Rocco Magnotta est aussi suspecté de harcèlement contre le Premier ministre canadien Stephen Harper. Rapidement, la police fait le lien et découvre, pas très loin de la valise, l’appartement où a été commis le crime. La scène est horrible : des morceaux de chair humaine sont collés aux murs, ainsi que sur le réfrigérateur. « Les enquêteurs qui étaient sur place font ce métier depuis plus de trente ans et ils n’ont jamais rien vu de tel », fait savoir un porte-parole de la police.

 

 

Un psychopathe en mal de notoriété

Cannibal Lecteur

« Une fois que vous avez tué et goûté au sang, c'est impossible d'arrêter. Cette envie irrésistible est trop forte pour ne pas continuer », écrivait Luka Rocco Magnotta le 10 décembre dernier au quotidien londonien The Sun  précisant que sa prochaine vidéo, après celle filmant la mort cruelle infligée à des chatons, montrerait « des humains » !

Luka Rocco Magnotta est connu pour avoir été mannequin, concurrent de plusieurs émissions de télé-réalité ainsi qu’acteur dans des films pornographiques. Très présent sur Internet, il a publié un blog dans lequel il se disait nécrophile ainsi qu'un autre où il détaillait une méthode permettant de disparaître en rompant graduellement avec toutes ses connaissances pour commencer une nouvelle vie.

Dans son délire macabre "le dépeceur de Montréal" a filmé son crime. Dans une vidéo insupportable postée le 25 mai sur le site internet Best Gore, et intitulée 1 Lunatic 1 IcePick (un fou et un pic à glace) qui m'est humainement impossible de vous montrer et que je vous déconseille vivement, on y voit un homme nu, ligoté sur un lit, tué à l’aide d’un pic à glace, le démembrement de son corps ainsi que des « scènes de mutilation et d’actes sexuels si morbides que certains policiers, pourtant endurcis, ont été incapables de les regarder ». En fond sonore, True Faith du groupe New Order, la chanson qui accompagne le début du film American Psycho. « Ce comportement traduit la volonté narcissique de devenir une star planétaire des médias à travers son crime », analyse Stéphane Bourgoin, le spécialiste des tueurs en série qui craint que « ce crime ne soit peut-être pas le premier ». Dans un premier temps, la police avait cru à une mise en scène. Mais une fois le lien fait avec les morceaux de cadavre et l’appartement, elle reconnaît qu’il s’agit du crime.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/898691LukaMagnottaparis.jpg

La cuisine française bien meilleure
que la bouffe chinoise

 

Son dernier steak lui serait-il resté sur l'estomac ?

La viande en provenance de Wuhan (province du Hubei) issue d'un étudiant chinois du nom de Jun Lin, âgé de 32 ans, n'était probablement pas assez raffinée pour le palais de Luka Rocco Magnotta puisqu'il a embarqué pour la France, capitale mondiale de la gastronomie. Des images d'une caméra de surveillance à l'aéroport de Roissy ainsi que plusieurs témoignages semblent le confirmer.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/599826paris.jpg  

La traque lancée depuis jeudi par Interpol pour localiser Luka Rocco Magnotta se concentre désormais en France, et plus particulièrement à Paris et sa proche banlieue. Les policiers français savaient que le suspect avait atterri à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, samedi dernier, en provenance de Montréal. Selon le journal Le Parisien, d’importants moyens en hommes et en matériel ont été engagés pour remonter la piste du psychopathe et a notamment permis d’apprendre qu’il avait séjourné, entre mercredi et vendredi, dans un hôtel parisien. Il aurait d’abord été hébergé chez une connaissance à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) comme l'atteste le témoignage d’un homosexuel qui a affirmé avoir hébergé Magnotta, en début de semaine dernière, avant de découvrir le portrait de son "invité surprise" sur les avis de recherche largement diffusés depuis jeudi, par Interpol et relayé par tous les médias.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/895616interpol.jpg

Par ailleurs, plusieurs témoignages importants, et considérés comme fiables, sur sa présence à Paris, dans les Hauts-de-Seine et en Seine-Saint-Denis ont également été recueillis par les enquêteurs de la brigade de recherche des fugitifs (BNRF), en charge des investigations. Il aurait ainsi logé à l’Hôtel des Batignolles et fréquenté le bar Le petit Batignolles, où il aurait été vu en présence d’un homme qu’il semblait connaître. Il se serait ensuite rendu dans un hôtel de Bagnolet. Selon une source proche de l’enquête, la police a trouvé dans sa chambre d’hôtel des revues pornographiques et des sacs vomitoires de la compagnie aérienne empruntée par Magnotta pour venir en France. Autre indice, le téléphone portable du suspect a été repéré, grâce à une borne relais, dans le quartier de la Bastille.

 

 

Un autre témoin affirme avoir croisé le "dépeceur de Montréal" à la Gare du Nord.

 

 

Psychopathe et cleptomane

Vendredi dernier, la police s'est rendue dans le quartier des Batignolles, où ses investigations l'ont conduite. Elle a interrogé le patron du bar où s'est rendu Luka Rocco Magnotta, dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 h 40 du matin : « Il était très excité [...] Lui et son ami ont essayé de brancher deux clients ». Mais surtout, la police technique et scientifique a placé sous scellés la bouteille de Coca vide que le "dépeceur de Montréal" est censé avoir tenu dans ses mains, puisqu'il avait consommé cette nuit-là dans le bar. Il semble même que le suspect soit cleptomane, puisqu'il serait déjà à l'origine de deux vols au moins dans le quartier des Batignolles, notamment dans une parfumerie. Étant donné ses imprudences, la PJ a bon espoir de stopper sa course folle.

La police est maintenant optimiste sur son arrestation prochaine. Selon elle, Magnotta devrait être à court d’argent, et donc plus vulnérable, d'autant qu'il est déjà venu en France en 2010 et qu'il a peut-être pris là des habitudes…

 


 

http://img15.hostingpics.net/pics/978235RudyEugene.jpg

Rudy Eugène, le cannibale de Miami

 

Surnommé "Miami Zombie", Rudy Eugène, âgé de 31 ans, a été abattu samedi 26 mai par la police alors qu'il dévorait, nu et en pleine rue, le visage d'un SDF. Arrivée dans un état critique au Jackson Memorial Hospital, la victime a été identifiée comme étant Ronald Poppo, 65 ans. Il est sous perfusion et ses jours sont toujours en danger.

D'après la police, Rudy Eugène aurait déjà été arrêté sept fois en cinq ans, pour des délits mineurs dont plusieurs impliquaient du trafic ou de la consommation de cannabis.

 

 

Plusieurs jours après le drame macabre, la même question demeure : qu'est-ce qui a pu pousser Rudy Eugène à un tel acte ? Pour les autorités de Miami la piste d'une drogue synthétique, type LSD, est privilégiée. Baptisée "bath salts", cette substance rendrait le consommateur très agressif et délirant en augmentant de manière considérable la température de son corps. Le Docteur Paul Adams a vu une augmentation du nombre de patients touchés par cette drogue et particulièrement après les festivals de musique électronique. Dans la plupart des cas, on note une hausse "extrêmement forte" de la température du corps et une importante agressivité, a-t-il expliqué sur la chaîne américaine CBS. Dans un état de délire total, ils ont souvent utilisé leur mâchoire comme une arme pour attaquer. « J'ai eu a gérer une personne qui pesait 70 kg et qui paraissait en faire 140. Nous avons eu besoin de six agents de sécurité pour l'immobiliser ».

Samedi, l'officier de police qui est intervenu pour arrêter Rudy Eugene, a dû tirer plusieurs coups de feu pour le neutraliser. Touché par une première balle, l'agresseur s'est retourné vers le policier, un morceau de chair entre les dents, et a repris de plus belle tout en grognant.

Armando Aguilar, président du syndicat de la police à Miami a affirmé qu'il ne s'agissait pas du premier cas de violences du à cette drogue. « Nous avons déjà constaté trois à quatre cas comme celui-ci. A chaque fois, ils avaient retiré tous leurs vêtements, étaient extrêmement violents et possédaient une sorte de force surhumaine... Mais c'est la première fois qu'un homme en mange un autre ! ».

 



http://img15.hostingpics.net/pics/330671AlexanderKinyua.jpg Alexander Kinyua dévore le cœur
et le cerveau de son colocataire

 

Cet étudiant américain âgé de 21 ans a reconnu avoir tué puis découpé son colocataire avant d'ingérer son cœur et des parties de son cerveau. Alexander Kinyua, un jeune homme de 21 ans étudiant en ingénierie électrique à la Morgan State University de Baltimore, a été interpellé, mardi 29 mai, après la découverte dans sa maison dans le comté de Harford, par son frère, de la tête et des mains de la victime. D'autres parties du corps de la victime ont été laissées dans une poubelle qui fait face à une église du Comté de Harford.  « En 40 ans de service, je n'ai jamais vu quelque chose comme ça dans le comté » a commenté le sheriff Jesse Bane.

 

 


 

http://img15.hostingpics.net/pics/710110ZombieApocalypse.jpg

 

"Vous prendrez bien un un ptit quelque chose
pour faire glisser tout ça ?"


http://img15.hostingpics.net/pics/772930Blood.jpg 

 

 

 

 

 

 

Sources : LeParisien.fr, Le Monde.fr, FranceSoir.fr, BFMtv.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article

Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule