Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 12:07

Radar_Jackpot.jpg

Les policiers en colère

 

L'industrie des radars automatiques, grand fléau des usagers de la route, ne connait pas la crise. Rien qu'à eux les radars ont rapporté 630 millions d’euros à l’État sur la seule année 2011. L'ensemble des PV de vitesse, de stationnement et les PV majorés rapportent chaque année 1 500 000 000 euros à l'État.

Pourtant ce ne sont pas forcément les pouvoirs publics qui s’approprient la plus grosse part du gâteau, car le "marché du contrôle de vitesse" fait vivre beaucoup de monde. De La Poste, qui gère les envois de procès-verbaux, aux vendeurs de voitures sans permis, en passant par les avocats spécialisés et les organisateurs de stages de récupération de points, sans oublier ceux qui construisent, installent et entretiennent les radars. Des sociétés privées qui se gavent grâce à ce système qui pourrait bientôt s’inviter dans l’habitacle des conducteurs pour contrôler leur taux d’alcoolémie.


C'est ce que dénonce Denis Boulard au travers de son livre paru en juin 2012 sous le titre Radar Business - À qui profitent les radars ?

http://img15.hostingpics.net/pics/506621radarbusiness.jpg
Auteur: Denis Boulard
Editeur: First
Date de parution: 07/06/2012
Coll: Actualites Enquetes
ISBN: 2754037721
EAN: 978-2754037723
Nombre de pages: 190

Sous couvert de sécurité routière, les radars servent à faire les poches des automobilistes. Comme le révèle ce livre truffé d’anecdotes, de portraits et de révélations, deux tiers des cabines automatiques sont placées hors des zones à risques. Et les radars ont des effets aussi imprévus que néfastes, comme la hausse du nombre de conducteurs sans assurance ou d'autres qui continuent de conduire sans permis. Au-delà de l’efficacité, du coût et de l’aspect "liberticide" des radars, « nous sommes face à une hypocrisie : la vitesse n’est pas la première cause de mortalité sur les routes ». Et la route n’est pas la première cause de mortalité en France. Si les pouvoirs publics écoutaient les hommes de terrain, dont certains policiers eux-mêmes, au lieu de privilégier le "tout répressif", ils comprendraient qu’il est possible de traiter les usagers de la route autrement. Et surtout de mener une vraie politique de sécurité routière.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/838237DenisBoulard.jpg
 Denis Boulard

Denis Boulard est auteur et journaliste indépendant.

Durant ces vingts dernières années, le journaliste a collaboré comme salarié en politique intérieure au Journal du Dimanche, à Associated Press, au Bulletin Quotidien et au Parisien.

Depuis 2008, il contribue en tant que pigiste à différents titres, notamment Le Point, les Inrocks, les Dossiers du Canard Enchaîné et Le Nouvel Observateur.

 

Voir son site internet : http://denisboulard.fr/

 


 

Malgré des chiffres de la sécurité routière encourageants : moins 9 % d'accidents mortels sur les 10 premiers mois de l'année 2012, en comparaison à 2011, de nombreux usagers et, plus surprenant, certains policiers, remettent en cause l'emplacement et la vocation des radars. certains fonctionnaires de police pensent au contraire que les automobilistes sont victimes d'une politique de sécurité routière basée essentiellement sur la rentabilité financière. Certains d'entre eux ont même entamé une action coup de poing pour exprimer leur mécontentement comme le souligne Denis Boulard au micro de Bruce Toussaint.

Denis Brogniart (TF1) a rencontré deux de ces policiers en colère qui manifestent leur désaccord d'une façon assez particulière...

 

N'ESSAYEZ EN AUCUN CAS DE REPRODUIRE
CES GESTES CHEZ VOUS

 

 

LES POLICIERS SONT PRÉPARÉS ET ENTRAÎNÉS POUR RÉALISER CES ACTIONS SPÉCTACULAIRES.


ATTENTION DONC DE NE PAS PRENDRE AU SÉRIEUX CE QUI EST DIFFUSÉ SUR CE BLOG.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/712223radarfun.jpg

 

 

 

 

 

Sources : Europe1.fr, TF1

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 15:45

http://img15.hostingpics.net/pics/639006Avaazptition.jpg

Condamnons les banksters pour
sortir de la crise financière

 

Depuis la promulgation par le Président Pompidou de la loi dite "Loi Rothschild" en 1973, l'Etat français ne peut plus emprunter à sa propre banque nationale, avec comme conséquences majeures :
- l'enrichissement des banques privées sur le dos de l'Etat, donc des citoyens,
- le transfert de la création monétaire à ces mêmes banques privées,
- le dégraissage massif des effectifs de la banque de France.

Le processus de la création monétaire est lié directement aux emprunts bancaires. Ceci est très clairement expliqué dans le film "l'argent dette", ci-dessous.

Cet abandon du pouvoir de l'Etat de créer sa propre monnaie via sa banque nationale est par ailleurs avéré dans la plupart des pays du monde...

Pour revenir à la France, depuis 1974 le montant des intérêts de la dette cumulés et payés aux banques privées était fin 2011 d'environ 1 700 milliards d'euros. Cette somme ne vous rappelle rien ? Et pourtant, elle équivaut le déficit de l'Etat français aujourd'hui !

En résumé, l'Etat français ne serait pas déficitaire s'il n'avait payé aucun intérêt aux banques privées pour ses emprunts depuis 1973...

Le gouvernement Islandais a démontré qu'il est possible de redresser un pays, sans la finance mondialisée, alors que la plupart des pays subissent les volontés de ces banquiers avides, dont certains sont devenus chef d'Etat ou de Gouvernement.

Aussi :

Monsieur le Président, au nom de tous nos concitoyens nous vous rappelons cette phrase, prononcée par le candidat François Hollande il y a quelques semaines : "mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance".

Monsieur le Président, au nom de tous nos concitoyens nous vous enjoignons à agir en phase avec cette déclaration.

Monsieur le Président, au nom de tous nos concitoyens, et pour la santé budgétaire de notre pays, redonnez à l'Etat le pouvoir de création monétaire !
Fred R.




L'Argent Dette

un documentaire de Paul Grignon

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 05:02

http://a6.idata.over-blog.com/4/16/26/23/Papyrodies-2012/Avrillier_Le_Justicier.jpgLe justicier de Grenoble ne lâche rien

 

L'époque de la distribution à gogo des médailles de la Légion d'Honneur est révolue. Pourtant si un citoyen la mérite bien plus que tous les derniers bénéficiaires c'est bien Raymond Avrillier. Ce citoyen exemplaire a déjà fait l'objet de plusieurs billets sur ce modeste blog, et pour cause, à lui tout seul il vaut bien plus que l'ensemble des membres qui composent la Cour des comptes.

Ce citoyen hors norme nous a ouvert la voie en nous montrant que si chaque concitoyen assumait ses responsabilités nous pourrions faire réaliser d'importantes économies à notre pays.

En s’appuyant sur la loi de 1978 qui autorise toute personne à obtenir communication des documents détenus par une administration, il s’est vu reconnaître par le tribunal administratif de Paris, le 17 février dernier, le droit d’accéder à toutes les études qui ont circulé entre les mains des conseillers "opinion" de Sarközy de 2007 à 2009, qu’il s’agisse de l'extrême droitier Patrick Buisson (déjà épinglé par la Cour des comptes) ou de Pierre Giacometti.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/987766raymondavrillier2.jpg

 

Ce militant écologiste acharné d'équité et de justice vient d'annoncer qu'il a saisi la Commission nationale des comptes de campagne après avoir compulsé tous les documents qui lui ont été remis.

 

9,4 millions d'euros dépensés pour des sondages sous l'ère Sarközy

L'Élysée a commandé durant le quinquennat de Sarközy pour 9,4 millions d'euros de sondages et études, a dévoilé jeudi Raymond Avrillier, le militant écologiste grenoblois qui en a obtenu les factures après un recours en justice.

Sur les plus de 300 sondages et études commandés, 66 l'ont été entre début 2010 et le 30 avril 2012, parmi lesquels figurent des sondages réalisés à une fréquence hebdomadaire. Ces 66 sondages ont été facturés 3,04 millions d'euros à l'Elysée, et viennent s'ajouter aux 264 sondages commandés entre 2007 et 2009 pour un montant de 6,35 millions d'euros, que le militant écologiste, également maire adjoint honoraire de Grenoble, avait rendu publics en avril.

Des sondages sur DSK, Le Pen, les écologistes et l'islam

Les sondages commandés entre 2010 et 2012 relèvent "pour partie du financement par une personne morale (l'Elysée) de la campagne électorale de Sarközy", ce qui représente un délit puni par le code électoral, a estimé Raymond Avrillier jeudi au cours d'une conférence de presse. Il a notamment cité un sondage de février 2011 interrogeant les Français sur l'intervention au journal télévisé de France 2 de Dominique Strauss-Kahn, alors probable candidat à l'élection présidentielle.

« A-t-il été convaincant ? », « diriez-vous que DSK se situe très à gauche, à gauche, au centre gauche, etc... ? »  ou « diriez-vous qu'au cours de cette émission DSK vous a paru avoir changé en bien ? » , sont quelques-unes des questions posées par ce sondage. D'autres sondages commandés par l'Elysée portent sur une intervention télévisée de Marine Le Pen, sur l'électorat écologiste ou sur "les sympathisants socialistes et la question de l'islam".

« Leur démesure et la thématique des sondages réalisés qui pose problème »

« Je ne remets pas en cause le fait que l'Elysée commande des sondages mais c'est leur démesure et la thématique des sondages réalisés qui pose problème », a considéré Raymond Avrillier. Il a indiqué avoir saisi la Commission nationale des comptes de campagne pour qu'elle intègre une partie des sondages commandés par l'Elysée dans les comptes de campagne du candidat Sarközy.

 

Je tiens à exprimer mon plus grand respect pour ce citoyen exemplaire qui assume ses responsabilités.

 

 

 

Source : 20minutes.fr

 

 

 

Voir les sujets précédents :

L'Élysée mis en échec par un retraité 

Le candidat qui ne croit pas aux sondages et le président boulimique d'une ivresse sondagière

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 20:10

http://a6.idata.over-blog.com/4/16/26/23/Papyrodies-2012/Avrillier_Le_Justicier.jpg

Raymond Avrillier persiste et signe

 

Le militant écologiste grenoblois Raymond Avrillier, qui a reçu sur injonction de la justice des documents concernant les sondages commandés par la présidence de la République entre 2007 et 2009, a dénoncé lundi des "irrégularités" et "l'ivresse sondagière" du monarque (voir aussi "L'Élysée mis en échec par un retraité").

« 264 sondages pour un montant de 6,35 millions d'euros ont été commandés par la présidence de la République entre juin 2007 et juillet 2009, dont certains ont été clairement utilisés par l'UMP, notamment en vue de l'élection présidentielle de 2012 », a annoncé à Grenoble lors d'une conférence de presse Raymond Avrillier, qui assure n'avoir "obtenu que 134" de ces documents.

Le tombeur de Carignon

"Pour chacune des personnalités suivantes, diriez-vous qu'elle ferait un(e) bon(ne) candidat(e) à l'élection présidentielle ?", interroge en décembre 2008 l'un de ces sondages, énumérant uniquement des personnalités du Parti socialiste.

Raymond Avrillier, connu pour avoir provoqué la chute de l'ancien maire de Grenoble, Alain Carignon (UMP), avait saisi en 2009 en tant que simple citoyen le tribunal administratif de Paris, qui avait enjoint le 17 février dernier la présidence de la République de communiquer les conventions d'études et les factures des sondages qu'elle a fait réaliser entre 2007 et 2009.

L'écologiste affirme, par ailleurs, ne pas avoir reçu les bons de commandes de sondages "indirects" commandés par l'intermédiaire des cabinets d'études Publifact (Patrick Buisson, directeur de campagne de Sarközy), PubliOpinion et Giacometti (conseiller de Sarközy), lesquels n'ont, en outre, jamais été mis en concurrence comme le prévoit la loi, d'après lui.

 

 

 

Source : Le Point.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 17:38

http://img15.hostingpics.net/pics/983818Manif.jpg

Une manifestation qui fait du bruit
pour le droit au logement

 

Entre 230 personnes selon la police et 300 selon les organisateurs ont participé ce lundi matin à un raffut bruyant à Paris, avec fanfare et concert de casseroles, devant le quartier de campagne du candidat Sarközy avant de rallier celui de François Hollande.

Télézapping...

 

 

Les manifestants se sont rassemblés Place Mirabeau (XVe) puis derrière une banderole proclamant: "Raffut droit au logement", le cortège s'est mis en mouvement à 7H30 en direction du QG de campagne du candidat de l'UMP.


Des locataires de plus en plus pauvres

Sur place, ils ont scandé des slogans dénonçant "des loyers chers", et "la précarité des locataires" et exigeant "l'application des lois votées" censées résoudre les questions de logement. "Nous voulons rappeler aux candidats que la crise du logement n'a jamais été aussi sévère, (...) la crise s'est aggravée, les riches propriétaires sont de plus en plus riches , les locataires de plus en plus pauvres", a déploré Jean-Baptiste Eyraud, président de l'association Droit Au Logement (Dal) devant des militants UMP ébahis.


Trois millions de mal-logés 

Quelque "2,4 millions de logements vacants" ont été inventoriés par l'association qui estime que "trois millions de personnes sont mal logées" en France, a-t-il précisé fustigeant "des mesures faiblardes". Dans le cortège, plusieurs personnes exprimaient leur ras-le-bol après des années de demande de logement sans réponse. "Je vis dans un 24m2 que je paye 850 euros avec deux enfants dans un immeuble insalubre, et je ne vois rien venir, c'est scandaleux", s'est indignée Nacera Benhagouga, une mère de famille éligible au droit au logement opposable depuis 2008. Selon les organisateurs, des militants venus d'Espagne, de Belgique, d'Italie et d'Allemagne ont pris part à la manifestation.

 

 

Source : MetroFrance.com, LeMonde.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 12:34

Panique au Medef19 avril 2012 :
JEUDI ROUGE
NATIONAL
 

 

Le 19 avril 2012, à 19 heures, au parc des Expositions de la Porte de Versailles, le Front de gauche tiendra son dernier meeting avant le premier tour. Pour l’occasion, vous êtes bien sûr invités à venir au meeting mais également à vous mobiliser aux quatre coins du pays, sur les places, dans des salles, des bars, ou même chez vous.

 

 



 

Écoutes citoyennes :

 

03 – Domérat
Au centre Albert Poncet à partir de 18h30

10 – Troyes
Local de la dépêche de l’Aube,

13 – Marseille
Local du Front de Gauche, 43, boulevard Chave,

13 – Berre l’Etang
Local du Front de Gauche, 8 cours Mirabeau,

14 – Argences
Au bar Le Marmiton, Place du Général Leclerc à partir de 18h45 – Contact : Bruno Jobard

16 – Coulgens
Salle polyvalente à 19h.

18 – Bourges
45 rue Théophile Lamy. Barbecue et diffusion sur grand écran – Contact : 02 48 50 07 61

18 – Vierzon
Salle municipale Madeleine Sologne à partir de 18h30

19 – Tulle
Salle de l’Université Populaire (ex-salle Marie Laurent), 19 avenue Alsace-Lorraine à partir de 19h

19 – Brive-la-Gaillarde
Restaurant Le Méditerranée, 37 rue Alsace-Lorraine à partir de 19h.

21 – Dijon
siège de campagne du Front de gauche, 3 place Abbé Chanlon à 19h.

24 – Périgueux
Place du 8 mai 1945, à partir de 18h00 – Contact : 06.76.48.44.59

25 – Besançon
Place de la Révolution (avec concerts et animations) – Contact : besancon@frontdegauche.fr

26 – Crest
Bar « Sur les quais », Quai Maurice Faure,

26 – Romans-sur-Izère
Salle Charles Michels, maison des syndicats à partir de 19h. Projection suivie d’échanges et d’un buffet fraternel.

27 – Vernon
Au bar des Lilas, 11 pl gen De gaulle, à partir de 19h

28 – Luisant
Salle André Malraux – Contact : pascale-certain@orange.fr

30 – Nîmes
au Prolé, rue Jean Reboul

31 – Toulouse
Pizzeria Belfort, 2, rue Bertrand de Born
Bar le John’s Café, 167 grande rue Saint-Michel

32 – Auch
Salle du Mouzon à partir de 19h. Casse croute sur place type « auberge espagnole ».

33 – Bègles
Au bar Le Poulailler, Place du XIV juillet.

33 – Bordeaux
Brasserie des Halles, 1 place des Capucins

33 – Izon
Maison des Arts Créatifs, avenue du Général De Gaulle

33 – Langon
Salle François Mauriac, Espace culturel des Carmes

33 – Libourne
Local des législatives, 17 rue Thiers

33 – Mérignac
Local du PCF, 7 rue Blaise Pascal

34 – Montpellier
Au local du Parti de Gauche, rue Bosquet à partir de 19h.

34 – Ganges
Au café Le Siècle à partir de 19h (accueillis par la chaleur de Paulette, Sabine et Nathalie !)

35 – Rennes
Place des Lices devant la halle Martenot avec écran géant, à 19h : voir site web.

37 – Amboise
Permanence électorale du Front de Gauche, 100 rue Nationale.

37 – Tours
Salle de l’Imprimerie, 35 rue Bretonneau – Contact : p.c.f-37@wanadoo.fr

38 – Grenoble
Salle Pelvoux, Alpexpo, (600 places)

39 – Lons-le-Saunier
Au resto du coin « L’Arc En Ciel », 1 place Philibert de Chalon à partir de 19h

39 – Dole
Au café de la pomme d’or à 19h

41 – Vendôme
Bourse du travail – Contact : sebastien.beaudeux@laposte.net

42 – Roanne
Espace congrès, à côté de la mairie et de la bourse du travail – Contact : gerard-philippon@orange.fr

42 – Rive de Gier
section du PCF, 21 rue Jules Ferry – Contact : vincentbony@yahoo.fr ou 06 07 03 95 18

42 – Saint Étienne
À la Fabrique, 31 rue Basse des Rives, Derrière la fac Tréfilerie – Contact : ludovicgoubier@hotmail.com ou 06 18 09 37 96

43 – Le Monastier-sur-Gazeille
Chez Michèle – Contact : 06 21 39 58 68

44 – Nantes
Au café « Le Chat Noir », 13 allée Duguay-Trouin, à coté de l’arrêt Commerce ligne 1, à partir de 19h

45 – Orléans
À la Fédération du PCF du Loiret, 5 rue Marcel Proust.

53 – Laval
Le Melting’Potes, 15, avenue de Fougères

54 – Nancy
Bar Le Black Baron, 1 rue Mon désert à partir de 19h

56 – Locmiquelic
Chez Mamm Counifl à 18h45

56 – Lorient
Au 21 Café, 21 place Jules-Ferry, à partir de 19h

56 – Ploemeur
Au local des 4A, rue de Kervam – Contact : 06 72 80 84 49

57 – Vry
Chez Isabelle Catalan, rue des jardins,

59 – Douchy-les-mines
Parc Maingoval ,

59 – Aulnoye-Aymeries
Salle des fêtes

59 – Maubeuge
Au local du Front de Gauche, rue d’hautmont à 19h

59 – Lille
Salle Pelvoux, Alpexpo, (600 places)
Salle Le Splendid : voir site web.

59 – Seclin
Salle Ronny Coutteure, espace communal de la Mouchonnière

59 – Valenciennes
Place du marché aux herbes
Parc de Douchy-les-Mines

59 – Fourmies
Salle Mandela à partir de 19h

62 – Avion
Mairie (en sous-sol) à 19h (amener les casses-croutes !)

62 – Boulogne-sur-Mer
Kawa Café, rue Faidherbe

65 – Tarbes
Amphithéâtre de la Bourse du Travail, place des Droits de l’Homme à partir de 18 heures.

68 – Colmar
Bar le poussin vert, 37 route de Neuf Brisach – Contact : al-meyer@wanadoo.fr

68 – Cernay
Istanbul, rue de Wittelsheim,

69 – Lyon
Au bar « Chez Thibault », 80 rue Montesquieu, 7ème arrondissement : voir site web.
Café de la Détente, 12 rue Imbert Colomès à Lyon (1er).

71 – Le Creuzot
Salle St Exupéry, Espace Guynemer (19h) – Contact : deray.jeremie@gmail.com

71 – Chalon sur Saône
Salle des congrès, Maison des Syndicats, 2 rue du parc

72 – Le Mans
Place de la République

73 – Chambery Le Haut
Centre socioculturel à partir de 18 h – Contact : Jean-Claude BERNARD

76 – Le Havre
Bar « Le Danton », place Danton

76 – Dieppe
Bar Le palais – Contact : Florent Bussy

76 – Petite Couronne
Bar le Longchamp – Contact : Gérard Letailleur ou 06 28 07 02 52

76 – Rouen
Chester’s Café, 44, rue de la République, Contact : Arnaud Lefrançois ou 06 70 51 09 76

76 – Saint-Etienne-du-Rouvray
Salle Freinet – Contact : Didier Lefaux ou 09 53 16 98 65

76 – Petit-Quevilly
Salle Jules Verne, rue kennedy – Contact : André Delestre ou 06 85 26 58 77

78 – Yvelines
Plaisir – Les Clayes, Saint Cyr l’École – Contact : fdg78-11@placeaupeuple2012.fr
La Verrière (18h) Gare côté RN10 – Contact : 06 37 32 24 08

87 – Saint Junien
Café Les Mégissiers, rue Lucien Dumas

80 – Amiens
Au Monitor, place de la maison de la culture à 19h
Au bar le Lucullus, rue de la république à 19h

81 – Saint Paul Cap de Joux
Salle Saint Paulaise,

83 – La Garde
Au local du PCF, 4 rue Giel (casse-croute assuré !) – Contact : f.celia@wanadoo.fr

84 – Avignon
Bar de l’Angle, 33 avenue de la Trillade (angle rue Croix des Oiseaux) à partir de 18h30.

85 – Vendée
Challans (11h), La Roche sur Yon (11h30), Fontenay le Comte (à confirmer) – Contacts : frontdegauche85@orange.fr, marie.michenaud@wanadoo.fr, bernard.violain@orange.fr

86 – Chatellerault
Au Bar le Camus, avenue Pierre Abelin à 19h

89 – Auxerre
Salle des Conférences de l’Abbaye Saint-Germain à partir de 18h30.
Ambiance Auberge Espagnole : chacun apporte son repas qui sera partagé.
Contact : cafdg@laposte.net

90 – Belfort
Au CCSRB (Centre socio-culturel des résidences bellevue), rue de Madrid. Avec buvette et restauration rapide.

et même en Italie !

Rome
Casa della Sinistra,

Cars pour le meeting

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/162016Carto.jpg

Cliquez sur la carte pour agrandir (+)

 

A noter une nouvelle fois le défaut de présence à cette participation citoyenne de la ville de Reims (Champagne-Ardenne), nouvelle capitale du Front National et de l'abstentionisme.

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/545808meteo.png

© Illustration Géhèm

 

 

Explication du Mécanisme européen de Stabilité

 

 

 

La vie sans Sarközy

 



 

Retrouvez les 6 épidoses précédents ici.

 

 

 

 

Sources : placeaupeuple2012.fr, alter et caetera

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 12:48

Papy Dupont LajoieBovinnes, bovins,
glandeuses, glandeurs
NE CULPABILISEZ PLUS !

 

Vous aussi vous trouvez que la date du second tour des élections contrarie vos projets de week-end prolongé. Vous avez certainement mieux à faire. Une partie de pêche entre amis, vous faire dorer la pillule sur un coin de galets, taquinner le cochonnet, passer la tondeuse, partir en week-end au Pays de Galles dans la jolie commune de Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch qui est jumelée avec la petite bourgade de Y dans la Somme...

 

http://img15.hostingpics.net/pics/304948Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch.jpg

Au fond de vous, vous culpabilisez un peu, mais si, allez avouez, un p'tit peu quand même, suffisament pour que je puisse continuer cet article, au moins ça ! Hein ?

Bon on ferait comme si, d'accord ?

Rendez-vous compte, que va deviendre notre démocratie si vous n'exprimez pas votre voix ?

Vous êtes aphone ?

Décidemment vous avez toutes les excuses inimaginables pour ne pas être présents devant les urnes le 6 mai 2012. Mais avez-vous au moins un mot de vos parents ?

Ah ! On fait moins les malins maintenant !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/446775SOSPapy.gifPas de soucis, le Papy Mouzeot vole à votre secours ! Enfin pour voler on va peut-être simplement s'efforcer de courir... Ah, même pas, bon alors se traîner à votre secours, j'ai bon là ?

 

La démarche est toute simple. Pensez à la procuration !

Vous remplissez le formulaire fourni par votre mairie en indiquant bien que vous déléguez vos pouvoirs d'électeur à monsieur Jules Mouzeot (vi, Jules c'est mon p'tit nom, vous ne le saviez pas ?), vous signez et vous mettez le tout dans une enveloppe avé le timbre, à l'adresse ci-dessous...

 

http://img15.hostingpics.net/pics/257350enveloppe.jpg

– Qwâa ? Keuya Adam ?

– Ah, tu crois que je dois leur dire ?

– Bon, OK... "En respect des règles démocratiques de notre pays vous pouvez éventuellement glisser un bulletin de vote de votre choix dans l'enveloppe".

 

Je tiens à vous préciser que cette démarche citoyenne et totalement bénévole de ma part. Je promets de faire mon maximum pour acheminer toutes les procurations à leur destination ultime (Sarközy ---> poubelle).

– Qwââa encore Adam !?

– Comment ça j'ai pas droit ?

– HÉ OH, on est en démocratie, je fais qu'est-ce qui me plaît d'abord ! T'en connais beaucoup toi qui sont prêts à sacrifier leur week-end du 8 mai pour aller voter à la place des autres ?

Bon, kicé l'boss ici ! Sans blague !

 

Alors voilà, qu'on se le dise et surtout ABSTENEZ-VOUS DE NE PAS ALLEZ VOTER !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/659927procuration.jpg

 

http://img11.hostingpics.net/pics/426556NoSarkoDay.png


 

 

Ceci est un appel citoyen inspiré par notre papynaute Fanfan

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 04:32

Le Facteur du NPA

RETOUR À L'ENVOYEUR

 

 

En adressant une "Lettre au peuple français", Sarközy reprend le procédé utilisé par François Mitterrand quelques semaines avant sa confortable réélection à l’Elysée... en 1988 !

« Vous le comprendrez. Je souhaite, par cette lettre, vous parler de la France... ». C'est ainsi le président-candidat commence-t-il sa "Lettre à tous les Français".

Olivier Besancenot (NPA) a proposé de "retourner à l’envoyeur" la "lettre au peuple français" que Sarközy a présenté jeudi.

Le facteur de Neuilly, soutien du candidat du NPA Philippe Poutou, propose une "suggestion postale" avec une "opération retour à l’envoyeur". « Pour tous ceux et toutes celles qui recevraient ce courrier, je suggère qu’ils le retournent à l’envoyeur, c’est-à-dire à l’Elysée, en le redéposant dans une boîte aux lettres, sans affranchissement, avec écrit "retour à l’envoyeur" ! ».

 

UNE EXCELLENTE IDÉE
À RELAYER PARTOUT
AUTOUR DE VOUS !

 

 

 

 

 

Source : Le Nouvel Observateur (05/04/2012)

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 17:18

Christophe Grébert

Le blog de l'élu-citoyen
qui se bat contre
la corruption
a besoin de nous !

 

SOUTENEZ
CHRISTOPHE GRÉBERT

ET SON BLOG

MONPUTEAUX.com

 

Christophe Grébert, conseiller municipal d'opposition de la ville de Puteaux, journaliste radio et auteur du célèbre blog engagé contre la corruption monputeaux.com, est victime d'une véritable harcèlement judiciaire (voir l'article "19 élus UMP de Puteaux attaquent le célèbre blogueur Christophe Grébert"). Depuis la dernière parution de mon billet solidaire, un comité de soutien a été créé et rassemble déjà 500 personnes : "Comité de soutien à Christophe Grébert, pour la défense de la démocratie et de la liberté d'expression à Puteaux" .

 

Le comité est présidé par Edouard-Olivier Renard, habitant de Puteaux et chef d'entreprise.

 

Cette association permettra de lancer des actions, notamment judiciaires, et de recueillir les fonds nécessaires pour financer ces actions.

Vous pouvez adhérer au comité de soutien directement depuis le blog de Christophe Grébert  : monputeaux.com ou le contacter par mail à l'adresse suivante : monputeaux@gmail.com en indiquant votre  prénom, nom et ville.


Vous aussi venez rejoindre l'association REPORTERS SANS FRONTIÈRES, le collectif ANTICOR et les 500 sympathisants qui soutiennent ce lanceur d'alertes.

 

La liberté d'expression ainsi que celle de la presse sont clairement en danger. Venez nombreux pour apporter votre soutien hors de toute considération politique. Aujourd'hui il s'agit de Christophe Grébert mais demain il s'agira peut-être de vous !

 

 



http://img11.hostingpics.net/pics/610017rsf.gif

 

APRÈS DIX ANS D’ACTIVITÉ, LE BLOG MONPUTEAUX.COM SUCCOMBERA-T-IL À L’ACHARNEMENT JUDICIAIRE ?

 

Reporters sans frontières apporte son soutien au blogueur Christophe Grébert, victime d’un véritable harcèlement judiciaire. L’auteur du blog monputeaux.com, également conseiller municipal d’opposition de la ville de Puteaux (Hauts-de-Seine), a reçu, le 16 mars 2012, une assignation en justice, qui s’ajoute aux quatre procès en cours et aux deux plaintes déjà déposées contre lui. Cette énième procédure judiciaire pourrait, selon Christophe Grébert, sonner le glas du blog monputeaux.com pour cause d’asphyxie financière.

“L’acharnement judiciaire dont Christophe Grébert fait l’objet est très inquiétant, et symptomatique d’une forme de censure pernicieuse. Il est facile de faire taire un blogueur citoyen à coups d’intimidations, de pressions et de procès. Face à des adversaires plus puissants et mieux armés, les blogueurs n’ont plus d’autre choix que l’autocensure”, s’est inquiétée l’organisation.

Cette dernière assignation fait suite à la plainte de dix-neuf élus UMP, qui réclament au blogueur un total de 76 000 euros de dommages et intérêts. Ils invoquent l’article 9 du code civil, arguant que le blogueur a violé leur vie privée en révélant qu’ils profitaient ou avaient profité de logements sociaux dans un article publié le 10 novembre 2011. L’assignation en justice réclame également le retrait de l’article en question, intitulé “48,6% des élus UMP de Puteaux habitent des logements sociaux : la liste, résidence par résidence”.

Blogueur citoyen de la première heure (il a créé monputeaux.com en 2002), Christophe Grébert fait l’objet de poursuites judiciaires récurrentes depuis des années. S’il a été relaxé par le passé, reste que l’accumulation des frais de justice le conduit aujourd’hui à ce qu’il désigne comme une “autocensure imposée”, et à envisager de fermer son blog.

Contacté par Reporters sans frontières, Christophe Grébert a fait part de son découragement face à ce harcèlement judiciaire et aux charges financières qui lui sont imposées. “Je n’ai plus les moyens de m’exprimer librement. Je dois actuellement 20 000 euros de frais d’avocats et de dommages et intérêts”, a-t-il témoigné.

En plus des frais de justice, le montant des dommages et intérêts réclamés par les plaignants est extrêmement élevé pour un particulier. Les blogs étant soumis à la loi sur la presse, ils tombent sous les mêmes sanctions que les grands groupes de médias. Or, ces derniers peuvent assumer des dommages et intérêts qui conduiraient en revanche un blogueur à la ruine. “La loi sur la presse n’est plus adaptée à la réalité numérique. Il faut la réformer pour respecter la liberté d’expression du citoyen”, a déclaré Christophe Grébert.

Avec d’autres blogueurs français, il a créé le collectif Web Citoyen, plateforme d’échange et de réflexion sur la liberté d’expression en ligne.

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/343624AnticorLOGOgrand.jpg

 

76 000 € réclamés à un lanceur d’alerte soutenu par Anticor

 

A Puteaux (92), il ne fait pas bon révéler qui bénéficie des logements sociaux de la ville, surtout s’il s’agit d’élus de la majorité. En novembre dernier, Christophe Grébert, élu Modem de Puteaux et ami de longue date d’Anticor, révèle dans un article de son blog monputeaux.com que selon lui, près de la moitié de ces élus habitent ou ont habité des logements sociaux de la commune. Il donne une liste précise de leurs noms et de leur résidence (voir article de « 20 minutes » du 14/11/11).

Pionnier dans la création de blogs citoyens, cet agitateur notoire de démocratie s’interrogeait sur le fait qu’il y aurait près de 3 000 personnes en liste d’attente pour obtenir un logement social à Puteaux, alors que près de la moitié des élus majoritaires dispose ou a disposé d’un logement social attribué par la Mairie. L’un de ces élus est haut fonctionnaire et gagne 8.000 euros par mois. Un autre est directeur financier. D’autres sont dirigeants ou patrons d’entreprises.

Or Christophe Grébert vient de recevoir une assignation en justice : 19 élus UMP de Puteaux l’attaquent au motif qu’il a révélé publiquement qu’ils étaient ou avaient été logés dans des HLM de la ville. Ils lui réclament chacun 4.000 euros, soit un total de 76.000 euros, principalement en réparation du préjudice moral. Il est à noter qu’ils n’attaquent par Christophe Grébert pour diffamation, mais pour atteinte à la vie privée.

Anticor, qui demande depuis longtemps des critères clairs et rendus publics dans l’attribution des logements sociaux, des places en crèche, comme dans toute gestion de l’argent public, a adhéré au comité de soutien de Christophe Grébert, qui œuvre depuis des années pour que la gestion de cette ville se fasse dans l’équité, la démocratie et la transparence. Harcelé judiciairement, il redoute de devoir fermer son blog citoyen.

Il est malheureusement très fréquent, en France, que l’on essaye de dissuader les lanceurs d’alerte citoyens d’agir, par le biais de demandes exorbitantes en Justice faites à leur encontre. Cela dissuade par la même occasion beaucoup d’autres citoyens qui souhaiteraient révéler des anomalies de gestion d’élus qu’ils auraient constatées. D’où la nécessaire protection des lanceurs d’alerte qu’Anticor réclame depuis des années.

 

 

La presse en parle aussi...


"Harcèlement judiciaire"
Le Canard Enchaîné

 

http://img11.hostingpics.net/pics/632886Canard.jpg

 

 

"Un comité pour soutenir Grébert" à Puteaux
Le Parisien

 

http://img11.hostingpics.net/pics/393107parisien.gif


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:59

NoSarkozyDay

L'internationale revue et corrigée
par les camarades de TORAPAMAVOA

 

PLUS DE 1000 VUES EN 24 H !

Le collectif Torapamavoa, farouchement opposé à Nicolas Sarközy et qui sévit sur internet depuis 2006 a mis en ligne son nouvel hymne « qui les accompagnera jusqu’à l’heure de la delivrance ! »

 
La super Production torapamavoa  avec : L’affreux Nicolas, Nadine Pucelle Morano, Marine Le Pen, Claude Gueant et Môssieur Torapamavoa !

Sans oublier l’exceptionnelle participation des Torapamavoayens !




 

http://img11.hostingpics.net/pics/646252PapyHipHop.jpg

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Initiatives citoyennes
commenter cet article

Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule