Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 03:48

Pappy Potter

L'art du camouflage
en toute transparence

 

 

 

Harry Potter ne détient plus le monopole de la cape d'invisibilité. Selon des sources informelles, certains techniciens des effets spéciaux de la série cinématographique du célèbre apprenti sorcier de Poudlard étaient des espions au service de l'armée américaine, sous couvert de la société canadienne Hyperstealth Biotechnology Corp.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/733256harrypotter.jpg


L'invisibilité, vieux fantasme de l'humanité, n'est plus un rêve mais une réalité. En effet, déjà en 2003 le docteur Tachi Susumu et son équipe de chercheurs de l'Université de Keio, au Japon,
avaient ouvert la brèche grâce à une technologie de projection rétro réfléchissante utilisant un ordinateur, une caméra vidéo et un projecteur pour faire apparaître des images d'arrière-plan à l'avant d'un sujet qui portait une "cape" en matériau composite artificiel possédant des propriétés électromagnétiques, créant ainsi l'illusion d'invisibilité.   

 

 

D'autres recherches sur les métamatériaux effectuées quelques années plus tard par des scientifiques de l’Université de Boston et de la Duke University, en Caroline du Nord, avaient notamment conduit le professeur David Smith et son équipe à découvrir le premier trou d'invisibilité, terme technique désigné par invisibility cloak (cape d'invisibilté en anglais) à l'origine de la confusion entre cette découverte scientifique et le produit sorti tout droit de l'imagination des Jules Verne, Herbert George Wells ou autre J.R.R. Tolkien.

Ces recherches s'avèrent plus proches de l'univers de David Copperfield, car à proprement parler, le terme invisibilité n'est pas tout à fait approprié à cette découverte. On parlera plutôt d'une illusion d'optique, chère à tous les grands prestidigitateurs et plus précisément de déviation des rayonnements électromagnétiques (dont la lumière fait partie).

 

http://img4.hostingpics.net/pics/228611invisibilite769.jpg

Dispositif optique simulant l'invisibilité
image © Wikipédia

 

Les travaux des scientifiques britanniques et américains se sont conjoints dans l'application des propriétés électromagnétiques sans aucune autre source extérieure que celle de la lumière. Ces recherches sont basées sur les découvertes de Victor Veselago, qui fût, à partir de 1966, le premier scientifique à décrire théoriquement l'électrodynamique des matériaux possédant une valeur négative de l'indice de réfraction. 

Parallèlement aux avancées de David Smith, le britannique John Pendry, de l'Imperial College (Londres) en compétition avec son rival, le physicien Ulf Leonhardt, de l'Université Saint Andrew (Ecosse), propose à son tour une "cape" d'invisibilité.


Actuellement, les métamatériaux sont réalisés par micro-gravure ou nano-gravure. Ils sont constitués de fibres de cuivres imprimés dans des fibres de verre constituant ainsi la partie isolante, c'est-à-dire la partie diélectrique du métamatériau. Restait à la société canadienne Hyperstealth Biotechnology Corp. de financer la concrétisation de ces recherches afin de les détourner vers des applications militaires ayant pour principale cible commerciale la U.S. Army qui équipera bientôt toutes ses troupes.

 

 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/930359Hyperstealth.jpg

Un gigantesque business se profile pour
la Hyperstealth Biotechnology Corp.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/763012GuyCramer.jpgGuy Cramer, président de la société Hyperstealth Biotechnology Corp. ne cache pas ses ambitions : « À moins de vous cogner aux soldats, vous ne vous apercevrez pas de leur présence [...] L'effet psychologique sur l'ennemi est énorme. Impossible de savoir quand et comment l'armée invisible va attaquer, si vous êtes encerclés ou non [...] Comment se défendre contre l'invisible ? ». Selon lui, sa technologie pourrait même être utilisée pour camoufler tanks, avions et sous-marins... Sa société est en passe de signer un accord des plus juteux avec les armées américaine, canadienne et britannique, pour passer du prototype à la production en série.

 

 

Info ou intox ?


http://img4.hostingpics.net/pics/592826rangoblabla.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/796367rango1.jpg


Rectifications...

 

http://img4.hostingpics.net/pics/152357rangopapy.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/972361rango3.jpg

 

 

 

 

Sources : futura-sciences.com, wikipedia, hyperstealth.com, montage, rédaction et illustrations by Ze Papy Mouzeot

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 10:23

Le Silence des AgneauxDépeceur de Montréal :
les enquêteurs sont sur les dents

 

ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR !

 

 

Mais keucé keuss bordel qui déferle telle une vague meurtrière sur le continent américain ?

 

Après l'affaire d'Alexander Kinyua, cet étudiant américain de 21 ans, du Maryland,  qui a reconnu avoir zigouillé Kujoe Bonsafo Agyei-Kodie, son colocataire âgé de 37 ans, avant de le découper, de manger son cœur et des parties de son cerveau puis cette autre affaire de cannibalisme qui s'est déroulée samedi 26 mai à Miami, où  Rudy Eugène, 31 ans, a été abattu de plusieurs balles par un policier alors qu'il était en train de dévorer le visage de sa victime (un SDF de 65 ans), c'est maintenant au tour de Luka Rocco Magnotta, un jeune canadien de Montréal, âgé de 29 ans, de défrayer la chronique macabre depuis ce week-end.

Selon des faits rapportés par Slate.fr, cet acteur occasionnel de films pornographiques est accusé d’avoir tué un homme avant de violer son cadavre, de le dépecer et d’en manger des morceaux, et se serait réfugié... en France, réputée pour la qualité de sa viande garantie sans OGM !

 

 

Dans cette affaire, tout a commencé, mardi 29 mai, dans le quartier de la Côte-des-Neiges, à Montréal, par la découverte, dans une valise jetée sur un tas de poubelles, d’un torse humain décapité. Le même jour, un colis contenant un pied en état de décomposition est ouvert au siège du Parti conservateur canadien. Un autre paquet contenant une main, destiné au Parti libéral, est intercepté par la poste. Selon un mandat d'arrêt publié samedi par la chaîne CBC, Luka Rocco Magnotta est aussi suspecté de harcèlement contre le Premier ministre canadien Stephen Harper. Rapidement, la police fait le lien et découvre, pas très loin de la valise, l’appartement où a été commis le crime. La scène est horrible : des morceaux de chair humaine sont collés aux murs, ainsi que sur le réfrigérateur. « Les enquêteurs qui étaient sur place font ce métier depuis plus de trente ans et ils n’ont jamais rien vu de tel », fait savoir un porte-parole de la police.

 

 

Un psychopathe en mal de notoriété

Cannibal Lecteur

« Une fois que vous avez tué et goûté au sang, c'est impossible d'arrêter. Cette envie irrésistible est trop forte pour ne pas continuer », écrivait Luka Rocco Magnotta le 10 décembre dernier au quotidien londonien The Sun  précisant que sa prochaine vidéo, après celle filmant la mort cruelle infligée à des chatons, montrerait « des humains » !

Luka Rocco Magnotta est connu pour avoir été mannequin, concurrent de plusieurs émissions de télé-réalité ainsi qu’acteur dans des films pornographiques. Très présent sur Internet, il a publié un blog dans lequel il se disait nécrophile ainsi qu'un autre où il détaillait une méthode permettant de disparaître en rompant graduellement avec toutes ses connaissances pour commencer une nouvelle vie.

Dans son délire macabre "le dépeceur de Montréal" a filmé son crime. Dans une vidéo insupportable postée le 25 mai sur le site internet Best Gore, et intitulée 1 Lunatic 1 IcePick (un fou et un pic à glace) qui m'est humainement impossible de vous montrer et que je vous déconseille vivement, on y voit un homme nu, ligoté sur un lit, tué à l’aide d’un pic à glace, le démembrement de son corps ainsi que des « scènes de mutilation et d’actes sexuels si morbides que certains policiers, pourtant endurcis, ont été incapables de les regarder ». En fond sonore, True Faith du groupe New Order, la chanson qui accompagne le début du film American Psycho. « Ce comportement traduit la volonté narcissique de devenir une star planétaire des médias à travers son crime », analyse Stéphane Bourgoin, le spécialiste des tueurs en série qui craint que « ce crime ne soit peut-être pas le premier ». Dans un premier temps, la police avait cru à une mise en scène. Mais une fois le lien fait avec les morceaux de cadavre et l’appartement, elle reconnaît qu’il s’agit du crime.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/898691LukaMagnottaparis.jpg

La cuisine française bien meilleure
que la bouffe chinoise

 

Son dernier steak lui serait-il resté sur l'estomac ?

La viande en provenance de Wuhan (province du Hubei) issue d'un étudiant chinois du nom de Jun Lin, âgé de 32 ans, n'était probablement pas assez raffinée pour le palais de Luka Rocco Magnotta puisqu'il a embarqué pour la France, capitale mondiale de la gastronomie. Des images d'une caméra de surveillance à l'aéroport de Roissy ainsi que plusieurs témoignages semblent le confirmer.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/599826paris.jpg  

La traque lancée depuis jeudi par Interpol pour localiser Luka Rocco Magnotta se concentre désormais en France, et plus particulièrement à Paris et sa proche banlieue. Les policiers français savaient que le suspect avait atterri à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, samedi dernier, en provenance de Montréal. Selon le journal Le Parisien, d’importants moyens en hommes et en matériel ont été engagés pour remonter la piste du psychopathe et a notamment permis d’apprendre qu’il avait séjourné, entre mercredi et vendredi, dans un hôtel parisien. Il aurait d’abord été hébergé chez une connaissance à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) comme l'atteste le témoignage d’un homosexuel qui a affirmé avoir hébergé Magnotta, en début de semaine dernière, avant de découvrir le portrait de son "invité surprise" sur les avis de recherche largement diffusés depuis jeudi, par Interpol et relayé par tous les médias.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/895616interpol.jpg

Par ailleurs, plusieurs témoignages importants, et considérés comme fiables, sur sa présence à Paris, dans les Hauts-de-Seine et en Seine-Saint-Denis ont également été recueillis par les enquêteurs de la brigade de recherche des fugitifs (BNRF), en charge des investigations. Il aurait ainsi logé à l’Hôtel des Batignolles et fréquenté le bar Le petit Batignolles, où il aurait été vu en présence d’un homme qu’il semblait connaître. Il se serait ensuite rendu dans un hôtel de Bagnolet. Selon une source proche de l’enquête, la police a trouvé dans sa chambre d’hôtel des revues pornographiques et des sacs vomitoires de la compagnie aérienne empruntée par Magnotta pour venir en France. Autre indice, le téléphone portable du suspect a été repéré, grâce à une borne relais, dans le quartier de la Bastille.

 

 

Un autre témoin affirme avoir croisé le "dépeceur de Montréal" à la Gare du Nord.

 

 

Psychopathe et cleptomane

Vendredi dernier, la police s'est rendue dans le quartier des Batignolles, où ses investigations l'ont conduite. Elle a interrogé le patron du bar où s'est rendu Luka Rocco Magnotta, dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 h 40 du matin : « Il était très excité [...] Lui et son ami ont essayé de brancher deux clients ». Mais surtout, la police technique et scientifique a placé sous scellés la bouteille de Coca vide que le "dépeceur de Montréal" est censé avoir tenu dans ses mains, puisqu'il avait consommé cette nuit-là dans le bar. Il semble même que le suspect soit cleptomane, puisqu'il serait déjà à l'origine de deux vols au moins dans le quartier des Batignolles, notamment dans une parfumerie. Étant donné ses imprudences, la PJ a bon espoir de stopper sa course folle.

La police est maintenant optimiste sur son arrestation prochaine. Selon elle, Magnotta devrait être à court d’argent, et donc plus vulnérable, d'autant qu'il est déjà venu en France en 2010 et qu'il a peut-être pris là des habitudes…

 


 

http://img15.hostingpics.net/pics/978235RudyEugene.jpg

Rudy Eugène, le cannibale de Miami

 

Surnommé "Miami Zombie", Rudy Eugène, âgé de 31 ans, a été abattu samedi 26 mai par la police alors qu'il dévorait, nu et en pleine rue, le visage d'un SDF. Arrivée dans un état critique au Jackson Memorial Hospital, la victime a été identifiée comme étant Ronald Poppo, 65 ans. Il est sous perfusion et ses jours sont toujours en danger.

D'après la police, Rudy Eugène aurait déjà été arrêté sept fois en cinq ans, pour des délits mineurs dont plusieurs impliquaient du trafic ou de la consommation de cannabis.

 

 

Plusieurs jours après le drame macabre, la même question demeure : qu'est-ce qui a pu pousser Rudy Eugène à un tel acte ? Pour les autorités de Miami la piste d'une drogue synthétique, type LSD, est privilégiée. Baptisée "bath salts", cette substance rendrait le consommateur très agressif et délirant en augmentant de manière considérable la température de son corps. Le Docteur Paul Adams a vu une augmentation du nombre de patients touchés par cette drogue et particulièrement après les festivals de musique électronique. Dans la plupart des cas, on note une hausse "extrêmement forte" de la température du corps et une importante agressivité, a-t-il expliqué sur la chaîne américaine CBS. Dans un état de délire total, ils ont souvent utilisé leur mâchoire comme une arme pour attaquer. « J'ai eu a gérer une personne qui pesait 70 kg et qui paraissait en faire 140. Nous avons eu besoin de six agents de sécurité pour l'immobiliser ».

Samedi, l'officier de police qui est intervenu pour arrêter Rudy Eugene, a dû tirer plusieurs coups de feu pour le neutraliser. Touché par une première balle, l'agresseur s'est retourné vers le policier, un morceau de chair entre les dents, et a repris de plus belle tout en grognant.

Armando Aguilar, président du syndicat de la police à Miami a affirmé qu'il ne s'agissait pas du premier cas de violences du à cette drogue. « Nous avons déjà constaté trois à quatre cas comme celui-ci. A chaque fois, ils avaient retiré tous leurs vêtements, étaient extrêmement violents et possédaient une sorte de force surhumaine... Mais c'est la première fois qu'un homme en mange un autre ! ».

 



http://img15.hostingpics.net/pics/330671AlexanderKinyua.jpg Alexander Kinyua dévore le cœur
et le cerveau de son colocataire

 

Cet étudiant américain âgé de 21 ans a reconnu avoir tué puis découpé son colocataire avant d'ingérer son cœur et des parties de son cerveau. Alexander Kinyua, un jeune homme de 21 ans étudiant en ingénierie électrique à la Morgan State University de Baltimore, a été interpellé, mardi 29 mai, après la découverte dans sa maison dans le comté de Harford, par son frère, de la tête et des mains de la victime. D'autres parties du corps de la victime ont été laissées dans une poubelle qui fait face à une église du Comté de Harford.  « En 40 ans de service, je n'ai jamais vu quelque chose comme ça dans le comté » a commenté le sheriff Jesse Bane.

 

 


 

http://img15.hostingpics.net/pics/710110ZombieApocalypse.jpg

 

"Vous prendrez bien un un ptit quelque chose
pour faire glisser tout ça ?"


http://img15.hostingpics.net/pics/772930Blood.jpg 

 

 

 

 

 

 

Sources : LeParisien.fr, Le Monde.fr, FranceSoir.fr, BFMtv.fr

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 20:54

http://img15.hostingpics.net/pics/419644P40Kittyhawk.jpg
Le triangle des "Bermudes égyptiennes"

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/901512DennisCopping.jpg
 Le sergent Dennis Copping

Juin 1942. Dennis Copping, jeune pilote de la Royal Air Force âgé de 24 ans, ramène à la base son Kittyhawk qui avait un train d'atterrissage endommagé ainsi que des impacts causés par la Flak. L’avion faisait partie des forces britanniques du général Montgomery, mobilisées pour combattre l’Afrika Korps de l’Allemand Rommel en lui barrant notamment la route d’Alexandrie, ainsi que celle, plus à l’est, du stratégique canal de Suez.

Suite à un probable problème technique d'instruments de navigation, le pilote a du se perdre et effectuer un atterrissage d'urgence. Ce dernier aurait survécu d'après les premiers éléments. Il se serait abrité du soleil à côté de l'avion avec son parachute qu'on a retrouvé à côté de l'appareil. Le pilote a démonté la batterie et le poste radio et a du essayer d'envoyer un message sans succès. Par la suite il a probablement quitté la zone et tenté de marcher dans le désert. Le corps n'a pas été retrouvé, mais devrait se trouver non loin du lieu d'atterrissage.

http://img15.hostingpics.net/pics/335499p40impacts.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/680379parachute.jpg

Le chasseur américain sous cocarde anglaise a été découvert soixante-dix plus tard par Jakub Perka, un polonais travaillant dans l'exploration pétrolière, dans un état de conservation étonnant, pratiquement intact.

Selon David Keen, un historien du musée de la RAF à Hendon, près de Londres, « pratiquement tous les avions qui se sont écrasés durant la Seconde Guerre mondiale, et il y a en eu des dizaines de milliers, se sont brisés de telle manière que l’on n’en retrouve que des morceaux, souvent dispersés sur de grandes étendues ».

 

http://img15.hostingpics.net/pics/387386curtissp40f.jpg

 

Ou dans le meilleur des cas...

 

http://img15.hostingpics.net/pics/162233Curtissp40.jpg

 

voire peut-être...

 

http://img15.hostingpics.net/pics/929120crashlanding.jpg

 

« Ce qui fait la particularité de cette épave, c’est qu’elle semble complète, et qu’elle soit restée à la surface du désert si longtemps, comme préservée du temps » selon l'historien.

L'avion qui avait effectué un atterrissage forcé est quasiment intact et ne porte aucune trace de rouille. Il s'avère qu'il est resté 70 ans en l'état et rien n'a été touché jusqu'ici. Le cockpit est intact et l'armement en place a été démonté par les autorités militaires égyptiennes.


http://img15.hostingpics.net/pics/353141p40.jpg

L'avion se trouve dans le désert de Al Wadi al Jadid au sud-ouest de l’Égypte.

 

 

Des démarches ont été faites auprès de l'armée égyptienne pour qu'une mission soit envoyée à la recherche du corps dans cette zone rendue aujourd'hui dangereuse par des trafics avec la Libye et le Soudan voisins. Selon le capitaine Collins d'autres démarches vont également être entreprises pour sortir l'épave du désert, et la rapatrier en Grande-Bretagne. L'avion devrait être rapatrié en Angleterre et être probablement exposé au musée de la Royal Air Force de Londres.

 

 

 

 

 

Source : DailyMail.co.uk

Crédits photos : Jakub Perka

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 21:11

http://img11.hostingpics.net/pics/878023Roudoudou.jpgCha va plus du tout !

 

Lui, là au-dessus c'est mon meilleur pote à moi que j'ai. Cet ancien SDF est rentré dans ma vie il y a aura bientôt trois ans dans quelques mois.

Cette espèce de boule de poil et d'amûr répond au nom de Bast. En fait non, il ne répond jamais et je l'ai affûblé du doux sobriquet de Roudoudou. Cherchez pas d'où m'est venu ce surnom, moi-même je l'ignore. Je crois que ça remonte au nom que j'avais donné à ma peluche préférée quand j'étais un petit enfant (si si j'ai été petit). A la maternelle les autres avaient leur doudou, moi j'avais mon Roudoudou !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/216031DSCF0572.jpg


Voilà bientôt trois ans donc que nous coulons des jours heureux ensemble. C'est un être exceptionnel car on peut même causer de politique et on ne s'engueule jamais ! Quelques fois quand il n'est pas de mon avis il se barre bouder à l'extérieur mais il revient toujours. Il n'est pas rancunier, ça tombe bien moi non plus (uniquement avec lui).

http://img11.hostingpics.net/pics/554882DSC05687.jpgSon principal job est "gardien du citronnier". Malheur aux autres greffiers qui tenteraient de s'en approcher, ce lieu est sacré, c'est SON trône. Je le soupçonne même d'avoir "marqué" son territoire au point de mettre en péril la croissance des citrons verts. A son corps défendant j'avoue humblement ne pas avoir la main verte, je suis plutôt ce qu'on appelle un "Attila du jardinage", partout où je passe plus rien ne repousse. Dès qu'une plante m'aperçoit elle tourne de l'œil voire elle met fin à ses jours. Pourtant je ne leur fait rien, ça vient peut-être d'ailleurs de là...

Entre autres activités mon Roudoudou est affecté à la cueillette des olives, c'est même un de ses jeux favoris. C'est un peu prématuré pour le moment mais cela n'empêche pas le chapitaine d'inspecter consciencieusement la taille des oliviers.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/644785DSCF0497.jpg


Comme bon nombre de ses congénères le Roudoudou s'adonne aussi à la chasse et il lui arrive souvent de me livrer quelques uns de ses trophées. Oui, Bast est un chat communiste, il a le sens du partage et il faut voir un peu comme il est fier quand j'accepte avec honneur le produit de sa chasse, ce qui ne fait pas vraiment le bonheur de mon entourage. Que voulez-vous, ce ne sont que des humains !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/847411DSCF0435.jpg


Quand je vous dit que mon Roudoudou est un être exceptionnel je n'exagère rien, constatez par vous-même... Vous en connaissez beaucoup des chats qui marchent sur l'eau ?

 

http://img11.hostingpics.net/pics/420134DSC06083.jpg


Il n'en loupe pas une quand il s'agit de faire son intéressant. Il est temps maintenant de passer à un autre chat pitre...

Les chats sont les meilleurs anxiolytiques que la nature ait pu créer pour l'humanité. J'essaie donc autant que possible de rythmer ma vie sur ses ronronnements, bref on filait le parfait amour...

Pourquoi "filait" ?

http://img11.hostingpics.net/pics/716275DSC06079.jpgParce que ce chalopard s'est amouraché de l'une de ses congénères il y a un peu plus d'un an. Depuis qu'il a rencontré cette chatte de gouttière ils ne se quittent quasiment plus sauf quand il est l'heure de rentrer au bercail. Amoureux mais pas fou le Roudoudou ! Pas question de prêter ses humains même à sa chérie ! J'ai bien tenté d'approcher l'élue de son cœur à plusieurs reprises, j'ai même réussi à la prendre dans mes bras (quelques secondes) mais la demoiselle est sauvage, pire elle craint les humains et elle tient par-dessus tout à conserver son indépendance. J'étais donc résolument condamné à n'être qu'un distributeur de croquettes. Regardez-moi un peu ce regard plein de défiance envers la main qui la nourrit. Même pas la reconnaissance du ventre que j'te dis et l'autre à côté qui n'arrête pas de la bader.

http://img11.hostingpics.net/pics/539951DSC05982.jpg


Un chat cha va, ch'est quand il y en a plusieurs que cha va plus !

Il y a quelques semaines une papynaute, en l'occurrence Caroleone, m'interpellait en me demandant si mon Roudoudou, mon bébé à moi, n'avait pas semé ses petites graines un peu partout car je suis solidairement opposé à la castration sauf cas exceptionnels du genre DSK, Tron et autres zobs cédés du zizi sesquouel...

Fort de ma grande ignorance j'ironisais sur l'efficacité des préservatifs félins. J'étais loin d'imaginer que notre papynaute experte en chats avait visé juste.

 

Au matin même du premier tour des élections présidentielles la chérie de mon Roudoudou a carrément franchi les bornes. Elle s'est pointée devant la porte-fenêtre de la cuisine avec un mini-Roudoudou dans sa gueule ! Le bidule ressemblait à un vrai chat aux allures de minimoy ! J'ai donc suivi la guide jusqu'à sa tanière improvisée et j'ai découvert ceci...

http://img11.hostingpics.net/pics/936767DSC06182b.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/837676DSC06179.jpgGulp ! Riri, Fifi et Loulou au complet ! Trois châtons qui piaillaient tels des piafs que la Chaloparde défendait jalousement. Pas question d'approcher plus, la belle avait daigné m'envoyer un faire-part de naissance mais je n'étais pas convié à la fête.

Concrètement un autre problème se posait... Comment se débarrasser de ces envahisseurs ?

Il y a bien la piscine, juste à côté... mais je l'ai vidée pour effectuer le gros entretien ! C'est con hein ?

En vérité je n'ai même pas pensé une seule seconde à cette option. Il est très difficile, voire impossible, de résister à la frimousse de ces trois petits châtons. Mon cœur d'artichaut fond en guimauve au moindre des petits miaulements. Très bien, on verra ça demain, que j'me suis dit.

Justement, parlons-en du lendemain... Mon premier geste matinal fût d'aller jeter un œil "paternel" sur le nid des nouveaux-nés. Et là... Rogntudjûuu ! Plus personne ! Évaporés, disparus, mes trois minuscules problèmes s'étaient envolés !

J'ai patrouillé pendant au moins... cinq bonnes minutes avant de retrouver leurs traces. En fait la Rikikite (c'est le nom que j'ai donné à la copine de mon Roudoudou) avait déménagé sa progéniture à l'abris des regards indiscrets, c'est à dire sous une haie qui s'était affaissée tellement que ça fait longtemps que je dois la tailler.

J'avais donc un très bon prétexte pour laisser la haie tranquille au grand dam de la Louloutte ! Oui, ça marche peut-être chez vous mais pas ici. Deux ou trois coups de pieds au cul plus tard voilà que je me retrouvais avec un taille-haie dans la main ! Grmbll...

Fidèle à ma réputation j'entrepris donc un ingénieux sabotage... Hé hé hé ! C'est certain que si j'avais eu un taille-haie thermique j'aurais eu beaucoup plus de difficultés pour exécuter mon plan diabolique. Vous avez déjà compris la suite, hein ? Bah voui, il s'est produit un malencontreux accident qui a fait sauté les plombs de l'hospice. Du coup avec une rallonge coupée en deux ça devenait plus compliqué pour m'obliger à finir la taille de cette haie de malheur ! Une fois de plus je pouvais remettre au lendemain ce que je ne souhaitais faire le jour même et m'installer tranquillement sur la terrasse devant un bon pastis bien frais.

Le matin suivant, même rituel, à peine debout je me précipitais vers le refuge de mes petits compagnons à poil... Malheur ! La même en couleur, plus personne ! Un jeu de cache-cache s'était instauré entre eux et moi. Ça devenait un peu fatiguant. Té en parlant de fatigue, devinez qui est-ce qui est venue me voir avec une rallonge toute neuve ! Crevindjûu, j'avais déjà les gouttes de sueur qui ruisselaient à l'idée de savoir ce qui m'attendait et ce coup-ci je ne pouvais pas refaire le coup de la veille, ça aurait paru suspect... Ce fût "massacre au taille-haie" version Evil Dead contre Papy Mouzeot, le retour ! Et ben ce n'est pas la haie qui a gagné, disons qu'il y a eu match nul. A la fin de ce combat mémorable il y a même une voisine, alertée par les hurlements de douleur de la haie, qui est venue.

« Dis Papy, c'est pas à toi cette chatte avec trois petits ?

Hé ? Qué chatte, qué petits, cong ?

– Et bien y'a une chatte qui s'est installée chez moi avec ses trois châtons, ça te dit rien ?

Té, regarde mon chat, tu le connais, c'est un mâââleu !

– Et tu vois pas à qui elle appartient cette chatte ?

... (allais-je mentir ?) Heu... Hé bé... c'est pas si simple que ça !

– Ça veut dire quoi "c'est pas si simple" ?

Heu... Hé bé, cette chatte, elle est... elle est à personne ! Voilà, elle est à personne !

– Bon si elle est à personne je vois ce qu'il me reste à faire...

Hola, po... po... po... Pas si vite ! Que j'ai dit qu'elle est à personne mais que je la connais quand même un peu. C'est la copine de mon Roudoudou !

– Ah ? Donc elle est à toi !

– (encore une qui croit que les animaux nous appartiennent !) Naaaan, j'ai pas dit qu'elle était à moi, j'ai dit que c'est la copine du Roudoudou. Nuance !

– Alors qu'est-ce qu'on fait ?

Et là un déclic, plutôt un éclair de génie traverse mon esprit pervers...

Oh malheureuse, surtout tu n'y touche pas. Ça fait trois jours que je lui cours après et à chaque fois elle déménage. Non, le mieux c'est que tu la gardes chez toi jusqu'à ce que les petits soient sevrés. Après je trouverais une solution... »

Il est pas trop fort ce papy, hein ?

La voisinne repart chez elle d'un air guilleret. Des fois je m'étonnes moi-même de mon génie.

 

Oh, accroches-toi, tu vas pas le croire, le lendemain matin vers 15 heures, la Louloutte pousse un hurlement que ça te glace le sang (ça commence à être lugubre cette histoire) et qu'elle m'appelle (en beaucoup plus fort en vrai). Dans ces cas là, j'ai pas trop le choix, il faut que je me déplace ! Et là je te vois la Louloutte devant l'armoire de sa chambre et qui me dit :

« Regarde ça !

Oh, qué ça ? Pourquoi tu te mets dans des états comme ça ?

– Vas-y regarde là !

Oh pute vierge !

Qu'est-ce que je vois pas là au fond de l'armoire à linge ? Les trois petits châtons, tranquilles et bien blottis au chaud !

Alors là c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le pichet. Ça n'allait pas se passer comme ça, il fallait que j'ai une discussion immédiate avec la coupable. Que j'm'en vas lui montrer de quel bois j'me chauffe, naaan mais, c'est qui l'boss ici !

Du coup, c'est elle qui a gagné...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/827733DSC06186.jpg

 

Té, ils sont tellement mignons ces petits démons que j'en ai fait une carte postale...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/205381chatons.jpg

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:48

La Vérité
Cet homme est malade...
Abandonné par tous,
il s'invente
un public fictif !

 

Cette fois le monarque est incontestablement à l'agonie, il en est réduit à s'inventer un public qui n'existe pas lors de son dernier meeting à Longjumeau dans l'Essonne.

Explication en images qui bougent...

 

 

  Pathétique ! Sarközy ne craint pas le ridicule, "la méthode Coué, y'a qu'ça d'vrai !".

 

Pathétique et amnésique...

 

 

Oups ! Je m'ai gourré de cassette...

 


 "Compatible avec la République !" De mieux en mieux.

 

Laurence Parisot (MEDEF, IFOP) qui louait la politique exercée par le monarque il y a quelques jours, ne partage pas spécialement la direction que prend l'UMPFN...

 

  Un million de chômeurs c'est un million d'immigrés en trop !


Lâché par son propre camp

La campagne ultra-droitière du président sortant provoque un incendie au sein de son parti, du coup ça balance lourdement du côté des ex-ministres et anciens collaborateurs du monarque. Parce qu’ils en ont été les complices actifs, il n’est pas de meilleurs témoins pour raconter cette étrange comédie du pouvoir, cette folle cavalcade désordonnée que furent ces cinq années de sarkozysme.

Extraits...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/181628dominiqueBussereau.jpgDominique Bussereau, ancien secrétaire d’Etat aux Transports jusqu’en novembre 2010, s'amuse :

« Cela se voit immédiatement, physiquement, quand "il" est énervé »

 

Sarközy humiliant et mysogine

http://img11.hostingpics.net/pics/754093Pecresse.jpgC’est qu'en plus Sarközy a ses souffre-douleur, ses têtes de Turc, qu’il ne se prive pas de malmener en public. Ce sont souvent des femmes : Valérie Pécresse a eu droit à un retentissant "conne" devant plusieurs de ses collègues pour avoir voulu accentuer l’aspect sélection de la réforme de l’Université. Roselyne Bachelot n’a pas non plus été ménagée, mais c’est surtout Christine Albanel qui a été fréquemment maltraitée.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/431101Largarde.jpg

« Parler bien l'anglais, c’est tout ce qu’elle sait faire ! »

L’ex-ministre de l’Economie et des Finances s’est fait sévèrement réprimander en plein conseil des ministres, à propos de la loi Tepa, parce que Bercy n’avait pas publié à temps certains décrets :  « Tu n’as pas fait ce que j’ai demandé ! C’est une faute ! »  Un silence glacial s’est installé dans le salon Murat.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/560180kouchner.jpgLe chef de l’Etat ne cachait pas non plus son agacement devant les interminables prises de parole d’un Bernard Kouchner versant volontiers dans la flagornerie. Pour manifester son irritation lorsque l’ex-"French doctor" dissertait, Nicolas Sarkozy regardait par la fenêtre, griffonnait, sortait son téléphone portable, envoyait des textos. "Un vrai gosse", glisse un ex-conseiller.

 


 

http://img11.hostingpics.net/pics/619706Sarko.jpg

 

http://img11.hostingpics.net/pics/341292gueant.jpg

Lorsqu’il était secrétaire général de l’Elysée,  « j’ai vu Guéant traité plus bas que terre » , ricane une ministre. Car Sarközy ne ménage pas ceux qu’il considère comme ses fidèles. Au contraire, à ce titre, ils lui devraient plus encore. Le malheureux Brice Hortefeux a été traité  « comme une merde »  aux dires d’un de ses anciens collègues avant d’être viré du gouvernement sans explication il y a un an.

http://img11.hostingpics.net/pics/420481hortefeux.jpgLui-même jamais détendu en conseil des ministres, le chef de l’Etat met la pression sur ses subordonnés :
« Soyez heureux ! Tout le monde veut votre place ! Il n’y a rien de mieux qu’être au gouvernement, les parlementaires ne pensent qu’à ça ! » 

Un peu comme un manager de fast-food épuise ses employés en alternant brimades mesquines et récompenses fragiles pour "l’employé du mois"… Surtout, Sarközy ajoute un mot d’ordre impératif :  « Foncez, ne vous planquez pas ! » 

 

 

Fillon ? Un "trouillard", un "faible"

http://img11.hostingpics.net/pics/132707Fillon.jpgTous les ministres le savent, cette admonestation-là vise d’abord François Fillon. S’il est quelque chose que Sarközy abhorre chez son Premier ministre, qu’il qualifia un jour de "collaborateur", c’est sa "lâcheté". Au début du quinquennat, Fillon, mécontent du traitement que lui infligeait le chef de l’Etat, eut le tort de s’en ouvrir à un ministre : "Si tu savais ce que j’endure… ". La plainte est revenue aux oreilles présidentielles. Dès lors, la religion de Sarközy était faite : ce Fillon n’est qu’un "trouillard", un "faible".

 

http://img11.hostingpics.net/pics/834470sarkozy.jpgFréquemment le monarque demande aux ministres amis qui lui sont le plus proches :

« Pourquoi il est pas heureux Fillon ? Pourquoi il se planque tout le temps ? » 

Lors des réunions de ministres, le chef du gouvernement a gagné un surnom : le "grand taiseux". Fillon n’intervient que pour distiller quelques traits d’humour, façon pince-sans-rire, censés détendre l’atmosphère. "Je suis vraiment contre le port du voile", lâche un jour en réunion, Michèle Alliot-Marie. "C’est bientôt ton anniversaire, je saurai ce que je ne dois pas t’offrir…", ricane Fillon. MAM lève un sourcil, la vanne tombe à plat.

En revanche, sur le fond, lors de ces réunions de ministres, Fillon ne donne pas même son avis. Un attentisme qui a le don d’exaspérer Sarkozy qui lui balance :
« Bon, François, on est d’accord là-dessus ? François, tu n’as pas d’objection ? Si tu n’es pas d’accord, tu le dis ! » 

 

 

Jouanno persiste et signe

http://img11.hostingpics.net/pics/580287jouanno.jpgAprès les désaveux d'Amara et de Hirsch, Chantal Jouanno y avait été de sa critique personnelle la semaine dernière :  « Après Amara et Hirsch, j'ai aussi des raisons personnelles d'être contre Sarközy, mais je voterai pour lui » . Chantal Jouanno a jugé lundi soir sur Public Senat que, face à la montée du FN, la réponse n'était pas "dans la droitisation", annonçant qu'en cas de duel PS-FN aux législatives, elle voterait socialiste :  « Je ne pense pas que la réponse soit dans la droitisation de nos propres idées » . Que ferait-elle en cas de duel entre un candidat du FN et un candidat du PS au second tour des législatives ?  « Ah bah moi, ma position, elle est très, très claire, moi. C'est pour les socialistes... Je ne devrais pas le dire comme ça, je sais que ça va râler, mais ma position elle est très, très claire... »

 

 

 

Une position aussi soutenue par Corinne Lepage...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/816871Lepage.jpg

 

http://img11.hostingpics.net/pics/147372johnny.jpg

Ah que... cocu !

 

Le chanteur abandonné, éxilé fiscal sur les conseils prodigués par son ami Sarközy, reconnaît aujourd'hui avoir eu tort d'afficher publiquement son soutien en 2007 envers le président des riches. Une trahison qu'il va devoir payé très cher, car selon le Canard Enchaîné, le chanteur a été notifié fin 2011 d'un redressement fiscal de 9 millions d'euros. C'est la brigade nationale des enquêtes fiscales qui a investigué sur les finances du chanteur. Y aurait-il de la vengeance dans l'air contre le chanteur qui aurait refusé de cracher une nouvelle fois au bassinet ?

 

 

Le Canard Enchaîné affirme dans son édition de mercredi que l'enquête, déclenchée en décembre 2010, a révélé un "réseau complexe de sociétés au fonctionnement plutôt baroque", notamment des transferts d'actifs au Luxembourg vers une société dont les actionnaires comptent une autre entité domiciliée au Libéria. Joint par le Canard, le fondé de pouvoir du chanteur, Pierric Carbonneaux Le Perdriel, s'est refusé à tout commentaire, ajoutant simplement qu'"il quitte toutes ses fonctions dans les sociétés de M. Hallyday dans un délai d'un mois".

 

«Que 9 millions, que je les ai pas !» 

 

Ce n’est pas la première fois que Johnny Hallyday a affaire au fisc. En 1975 il a été condamné à payer environ 15 millions d’euros d’arriérés fiscaux. 100 millions de francs à l’époque. Une somme qu’il finira de rembourser quinze ans plus tard. En 2007, il s’installe en Suisse pour être moins imposé par rapport à la France.

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/752041UMPFN.jpg

 

 

Sources : NouvelsObs, Le Parisien, BFMtv

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 02:11

Sarko Enfin Pris

ENFIN... Finalement il y a bien
une justice dans ce pays !

 

Après la tentative manquée du Sénat qui souhaitait interroger Erard Corbin de Mangoux, directeur général de la sécurité extérieure (DGSE) et Bernard Squarcini, directeur central du renseignement intérieur (DCRI), dans l'affaire Merah, les ministres de la Défense et de l'Intérieur, Gérard Longuet et Claude Guéant, avaient refusé vendredi ces auditions par la commission sénatoriale pour le contrôle de l'application des lois, ce qui avait aussitôt provoqué une vive réaction du président du Sénat, Jean-Pierre Bel, contre ce "grave précédent", "mettant en cause les prérogatives constitutionnelles" de la haute assemblée.

Ces responsables, Erard Corbin de Mangoux et Bernard Squarcini, seront en revanche entendus le 4 avril par la délégation parlementaire au renseignement, dont les membres (4 députés, 4 sénateurs) sont tenus au secret.

Le président de la commission sénatoriale, David Assouline, a ainsi indiqué au Point.fr que les deux responsables "avaient confirmé leur participation". "D'ailleurs, ce programme d'auditions n'a, à aucun moment, été contesté ou critiqué par la vice-présidente UMP de ma commission", ajoute-t-il.

Au sujet de la délégation parlementaire au renseignement, créée en 2007, la députée socialiste Delphine Batho se fait un plaisir de relever "l'énorme bourde" de Gérard Longuet, qui a déclaré qu'elle existait depuis 1958.

Pour Bruno Le Roux, les déclarations de la droite constituent "une offense aux familles des victimes et à l'ensemble du peuple français ébranlé par ce drame qui attend toute la clarté sur le déroulement de ces opérations". Et "les soupçons de failles dans l'organisation des services se trouvent inévitablement renforcés", a-t-il ajouté.

La gauche a reçu le soutien de Nicolas Dupont-Aignan, candidat souverainiste, "choqué" du refus du gouvernement : "Il n'y a pas une démocratie au monde où on pourrait oser cela", a-t-il estimé, trouvant "normal que le parlement puisse auditionner les uns, les autres, ce ne serait pas un crime de lèse majesté".

 

Ce sont finalement les juges Jean-Michel Méchant et Renaud Van Desbombecke qui ont réunis leurs efforts en utilisant une faille de l'article 68 de la loi constitutionnelle n°2007-238 du 23 février 2007 portant sur la modification du titre IX de la Constitution pour léver l'immunité du monarque.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/452095convocation.jpgCliquez ici pour agrandir

 

Le président-candidat sera donc convoqué dès la semaine prochaine pour être auditionné à titre de témoin dans l'affaire du financement occulte de sa camapgne en 2007 (affaire Bettencourt - Kadhafi) et celle d'Édouard Balladur en 1995 (affaire Karachi) où Sarközy était alors ministre du Budget.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/461059caricaturenicolassarkozy.jpgUne révélation qui tombe au plus mal pour le président-candidat qui est actuellement donné favoris dans les sondages pour le premier tour des élections présidentielles.

A gauche, si on avance avec prudence sur ce dossier, les cibles sont toutefois clairement identifiées : Balladur et Sarközy.

Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande,  a déclaré : « Je vais être extrêmement prudent parce que je ne crois pas qu'une campagne doive se faire dans un climat d'affaires ou d'affairisme ». Mais « il faudra bien qu'un jour, et Edouard Balladur et Nicolas Sarközy s'expliquent sur le financement de cette étrange campagne ou l'étrange financement de cette campagne ».

Contacté par la presse l'Élysée n'a pas souhaité s'exprimer.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/239970SarkozyByJonathanShapiro.jpg 

 

Source : Les Dernières Nouvelles du Front, Le Monstre, Multimédiapart, l'Expresso, L'aberration, L'Humain-Niqué, le Connard déchaîné...


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 22:30

Sondages InterditsSondages et manipulations (suite)

 

Le film crade du samedi soir sur Anal+

 

Suite au fiasco de Toulouse le monarque revêt son uniforme de candidat et repart au "front". Pour son retour certains partisans l'attendaient logiquement au pied des banlieues, avec l'espoir non dissimulé de le contempler  anéantir le terrorisme, armé de son Kärcher. Fort des récents sondages, montés de toutes pièces par l'ardent Buisson (son directeur de campagne et PDG de la société Publifact Études), de l'IFOP dont l'actionnaire principal n'est autre que Laurence Parisot (l'actuellle présidente du Medef), du CSA-TM détenu à 100% par Vincent Bolloré (l'ami très proche du monarque), voici que l'imposteur se trouve à faire jeu égal voire dépasser François Hollande dans cette compétition propagandiste des sondages. Le stratagème de Toulouse aurait-il foiré ?

En lieu et place de l'affrontement tant espéré par ses troupes, nous avons retrouvé un monarque qui s'est immédiatement retranché dans son fief aryen de Strasbourg, dernier bastion de la droite, pour prononcer son premier discours officiel après la tragédie de Toulouse. Ce grand moment "historique" fera l'objet d'un prochain billet, car il est nécessaire de rester concentré sur le sujet principal de cet article qui concerne les sondages d'intention de vote.

Jamais une campagne électorale n'aura été autant instrumentalisée par ces moyens de propagande telle que nous le décrivait déjà Pierre Bourdieu en 1973 (lire l'étude de Catherine Panassier ci-dessous).


 

Bien plus qu'une instrumentalisation nous pouvons afirmer qu'il s'agit bien de manipulation. Dernièrement, Nathalie Nathalie Kosciusko-Morizet, la porte-parole du candidat du peuple en a fait les frais, se faisant souffler dans les essegourdes de la bouche même de son chef de file : « Le second tour se jouera entre Hollande et moi ».

Sur quels critères le monarque-candidat peut-il se baser pour annoncer l'issue du premier tour des élections présidentielles alors que les français ne se sont pas encore exprimés ?

Les sondages ! Encore et toujours ces fameux sondages qui nous matraquent à longueur de journée cette volonté du monarque qui ne souhaite surtout pas en découdre avec un autre candidat que François Hollande.

Le "champion en titre" a déjà choisi son challenger...

Vous pouvez bien entendu m'opposer que ce scénario est impossible, la France est un pays "démocratique"...

Je vous répondrais simplement ceci : « Démocratique n'est pas français ! »

 

Commençons par nous poser cette première question : Pour quelle raison nous indique-t-on des estimations de sondages au second tour opposant uniquement Sarközy à Hollande ?

 N'existent-il pas d'autres hypothèses ? Les autres candidats seraient-ils de simples figurants ? 

La vérité est toute autre... Tous les cas de figure ont été minutieusement décortiqués et analysés aussi bien par l'UMP que le PS avec la même consigne pour tous : motus et bouche cousue !

Interdiction formelle aux journalistes de publier et commenter publiquement d'autres estimations sur le second tour qui pourrait faire obstacle à la bipolarisation.

 

Les "seconds couteaux" sont d'ores et déjà les premières victimes d'un duel voulu et imposé par le monarque sortant, preuve en est, l'extrait de l'émission "Entre les lignes" diffusée sur LCP, qui réunit les rédacteurs en chef du Point, Le Figaro Mag, Marianne et Le Nouvels Obs.

 

 

Voilà déjà un premier élément de réponse à notre fameuse question qui devrait vous interpeler sérieusement.

La seconde raison, certainement la plus rationnelle, est que les conseillers de campagne du monarque-candidat ne sont tout simplement pas préparés à affronter un autre scénario que celui qu'ils ont élaboré. Ce dédain affiché encore une fois envers les citoyens français écarte toute possibilité de défaite de Sarközy dès le pemier tour des élections, ce qui est en réalité sa plus grande crainte et qui explique la surmédiatisation de chacun de ses déplacements.

 

En conclusion, de deux choses l'une, soit les médias publient et commentent d'autres hypothèses de rencontres au second tour entre les candidats, soit le législateur intervient pour interdire toute publication de sondage à partir du lancement officiel de la campagne des présidentielles afin de ne pas manipuler le vote des électeurs qui doit être libre et réfléchit.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/345732SarkoVaseline.jpg 

 


Le Papy Mouzeot

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 08:53

http://img11.hostingpics.net/pics/241305galette.jpg

Qui sera le prochain roi des cons ?

 

Quelle ne fût pas ma stupéfaction pendant ce week-end après avoir découvert que j'étais loin d'avoir été le seul couillon à avoir trouvé une couille dans le potage...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/676746MacDoVis.jpg

Mars 2011 : une cliente affirme avoir trouvé une vis dans son Big Mac

http://img11.hostingpics.net/pics/704462Ticket.jpgQuelle ne fut pas sa surprise d'une cliente du Mc Donald's de la zone d'activités de Salvaza, à Carcassonne (Aude). Après avoir passé commande au "drive" le samedi soir précédent avec des amis, une fois chez elle, quand elle a croqué dans son Big Mac : «  J'ai d'abord cru à un nerf, ça m'a fait mal à la dent. J'ai craché et j'ai ramassé une vis » précisait-elle.
Dans le but de "comprendre d'où vient cette vis", la jeune femme de 26 ans a demandé des explications à Mac Donald's en se rendant directement sur place le lendemain. Et n'a pas trop apprécié le comité d'accueil : «  Ils étaient six à m'attendre, et au lieu de s'excuser, ils ont voulu jeter le sandwich, la vis et mon ticket de caisse ». Avant de lui faire faire un tour en cuisine, où la cliente affirme avoir constaté que « les vis étaient les mêmes, et qu'il en manquait certaines sur des plaques de cuisson de steaks hachés ».

[ lire la suite de cet article... ] 


•••

 

http://img11.hostingpics.net/pics/482553Ericrossi.jpg

Juin 2011 : il trouve un gant en laine dans son sachet de légumes

« Si un gant peut atterrir dans un sachet de légumes précuits on peut penser que n’importe quoi peut finir dedans.(...) Je ne peux pas m’empêcher de penser à tout ce qui n’est pas visible, comme les bactéries ».

C'est avec humour et une pointe d'inquiétude qu'Eric a raconté sa mésaventure à L'Est Républicain. Ce père de famille s'apprêtait à passer à table avec ses deux jeunes enfants.
Au menu, une poêlée "montagnarde" surgelée achetée le jour même dans un magasin de l'enseigne de hard-discount Aldi.

Au moment de verser le contenu du sachet dans une poêle, « quelques rondelles ont glissé du sac avant que le reste ne soit bloqué », raconte-il, Eric découvre un gant en laine gris entre les lardons et les oignons.

« C’est une poêlée montagnarde, c’est peut-être normal d’y trouver un gant ou une moufle », s'amuse-t-il.
 

Avec l’affaire de la bactérie tueuse et les steaks hachés contaminés, Eric s'inquiéte qu'un gant puisse ainsi franchir les contrôles : « L’idée n’est pas de faire dans le scandale mais je me demande juste comment un tel truc peut arriver ».


Dans le doute, le père de famille a préféré se faire rembourser qu'échanger le sachet.

 

•••

 

Août 2011 : une dent humaine découverte dans un steak haché

Une dent humaine couronnée, de deux centimètres de long, avec la racine ! C'est ce qu'a découvert une consommatrice angevine à l'intérieur de son steak haché, rapporte Ouest France. « J'étais en train de manger mon steak. J'ai senti quelque chose de dur. J'ai failli m'étouffer. J'ai recraché. C'était une dent sur pivot, avec la racine », a raconté Nathalie Dahyot au quotidien.

La jeune femme était invitée à déjeuner chez un ami, Romuald Brut. Il avait fait ses courses à Carrefour Grand Maine, où il avait acheté un lot de barquettes de steaks hachés à bas prix. L'emballage préciait: "100% muscle" et "élaboré en France". Après la découverte, « tout le monde a arrêté de manger, net ! [...] On a jeté tous les steaks à la poubelle. Ma fille de 23 mois en a pris elle aussi : elle aurait pu s'étouffer en avalant cette dent, non ? ».

La direction de Carrefour qui a commercialisé ces steaks hachés a indiqué que "la traçabilité du produit a permis de remonter jusqu'au fournisseur concerné et au site de fabrication".
"Après vérification, il apparaît impossible de retrouver un corps étranger de ce type au regard des procédures de contrôle qualité très strictes et des processus de fabrication d'un steack haché. La viande est hachée, conditionnée, passée au détecteur de métaux", explique l'enseigne.
"L'enquête se poursuit donc pour tenter de comprendre la provenance de ce corps étranger. Le lot des produits concernés n'était plus commercialisé le 8 août au soir", ajoute Carrefour, qui a précisé vouloir contacter "le client" afin de lui transmettre des "excuses" sur cette "situation exceptionnelle et lui proposer une rencontre avec le service consommateur" de l'enseigne.

Les steaks hachés ont été fabriqués chez Bigard à Quimperlé, a-t-on indiqué de même source.

Par la suite, l'avocat des consommateurs, Me Julien Roulleau, a indiqué que deux personnes sur les quatre qui avaient pris part au déjeuner avaient été victimes d'une intoxication alimentaire constatée par leur médecin traitant, à la suite de la consommation des steacks.

"Les steaks hachés restants ont été saisis par la DGCCRF. Au-delà du problème de la dent, il est important de savoir si le lot était consommable", a indiqué Maître Roulleau.

 

•••

 

http://img11.hostingpics.net/pics/473505Paella.jpg

Août 2011 : le morceau de bois retrouvé dans la paella était un bout de palette !

Le 27 août dernier, la famille Préaux, habitant Saint-Martin-de-Fontenay, près de Caen (Calvados), retrouvait dans un sachet de paella surgelée, de la marque Marie, un morceau de bois de 7 cm.

La direction qualité Marie a mené son enquête dont elle vient de livrer les conclusions à la famille : « Il s’agit d’un morceau de bois provenant d’une palette. La ligne de fabrication est équipée d’un détecteur à rayons X, mais, malgré sa dimension, ce morceau de bois n’est pas détecté à 100 %, indique la société. Ce morceau de bois pourrait aussi provenir des matières premières, c’est pourquoi, les fournisseurs ont été alertés, des mesures ont également été prises pour renforcer les contrôles et les moyens de maîtrise. »

La société Marie a envoyé aux victimes un bon de réduction.

 

•••


Septembre 2011 : une dent dans une saucisse !

Une Guérandaise a retrouvé, une dent plombée à l’intérieur d’une chipolata qu’elle était en train de manger. Après la dent trouvée dans un steak haché à Angers, début août, cette nouvelle affaire intrigue.

Une dent dans une saucisse ! C’est la désagréable expérience vécue par une habitante de Guérande (Loire-Atlantique) âgée de 61 ans, qui entamait une chipolata à l’heure du déjeuner, en compagnie de son mari.

Voulant finir une barquette congelée commencée « vendredi, pour la venue des enfants », Claudine Dosset met sur son grille-viande les quatre saucisses restantes. Elles proviennent d’un emballage au nom d’un atelier de viandes et salaisons de Normandie et ont été achetées dans un magasin du secteur. Alors qu’elle mâche, elle sent « quelque chose de dur », rapporte son mari, Jean-Paul Dosset, 61 ans, gendarme à la retraite.

Son épouse retire alors de sa bouche une molaire plombée sur pivot. « Ce n’était pas à moi, je n’ai pas de dent sur pivot », s’empresse d’ajouter Claudine Dosset. « Pas à moi non plus, renchérit l’époux, j’ai deux dentiers. »

La mère de trois enfants est restée estomaquée et écœurée de la trouvaille. « Ça a été fini tout de suite, on est passé directement au yaourt », complète le mari, qui ne sait plus où a été achetée la barquette de chipolatas : « Elle était dans le congélateur depuis plusieurs mois.  [...] Ça devient fréquent ces histoires-là ! »

 

•••

 

Octobre 2011 : de la limaille de fer dans du lait pour bébé de marque Guigoz

C'est une bien mauvaise surprise et surtout une grosse frayeur rétrospective qu'ont eue ces jeunes parents qui habitent le canton de Montech (Tarn-et-Garonne). Ils effectuent leurs emplettes au magasin Intermarché de Montech et au rayon bébé, comme depuis les premiers jours où leur enfant a pris le biberon, ils achètent des boîtes de lait en poudre : Lait 1er âge Guigoz classique non épaissi. De retour à la maison ils confectionnent tranquillement comme d'habitude les biberons de la fin de journée et de la nuit en respectant les dosages. Le lendemain en rouvrant la boîte de poudre de lait, le papa remarque comme des anomalies au milieu de la poudre légèrement teinté de jaune. De petites particules brillantes. Comme des tout petits éclats de fer. Intrigué le papa pose au-dessus de la boîte un aimant et de la limaille vient se coller à son extrémité. Aussitôt c'est l'alerte. On avise le médecin-pédiatre de l'enfant puis le centre antipoisons. Le bébé lui est aussi examiné et l'on ne diagnostique aucun des symptômes qui peuvent être liés à une absorption de limaille de fer : vomissement ou troubles digestifs découlant de la toxicité de cet intrus. L'agence régionale de santé (ARS) de Midi-Pyrénées est avisée comme le fabricant.

Les autorités sanitaires nationales ont alors demandé au fabricant (Nestlé, propriétaire de la marque Guigoz) de faire procéder au retrait des produits concernés quand ils étaient encore en magasin, ou à leur rappel quand ils avaient déjà été vendus.

L'enseigne Intermarché a procédé au retrait du lait en poudre Guigoz incriminé sur l'ensemble de son réseau national.

 

 

•••


Décembre 2010 : plus grave encore, cet attentat à la soupe piégée...

 

http://img4.hostingpics.net/pics/722397truth.gif

 

Ce qui suit va vous paraître totalement fantaisiste, irréel voire incroyable...

et bien, vous avez entièrement raison.

 

Les productions Unilever Best Foods France vous présente

une aventure du Papy Mouzeot dans :

 ON  A TENTÉ DE FAIRE TAIRE LE 
 PAPY MOUZEOT À TOUT JAMAIS 

 

 

Votre écran scintille anormalement, les touches de votre clavier ne répondent plus, votre souris s'est echappée et vous vous demandez ce que vous faites ici...

Ne craignez rien, inutile d'appeler la hotline de Free car...

 

 VOUS VIENDEZ DE PÉNÉTRER
DANS LA 4ème DIMENSION 

 

Tout a débuté un soir de décembre en l'an de grâce 2010 (ouais en fait c'était la semaine dernière) dans un coin reculé de la France profonde (Montpellier quasiment 300 000 habitants). Cette année là, le mercure atteignait des chutes vertigineuses (tu parles, on n'a pas vu un seul flocon à part dans l'avoine), un pauvre vieux, transit de froid (c'est moi) et con de surcroît (ah non, c'est plus moi), certains diront d'ailleurs qu'il s'agissait d'un vieux con (je confirme, c'est pas moi), décide subitement de faire pitance d'une bonne soupe bien chaude pour réchauffer sa maigre carcasse (je maintiens ce que j'ai confirmé précédémment, c'est pas moi : 1,80 m / 80 kg à sec). Il se dirige vers son buffet en Formica (ah vous voyez que c'est pas moi, moi j'ai une Vogica garantie à vie), ouvre le placard et en retire un sachet de 84 grammes d'une préparation de potage déshydraté "Douceur de 9 légumes" (si j'avais été moins con, j'aurais épluché les légumes moi-même). Il décroche ensuite une casserole de son mur lézardé (oh, c'est rien ça, c'est juste la peinture qui commence à s'écailler) la remplit d'eau et s'empressa de la faire bouillir sur sa gazinière de vieux con (je sais mais ça fait un an que j'attends mon 13ème mois pour la changer). Jusqu'à cet instant la vie insignifiante de ce vieux con n'avait rien d'anormal, il survivait dans sa misère comme l'impose la grande loi du capitalisme, avec une retraite aussi maigre que lui, sans assez de ressources pour remplir le réservoir de sa mobylette l'obligeant à rester cloîtré chez lui, loin de toute civilisation, isolé du monde des vivants (m'enfin, ça veut dire quoi tout ça ?). A cet instant la vie insignifiante de ce vieux con bascula dans une autre dimension du continuum spatiotemporel et le transporta irrémédiablement devant une assiette de soupe chaude posée là, à même une table taillée dans du Formica, son cul affalé sur une chaise du même bois (je peux tout expliquer, en fait je sais faire bouillir l'eau, pour le reste c'est ma Louloute qui s'occupe de tout). Il va fermer sa gueule ce vieux con et laisser continuer le narrateur ? (oups !)

Le papy saisit sa cuillère d'un geste précipité, porta une première cuillérée du potage à sa bouche, l'avala et aussitôt son cortex apprécia la douce chaleur qui l'envahissait, trahissant une légère métamorphose de la coloration de son épiderme qui du bleu vira en une couleur rougeâtre semblable au teint d'un vieil alcoolique (je proteste !). Vînt le tour de la deuxième cuillérée, puis une troisième, et une quatrième quand soudain, le vieux con fût pris d'une apparente convulsion, ses yeux s'écarquillèrent laissant place à un jet épais et coloré sorti subitement de sa bouche éclaboussant la "Louloute" au passage. La tension était à son paroxysme. Une goutte de sueur dégoulinait lentement le long de la tempe du papy, le silence lourd et pesant accentuait l'ambiance dramatique de l'atmosphère qui régnait autour de la table en Formica. Le teint du vieux con passa à un rouge vif (salutations aux camarades) puis sa bouche laissa échapper un son familier de son entourage : "Mais keksé keuss bordel, grmmbl ?"  

La Louloute interloquée ne trouvait mot à dire face à une situation aussi dramatique. 

Farfouillant de sa cuillère ce qui semblait être les restes d'une soupe, le vieux con en retira un intrus et présenta l'objet d'apparence métallique à la Louloute en lui demandant d'un ton accusateur :

"Alors, maintenant t'achète la soupe chez Bonux ? Ou alors ils copient sur eux et il mettent des cadeaux empoisonnés dans leurs sachets ? Hein, kekta à dire ladssu ?" Ponctué d'un "grmmbl !" La Louloute qui cherchait déjà depuis un moment n'avait toujours pas retrouvé ses mots à dire (quelle conne !). Le papy, d'un air victorieux, tenait son trophée entre ses doigts tentant d'identifier le "corps étranger" (coucou Guéant !)  et lorsque l'objet du délit s'approcha de son champ de vision, à environ 10 centimètres de ses lorgnons, le vieux con sursauta une fois de plus laissant échappé un : "Oh Pute Borgne, r'garde-moi skecé keuss bordel qu'on dirait une lame !"

Une lame ? Mais que pouvait bien faire une lame dans le potage du papy, à moins que... Mais oui, c'était évident, tout était clair : "Oh Nandidjûûûûûû ! On a tenté de me trancher la gorge par le dedans ! Rôgntûdjûûû de grmmbl ! Ah, c'est comme ça ! Ah, ils veulent la guerre ! Ah, on veut m'empêcher d'ouvrir ma gueule ! Houla ksa va pas en rester là ! Suivi d'un : "Ah, Nandidjûûûûûû ! et ponctué d'un "...grmmbl !"

Mais franchement papy, tu t'es vu même quand t'as pas bu ? Et qui aurait intêret à te faire fermer ta grande gueule ?  Tu n'as rien à dire. Tout le monde s'en fout de toi, tu n'es rien, tu es misérable et tu t'imagine que parce que tu vote à gauche le capitalisme cherche à t'assassiner ? (il commence à me le briser sérieusement le narrateur)

"grmmbl... Ayé, j'ai pu faim, ça m'a coupé l'appétit, et j'men va prévenir les flics, la presse et tout le toutim !"

Le papy "s'éxécuta"... confiant, il parti ronfler pendant toute la nuit, sachant que la nuit porte conseil.

Le lendemain matin, dès le saut du lit, le papy se jeta sur le téléphone, visiblement la nuit lui avait porté conseil. Il avait décidé d'appeler un de ses amis d'un syndicat activisite d'un grand parc de loisirs dont nous ne citerons pas le nom car ici nous ne faisons pas de publicité gratuite pour les américains, qu'on se le dise ! Mais notre papy  était parti sur sa lancée, il été bien décidé de téléphoner à son ami qui ne souhaite pas que son nom soit cité, nous l'appelerons donc "Liryc".

"Allô, Cyril ? C'est Papy Mouzeot ! Faut que j'te cause d'un truc incroyable qui m'est arrivé hier... on a tenté de m'assassiner en me coupant la gorge de l'intérieur ! Hein ? Tu t'rends compte jusqu'où ils vont maintenant !

La réponse de l'ami fût tout aussi étrange que mystérieuse :

- tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut...

- Alors gamin, hein, kektendi ?"

Réponse de l'intéressé : "tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut... tut...

- Hein ? Kektudi ? grmmbl de téléphone ! J'entends rien !"

Visiblement contrarié le Papy raccrocha son combiné tout en continuant de pester : "grmmbl !"

La réponse de son ami l'avait peu ou prou convaincu et notre vieux con semblait perplexe sur cette situation plus que rocambolesque lorsque soudain le carillon de la porte d'entrée se fît entendre : "Toc Toc !"

Et oui, le papy complétement chamboulé par cet attentat envers sa propre personne avait totalement oublié que c'était mercredi (Ah, et alors, keuya le mercredi ?). En effet, le mercredi est le jour où Jérôme, son petit-fils vient passer toute la journée à la maison (oh Pute Borgne, jl'avais complétement oublié cuila). A peine le jeune garçon fût rentré que notre Papy lui raconta sa mésaventure...

- Alors gamin, hein, kektendi ?

- Faut tout balancer sur le Net Papy !

- Ben ayé, je t'ai tout balancé !

- Non, pas à moi Papy, sur le Net.

- Le Net ? Keucé ça encore le Net ?

- Ben la toile, le web, internet quoi !

- ????? Qué toile, ouaib, internénette ?

- Bah tu vois, c'est comme si ta télé était branchée sur ton téléphone...

- Hein, mais qui veux-tu qu'il appelle mon poste de télévision, il sait pas causer !

- Bon laisse tomber Papy, on va chez moi, j'vais te montrer à quoi ça ressemble 2010 !" (p'tit con !)

- Grmmbl"

 

Un peu plus tard, dans la chambre du petit-fils...

- Voilà Papy, c'est ça un PC, c'est mon Alienware Aurora ALX avec 6 giga de ram Tri-channel DDR3,1 Tera de disque dur, avec carte vidéo ATI HD 5970 de 2 giga ! Ça gère sa race !

- ?????? Hu... Tu peux causer en français sale morveux ? J'ai pas pipé un mot de ce que tu raconte avec ton pécé !

- Tranquille Papy, tu vas voir comment ça assure, mate l'écran...

- M'prends par pour un débile, je vois bien que c'est comme le Minitel qui y'a à La Poste !

- Le Minitel ? C'est quoi comme PC ? Laisse tomber, mate ça le viocre, c'est ça internet !

- Gogole, c'est ça que vous appelez internet ?

- Non Papy, c'est gougueule, ça déchire sa race tellement c'est puissant, y'a tout la dedans !

- Ah ? Et tu t'imagine que tu vas me faire croire que tu as tout ce que tu veux dans cette p'tite boîte ?  Ben, t'as pas de grosses envies !

- Mate ça Papy, là t'es en relation directe avec 60 millions de consommateurs, t'as quelque chose à leur dire, tu veux essayer ?

- Bah, heu... on est là pour ça que tu m'as dit. J'va essayer... Alors, j'y va : Allô, c'est Papy Mouzeot ! Y'a kélkun ?

- Wouah le nase hé ! Mort de rire le viocre !

- M'enfin ? Pourquoi ça marche pas ton foutu grmmbl de l'internet et qu'on dirait que tu te fous de ma gueule ?

- Mais c'est pas comme ça qu'on fait Papy, faut utiliser le clavier ! Woh lui hé !

- Bon, ça m'agace tout ça, moi j'y connais que dalle à ta musique, j'veux rentrer chez moi !

- Wouah, c'est bon Papy, tu me file 10 keuss et j'me charge de tout.

 

Epilogue : (enfin, c'est pas trop tôt)

Finalement le Papy a pu accomplir son devoir, le scandale a été balancé à 60 millions de consommateurs, sur le site du Ministère de la Santé, à l'ANSES le site officiel des alertes sanitaires et même sur libération.fr. Il pouvait donc reprendre sa  misérable petite vie de vieux con.

Aux dernières nouvelles, son action citoyenne n'a été d'aucune utilité, aucun organisme n'a répondu à ses alertes. Il a certainement été prit pour un vieux fou alors que ce n'est qu'un vieux con.

Espérons que cet incident qui aurait pu se conclure de façon dramatique n'aura pas d'autres répercussions et qu'il n'y ait pas de personne mal intentionnée au sein de la société Unilever Best Foods France car le narrateur reste sur sa faim, le "mystère de la lame", qui se trouve être une lame de taille-crayon n'a toujours pas été élucidé.

 

Merci de l'intérêt que vous avez pu porter à cette aventure qui paraît totalement fictive mais qui est pourtant une triste réalité et qui a occasionné la création de ce modeste blog.

 

 

Ci-dessous les documents attestants de la véracité des propos traités (même si le récit a été légèrement romancé)

 


mere-denis.jpg

 

 

 

• Voici le visuel recto du sachet incriminé :

http://img4.hostingpics.net/pics/435027KnorrR.png

Avec détail sur le fameux intrus

 

 

• Le verso :


http://img4.hostingpics.net/pics/886059KnorrV.png

Avec les indications d'identification du sachet

 

 

• Le cadeau Bonusk façon Knorr en gros plan :

http://img4.hostingpics.net/pics/144225Lame.png

 

 

 

 

Avec dans les rôles :

• du narrateur : le narrateur

• du vieux con : Le Papy Mouzeot

• de la Louloutte : l'infirmière du Papy Mouzeot

• du petit-fils : Jérôme

• dans son propre rôle : Le Papy Mouzeot


Moralité : Comme le vieux con l'a cité plus haut, s'il avait épluché lui-même ses légumes, il n'aurait pas risqué sa vie, il serait peut-être moins con mais pas moins vieux ! (et la Louloute elle sert à quoi, hein ?)

 

 

 

Sources : LePoint.fr, Ouest-France.fr, 20minutes.fr, LePost.fr, MidiLibre.fr, témoignage du Papy Mouzeot

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 10:40

http://img11.hostingpics.net/pics/924234mercipapy.jpg

C'est toujours les mêmes qui casquent !

 

Voilà une information que Paco Rabanne s'est bien gardé de nous annoncer. Ce vendredi 23 marquera la fin de l'été et raviera les nostalgiques des feuilles mortes. Tous les nostalgiques ? Probablement pas ! Cette crainte que nos ancêtres les gaulois redoutaient pourrait se justifier dès vendredi 23 septembre car... le ciel aurait de fortes probabilités de nous tomber sur la tête ou plutôt un satellite de 6 tonnes pourrait nous tomber sur la gueule !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/430266UARS.jpg

Ce satellite baptisé U.A.R.S. (pour Upper Atmosphere Research Satellite) mesure près de 11 mètres de long, pèse près de 6 tonnes et qui a coûté 536 millions d'euros, s'apprête à retomber sur Terre en morceaux aux environs de vendredi. Le satellite, lancé il y a 20 ans par la navette Discovery, afin d'élucider quelques mystères sur les différents changements de climat, a achevé sa mission de surveillance de la couche d'ozone depuis 2005, le satellite Aura ayant pris la relève. Il est donc grand temps de le mettre à la casse... sauf que le programme de recyclage des satellites ne figure pas au cahier des charges de la NASA !

Cette même NASA confirmait depuis la semaine dernière que le satellite U.A.R.S. ne sera pas entièrement désintégré lors de son entrée dans l'atmosphère et confirmé par Fernand Alby, du Centre National d'Études Spatiales : « Pendant la descente du véhicule, la plupart des matériaux sont consumés par l'échauffement qui se produit, mais certains, comme l'acier ou le titane, résistent » et ce même scientifique de rajouter : « On a l'habitude de dire que la précision de la date de retombée est d'environ 10 %. Cela signifie grosso modo qu'à 10 jours nous pouvons prévoir le jour de l'impact et qu'à 10 heures de celui-ci, nous pouvons en déterminer l'heure ! ». Quant à la trajectoire des débris, elle est quasiment imprévisible, il est impossible dans ces conditions d'envisager la moindre évacuation des zones d'impact : « Tout ce que l'on peut dire, c'est qu'ils tomberont dans une zone située entre 57 degrés de latitude nord et 57 degrés de latitude sud, soit sur une ligne faisant le tour de la Terre [...] Jusqu'ici, aucune victime ni même aucun dégât lié à la chute de ce type de débris n'ont été signalés, et ce, alors qu'au moins un satellite ou un étage de fusée retombe sur Terre chaque semaine ! » annonce encore Fernand Alby.

Aussi, les scientifiques de la Nasa estiment qu'environ 500 kilos de débris du satellite U.A.R.S. s'écraseront à la surface de notre planète dans les prochains jours.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/909035meteo.jpg


Qui seront les heureux veinards ?


Selon ses propres calculs, la Nasa estime à environ 1 pour 3 200 la probabilité qu'un débris de U.A.R.S. fasse une victime humaine.

J'en vois déjà qui se frottent les mains et qui s'imaginent pouvoir revendre quelques morceaux de débris sur e-bay...

Sachez tout de même qu'il est important de savoir que "toutes les particules du satellite U.A.R.S. qui s’écrasent sur Terre resteront la propriété exclusive du gouvernement américain" . Il est donc interdit (voire très déconseillé) de toucher au moindre morceau ou débris tombé du ciel sous peine de finir à Quantico !

 

« Heu... même dans mon jardin ?

– Ouaip !

– Mais que faut-il faire alors ?

– T'appelles Mulder et Scully !  »


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 16:48

http://img11.hostingpics.net/pics/814637anonymous.jpg

Les justiciers du numérique

 

En matière de maintient du pouvoir les monarques rivalisent d'ingéniosité mais c'est sans compter sur un groupe de résistants qui mène la vie dure à tous ces dictateurs. Ces "justiciers" issus de l'underground de la toile se nomment les Anonymous. Ils sont qualifiés de cyber-terroristes ou cyber-criminiels par les pouvoirs en place.

 

Les gouvernements tremblent devant cet ennemi invisible qui s'appelle aussi le peuple...

 

http://img11.hostingpics.net/pics/860605Voteelectronic.gif

Cliquez sur l'urne électronique pour visualiser le documentaire diffusé dans l'Effet Papillon qui a été aussitôt censuré dès sa mise en ligne par la célèbre chaîne cryptée.

 

Le Papy vous conseille aussi cet excellent documentaire qui nous révèle que d'autres formes d'action sont en route...

 

 

Si ces gouvernements, dont la France, persistent dans cette manipulation électronique, toutes leurs manigances machiavéliques seront anéanties.


Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans X-Files
commenter cet article

Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule