Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 02:33

Eva Green LanternBien plus que des promesses...
un programme concret
et validé
par 4 économistes de l'OFCE

 

Comme je l'ai déjà dit précédemment je n'ai aucune intention d'émettre des consignes de votes depuis ce blog, ni même soutenir un candidat, vous savez déjà tous pour qui il ne faut pas voter. Sachez cependant qu'il existe des alternatives au PS dont vous connaissez le programme depuis hier. Parmi ces alternatives, il y a celle d'Eva Joly...


Beaucoup décriée par la presse et les partisans des lobbies du nucléaire, peu encouragée au sein même de son propre parti à l'image peu convaincante du soutien douteux de Cohn-Bendit « la campagne d'Eva Joly est "difficile" et "patine" », l'ex-juge anticorruption, créditée de 2 à 4% des voix dans les sondages ne parvient pas à convaincre.

Pourtant est la seule candidate à avoir fait évaluer sa politique économique par des experts économiques indépendants (1). Une équipe de chercheurs a utilisé le modèle macro-économique ThreeME de l’OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Économiques) pour évaluer l’impact des choix budgétaires sur l’emploi, le déficit public, la croissance, les émissions de CO2, et aussi d'estimer leurs effets sur la consommation d'énergie. « Un exercice de vérité qui n’a été mené à ce jour par aucun autre candidat à l’élection présidentielle » précise l'ancienne magistrate.


Les résultats de l'étude assez concluants

Les mesures budgétaires proposées par Eva Joly (réorientation de la fiscalité vers la fiscalité environnementale, avec l'instauration d'une contribution climat-énergie, augmentation des dépenses d'investissements publics, notamment dans les filières vertes et la construction de logements neufs, relèvement des prélèvements obligatoires sur les hauts salaires et les revenus du capital) constitueraient, selon les quatre économistes auteurs de l'étude, un modèle efficace pour sortir de la crise.

 

Je suis la seule à avoir un projet

(lire l'interview d'Eva Joly publié par Metro France)

 

 

Les résultats clés

Le projet d’Eva Joly : plus d’emplois, moins de CO2 et une relance de l’activité compatible avec une réduction du déficit public et la réduction de l’empreinte écologique.


Une baisse du chômage

Le chômage est la première préoccupation des Français. Nicolas Sarkozy va laisser la France avec un taux de chômage au plus haut depuis 10 ans. 4 millions de chômeurs aimeraient aujourd’hui travailler plus pour gagner plus. Une austérité renforcée ne pourrait qu’aggraver cette situation. Les mesures budgétaires proposées par Eva Joly sont créatrices d’emplois. A l’horizon 2015, ce sont 400 000 emplois en plus. Ces créations d’emplois supplémentaires permettraient une baisse du chômage à 8,3% en 2015. Dès 2012, le budget d’Eva Joly permet d’avoir un taux de chômage plus faible qu’avec les politiques menées actuellement.


Des économies d’énergie pour moins de CO2

L’augmentation progressive de la fiscalité écologique couplée au programme d’économies d’énergie va fortement réduire la consommation d’énergie des ménages. Ainsi les émissions de gaz à effet de serre baissent de 4% la première année. En poursuivant la même politique, la baisse des émissions de CO2 serait de 32% d’ici 2020. Ainsi, la France pourrait atteindre les objectifs de réduction de CO2 préconisés par le GIEC.


Une diminution de la dette grâce à un retour progressif à l’équilibre budgétaire 

Les choix budgétaires d’Eva Joly permettent de ramener le déficit public sous les 3% en 2014. Ce retour plus progressif à l’équilibre budgétaire est compatible avec une stabilisation de la dette française en pourcentage du PIB. En 2015, elle est inférieure de 5 points de PIB au niveau qui aurait été le sien si le budget vert n’avait pas été adopté (elle s’élèverait à 91% du PIB contre 96% dans le scénario de référence en 2015), et elle se stabilise. La trajectoire de dette de la France est donc mieux contrôlée, grâce à une croissance du PIB fondée sur des activités utiles.


Une croissance du PIB fondée sur des activités utiles

Contrairement aux idées reçues, le programme d’Europe Écologie Les Verts aurait un effet positif sur la croissance. Les créations d’emplois et les investissements verts créent un effet d’entraînement favorable à l’activité économique. Dès la première année, ces mesures auraient un impact positif de 0,9 point de PIB et 1,8 point de PIB sur deux ans. Les propositions écologistes permettent de relancer l’économie sans creuser les déficits publics.


"Sans la crédibilité économique, vous n'êtes pas entendu"

«  L'écologie, c'est bon pour les Français et pour la France. Pas seulement bon pour demain, mais bon dès aujourd'hui  », a lancé Eva Joly, alors que ce thème a bien du mal à se faire entendre dans la campagne présidentielle. Interrogée sur les raisons d'une telle démarche, la candidate a indiqué qu'"avoir validé son budget apporte une crédibilité". « Nous nous sommes mis à la place des journalistes… Pour répondre à l'inquiétude qui pouvait être la vôtre  », a-t-elle ironisé. «  Jusqu'à présent, vous étiez libres de ne pas me croire, maintenant l'exercice est validé », a-t-elle précisé. Avant de conclure, quelques minutes plus tard : « Sans la crédibilité économique, vous n'êtes pas entendu ».

 

L'austérité, une "grande différence" avec Hollande

Eva Joly a également critiqué la position de François Hollande. «  C'est l'une de nos grandes différences et c'est pourquoi voter pour moi est important », a-t-elle affirmé, jugeant "irréaliste" l'objectif affiché par le socialiste de ramener le déficit public à 3% du PIB en 2013. « Je suis contre l'austérité parce que je sais qu'elle ne produit pas de vrais résultats, notamment par la crise sociale qu'elle maintient, qu'elle aggrave », a ajouté la candidate.


 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/770630EvaActa.jpg

 

http://img11.hostingpics.net/pics/822384stopacta.pngAujourd’hui à Tokyo, l’Union européenne et vingt-deux de ses États membres, dont la France, viennent de signer ACTA « accord commercial anti-contrefaçon »

Eva Joly a tenu à réagir : « Alors qu’aux États-Unis les projets de loi SOPA et PIPA se sont fait retoquer suite à la mobilisation massive des internautes, l’Union européenne et la France poursuivent aveuglément la voie tracée par les lobbies industriels, en restant sourdes aux interpellations des citoyens. »

Eva Joly dénonce le fait qu’ACTA ait été négocié dans la plus grande opacité par une quarantaine de pays, sans consultation des peuples. « Cet accord est potentiellement dangereux pour les malades dépendants de médicaments génériques autant que pour les agriculteurs qui risquent de voir s’accroître sur eux la mainmise des semenciers. Il représente de surcroît une menace pour les internautes dont la liberté risque d’être supprimée en même temps que les principes fondamentaux de justice que sont la présomption d’innocence et la charge de la preuve. »

Depuis quelques jours, la mobilisation s’organise dans le monde entier : pétitions aux États-Unis, manifestations en Pologne, lettres de citoyens envoyées au Parlement européen. Alors que celui-ci devra se prononcer pour ou contre ACTA dans les prochains mois, Eva Joly apporte son soutien à ces mouvements de protestation : « L’escalade anti-démocratique doit cesser. La logique qui vise à mettre les ressources de l’État au service des monopoles d’une poignée de multinationales doit être rejetée. Ce sont les intérêts des citoyens et de la justice que les élus et les gouvernements doivent servir. Comme de nombreux citoyens européens, je suis mobilisée pour faire barrage à ACTA. »

 

evajoly2012.fr 

 

 

Comprendre ACTA

 

 

 

Signez la pétition contre ACTA

 

Eva Green Lantern 3D

 

 

 

(1) Les 4 économistes ayant validé le budget 2012 d'Eva Joly :


• Gaël Callonnec est docteur en économie, diplômé de Sciences Po Paris. Il est économiste au service économie et prospectives à l'Ademe depuis 2006, en charge de l'évaluation et de la conception des politiques fiscales en matière d'énergie et de transports.
Frédéric Reynès, économiste et spécialiste du pétrole à l’OFCE
Yacer Yeddir Tamsamani, économiste et analyste politique OFCE-Sciences Po, Professeur assistant CERAM-Rabat
Paul Maillet, économiste de l'environnement et de l'énergie au sein de l'Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE). Il est diplômé d'un master de la Toulouse School of Economics et a enseigné à l'Université Toulouse-Capitole.

 

 

Sources : LeMonde.fr, MetroFrance.com, evajoly2012.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Mouzeot - dans Politique générale
commenter cet article

commentaires

Corinne 28/01/2012 14:29


Idem pour moi , je n'appelle à voter pour personne et prends mon temps pour me faire une opinion sur chacun sauf pour quelques un dont je ne veux même pas entendre le programme (devines
qui ) Eva Joly a malheureusement le handicap d'étre ciblée écologie et du coup je suis certaine que certains
n'iront même pas lire son programme qui se tient il me semble !


Bizh Papy

Papy Mouzeot 28/01/2012 15:00



Voui, tout ça c'est la faute à Afflelou !


 





 


Et pourtant avec ses lunettes Eva voit plus loin que le bout de son nez !


 


Bizz,
Le Papy



fanfanchatblanc 28/01/2012 13:48


Un grand respect pour cette Dame... je reconnais aussi l'originalité tant de son programme que de la façon dont elle le présente et le valide.. le seul hic c'est qu'elle s'est fait avoir par le
parti qu'elle soutient alors qu'elle n'est pas épaulée et que l'accord PS/EELV a été une trahison. J'apprécie aussi beaucoup sa fermeté et le fait qu'elle n'est pas du tout impressionnée par les
journaleux qui tous la dénigrent sans argument. J'ai bien sûr signé la pétition contre ACTA. Bravo Papy pour la qualité de tes articles.. et merci. Bon week-end

Papy Mouzeot 28/01/2012 14:55



Je crois fermement que les politiques ne sont plus dans la logique des présidentielles et lorgnent déjà sur les législatives à en croire les propos de Hollande qui ouvre les portes à Mélenchon.
Idem pour les écolos et autres partis.


Et les électeurs dans tout ça, ils comptent pour du beure ?


 


Bizz,
Le Papy



caroleone 28/01/2012 13:26


Bonjour papy,


 


Il y a de bonnes choses dans son programme et je pense Eva Joly sincère, toujours est-il qu'elle me paraît plus sincère que les candidats les plus médiatisés, si tant est que la sincérité d'une
élue puisse exister !!


Bon, ma conception de l'écologie n'est pas politique pour toutes les raisons que tu connais, néanmoins, des idées développées dans ce projet peuvent très bien être applicables pour le bien des
hommes et de l'écosystème, c'est évident.


Je ne me prononce pas non plus puisque je ne sais pas trop où j'en suis à l"heure actuelle mais je comprends que la cohérence affichée par cette candidate t'interpelles, en dehors de toutes les
propagandes autour de sa campagne.


Sinon, pour en venir à ACTA, je t'ai piqué ta vidéo pour l'ajouter à mon article, je vais la faire diffuser largement par les jeunes, qu'ils s'y mettent aussi et là, ils se sentent concernés et
voient très bien le danger arriver.


Toutes ses atteintes à nos libertés et à cet espace que nous offre internet sont intolérables et les lobbies sentent bien que tout leur échappe !!


Je suis pour le partage dans ce monde égoïste et ACTA c'est tout sauf le partage !!


Internet nous permet de montrer notre vrai visage autour de cette notion de partage, pour ma part, je sais très bien à qui j'ai affaire quand je vais sur des blogs, mon jugement se fait à
l'emporte-pièce et il est très bien dirigé à ce niveau. On voit qui milite pour diffuser largement et sans contrepartie ses idées et les autres.........


Ce qui est le plus grave à mes yeux, c'est la censure par rapport à l'outil pédagogique et à l'accès à la culture. C'est une si belle avancée dont je me félicite chaque jour en créant mes
articles car j'étais une adepte des livres et je me rends compte comme j'aurais du mal à réaliser un tiers de ce que je fais avec les livres, même si ces derniers me servent en complément bien
souvent.


Ah! oui, tu es à la mode avec ton article en vert, on ne voit que ça pour l'été, du vert prairie !!


Bises au papy rouge, vert et noir ? ( comme moi)


 


Caroleone


 





 


 





 


 


 

Papy Mouzeot 28/01/2012 14:35



En conclusion nos couleurs sont celles de l'UNIA. Ce sont les couleurs officielles de la race africaine par l'UNIA (Universal "censure" Improvement Association and African
Communities League), un mouvement Afro-américain créé en 1920 par Marcus Mosiah Garvey, lors de la convention du 13 août au Madison Square Garden. Le drapeau correspondant est ainsi nommé drapeau
pan-africain, le drapeau de libération des noirs, ou encore drapeau de l'UNIA.


Les trois couleurs représentées s'expliquent ainsi :

Rouge : le sang qui unit tous les peuples ayant des ancêtres africains et celui de la lutte pour la libération.


Noir : le peuple noir en tant que nation, bien que sans État correspondant.
Vert : l'abondance de la nature d'Afrique.

Le drapeau aurait été créé en réponse à une chanson raciste, écrite en 1900 qui s'intitule Every race has a flag but the 'Coon'.


Comme quoi il n'y a jamais de zazard !


 


Bizz,
Le Papy



Dany 28/01/2012 12:16


Bonjour Papy,


j'attends avec impatience son passage à Médiapart en clair le 27 Février !


Ce qui me gêne c'est son acolyte soixante huit hard ! Sinon, oui elle à fait ses preuves d'intégrité par le passé.


Bises

Papy Mouzeot 28/01/2012 14:12



Bonjour Dany,


 


Le député européen dont tu parles n'a rien à faire dans le giron d'Eva Joly, il aurait mieux sa place dans les rangs de sa compatriote, Angela Merkel. J'ai volontairement zappé l'intervention de
Bayrou sur Mediapart mais je serais au rendez-vous le 27 février.


 


Bizz,
Le Papy



les cafards 28/01/2012 08:33


on ne te cache pas qu'on hésite et poutrtant les cafards ont souvent été peints en vert

Papy Mouzeot 28/01/2012 12:02



Comme je vous comprends, avec Eva Joly au gouvernement les actionnaires de Baygon Vert ont du soucis à se faire !


Je ne suis vraiment pas un militant d'EELV mais je suis révolté par la campagne de dénigrement dont Eva Joly est la cible depuis les primaires écologistes. Tout le monde s'attendait peut-être au
plébiscite du candidat écolo téléguidé par l'UMP (cf campagne 2007) et la norvégienne a créé la surprise. Une mauvaise surprise pour le reste de ses opposants politiques dont elle a eu beaucoup
de dossiers en charge lorsqu'elle était magistrate.


A mon modeste avis, Eva Joly représente une menace pour ce milieu de mafieux.


 


Amitiés,
Le Papy



Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule