Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog satirique du Papy Mouzeot
  • Contact

Recherche

The Wall

Archives

Erick Bernard

http://img15.hostingpics.net/pics/375556MTSN.png

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 14:46

Trierweiler youpornYouPorn demande à Valérie Trierweiler
de devenir son "ambassadrice"

 

Ça ressemble a une blague et pourtant Brad Burns, le vice-président de YouPorn a bien proposé à l'ex-première dame de devenir la "porte-parole" de son site de streaming en France. Dans une lettre ouverte, le vice-président a expliqué pourquoi il tenait tant à ce que Valérie Trierweiler soit l'ambassadrice de son site pour adulte : "Chère Valerie Trierweiler, je m'appelle Brad Burns, vice-Président du site web pour adultes Youporn.com. Au nom de notre compagnie, j'aimerais officiellement vous offrir l'opportunité de devenir notre ambassadrice et porte-parole française". Information confirmée par Libération : "Lorsqu’on a lu les premières lignes de ce communiqué, on a cru à une blague. On a écrit au service de communication du célèbre site porno, et il s’avère que non". «L’offre est réelle à 100%», nous assure un certain Mike. Nous lui offrons 500 000 dollars pour être notre ambassadrice pendant un an».

Dans un français approximatif, le communiqué s’amuse à expliquer à Valérie Trierweiler que, «avec vos expériences antécédentes en tant que journaliste, nous pensons fortement que vous seriez la candidate idéale pour agir en tant qu’ambassadrice française ; un poste dans lequel vous seriez responsable de générer du contenu concernant les habitudes pornographiques européennes, en plus d’agir à titre de porte-parole».

Selon YouPorn, «honnêtement, nous avons toujours admiré le côté libéral de l’attitude européenne envers le sexe et nous croyons que vous pourriez faire valoir l’importance de ce que nous faisons dans l’industrie» et de rajouter non sans humour que François Hollande aurait fait un super ambassadeur : «Même si François Hollande aurait fait un super ambassadeur - il semble incarner tout ce que nous représentons, il a un pays à gérer !».

 

Pas sûr que cette proposition pour le moins fantasque fasse beaucoup rire Valérie Trierweiler qui se repose actuellement à l'Île Maurice avec ses deux amies, Valérie de Senneville (journaliste et épouse de Michel Sapin, le ministre du Travail et de l'Emploi), et Saïda Jawad (actrice et compagne de Gérard Jugnot) dans l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “présidentielle” !

l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit — et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “ présidentielle ” !
Read more at http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-people/valerie-trierweiler-en-maillot-bain-975388.html#vEI1CclKr6LEpusV.99
l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit — et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “ présidentielle ” !
Read more at http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-people/valerie-trierweiler-en-maillot-bain-975388.html#vEI1CclKr6LEpusV.99
au “ Paradis Hotel, un domaine cinq étoiles adossé à la montagne du Morne ”. Là, nous dit le people, elles “ avaient réservé l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit — et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “ présidentielle ” !
Read more at http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-people/valerie-trierweiler-en-maillot-bain-975388.html#G8KxkAteAGWxLSoi.99
au “ Paradis Hotel, un domaine cinq étoiles adossé à la montagne du Morne ”. Là, nous dit le people, elles “ avaient réservé l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit — et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “ présidentielle ” !
Read more at http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-people/valerie-trierweiler-en-maillot-bain-975388.html#G8KxkAteAGWxLSoi.99

 

 

 

Source : Liberation.fr

Published by Papy Mouzeot - dans Insolite
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 17:10

http://img15.hostingpics.net/pics/472971mamycannab01.jpg

Une retraitée arrêtée
pour trafic de drogue

 

Pour arrondir les fins de mois, une ostréicultrice à la retraite s'est convertie en trafiquante de drogue. "Mamie Cannabis"  a été arrêtée en Charente-Maritime, après la découverte de 27 plants de cannabis dans sa chambre. Au total, cette quinquagénaire avait amassé plus de 5.000 euros.

Quand elle arrosait ses plantes, cette femme de Charente-Maritime n'avait pas besoin de sortir de sa chambre, transformée en pièce capitonnée avec du papier aluminium, chauffée et éclairée avec des spots spéciaux. Et en lieu et place de géraniums, elle cultivait du cannabis. Au total, 27 plants ont été découverts par les policiers de la sûreté de La Rochelle dans cette chambre de son pavillon.


http://img15.hostingpics.net/pics/947997mamycannab02.jpg
Placée en garde à vue, "Mamie Cannabis" a expliqué aux enquêteurs qu'elle arrondissait ainsi ses fins de mois depuis un an. Sa maigre pension de retraite d'ostréicultrice ne lui suffisant plus pour joindre les deux bouts, a-t-elle ajouté. En passant des huitres au cannabis, la retraitée avait garni son bas de laine : 5.000 euros en liquide ont été découverts.

 

 

Source : RTL.fr

Published by Papy Mouzeot - dans Insolite
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:47

http://img11.hostingpics.net/pics/112528Robert1.jpg

Robert Marchand, 102 ans,
le papy cycliste le plus
rapide de la planète

 

 

Robert Marchand a parcouru 26,927 kilomètres à vélo en une heure, soit le record du centenaire le plus rapide sur cette durée. Il a pulvérisé son propre record réalisé il y a deux ans à Lyon qui était de 24,251 kilomètres.

 

 

A 102 ans, Robert Marchand a battu ce vendredi le record du monde de l'heure en sur piste dans sa catégorie d'âge, sur la piste du nouveau vélodrome national, à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le centenaire a parcouru 26,927 km en une heure, pulvérisant le précédent record qu'il détenait déjà (24,251 km) dans la catégorie Masters + 100 ans, homologuée par l’Union Cycliste Internationale (UCI) et créée spécialement pour lui.

 

 

Robert Marchand a confié n'être qu'à «90% de ses moyens», a donc fait mieux que remplir le contrat. Pour y parvenir, le cycliste a atteint 130 pulsations minutes. «Les médecins m'avaient conseillé de ne pas dépasser 115».

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/565426Robert.jpgPrié de dire si un autre record le tentait, il a répondu : "On ne fait pas des trucs comme ça tous les jours (...), je vais continuer à faire du vélo, mais je vais essayer de vivre encore un an, deux, trois, quatre, cinq ans." "Il ne faut pas en vouloir de trop dans la vie (...). On met neuf mois pour arriver au monde, on met trente secondes pour claquer !" a-t-il ajouté en présence de plusieurs dizaines de supporteurs.


Robert Marchand avait remporté sa première course cycliste en banlieue parisienne à l'âge de 14 ans, mais jugé trop petit (il mesure aujourd'hui 1,52 m pour 51 kilos), il n'avait pu devenir professionnel. Il reprendra le cyclisme en 1937, sur piste et sur route, mais s'entraînera avec constance à partir de 1978, à l'âge de 67 ans, participant notamment à huit Bordeaux-Paris et quatre Paris-Roubaix. Veuf, ancien pompier de Paris, il a vécu en Amérique du Sud et en Amérique du Nord où il a vécu de divers métiers avant de s'établir comme maraîcher en région parisienne.

 

 

 

Sources : LeParisien.fr, LePoint.fr, BFMtv.com, France3.fr

Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 15:26

Hollande infideleNormal !

 

 

Quoi de plus normal qu'un président qui se veut normal et qui baise 66 millions de français, trompe aussi sa compagne ?

C'est bien connu au PS...

 

Hollande Elephant

 

Et pendant ce temps, en France ?

Published by Papy Mouzeot - dans Actualités
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 14:55

Les Zinzins Connus

 

La France vue avec beaucoup d'humour par nos voisins helvètes...

 

Published by Papy Mouzeot - dans Drôleries
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 16:00

Catastrophe3 mois de coma,
12 mois d'hospitalisation et...

27 mois de prison pour un suicide râté

 

 

Michael McStay revient de loin et pourtant son cauchemar n'est pas terminé... Au bout du rouleau, ce britannique de 39 ans décide de mettre fin à ses jours un beau matin de septembre 2011 en allumant le gaz dans son appartement. Au bout d'un moment, voyant le gaz s'accumuler dans les pièces, il se ravise et ouvre sa fenêtre pour aérer son appartement puis histoire de décompresser... il allume une cigarette !!!

 

http://img4.hostingpics.net/pics/145166MichaelMcStay2652649.jpg

 

Bilan : 12 mois d'hospitalisation dont 3 dans le coma, 3 arrêts cardiaques et 30 opérations !

Mais ce n'est pas tout ! Après avoir survécu à cette explosion Michael McStay doit rendre des comptes à la justice. Lors de l'audience, le juge Jeremy Freedman lui reproche de ne pas avoir réfléchi avant d'allumer sa cigarette. "Il y aurait pu avoir trois décès ce jour-là : votre voisin, votre fils et vous qui avez miraculeusement survécu". Pour avoir mis en péril la vie d'autrui et pour avoir détruit l'immeuble dont le montant des dégâts s'élèvent à 320 000 euros (270 000 livres) Michael McStay écope de 27 mois de prison !

Quand ça veut pas, ça veut pas !

 

 

 

Sources : MyTF1News / The Mirror

6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 14:51

http://img4.hostingpics.net/pics/551653poissonradioactif.jpg

Du poisson au césium 137 de Fukushima
dans les supermarchés suisses !



Un article qui n'est pas sans nous rappeler celui
des thons rouges contaminés par la radioactivité de Fukushima et pêchés au large de la baie de sans Diego en août 2011.

Le 23 octobre dernier, le "20minuten", un journal Suisse, annonçait l'impensable : du poisson contaminé au césium 137 de Fukushima aurait été retrouvé en vente sur les étalages des grands magasins suisses avec ce titre alarmant "In Schweizer Läden gibts Fukushima-Fisch" ("Du poisson de Fukushima en magasin Suisse").

Une expertise de radioactivité a décelé deux thons contaminés au césium 137 dans les magasins suisses. Il s'agit d'un test effectué par Radio 105.  
La radio a acheté dans un supermarché, une part de chaque produit de thon et les a confié, au laboratoire de l'État de Bâle. Les résultats montrent, que sur les échantillons achetés, deux échantillons mesurés par spectrométrie gamma, ont montré la présence très nette de césium 134 et césium 137... des substances présentent que dans les centrales nucléaires et une analyse qui signe la catastrophe de Fukushima. 
Les isotopes de ces analyses sont comme une signature, ce qui permet de dire que ces poissons on été, plus que très probablement en contact direct avec l'eau ultra radioactive de la centrale. 
Bien que les poissons ont été pêchés aux Philippines, la présence de césium 137 prouve en quelque sorte que ces poissons ont bien été contaminés par la catastrophe de Fukushima avant d'arriver au Philippines.

http://img4.hostingpics.net/pics/790484thons.jpg

Voilà pourquoi selon Markus Zehringer, chef du laboratoire cantonal de Bâle, il est fort à parier, que cette contamination est liée directement à la catastrophe nucléaire de Fukushima. Comme les poissons sont capable de parcourir de très longues distances, explique-t-il, il est très probable qu'ils ont probablement été contaminés au large de de Fukushima, où ils auraient ingurgité pendant des mois, ces isotopes radioactifs, avant de migrer aux Philippines. 
 
Pour l'instant il se veut rassurant en disant que "Avec 0,4 becquerels par kilogramme de césium 137, les valeurs sont encore en deçà de la limite de 1.250 becquerels par kilogramme," a-t-il déclaré, il n'y a donc pas de danger pour la santé pour le moment. "D'autres tests périodiques seront faits par le laboratoire du canton de Bâle a-t-il assuré"
 
Ce que l'article ne dit pas, c'est si on a trouvé cela sur cinq échantillons, analysés au hasard, nul ne nous dit qu'il n'y a pas des poissons beaucoup plus atteints en vente dans nos étalages, des poissons qui eux n'ont pas eux la chance d'être analysés ! 
 
De plus on sait que depuis l'accident de Fukushima, chaque jour, la centrale, rend les océans du monde entier de plus en plus radioactif et que la contamination durera au minimum 40 ans si tout va bien et si d'ici là on arrive à démanteler la centrale. D'ici là les mers du monde entier auront largement eu le temps d'être hautement contaminées !

No-TV


Sources : Lire l'article complet d'Oliver Starc sur Agora Vox / 20 minuten (en allemand)

Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 09:42

Tais-toi2 

Les rois du pétrole peuvent-ils
tout se permettre ?

 

 

Ce n'est pas la première fois que les organisations de défense des droits de l'Homme, dont Human Rights Watch et Amnesty International, dénoncent les mauvais traitements subis par la main d'œuvre étrangère, notamment asiatique, dans les monarchies du Golfe.

Une association saoudienne a ouvert une enquête après la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un homme qui serait un Saoudien frappant sauvagement un ouvrier asiatique...

 

 

Sur la vidéo, le saoudien, en tenue traditionnelle du Golfe, apparaît en train de fouetter un travailleur asiatique à l'aide de son Agal (la corde qui retient son couvre-chef), l'accusant d'avoir parlé à sa femme. « Tu parles à ma femme, en disant que tu es Saoudien ! ».

Le pauvre bougre implore la pitié de son tortionnaire et dit souhaiter la mort plutôt que de continuer à subir les coups et les crachats, mais le Saoudien continue de le fouetter tout en le molestant. L'Association des droits de l'Homme enquêterait sur cette affaire : « Nous n'avons pas encore de détails sur l'identité de l'homme ou le lieu de l'incident », a déclaré son président, Mofleh al-Qahtani.


IsipceDiCounasse
Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 11:50

http://img4.hostingpics.net/pics/445592ecotaxe.jpg

Quand Benetton et Goldman Sachs
collectent l’impôt français

 

 

En reportant l’entrée en vigueur de l’écotaxe pour les poids lourds, le gouvernement Ayrault vient une nouvelle fois de capituler face à des intérêts privés. Mais derrière cette taxe écologique se cache une autre question, qui n’a jamais été soumise au débat public : c’est la première fois que la collecte de l’impôt est confiée à des entreprises privées. Un consortium emmené par Benetton, Goldman Sachs, Thalès et SFR empochera 20% des recettes de la taxe pour assurer son recouvrement.

 

Une enquête d'Agnès Rousseaux

 

http://img4.hostingpics.net/pics/545591ecotaxecamions.jpg

Après six ans de reports et d’atermoiements, l’écotaxe poids lourds est devenue un sujet explosif. Et le gouvernement n’en finit plus de s’empêtrer dans des reculades qui le décrédibilisent. Les critiques se focalisent sur le coût de la taxe pour les transporteurs et les agriculteurs. Pourtant, l’essentiel est ailleurs : pour la première fois, la collecte d’un impôt est confiée à des entreprises privées. L’État a fait le choix de déléguer le recouvrement de l’écotaxe à un prestataire, par le biais d’un contrat de partenariat public-privé. Le produit de la perception de la taxe, estimée à 1 200 millions d’euros par an, sera reversé à l’administration des douanes. Une première en matière de fiscalité ! Un système choisi sous Sarkozy et mis en œuvre par un gouvernement socialiste et écologiste... L’écotaxe « s’appuie sur un mode de recouvrement entièrement nouveau et automatisé. A bien des égards, c’est une taxe du XXIe siècle ! », s’enthousiasme la sénatrice UMP Marie-Hélène Des Esgaulx, dans un rapport remis la Commission des finances en février dernier.

« Un retour à la Ferme Générale de l’Ancien Régime ! », dénonçait la CGT, lorsque le gouvernement Fillon a validé cette option, peu après le Grenelle de l’environnement. Cette externalisation entraine un surcoût pour le contribuable. « L’écotaxe est incontestablement coûteuse », admet Marie-Hélène Des Esgaulx. Sur un total de 1,2 milliard d’euros collectés, environ 280 millions d’euros sont consacrés à la rémunération du prestataire privé qui assure le recouvrement. Soit 23 %  ! C’est la taxe la plus coûteuse jamais mise en place ! « A titre de comparaison, ce pourcentage ne dépasse pas 1,2 % pour l’impôt sur le revenu », poursuit le rapport. « Le recouvrement d’un impôt coûte souvent moins de 1% du montant de celui-ci, confirme Philippe Bock, secrétaire général du syndicat Solidaires Douanes. « Pour les services des douanes, la masse salariale coûte un milliard d’euros, pour des rentrées fiscales de 67 milliards d’euros. Le coût de recouvrement de l’écotaxe est complètement prohibitif ! » Cette taxe poids lourds, « c’est service public minimum et profits maximum », résume le syndicat.

 

Benetton, Goldman Sachs, Thales et SFR, collecteurs d’impôt

« Le coût global du contrat de partenariat, bien qu’élevé, ne semble pas surestimé », conclut Marie-Hélène Des Esgaulx devant la commission des Finances. Il est de toute façon bien tard pour s’en apercevoir. Le contrat de partenariat a été signé en octobre 2011, pour une durée de 13 ans et 3 mois . L’État se trouve lié jusqu’en 2025, sans qu’aucune étude n’ait été menée sur l’opportunité de confier cette mission au secteur privé. « Les Douanes n’étaient pas capables de faire un tel montage technique », tranche le député UMP Hervé Mariton. Au terme du contrat, l’ensemble du dispositif doit être remis à l’État.

Qui va toucher ces 280 millions par an (desquels sont déduits 50 millions de TVA) pour mettre en œuvre le dispositif ? Un consortium d’entreprises baptisé Ecomouv’, mené par le groupe italien Autostrade. Celui-ci est une filiale d’Atlantia, la société qui gère la plupart des autoroutes italiennes. Elle est détenue (à 48 %) par le fonds d’investissement Sintonia, propriété de la famille Benetton . La banque états-unienne Goldman Sachs est entrée au capital de ce fonds en 2008. Autostrade, qui détient 70 % d’Ecomouv’, s’est allié avec les groupes français Thales, SNCF, SFR et Steria, une entreprise qui vend des services informatiques aux entreprises. Visiblement, personne ne s’est demandé comment la SNCF appréhendera d’éventuels conflits d’intérêt, alors que les 3 300 camions de sa filiale Geodis, spécialisée dans le transport de marchandises, seront concernés par l’écotaxe. Rappelons également que l’objectif initial de l’écotaxe est de développer des transports plus écologiques, notamment le fret ferroviaire, sur lequel la SNCF a quelques intérêts financiers.

 

Les rentrées fiscales passeront-elles par les paradis fiscaux ?

Ecomouv’ prévoit des recettes de près de 2,8 milliards d’euros pour les 11,5 années d’exploitation du dispositif. Les véhicules de plus de 3,5 tonnes – environ 600 000 immatriculés en France et 200 000 étrangers – devront s’enregistrer auprès d’Ecomouv’, notamment via des sociétés de télépéages habilitées : Axxes, DKV, Eurotoll, Ressa, Telepass et Total. Les poids lourds devront se doter d’un boîtier, type GPS, qui permettra de retracer leur parcours sur les 15 000 km de tronçons routiers concernés par la taxe. Des portiques installés sur ces routes serviront uniquement à contrôler que les camions sont bien dotés de boîtiers. Les sociétés de télépéage collecteront une partie des taxes, versées sous forme d’abonnement . En contrepartie, elles seront rémunérées par Ecomouv’ à hauteur de 60 millions d’euros par an. Les transporteurs pourront, s’ils le souhaitent, s’acquitter de la taxe directement auprès d’Ecomouv’.

« Nous osons tout de même espérer que le cahier des charges a formellement interdit à Ecomouv’ de disposer comme il l’entend des sommes avancées par les redevables, sous peine de voir celles-ci reversées aux actionnaires, ou bien servir à quelque spéculation ou encore transférées dans quelque paradis fiscal », s’interroge Solidaires. Que le collecteur d’impôts joue en bourse les sommes collectées serait en effet une nouveauté ! Le syndicat s’inquiète également des usages possibles des données recueillies sur les transporteurs et leurs pratiques.

« Pour le prestataire privé, c’est gagnant-gagnant, résume Philippe Bock, de Solidaires Douanes. Mais pour l’État, c’est un fiasco sur le plan fiscal et sur le plan environnemental. L’objectif écologique a été complètement perdu en route. L’écotaxe devait promouvoir les circuits courts, en taxant les transports, et comme les autoroutes sont exonérées, cela incite les camions à se reporter vers les grands axes routiers ! » Un travers pointé dans le rapport de la sénatrice Marie-Hélène Des Esgaulx : avec l’écotaxe, le ministère des Transports s’attend à une augmentation de 15 à 20 % du trafic poids lourds sur les autoroutes. Une recette supplémentaire estimée à 400 millions d’euros par an pour les sociétés gérant les autoroutes, principalement Vinci et la Sanef !

 

Ecotaxe : quels profits pour le privé, quelles recettes pour l’État ?

C’est ce type de partenariat public-privé qu’a choisi l’Allemagne pour son écotaxe poids lourds. Celle-ci permet de collecter près de 4,4 milliards d’euros par an, autoroutes comprises. Toll Collect, le consortium qui gère le dispositif, regroupe Deutsche Telekom, le constructeur automobile Daimler et Cofiroute, filiale du groupe français Vinci. Il est rémunéré à hauteur de 600 millions d’euros par an. L’affaire semble juteuse, puisque Toll Collect annonce un bénéfice net de 80 millions d’euros en 2012 . Un peu moins évident pour l’État allemand, qui, depuis 2004, lui réclame 3,3 milliards d’euros de dommages-intérêts pour manque à gagner, du fait de nombreux retards subis par le projet, et 1,7 milliard de pénalité pour non-respect du contrat. Un contentieux qui dure depuis huit ans. A ce tarif, autant gérer soi-même la collecte.

En Slovaquie, c’est également un consortium privé, SkyToll, qui a signé un contrat d’exploitation pour 13 ans. Ce consortium, détenu à 10% par le concessionnaire d’autoroutes français Sanef, dirigé par Alain Minc, a gagné l’appel d’offres en 2007. Il avait pourtant fait l’offre la plus élevée… Douze recours  et deux enquêtes de la commission européenne plus tard, le dispositif mis en place est loin d’avoir fait ses preuves. La taxe a rapporté 141 millions d’euros en 2010. Sur lesquels Sky Toll ponctionne 110 millions d’euros ! Résultat : l’État slovaque a touché à peine le quart de la somme collectée. « Les coûts de fonctionnement par rapport au rendement de la taxe seront nettement inférieurs en France à ce qu’ils sont en Slovaquie », explique le député UMP Hervé Mariton, auteur d’un rapport à l’Assemblée nationale sur le sujet en 2011. Voilà qui est rassurant. Difficile d’avoir beaucoup de recul : seuls quatre pays européens ont mis en place un système similaire.

 

Contentieux et présomption de corruption

Le service des douanes sera chargé de gérer les contentieux et les recouvrements forcés, mais aussi d’assurer le contrôle du dispositif. « Quel accès aurons-nous au système informatique ?, interroge Philippe Bock. Il sera impossible pour nous d’avoir une vue globale du système. » Les risques de défaillance sont grands. La France se prépare-t-elle à des désillusions ? Car la bataille entre sociétés privées pour le marché de l’écotaxe est rude. L’appel d’offre a déjà été marqué par plusieurs contentieux. En janvier 2011, la Sanef – qui a perdu l’appel d’offre – dépose un recours devant le tribunal administratif de Pontoise afin d’empêcher la signature du contrat. Motif : l’État a été conseillé durant la procédure par la société RAPP, qui a travaillé pour la société Autostrade sur la mise en place d’une taxe poids lourds en Autriche. L’indépendance de ce conseil est donc contestée. La procédure a été annulée par le juge administratif, mais validée par le Conseil d’État.

La Sanef a également saisi le service central de la prévention de la corruption du ministère de la Justice pour « faits relevant du délit de favoritisme, de trafic d’influence et d’incitation à la corruption ». Selon ses dirigeants, la société « a été approchée » et « on lui aurait fait comprendre que le résultat de l’appel d’offre serait fonction de ce qu’elle pourrait accepter de "faire" ou de qui elle pourrait "gratifier" ». L’affaire a été transmise au Parquet de Paris, puis de Nanterre. Qu’importe. Le contrat entre l’État et Ecomouv’ est signé en octobre 2011, sous le gouvernement Fillon. Commence alors un « délai contractuel » de 21 mois au terme duquel le dispositif devra être prêt et la collecte lancée. Jean-Marc Ayrault profitera-t-il du nouveau report annoncé le 28 octobre pour renégocier les modalités de collecte de l’écotaxe ? Pieds et poings liés au partenariat public-privé, le nouveau gouvernement dispose d’une faible marge de manœuvre.

 

Déjà un demi-milliard de perdu

Le lancement de la taxe, prévue en juillet 2013, est repoussé une première fois en octobre, puis en janvier 2014. Chaque report signifie une perte de recettes pour l’État. Un préjudice évalué à 90 millions d’euros par mois, selon L’Officiel des Transporteurs. Soit un manque à gagner de plus de 500 millions d’euros rien qu’en 2013. Le nouveau report sine die laisse présager une accumulation des pertes. Selon Ecomouv, entre 800 millions et un milliard d’euros d’investissements ont déjà été engagés. Un montant que devra rembourser le gouvernement en cas d’annulation du projet, estime le consortium. Celui-ci n’obtiendra sans doute pas les 800 millions d’euros prévus en cas d’annulation du contrat – puisque celui-ci est seulement suspendu – mais il pourrait demander des indemnités de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Des agents des douanes chargés de superviser les contrôles ont déjà été mutés au centre de Metz, où travailleront 130 agents au sein du service taxe poids lourds. Plusieurs centaines de personnes ont été recrutées par Ecomouv’ pour son centre d’appel et de traitement des factures, également basé à Metz. Autant de personnes qui risquent de se retrouver en chômage technique si la situation ne se débloque pas.

 

La Bretagne, quasi exemptée d’écotaxe

Reste que les opposants à l’écotaxe – Medef et FNSEA de Bretagne en tête – semblent avoir fait plier le gouvernement. Ce qui agace profondément les associations écologistes. Seule une partie du réseau routier est concernée  par l’écotaxe. Et la Bretagne en est grandement exemptée en raison de son caractère « péninsulaire », avec un taux de réduction de 50%, rappellent le Réseau action climat et la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) dans un communiqué. La contribution des transporteurs bretons est évaluée à 42 millions d’euros par an, alors que la région devrait recevoir annuellement 135 millions d’euros pour l’amélioration de ses infrastructures de transport , expliquent les associations. De cela, FNSEA et Medef locaux n’en ont cure.

Derrière les arbitrages sur l’écotaxe et la capitulation permanente du gouvernement, une interrogation plus grave subsiste : l’État français a-t-il encore les moyens et l’autorité nécessaires pour assurer la collecte des impôts, sans céder à des intérêts privés ? En matière de fiscalité devraient primer la cohérence et l’intérêt général, et non la sous-traitance au plus offrant d’une fonction régalienne déjà bien mise à mal.

 

 

Source : Basta!

Published by Papy Mouzeot - dans C'est un scandale !
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 15:06

http://img4.hostingpics.net/pics/966347Sego.jpg

A l'initiative du Lab d'Europe1 qui a lancé un appel au détournement de la photo d'El Alcock à paraître demain dans Le Parisien Mag, j'ai pensé qu'il était temps de reprendre un peu de service. Voici donc quelques déclinaisons personnelles...

 

Segolene Delacroix 01Ségolène en tête de gondole

 

Segolene Delacroix 04Ségolène à la pêche aux voix ?

 

Segolene Delacroix 03Encore une grosse envie de grimper dans les sondages ?

 

Segolene Delacroix 02La vengeance est un plat qui se mange froid

 

Segolene Delacroix 05Vengitude 2 : le retour de Ségolène

 

 


Published by Papy Mouzeot - dans Drôleries
commenter cet article

Résistance

http://img15.hostingpics.net/pics/536082PartiPirate.gif

 

http://img15.hostingpics.net/pics/276086Anticor.gif

 

Soutenez la Quadrature du Net

 

Les Fakes de Grats

 

http://francismizio.net/ftp/jesuispartoutgif.gif

 

Diablo

 

Coco Magnanville

 

Goolgueule